El' Lefébien

28 juin 2017

L'art et son histoire - PARIS SOUS LE SECOND EMPIRE -

puisque je parlais  ce matin du livre ROSE  : un  roman se déroulant sous le second empire  je suis allée voir plus loin  : vous me connaissez   je ne reste jamais sur mes acquis (je n'an ai pas des masses de toutes façons) 

Je ne vais rien vous apprendre puisqu'il est reconnu que le français est fortiche en  histoire   . . ..  nous ne sommes pas en reste  : nous sommes fortiches en géographie : je pense que 8 belges sur 10 peuvent situer la plupart des villes sur la carte de France  . . .  ce qu'on y mange ce qu'on y boit  . . .ce qu'on peut y voir   : entre autre  pays bien évidemment

moi j'étais bonne et j'adorais ça  : import export culture agriculture  de tous les pays c'était mon dada après le français qui était ma branche préféré (oui malgré mes fautes) et la botanique  ben si ! et l'anatomie ( étant  d'un QI  d'huitre en physique chimie math  ce n'était pas comme aujourd"'hui ou vous parlez de coefficient même si vous êtes nul dans 5 branches pas craaaaf vous obtenez votre bac ) 

(ici Tatiana écrit  : "  je voie "    avec un e  . . . . alors que le livre a du être corrigé lu et relu  2 ou 3 fois par d'autres  )  Mon  amie Isa qui travaille dans l'édition  ,  traduit des livres en français  corrige  et relève les fautes durant ses lectures  et les envoie : elle doit mourir de honte de connaître une femme comme moi (mais elle ne me le dit pas )

a savoir : je n'ai pas de correcteur  déjà le mot Belgique n'existe pas (à la place c'rest le mot pélagique ) c'est vous dire

cela dit l'histoire  ,   celle-là en tous cas , m'intéresse de plus en plus surtout  cette période ( la décoration prend un tournant . .. mobilier noir ébène venu d'ailleurs  sinon peint noir par la petite et grande bourgeoisie qui n'avaient pas  les moyens  de parcourir le monde et d'en ramener du mobilier en ébène par exemple 

RUE childeberg dont on parle dans le livre

71028161  Rue_Childebert

021rg-rue-sainte-marthe  023rg-place-saint-germain-des-pres

je ne trouve pas de photo de la rue aujourd'hui je pense qu'elle n'existe plus  cliquez sur photo

 

Transformations de Paris sous le Second Empire

Les transformations de Paris sous le Second Empire ou travaux haussmanniens constituent une modernisation d'ensemble de la capitale française menée à bien de 1852 à 1870 par NAPOLÉON 3 et le bARON HAUSSMANN (Préfet 

Le projet a couvert tous les domaines de l' URBANISME tant au coeur de PARIS  que dans les quartiers extérieurs :

RUES

BOULEVARDS

RÉGLEMENTATION DES FAÇADES

ESPACES VERTS

MOBILIER URBAIN

ÉQUIPEMENT ET MONUMENTS PUBLICS

MAIS SURTOUT LES ÉGOUTS  ET LES RÉSEAUX DE L'EAU

pour MOI PARIS est ce qu'elle est GRÂCE A CES 2 hommes

ben ne me hurlez pas dessus  . . . je vois ça de l'extérieur  . . .   je ne vivais pas à lépoque  - vous non plus d'ailleurs - je n'ai pas subi ses travaux pendant 20 ans 

j'ai regardé un documentaire que je cherche toujours sur la " GENÈSE D'une ville  :  LONDRES ET PARIS . . .  j'étais sidérées par le talent des architectes des ingénieurs des  maçons des artisans  des hommes de métier de l'époque des chercheurs des "trouveurs"  des paysagistes  

je me demandais ?  y a t-il encore de tels hommes aujourd'hui ? Et bien NON  et pourtant les cimetières en sont remplis et ils ne sont pas remplaçables  - ça se saurait  - CAR quand on voit ce qu'on voit et surtout l'état des travaux inutiles  QU'ON LAISSE POURRIR SUR PLACE  et . qui ont couté des fortunes  je ne compte pas l'abattage en gros dans les années 60 et 70  de toutes les belles maisons   - GRAND LUXE  - de la belle époque au littoral belge par exemple ET à BRUXELLES

