08 novembre 2010

Le p'tit lac de Latour

Mon p'tit lac

 

le_petit_lac_de_latour_003

 

Posté par javi53 à 15:00 - - Permalien [#]

Le C à lire - LIRE ET POURQUOI ? -

Les goûts et les couleurs ...........

 

Je suis une  professionnelle de la  décoration !

MAIS Je ne suis pas une cinéphile, pas plus que je ne suis une littéraire qui connaîtrait  ses classiques ou une "écrivaine" qui aurait le sens de la formule, « triturant et torturant »  la langue française avec grande aisance d'une prose élégante  ....... Oulalala non……….. Très loin de là.  Non plus, je ne  suis un grand peintre. Tout juste une autodidacte qui peint depuis l’enfance : ayant pris des cours, soit, mais en dilettante (dans le sens péjoratif) mais une autodidacte adorant l'histoire de l'art et la peinture contemporaine en particulier, les musées d’art moderne et les galeries de peintures partout où je passe …….

SIGNIFICATION : dilettante  Passionné, amateur de musique. par extension) Passionné de littérature et d'art en général. Qualifie une personne qui n’envisage toutes choses que du point de vue du plaisir esthétique, avec un certain scepticisme général. (Par extension) Celui qui s’occupe d’une chose en amateur. Il s’oppose en ce sens à professionnel, homme du métier. (Péjoratif) Personne qui ne témoigne que de peu d'engagement et de motivation dans les tâches qu'elle exécute.

Je suis pointilleuse. On le sait. On le voit. Mais  particulièrement pointilleuse sur la signification du mot, des mots ! On galvaude tout. On utilise des termes dont on ignore tout à fait la signification exacte tout au plus  approximative et encore. L’autre  à qui vous écrivez ou à qui vous parlez reçoit ces mots d'un tout autre sens. Tout devient ainsi inextricable  et on finit par dire que les gens ne se comprennent pas : et ça ………..c’est bien vrai !

SIGNIFICATION : inextricable  confus, dédaléen, désordonné, difficile, embrouillé, emmêlé, enchevêtré, entrecroisé, impossible, indébrouillable, indéchiffrable, indémêlable, mêlé, mystérieux, nébuleuxsibyllin, ténébreux, tortueux, touffu, trouble,obscur

Je suis tombée par hasard sur un blog où la « créatrice » proposait de la lecture à ses lectrices : une dizaine de livres et avouait que ceux- ci lui avaient changé sa vie ? ………..Permettez moi de me poser des questions.  M.D.R !

Un livre peut être la meilleure façon de s’évader. Un livre permet d’entrer dans une histoire intéressante et d’accompagner les personnages, d’avoir des sympathies et des antipathies envers eux, de leurs donner physionomie selon qu’on les aime ou pas. Un livre nous fait pénétrer dans des décors imaginairement sublimes ou plus moches encore que serait la réalité. Les livres nous apprennent sur la vie, notre vie et celles des autres (psychologie, sociologie) ou ils nous instruisent (livres historiques, artistiques) Mais changer une vie ? Que de biens grands mots franchement….. ! Comment peut on pousser les choses, les mots comme ça, à l'extrême  dans l'exagération. Ca m’insupporte …………….

Si j’ai tort alors ………A L AIDE ! Donnez moi le titre d’un livre qui va me changer MA vie…….. J’insiste……….. je vous supplie……… je vous le demande à genoux !!!!!

J'ai beaucoup aimé certains livres. Ca oui ! Quelques uns m'ont pas mal fait réfléchir mais croyez moi qu'à part une légère  avancée culturelle et un agréable moment :   c'est tout ce qu’ils ont fait de moi ! Les livres me procurent du plaisir et m'aident à commencer la nuit dans la sérénité d’abord et surtout.

Je lis.

Je lis tous les jours.  Non……  je lis tous les soirs  en me mettant au lit. Il m'est impossible de fermer l'oeil si je n'ai pas lu au moins un chapitre.  Oui mais quel  livre ? De quoi j'ai envie ce soir ?  Je lis la première page et déjà ça me gonfle. Une fois sur deux je sens que  ce n'est pas ce à quoi je m’attendais.  Il me faut peut être plus de patience ou alors la journée n'a pas été aussi bonne que ça  ou  je suis particulièrement nerveuse et inattentive malgré le silence ............ Je ne sais pas ! En tous cas : y a pas, j’abandonne et me relève pour faire un nouveau choix ce qui m'énerve encore un petit peu plus. 

A la fin du printemps et tout l'été par beaux soirs et par temps doux, je lis au moment de l’apéritif  vers les 18h sur ma terrasse dans un fauteuil les pieds posés sur le muret. Au calme  avec un bon verre de bordeau. INDISPENSABLE le verre de bordeau , ça aide ........ ! Je suis incapable de me concentrer sur les personnages et  partir en imagination si j'ai de la musique. Donc oui, je lis dans le presque silence et la douceur.  Comment, sinon,  apprécier..... !

Quand je peins c'est l'inverse : la musique de variété m'accompagne.... haut et fort parfois ! D’ailleurs on retrouve certaines phrases de chanson sur mes toiles …… La musique classique c’est à un autre moment de la journée. Il me faut être terriblement bien pour l’apprécier ……. Là non plus je n’y connais rien je ne suis ni mélomane ni musicologue ni musicienne mais y a des compositeurs dont je « raffole » depuis que j’ai 20 ans (Bach et Rossini) …….

Les livres sont chers, vous le savez. Même s’ils sont de poche.  Alors j'ai pour habitude quand ce n’est pas le moment de faire des dépenses…… de « retourner » sur des lectures anciennes.  Des livres de grands auteurs contemporains, des classiques ou des petits écrivains  anglais pour la plupart ou américains ..... Mais en majorité des  «  écrivaines » comme on dit maintenant ..........  Leur écriture me convient sans doute mieux. 