ah ça on sait faire  en Belgique   détruire

à l' époque c'était des ROIS BATISSEURS des am - bi -tieux

Violemment critiquée par certains de ses contemporains pour son coût faramineux et pour avoir réduit la mixité sociale, oubliée pendant une partie du XXe siècle puis réhabilitée par le discrédit de l'urbanisme d'après-guerre, cette œuvre conditionne toujours l'usage quotidien de la ville par ses habitants.

Elle a posé le fondement de la représentation populaire de la capitale française à travers le monde en superposant au vieux Paris et à ses ruelles pittoresques un Paris moderne fait de grands boulevards et de places dégagées

C4EST POURQUOI paris  EST BIEN LA PLUS BELLE CAPITALE DU MONDE  mais quand je pense que les travaux ont duré 20 ans  ouffffffffffffff  il n'y avait pas de voiture  . . . ce serait aujourd"'hui ????????  je n'ose imaginer le chaos

Au milieu du XIXe siècle, le centre de Paris, contrairement aux idées reçues, n’est plus une cité du Moyen Âge.

Paris s’est toujours reconstruit sur lui-même, mais il est vrai que la croissance démographique de la capitale, au XVIIIe siècle et dans les premières décennies du XIXe siècle, provoque une densification considérable des quartiers du centre, c’est-à-dire les quartiers situés à l’intérieur de l’ancienne ENCEINTE DE CHARLES V rectifiée sous LOUIS 18

Un lacis de rues étroites gêne la circulation

mais oui ça alors  : je lis que en 1851 à Paris, il y a 60 259 voitures et la longueur de toutes les rues de la ville réunies atteint 500 kilomètres

Les maisons accueillent une population pauvre de plus en plus nombreuse, à l’origine d’une insalubrité dénoncée par les HYGIÉNISTES 

Selon les idées de l’époque, l’étroitesse des rues et la hauteur des maisons empêchent la circulation de l’air et la dispersion des " MIASMES "    porteurs de maladies et de mort.

Les classes riches tendent de plus en plus à quitter ces quartiers pour s’installer au large dans les faubourgs du nord et de l’ouest. C'est à ce processus de paupérisation du centre, avec la dangerosité politique qui l’accompagne, que, fondamentalement, les grands travaux du XIXe siècle vont s’attaquer.

je suis encore effarée du chiffre de la quantité de voitures (à cheval ok mais  quand même )

Au début du second empire , des dispositions réglementaires nouvelles furent introduites qui, conjointement avec la loi de 1841 sur l'expropriation pour cause d'utilité publique et un recours systématique à l'emprunt, formeraient les bases de la politique édilitaire du nouveau préfet de la Seine nommé par l'empereur.

En 1845, le réformateur social français écrit : « Paris, c’est un immense atelier de putréfaction, où la misère, la peste et les maladies travaillent de concert, où ne pénètrent guère l’air ni le soleil. Paris, c’est un mauvais lieu où les plantes s’étiolent et périssent, où sur sept petits enfants il en meurt six dans l'année. »

Le plan de rue sur l’ile de la Cité et dans le quartier des ARCIS, entre le Louvre et l’Hôtel de Ville, avait peu changé depuis le Moyen Âge.

La densité de population dans ces quartiers était extrêmement élevée par rapport au reste de Paris.