Sur la première page du livre j'y inscris la date de lecture et j'y ajoute des étoiles ****. De une à cinq,  selon que le livre m'a plu ou pas. Parfois même j'ajoute l'endroit où j'ai l'acheté : à Anncey, à Collioure, au Bourget du lac, à Flaines ou  à Bruges, à Cadaques , Paris , Koksijde ...... Bon, c'est vrai que  je reprends avec difficulté les livres où il n'y a qu'une étoile ..... Mais j'essaie quand même. Si je suis pointilleuse sur TOUT  je ne suis pas butée et encore moins entêtée .

J'insiste ...... je me dis que peut être  je suis devenue un peu plus "avertie"  , un peu plus "cultivée" grâce aux émissions telles que Café Picouly , la grande librairie ou on n'est pas couché ( grâce aux 2 ERIC)  : celles qu’on regarde quand on a des insomnies ...... C'est alors que l’étoile, l'unique que j'avais apposée sur la première page est définitivement et le plus souvent rayée ! Et oupssss on n’en parle plus. Puis au contraire, je me dis : « ……zut alors c’est quoi qui me déplaisait à ce point dans ce livre qui n’est pas mal du tout pourtant ….. » ?  Et d’ajouter 2 étoiles aux deux minables qui étaient dessinées en première page ……

Ne serait- ce pas l'état d'esprit dans lequel on entre dans la lecture qui joue un rôle dans l'intérêt qu'on donne à un livre ..... Ou pas..... ?

On peut apprécier vraiment un auteur pour ces deux romans lus l'un à la suite de l'autre et puis se ruer sur tout ce qu'elle a fait, les acheter et .......... et bien, ne pas apprécier ....  Cela m'est arrivé avec Pancoll. Tenez……. j’ai aussi lu TOUT  Kennedy  (Douglas). On dit qu’il y a des inconditionnels de Kennedy et je le suis. Non je l’étais. Parce que le dernier roman m’a consternée : univers glauque, sale, bizarre, tordu complètement tordu. Bref je n’ai pas du tout apprécié ni « capté », ni « adhéré ». Je ne sais pas dans quel état psychologique était ce monsieur lors de la rédaction de ce livre, mais il devait être mal  ? Moi en tous cas j’étais partie d’excellente  humeur dans ma lecture …… Encore une fois ce n'est que mon avis et mon ressenti personnel. Si mes souvenirs sont bons le titre de ce livre doit être : «  une relation dangereuse »  mais surtout CUL DE SAC  première version !   Donc son dernier titre  « Quitter le monde »  ne me tente pas.  Je ne veux plus partir dans ses délires existentiels …(mais achetez de lui CUL DE SAC et LES CHARMES  DISCRETS DE LA VIE CONJUGALE:  vous allez aimer ...... )

Comment vous proposer  tel ou tel film,  tel ou tel livre,  puisque de toutes façons nous ne ressentiront pas les mêmes émotions dans des sentiments tout à fait différents.

Je suis très très mauvais public : en littérature comme en cinéma ou en peinture. Je suis très très difficile.

Par exemple  voici  plus de 15 ans que je suis raide dingue des œuvres de BASQUIAT ; je ne connais personne qui ne m’ait pas dit : «  mais t’es folle quelle horreur » ! D’abord parce que personne ne connaissait  mais  quand ils se renseignaient  ils  me regardaient d'un air de dire  " elle n'est pas une peu cinglée celle-là ? ) Tenez aujourd’hui à Paris il y a une rétrospective et tout le monde crie  ô génie. J’habite trop loin j’en suis malade de ne pouvoir aller le voir !

Je vous avoue aussi que je suis tout aussi raide dingue de HUNDERTWASSER…….   allez savoir ….. Dans 1 an peut être, on en fera un génie aussi  ………. Mais qui connaît Hundertwasser ?  Et qui ne me jette pas la pierre  en regardant sa peinture et ces créations géniales ? 

Je m’égare je m’égare comme d’habitude……………….. Revenons aux livres

Ohlala je suis larguée et souvent. Acheter un roman récompensé m’a presque toujours déçue. Pourquoi primer celui-ci plutôt que celui-là ?  Sur quel critère le juge t- on ou l’aime t- on particulièrement ?    Encore une fois je n’ai pas la culture « pour » ………. c’est tout !

MAIS : vous allez vous moquer ! Tant pis ! Quand je suis vraiment mal, je dis bien pas bien du tout dans mes pantoufles, que j'ai des soucis, que même un livre intéressant ne me détache pas de mes pensées tristes alors je me lève et vais aussitôt rechercher  par exemple : « Où sont passées mes lunettes »   ou  «  Arrêtez de piquer mes sous »  de  cette sacrée Nicole De Buron et là je m'endors en souriant.... De toutes façons je les connais par coeur ..... Le nombre des dates inscrites en première page attestent de mon assiduité à  la lecture de cet "auteur"  qui me distrayait tout simplement sans me prendre la tête. Et pourtant, si si, croyez moi, j'aime aussi me prendre la tête en lecture ....   Cela dit c'est fini et bien fini. Elle me gonfle la Nicole et  non ce n’est pas  gratifiant de lire ça. Mais les livres servent aussi et d’abord  à  distraire ….Cette « auteure » nous ressasse les mêmes choses et c’est tout juste si elle ne se répète pas dans chaque livre en utilisant les mêmes phrases. Et puis elle cite des grandes marques de luxe à chaque chapitre  (elle doit en être  considérablement récompensée) …… Mais bon ça m’a fait du bien tout un temps  et cette Nicole ne se prend pas la tête ce qui aide pour bien s’endormir. C’était déjà ça ! 

Je suis dans l’éclectisme, vous vous étonnez ?  Mais pourtant c'est vrai !

 

SIGNIFICATION ECLECTISME : nom masculin sens : diversité dans ses goûts, largeur d'esprit. Il y a plus de « profondeur »  dans ce mot mais il serait trop long de développer  prenons donc le sens premier 

 

Je possède un tout petit éventail dans ma toute petite  bibliothèque : de V.Hugo à Cohen, de Stendhal, Céline, Orsenna, kundera Bruckner, Nothomb, tout Chapsal, Diwo , Trouman Capote D. Kennedy, Hemingway, Zeller, Houellebecq, Orban, Castillon , P. Coelho à D.Van-Couwenbergh, j’en passe et même des meilleurs….. tiens j’ai même lu Gao XINGJIAN  et pire encore , les philosophes et sociologues de tous bords……… ça j'adore ......  je vous l'assure ..... Mais pour la plupart franchement, je le redis : je n'ai pas la culture pour. Même s’ils trônent dans ma bibliothèque et même si j’ai tout lu  ! Saufffffff .......et pourtant  j’'insiste, croyez moi, j'insiste sur  Victor Hugo : inutile, je n'y arrive pas !

J'ai lu "Les voleurs de beauté"  de Pascal Bruckner  que j'apprécie  entendre s'exprimer dans les médias : mais pareil, pour lui qui a reçu un prix pour ce livre ..... je ne comprends même pas la démarche ;  ce livre est si "glauque" c’est  un truc horrible ……..  Je l'ai lu deux fois à 7 ans d'intervalle et ..................  il est resté glauque.....!

J'ai apprécié Flaubert quand j'étais jeune et j’ai relu plus tard. J'aime Radiguet que j'ai lu et relu aussi. Je supporte Stendhal avec grande difficulté. J'ai un peu ...... non beaucoup de mal avec Céline (?). J'ai rayé définitivement V. Hugo, je viens de vous l’avouer. Je le dis et le répète j’ai surtout d'énormes lacunes.  Je n'ai pas été éduquée "littérature"  et pas du tout "poésie"  que je ne parviens pas à aimer. Mais au moins je sais de quoi on parle quand on parle de l’un ou de l’autre.  Alors il faut essayer tout,  simplement pour ne pas mourir idiote..... 

Aujourd’hui, j'ose me permettre de vous proposer mes lectures. Des lectures aisées, accessibles, intelligibles, agréables afin de, peut être aussi, vous faire connaître  un auteur belge contemporain  devenue classique par exemple  allez au hasard………. JACQUELINE HARPMAN ?

 

images5


 

"La plage d'Ostende" de JACQUELINE HARPMAN: L'héroïne  a onze ans et elle tombe raide amoureuse de Léopold  qui en a vingt cinq. Elle sait qu'il va lui appartenir. Il est peintre, elle est passionnée.  J.Harpman tisse d'une façon originale et troublante une trame éternelle.........

"L'indivision " de Madeline Chapsal : trois enfants, un héritage.  Au coeur de ce roman ; une famille comme  il y en a partout en France ou ailleurs. La famille lieu d'indivision originelle, tant sur le plan moral que matériel......

"Le baron virgule" de Brigitte Le Varlet : un roman tour  à tour enjoué et nostalgique. Il devient un doux moment de lecture comme un feu de cheminée quand on attend quelqu'un qu'on aime

" L'amour conjugal " de Alberto Moravia : Aimer, cela veut dire, entre bien d'autres choses, trouver du charme à regarder et à observer la personne aimée.... Cela veut dire encore ne pas comprendre, car s'il est vrai qu'il y a une force d'amour qui implique la compréhension, il en est une autre plus passionnée qui aveugle sur la personne aimée

 Ces résumés ne sont  évidemment pas de moi

J’ai lu aussi dernièrement ces livres……Mais avant ,  tiens j'ai relu : «  l’élégance du hérisson »  auquel j’avais mis 2 étoiles : j’en ai rajouté 2…..  Comme quoi !!!!....... On peut changer d'avis  . Puis je suis tombée sur ce titre : «  l’enfant de Bruges »  évidemment , eu égard à mon amour inconsidéré pour cette ville je n’ai pas hésité. On se retrouve vite plongée dans une ambiance, une petite intrigue dans la ville en 1441….. Drôle d’impression quand on la connaît bien….. J’ai aimé mais je n’ai pas été transcendée…..

Puis j’ai lu « la dame à la licorne » à laquelle j’ai attribué  3 étoiles : roman historique juste avant la renaissance … jolie histoire ….de mœurs…… Puis il y a eu «  la jeune fille à la perle » qui a reçu ,de ma part, (rires)  4 étoiles,  le film qui passe sur arte prochainement ne va-t-il pas me décevoir ? On verra j'ai hâte !

J’ai fini par « l’innocence »  du même auteur : un voyage initiatique dans le Londres de 1792 , un passage de l’innocence à l’expérience ……. Je n’ai guère d’opinion sur ce livre il me faut le relire j’ai inscrit  un point d’interrogation en première page .

Mais on m'a conseillé "GEISCHA" . j'ai acheté immédiatement . J'ai lu le soir même .  Je me suis arrêtée.  je m'ennuyais à mourir . Il ne me restait pourtant que 60 pages............  Je n'ai pas été séduite comme l'avait dit ma copine en insistant  très fort ,que moi , telle qu'elle me connaissait  eh bien j'adorerais ? ben Non !! non !!!  raté . les gens croient vous connaître mais pas du tout  . C'est un livre lent , pesant  et long,  bref je n'ai pas apprécié ............... Une année prochaine peut être.