Dans le quartier des Champs-Élysées, la densité de la population était estimée à 5380 / km² ; dans les quartiers d’Arcis et de Saint-Avoye, dans l’actuel 3e arrondissement, il y avait un habitant pour trois mètres carrés

.En 1840, un médecin a décrit un bâtiment dans l'île de la Cité où une chambre simple de cinq mètres carrés au quatrième étage était occupée par vingt-trois personnes, adultes et enfants

Dans ces conditions, la maladie se propageait très rapidement. Deux épidémies de choléra ravagèrent la ville en 1832 et 1848.  . . . 5%  des habitants de ces deux quartiers périrent au cours de celle de 1848

Charles_Marville,_Rue_du_Jardinet,_ca__1853–70

ici La rue du Jardinet sur la Rive gauche, démolie par Haussmann pour ouvrir le boulevard Saint Germain

photo Charles Marville Cette image est disponible dans les collections de la Bibliothèque d'État du Victoria

Charles_Marville,_Rue_Tirechape,_de_la_rue_de_Rivoli,_ca__1853–70

La rue Tirechamp dans le vieux « quartier des Arcis », démolie au cours de l’extension de la rue de Rivoli.

Le Paris étouffant d'avant Haussmann

Depuis la révolution française, le visage de Paris était resté inchangé, à l'exception de quelques percements, et quelques constructions... : "Le Paris d’Eugène Sue par exemple, le Paris des Mystères de Paris, était encore là dans les années 1850.

C’était un Paris extrêmement pittoresque, un Paris parfois de toute beauté, avec bien sûr de petits hôtels particuliers, des architectures anciennes…", décrivait Caroline Mathieu, conservateur à Orsay en 1991 . . .  Mais également un Paris où il était très difficile de circuler : "Il n’y avait aucune possibilité d’aller du sud au nord de la capitale d’une façon un peu directe, il n’y avait aucun moyen non plus d’aller de l’est en l’ouest, sans buter sans arrêt sur des maisons, pas toujours belles… des taudis, des baraques… et donc le problème de la circulation était fou !"

Dès 1840, un certain nombre d’édiles, d’architectes ou d’ingénieurs s'étaient aperçus que le seul moyen de rendre Paris encore vivable était d’améliorer les communications, affirmait Pierre Pinon. en  1991 alors qu'il était commissaire d'une exposition sur Haussmann au Pavillon de l'Arsenal, "La rive gauche et la rive droite en 1840 sont deux mondes. ) Et les gens de la rive gauche sont les moins bien lotis puisque le commerce s’est développé sur la rive droite et que la rive gauche hérite d’un quartier universitaire finalement peu animé...

La rive gauche se meurt

Il faut absolument établir une liaison qui sera Strasbourg - Sébastopol - Saint Michel, un élément de la grande croisée de Paris - on l'appellera comme ça à l’époque - parce qu’il faut que Paris vive et que les gens puisse aller d’un quartier à un autre."

Avec Haussmann et Napoléon III, un maître mot : "Circulez !"

Napoléon III "philanthrope, rêveur, artiste", tel que le décrivait Pierre Pinon, avait vécu deux ans à Londres, de 1846 à 1848, et arrivait à Paris avec un projet d'embellissement reposant sur les gares tout juste édifiées : "Napoléon III se dit que les nouvelles portes de Paris sont les gares et qu’il faut absolument établir de nouvelles liaisons directes entre les gares et le centre de Paris."

Napoléon III confie d'abord cette mission d'embellissement au préfet de la Seine Jean-Jacques Berger, qui lance la percée du boulevard de Strasbourg, de la rue de Rennes et de la rue de Rivoli... mais un peu trop timidement au goût de l'empereur, qui se retourne vers le baron Haussmann, "exécutant dont il rêvait probablement", et qui transformera littéralement la capitale, en une vingtaine d'années. Haussmann, nommé préfet de la Seine par l'empereur, et qui bouda les ingénieurs des ponts et chaussées parisiens, leur préférant des ingénieurs avec lesquels il avait déjà travaillé en province.

738_charles_marville_percement_de_lavenue_de_lopera_ca__1853-70

Percement de l'avenue de l'Opéra Crédits : Charles Marville

Des percées à visée stratégiques ?

Hygiénisme, volonté de faciliter la circulation (?????) 

Certains  affirment pourtant que là n'étaient pas les seules motivations de Napoléon III et d'Haussmann, voyant surtout dans ces grandes percées le moyen, pour les troupes de l'empereur, de mieux réprimer d'éventuels soulèvements du peuple.