 

Je voulais ajouter que je n'offre jamais de livre (sauf à mon père parce que lui il lit tout tout tout il veut se forger une idée sur tout ) pour ne pas imposer à l'autre mes goûts et ainsi l'obliger à lire un truc qui l'ennuie . Je ne préte jamais de livre  (sauf à mon père) et surtout je n'emprunte jamais un livre JAMAIS  !  Vous le voyez sur les photos aux pliures répétées des couvertures. Autant je prends soin de tout  tout tout,  autant un  livre je le manipule, j'y inscris des  anotations , je corne les coins,  je le plie en deux pour une lecture  en position allongée . Je vous le dis je suis très très très difficile,  pas compliquée ........ mais difficile et ce n'est pas de l'humour !

 

images4  Montages  Montages2  Montages3

 

Allez ….. OUFFFF !!!! Je vous laisse avec cette liste : à vous de voir …..

Mais je dirais : allez y surtout de votre intuition ……Ne vous fiez pas toujours à la surmédiatisation des auteurs ........merci de m'avoir lue .....

Posté par javi53 à 12:00 - - Permalien [#]

La DécoAnglaise - VISITE - ALABASTER HOUSE -

Je vous l'ai promis  je vous  emmène encore dans le blanc de blanc

Toujours en Angleterre et.c 'est

SUBLIME   

ALABASTER HOUSE

alabaster_house_02

Chacune d'entre vous qui me connaît depuis un certain temps sait parfaitement que je n'aime pas le blanc dans la déco  . Le blanc comme on l'adapte chez nous évidemment  . .  .

Je suis pro noir pro brun pro vert  tout cela hyper foncé .

Le blanc comme savent si bien le mettre en valeur  les nordiques (suédois et danois)  et les anglais de plus en plus maintenant  et croyez moi je vais vous en montrer des intérieurs blancs  . . .

Cela n'existe pas ici  : je n'ai jamais vu !

Cela dit cela n'empêche pas de se pâmer sur le travail des professionnels. Sur cet espace réfléchi et à la fois désinvolte . Peu de choses  ;  des choses abordables trouvées  dans les vide greniers devant les maisons , dans les trocs ou sur les brocs : ici c'est le cas, même si ils ont eu l'idée de mélanger avec quelques objets de grandes distributions telle la lampe sur la petite table de terrasse.   . . .   Mais c'est tellement bien fait qu'il n'y a rien à dire.   

Regardez encore du sol au plafond et tous les murs : DU BLANC oui mais là avec des bois naturels , des fauteuils couleur grège un dépouillement magnifiquement mis en scène.  Je regarde ça comme un tableau sans doute que je pourrais m'approprier cette décoration

mais je doute

La regarder avec envie mais pas vivre dedans  puisque j'aime être entourée d'objet . je suis surtout du style anglais  mais à la Barnaby ou à la MissMaple comme chacune le sait :  cela me conforte  et j'ai un sentiment de protection que je ne ressens pas dans ces espaces blancs pourtant merveilleux .

Que dire là ? Quelle critique formulée ?  M'enfin  RIEN  puisque c'est la prefection ( c'est pour moi ). Je parle de l'idée  que le décorateur a eu  en utilisant ce qui était à sa disposition

Cliquez sur toutes les photos , entrez dans les pièces  et plongez vous y  . . .  Tiens , pour une fois un tapis ne manque pas à l'appel, très étrange pour quelqu'un comme moi qui en met partout . . .    Cette "decoration" , cette "oeuvre"   ne le nécessite pas  ou alors . . .  un coco  ou un jonc de mer clair .

Plus bas on voit dans la pièce un meuble à tiroir en pin  "shabbyché " tout en douceur laissant apparaître la veine du bois pour être en accord parfait  avec :  le tas de buches, la cagette qui sert de petite table d'appoint , le vieux fauteuil de velours ocre et quelques reliures de vieux livres patinées par le temps : je le redis : LA PERFECTION  . . .

 alabaster-house (10)                 alabaster-house (6)

alabaster-house (7)

alabaster-house (8)

alabaster-house (9)

un espace magnifique

alabaster-house (18)

cliquez pour le format

alabaster-house (2)   alabaster-house (4)   alabaster-house (7)   alabaster-house (9)

alabaster-house (10)   alabaster-house (11)   alabaster-house (12)   alabaster-house (16)

alabaster-house (17)   alabaster-house (20)   alabaster-house (21) 

         alabaster-house (11)

alabaster-house (12)

alabaster-house (16)

c'est tout ce que je déteste

alabaster-house (13)

 alabaster-house (14)      alabaster-house (19)

alabaster-house (17) 

salle de bains sobre  minimaliste

alabaster-house (20)

alabaster-house (21)

alabaster-house (22)

cette salle de bains est étonnante  par rapport au reste de la maison mais elle est classieuse et d'une grande simplicité  là ils ont posé un tadelak dans un ton taupe/grisâtre  clair  très sourd

alabaster-house (1)

alabaster-house (2)

alabaster-house (3)

alabaster-house (4)

alabaster-house (5)

     dans le fond du jardin de la propriété

si si . . . 

Posté par javi53 à 07:00 - - Permalien [#]
07 novembre 2010

Les belles photos : les miennes

A

BRUGES

 

 

060_4

 

Posté par javi53 à 14:00 - - Permalien [#]
06 novembre 2010

Le c à lire - La DecoAnglaise dites- vous ? -

Analysons plus en profondeur

les INTERIEURS ANGLAIS 

la

"BRITISH TOUCH"

avant de continuer plus loin ma démonstration en photo tout au long de ce blog  du style anglais

je  demande  de la

Réflexion

Que pourrait - on déjà avoir comme conclusion après ces quelques jours de balades anglaises dans ces différentes demeures, petites , moyennes et grandes toutes plus jolies les unes que les autres surtout celles de style "à la Barnaby" que je vous ferai aussi visiter !

A bien y regarder, à bien y observer d'un oeil critique , à bien avoir cliqué et recliqué plutôt deux fois qu'une sur chaque photo, à bien y être retourner encore et encore , j'affirmerais presque , que ce n'est pas de la décoration.

Tout le monde y va à l'instinct . L'anglais fait son p'tit creux, son p'tit nids le plus cosy possible et "Son" goût, "Le" goût, est inné  .  . .  il est en lui  . .  . et je crois ce que je dis  .  . .  Ce doit être dans leurs gênes  . .  .  NON? Comme les africains ont le sens du rythme et bien l'anglais a le sens de l'INTERIEUR

Chez nous en Belgique on est plus à la recherche d'un intérieur artificiel en imitant autant que possible les décorateurs de renom  . . .  et tant pis pour le naturel, tant pis pour l'instinct , tant pis pour notre personnalité. Il m'arrive parfois de voir des intérieurs identiques au décor que présente la boutique  . . .  que je trouve ça franchement triste ! Et un peu ridicule surtout quand on va se meubler chez conforama (voir l'émission de Damido) !!!

Il nous faut être et avoir comme tout le monde : du Flamant, du Pomax, du Rivierra, du Comptoir de famille, du Green gate, du Sia . . . . du ci et du ça que l'on voit dans les magasins un peu partout et un peu partout c'est du pareil au même en France comme en Belgique. 

Vous aurez remarqué qu'en Angleterre personne ne semble copier personne ! Qu'en pensez vous ?  Le mélange des genres ne plaît certainement pas à tout le monde mais je peux affirmer que quand vous vous trouvez dans une de ces maisons, vous y êtes de suite comme chez vous. Un sentiment de grande sécurité vous étreint . . .

Alors vous êtes attirée très vite par un canapé en tissu de lin, de tartan écossais ou fleuri, juste ce qu'il faut d'un peu défoncé. Ou alors vous vous lovée dans un fauteuil de cuir rapé confortable aux ressorts légèrement douteux , avec sous les pieds de vieux tapis usés jusqu'à la corde, chinés dans les salles de vente ramenés à la belle époque des colonies indiennes . . . des tapis superposés parfois.  . . .  et puis vous vous servez une tasse de thé soulevée du plateau d'argent garni de petits "fours" de pain de mie beurrés au concombre .

It's tea time  !

Vous êtes entourée de livres, de porcelaines, de faïences, d' objets hétéroclites parsemés ici et là mais dans des "poses réfléchies" , semble-t-il , comme prêts à être peints sur toile et toutes les pièces de la maison paraissent attendre le metteur en scène qui les filmera sans rien toucher , engagées qu'elle seront pour films et feuilletons . . .

Pas un mur ne vous prive de sa collection de petites huiles sur toiles entourées de cadres dorés - des scènes de chasse - des chiens en habit - des fleurs évidemment . Que seraient l'anglais et l'Angleterre sans les fleurs ?

Et puis il y a les odeurs, les odeurs de tabac de pipe ou de cigare, et les senteurs de fleurs de lavande sans oublier les arômes de Darjeeling . . . 

Pas un rebord de fenêtre n'échappe à sa petite garniture , on y voit même jusqu'au service en porcelaine fine dont les anglais sont friands ! Dans chaque demeure, de la plus luxueuse à la plus humble on reconnaît un côté  . . .  un peu aristocratique, je dirais : si si vraiment c'est surtout ce qui m'épate .

Toutes les matières posées sur une table ou un canapé ou un lit , les matières accrochées au mur ou jetées sur le sol sont des textures nobles pour un confort  . . .  cosy . L'anglais est si conservateur que chaque pièce renferme des trésors. Chaque petit espace est "comblé" judicieusement et de la cave au grenier rien n'est laissé sans soin, sans touche raffinée.

On mixte papier peint et peinture , là où on s'y attend le moins. Je ne dirais pas que c'est un art de vivre (on a coutume de dire : l'art de vivre à la française) mais un art d'exister puisqu'il est dans le monde entier . . . copié

Voilà ! C'est ça que j'aime . . .  la déco qui n'en est pas !

Et puis tenez, si on reparlait du mot

COSY  . . .   si usité

Nous sommes en plein voyage décoratif britanique depuis quelques jours déjà, je viens de vous le dire . Le mot COSY , m'a t-on dit  chez  les anglais  ;  ne se traduit pas . Il n'y a d'ailleurs pas d'équivalent en français (?) . Cela ressemble plus à une ou à des sensations et des émotions que le qualificatif d'un style . C'est comme ça que je le prends c'est comme ça , en tous cas , que des anglais ont tenté de me l'expliquer ! Si si  . . .  je crois les avoir bien saisis  . .  ..

C'est un très joli mot. Mais il est galvaudé . On le met à toutes les sauces . . .  Pour moi , cette émotion ne se traduit qu'en entrant dans un "décor" anglais évidemment -

Vous savez ? Le style Barnaby ou le style Miss Marple !!! - oui c'est moi qui aie inventé les mots -

Ces intérieurs , je les qualifierais :d' INTEMPORELS par excellence . Ces "choses" intemporelles ont une grande qualité c'est qu'elles permettent de DIGÉRER plus longtemps, dans le temps, l'ensemble "décoratif" que je nomme kitch/chic/british .

Pourquoi dit-on d'une maison qu'elle est COSY ?

Quand soudainement on est interpelé en passant le pas de Sa porte .

Oui, le hall doit donner le ton !

Alors prenez bien soin de son "décor" de son "look" .

Il accueillera comme il se doit ses hôtes . Il faut qu'il soit le fil conducteur . Ne pas déroger à sa loi.....Et puis même , si une personne entre dans votre hall celle-ci ne pénètrera pas forcément et peut être jamais dans les autres pièces donc il est à soigner particulièrement - tout comme les toilettes - qui lui sont souvent attenantes.

Et là en entrant plus avant , il vous vient une sensation , un sentiment de bien être , de déjà senti et ressenti , une réminiscence de l'enfance : c'est ça le cosy. Son décor n'est pas forcément celui que vous auriez choisi pour vous mais il vous plaît  : vous ne comprenez pas toujours pourquoi. Pas une seconde il ne vous serait venu à l'esprit d'acheter cette bonbonnière, ce petit service en porcelaine anglaise, cette verroterie travaillée , ce tableau de roses rouges peintes à l'huile par un artiste du dimanche et pourtant . . .  vous aimez !

Tout ça fait, quand on maitrise et qu'on aime terriblement ce style ,   UN TOUT   . .. Un tout COHéRENT et HARMONIEUX

Sur une brocante j'expliquais à une de mes copines qu'un objet seul n'apparaissait probablement pas au premier coup d'oeil comme un objet joli , un objet d'exception . . .  c'est vrai ! Il est comme une couleur qui ne prendra sa véritable intensité qu'à côté d'une autre couleur - ça c' est le plus grand travail de la coloriste . . . Donc cet objet  que je vais choisir va devenir  beau ou classe qu' à côté d'un autre objet qui va lui offrir sa vraie valeur

L'objet placé ici ou là plus particulièrement , ce cadre suspendu à côté de ce guéridon à hauteur des yeux, un bougeoir posé juste sur la large tablette de la fenêtre à côté de son jumeaux qu'on cherchait depuis perpette ! Tout cela nous fait partir dans des sensations reposantes et protectrices (?). Ce sont celles que je ressens en tous cas de ce "milieu"

C'est un TOUT le cosy : du ringard et du kitch aussi,. avec, je dirais . . . l'intelligence instinctive des choses bien placées qui leurs donne une dimension toute différente. Ou alors ce n'est qu'à mes yeux  . . . et alors je dis tant pis si on n'a pas compris !

Je le sais je ne suis pas encore au point. J'ai encore du mal à agencer  . . .  à peaufiner une mise en situation . . . une mise en scène parce que justement j'y réfléchis trop ! Et zut c'est trop bête pourtant je ressens si bien les choses parfois . . .

Il y a quelques temps , j'ai hésité : je vois un pied de lampe de 60 cm en bois foncé torsadé assez large avec , par dessus , un abat jour en soie transparente , velourée, plissée vaporeusement, le kitch du kitch , mais j' imaginais déjà le pied poncé et l'abat jour lavé et repassé dans sa forme primaire . . .  Oh et puis non . Où mettre ce truc encore ?

Sur le retour en faisant l'autre côté de la rue , tiens . . .  je vais quand même le prendre ! Eh bien non ! Une chineuse venait de l'acheter, elle se trouvait encore devant l'échoppe et déjà, rien que dans ses mains  . . .  il paraissait tout autre , il avait changé d'aspect. mais oui je suis convaincue que ce soit  la personne elle même qui donne une plus value à quelque chose croyez moi ! Sinon elle , sa maison

Tout cela pour 2 euros ? Franchement , et moi qui vous dis quand vous avez un coup de coeur ; bon sang  . . .  foncez  . . .   n'hésitez pas !!!

M'enfin  :  2 euros ! ??

Le "COSY" n'a rien à voir avec la beauté de l'espace et des objets et des meubles  :  rien du tout ! C'est l'équivalent d'une personne charismatique dont on dit qu'elle possède une certaine AURA (pour les plus mystiques) et qui n'a pas forcément les critères de beauté .

Quels sont -ils d'ailleurs ces critères ? C'est si subjectif tout ça. . . .

Pour ma part il vaut mieux être une personne dite charismatique que dite belle (?) car sur le long terme  . . .  Le CHARISMATIQUE garde son charisme  ; tout le monde est d'accord !!!! La beauté ? ça passe et très vite . . .  Le charisme : et bien je le crois éternel ! Hier une lectrice me disait trouver son père encore très beau à 92 ans : des yeux d'enfer ! Je la crois mais je croirais plus au Charisme qu'il a pu afficher toute sa vie et qui lui a collé à la peau

Une maison ce doit être la même chose. Quel est le plus beau compliment qu'on puisse me faire ? Quand on me dit : "ohlalala chui pas étonnée , ta maison c'est tout à fait toi"

Croyez que je l'ai toujours pris comme un beau compliment et je ne me pose pas de question de savoir si on se moque , si on exagère ou si c'est faut  . . .  NON parce que je suis convaincue du sentiment que l'autre a ressenti ; alors qu'il est capable de me dire aussitôt : " c'est pas DU TOUT mon style " . . .   mais j'adore  . . .   mais  ça  par contre :  Oulala j'aime pas,  mais pas du tout ! 

Voilà :  le cosy c'est bien particulier

Allez ,  . . .  C'est une "émotion" décorative rien de plus mais moi ça m' botte !! ça me colle à la peau  !

Posté par javi53 à 12:00 - - Permalien [#]

Les ciels d' ici

 

 

images_274

 

 

Posté par javi53 à 10:00 - - Permalien [#]

La DécoAnglaise - VISITE -

Mais oui je fais c'que je veux  

et ce que je veux c'est encore et encore  de la déco anglaise

Ce photographe étudie l'équilibre des pièces........ il vous montre un ensemble et vous donne  l'impression d'être dans la pièce ............  Elles sont magniquement bien réalisées  je parle des photos.

C'est un pur bonheur que de les regarder . Pourtant cette déco est anglaise  mais bien différente de ce que je vous ai montré ces jours derniers . C'est un autre regard sur l'intemporel ....

Je prends tout tout tout je ne peux même pas faire une critique tellement  c'est PARFAIT  . Evidemment que je préfère mettre des tons foncés sur les murs mais  peu importe ............ j'aimerais savoir prendre des photos d'intérieur avoir le quart de la moitié du talent de ce  photographe et ici croyez moi on ne manipule pas la photo du tout

 

sublime (1)

la table pour des collectionneurs et des connaisseurs en antiquités là c'est le pied !!!!!!!!!!!!! OBSERVEZ svp le MUST du MUST :  la hauteur d'accroche  de la toile ................. enfin  le PERFECTIONNISTE  ! Avouez les chaises ... c'est pas du tout ce qu'il convient mais j'ignore totalement ce que je mettrais  ??? De l'alu  brossé peut être ............. afin de rappeler le style industriel de la cuisine (mais je n'aime pas non plus)  et de la transparence ??? Très peu pour moi 

 sublime (2)

quelle lumière !!!!!!!!!!!!!!!! je n'aurais pas choisi cette table du tout j'aurais préféré une superbe table d'époque laissée  en bois naturel comme celle de la salle à manger

 sublime (3)

Alors  là on peut parler de minimalisme. J'aime le minimalisme quand on posséde de belle pièce ancienne mais je n'aime pas le minimalisme dans le design c'est trop facile !  Mais je voudrais là encore SOULIGNER  :  oui les murs sont blancs, le plafond aussi ainsi que le  sol   et la table en chêne décapée laissée telle quelle  . c'est ce qui rehausse la couleur et ce qui met en évidence justement cette belle pièce( je parle de la table)

 sublime (4)

PERFECTION ............... sauf les chaises ........... Les coloris de la toile  oulalalalalala

j'aime les toiles contemporaines.

Regardez sur votre gauche .  j'aime beaucoup la console basse (qui aurait pu être de plus belle facture)  et son miroir qui agrandit encore la pièce...... Si je dois mélanger de l'ancien et du contemporain  je ne le fais que dans l'art  : sculpture et peinture .  On peut aussi poser des chaises contemporaines et une ancienne table pourquoi pas mais alors que le choix soit parfait ou des lampes hyper modernes avec un vieux meuble  ... le choix de chaise est pour moi ce qui a de plus compliqué je veux changer celles de ma salle à manger je ne trouve pas ce qui me plait ..... 

londres (1)

d'accord la cuisine est industrielle gris je l'aurais préféré peinte en blanc  ....... C'est tout de même une réussite même si l'alu me dérange fortement on peut appeler ça une cuisine parfaite très très pratique surtout pour la cuisine est une passion ......On ne manque de rien  

 

sublime (1)   sublime (2)   sublime (3)   sublime (4)

 

sublime (5)

cliquez pour un grand format et observez

 

Posté par javi53 à 07:00 - - Permalien [#]
05 novembre 2010

Les belles photos : les miennes

 

Dans les dunes

 

images_136

 

Posté par javi53 à 12:00 - - Permalien [#]

La DécoAnglaise - VISITE

Mais oui on est encore chez les anglais Pour celles qui apprécieront peut être , parlons

du papier peint

 Southgate  house

southgate (9)

southgate (7)

On parle sans cesse d'un retour du papier  peint

moi je sais que cela ne rentre pas aussi facilement dans les maisons  que  le prétendent les professionnels de la décoration.

Depuis quelques années (sauf l'an dernier) je vais au salon du cocooning qui est une vitrine de ce qui va être la tendance en décoration (j'évite le palais du design)  et franchement à part une  ou deux grandes marques qui présentent leurs nouveautés plus  design  que intemporel  et  quelques stands  tapissés  je ne vois rien qui bouge aussi fort qu' on ne le prétend .

Non !

Les jeunes n'aiment pas et les moins jeunes n'aiment plus le papier peint.

J'écoute  ce qu'ils disent . Ils ne veulent pas y revenir . Non seulement c'est trop de travail il faut faire appel à la famille ou à un professionnel  - c'est pas facile de  tapisser - ou c'est trop ringard .

Dommage 

Ils construisent des grandes maisons  dont le budget dépasse les 500.000 euros mais ne pensent pas à faire appel à un décorateur qui pourrait les  orienter, qui pourrait leur faire voir les choses autrement .

Un jeune têtu  et entêté  devient un vieux têtu . . .

Ouvrons notre esprit à la beauté . Il est encore temps d' en faire à sa tête après  avoir entendu quelques avis d'un professionnel  .

NON ??????

Ne soyez pas  de mauvaise foi  non rares sont ceux qui ont plus de goût qu'un décorateur 

Et si vous avez acheté ou construit pourquoi ne pas être accompagné par un consultant qui vous guidera  . . . duquel vous entendrez les explications et les  idées judicieuses  pour l'évolution de  votre demeure.

je vous assure que ce n'est pas de l'argent jeté par les fenêtre encore faut il tomber sur une perle !

je suis une perle ! ! ! !    

Revenons à nos moutons :

Moi non plus je n'étais plus d'accord  pour revenir au papier peint .  Vive la fibre de verre , le simple papier plastifié à peindre ou alors mieux encore et plus écolo pour celles qui fonctionnent ainsi , le ROTA  qui est un papier avec des copeaux de bois incorporés  un truc extraordinaire et qui est d'une grande résistance  !

Quand ces genres de papiers sont posés ils le sont pour bien des années , pour la vie peut être . Les miens ont 26/27 ans  on change la couleur quand on le désire  et voilà l'affaire est faite  !

Mais depuis 10 ans les gens ne pose plus rien  ils peignent à même le mur  appliquant une couche plastifiée sur les plâtres lisses et 2  ou 3 couches de couleur et puis voilà.

Si la couleur ne plaît pas on recommence

C'est ça qui est génial  . . .  mais je déteste ça ! Dès qu'il y a un coup dans le mur -  hop on voit le plâtre -    tandis que quand il y a une surface  telle que la fibre ou le rota appliqués au mur  il n'y a moins de résonance dans la pièce  d'abord  . . . c'est plus chaleureux  et si il y a un coup on le voit moins  . . . .  le papier s'enfonce légèrement dans le mur . Mais il faut un professionnel pour poser ça .

Et c'est un sacré boulot et cela a un coût  . . .  merde ! ! !

J'en reviens à ce papier peint là dans cette maison anglaise :

pour moi  C'est UNE MERVEILLE  . C'est MAGNIFIQUE  .  Celui- ci est un vieux papier  : on réedite ces dessins :   je ne vous dis pas le prix. . . .  mais c'est élevé

southgate (6)

Je sais ; ici il n'y a pas de lambris . On est dans une atmosphère hors du temps . Cosy  c'est sûre . Pour la peinture des portes et des plinthes ils sont restés dans un des coloris du papier . On pouvait prendre un blanc aussi ou alors un tons très très soutenu  : un turquoise grisé  , un vieux rose soutenu  également .

J'y placerais un mobilier en chêne naturel délavé  j'éviterais les meubles foncés.

Si on veut y mettre des cadres pas de problème mais je choisirais des aquarelles ou des gravures d'époque

mais pas des huiles qui alourdiraient .

Les aquarelles seront encadrées sous verre dans des passe- partout peints du même ton choisi pour les plafonds, les portes et les plinthes.

Je tenterais d'accentuer la douceur que révèle le dessin de ce papier peint   

southgate (5)

ici dans ce coin je ne vois pas la nécessité d'ajouter quoique ce soit .

Laissons ça tel quel . . . .

Allez non tout bien réfléchi , j'essayerais de poser soit un fauteuil crapaud soit un vieux panier assez imposant  juste là près du radiateur  .

Mais vous  trouvez  les murs trop vide quand même  ?

Aie zut alors que puis je donc vous proposer ?  

Ok ! le client a toujours raison (tu parles Charles !) 

Qu'à cela ne tienne je vous propose 2 idées .

Il vous reste du papier peint ?

Coupez- en quelques rectangles ou quelques carrés aux dimensions désirées celles du moins en équilibre avec l'espace sur lequel vous voulez  les accrocher .

Vous les collerez dans un passe partout peint  comme les portes les plinthes et le plafond

puis vous les encadrerez soit  simplement sous verre soit en choisissant un encadrement de chêne délavé  chiné

soit dans un encadrement peint en blanc  où  que sais je encore

tout en respectant l'ensemble  et la douceur qui s'en dégage

ou alors :

vous  faites découper des carrés de 20/20cm de MDF de 22 mm

vous y collez le papier peint et vous peignez les bords du MDF

vous aurez ainsi l'impression que le dessin sort du mur.

Je vous assure que  non seulement cela ne vous coûtera pas grand chose mais ce sera du plus chic effet  et  donnera une note actuelle à l'espace . . .

Une autre idée

si comme sur la photo où il y a la table ronde et la jolie nappe blanche  , votre  pièce  attenante  à celle tapissée  mais que celle -ci est peinte en uni  ok SUPER  !

Ajoutez y ces cadres que vous aurez créés.

Ce sera de très bon goût  mais je suggérerais d'en faire un très grand  - pourquoi pas un 100/120 cm  - le papier  peint collé sur une planche de MDF et vous voilà avec un ensemble ÉQUILIBRÉ COHÉRENT tout en UNTIE  !

Qu'en dites vous ?   

en voilà des fameuses idées non ??

southgate (3)

southgate (4)

southgate (8)

southgate (1)

Ces deux pièces sont dans la même bâtisse .

On est dans le minimalisme puisque ce sont des maisons à louer  on y a laissé quelques trucs pour créer l'ambiance

moi comme ça  : ça  me suffit .

Ces photos sont splendides  l'espace me plaît à merveille

Toujours dans la même maison : on pouvait également peindre les plafonds les portes et les plinthes dans un rose doux comme le ton qu'on peut voir  à droite sur la photo. C'eut été plus chaud

Et puis SVP  : Regardez moi ce parquet !

Posté par javi53 à 07:00 - - Permalien [#]
04 novembre 2010

La question de style - LA LAMPE -

 

Leçon de style. . .

 

Alors

oserais- je dire que je vous donne une leçon ?

Hier encore j'ignorais ce qu'était une LAMPE BOUILLOTTE. Terme qui m'a fait sourire en me demandant pourquoi on appelait ça comme ça .

Une lectrice étant persuadée, je pense,  que je connaissais parfaitement la chose puisqu'elle me demandait si une lampe bouillotte irait bien là sur le bureau de son mari ? 

Ça alors  !!!! Voici  plus de 30 ans que je m'intéresse aux beaux meubles et que je suis obsédée par les lampes mais surtout leur abat jour (que je n'ai jamais pu m'offrir car  elles dépassent toujours mon budget du moment)

Cette lampe bouillotte donc,   serait de style EMPIRE, NAPOLÉON et XIXieme . Je n'en connais pas beaucoup plus sur le sujet et surtout pourquoi on l'a appelée comme ça

en voici quelques exemples pour celles qui comme moi connaissaient bien évidemment la forme  mais n'en connaissaient pas le qualificatif   !!

La première est une pure merveille si je tombe sur celle là je crois que je craque c'est pile poil ce qui convient chez moi les couleurs surtout comme vous le voyez l'abat jour est  en fer : trop trop trop beau ! 

980_euros   dscn4270

lampe_bouillotte_vertexDSC_0304

    

tiny_1255346766

cette bleu turquoise elle était sur la belle brocante d'Arlon ( à 26 km de chez moi ).

Une brocante de renom

On y  trouve  de vrais brocanteurs et quelques antiquaires .

Mais cettte lampe était 2 x plus petite.  -   160 euros et avec le plateau en fer rouillé  -  J'ai trouvé cette lampe magnifique mais vraiment trop cher.

Par contre j'en ai vu à Bruges chez Victoria dans les 280 euros voire 450 e mais dans un parfait état pas très haute   avec le plateau argent massif. . .    dans les tons de celles des 2 premières photos .

Posté par javi53 à 11:00 - - Permalien [#]