Des accusations qui s'élevèrent dès le Second Empire, et qui furent ensuite entretenues, comme le relate Pierre Pinon dans son Atlas du Paris haussmannien :

l'écrivain Georges Pillement affirmait par exemple en 1941 que "Louis Napoléon n'[avait] que des vues stratégiques",

l'auteur Marcel Raval, en 1943, réduisait les percées à un moyen de "canonner la foule en cas de troubles" et

l'historien d'art Louis Réau évoquait en 1958 la "stratégie contre-révolutionnaire" de Napoléon III.

avant apres haussmann by le figaro 4

avant et apres haussmann

PARIS 1871 rue de rivoli entre la rue saint martin et la place de l hotel de ville

photo by le figaro 3

15478798

20090327PHOWWW00144

20090327PHOWWW00147

20090327PHOWWW00148

avant-apres-paris-illust-2

photo by le figaro

place-clichy-paris-avant-apres-e1433347715864

photo-paris-avant-apres

photo-avant-apres-place-des-vosges

photo-avant-apres-place-dauphine

photo-avant-apres-canal-saint-martin

photo by cm2 dolmieu

 

photo le figaro 8

photo by le figaro 3

 

pluis tard

1951 beaubourg vu du ciel

Beaubourg-vu-du-ciel-en-1951-1024x495

paris-vu-du-ciel-12

centre georges [pompidoi

 

et bien voilà ce à quoi me mène un livre somme toute   - simple , facile à lire  - ce qui me manque c'est   : est ce que toutes ces  expropriations ont  -elles permis  (le montant des sommes perçues)  aux gens de se reconstruire aisément  un autre bien immobilier ? 

car je sais depuis toujours qu'être expropré c'est pas mal 

moi j'aimerais  vraiment  : être plus qu'obligée  , me permettrait plus facilement de prendre une décision ferme  définitive

Et enfin pour moi , née en 1953  (enfin 1954 )  ce sont les zone commerciales qu'on a créees  dans les années 80/90  mais surtout depuis 2.000

non je ne parle pas des grands magasins 

comme

l' INO  à bruxelles , 

SELFRIEDgE  à Londres et 

LE BON MARCHÉ . . .LA SAMARITAINE  à Paris LE bon marchÉ   qui étaient qui sont des boutiques grandioseS de luxe  de chic et qui restent en ville dans des batiments splendides d'époque RESTAURÉS  ENTRETENUS  parceque ce sont des monuments historiques

000-par3154128-ba6cf083528-original

1348742_3_5dbf_les-grands-magasins-harrods-avaient-ete_1e59f6a5ca1172e576c2405c06894e60

Galeries-Lafayette-Paris-Haussmann-Shopping-Facade-630x405-C-Galeries-Lafayette

Pour-moderniser-son-image-le-BHV-Paris-4e-a-ete-rebaptise-BHV-Marais_exact1900x908_l

 

harrods-shopping-londres

le rpintemps

les galeries lafayettes 7

wouahhhhh regent-street-twilight-640

JE VOUS CONSEILLE  . . .si vous allez faire du shopping à LONDRES  . .  je rêve d'y retrourner  . . . .  descendez à  REGENT STREET  (photo)  mais les enseignes sont semblables aux notres  avec quelques unes  très anglaise  ET  à BONN STREET pour qui aime le LUXE  et a les moyens  mais rien que pour se balader ça vaut la peine 

Jo-Malone-heads-to-Regent-Street

mais il y a OXFORD STREET 

 

bigstock-oxford-street-london-44378347

depositphotos_26296747-stock-photo-oxford-street-shopping-time

Header_SelfridgesLON

et puis chez SELFRIEDGE 

si vous ne connaissez pas la série

achetez là

UNE MERVEILLE

house-of-selfridge-and-co-post-card

Jo-Malone-heads-to-Regent-Street

Posté par javi53 à 11:15 - - Permalien [#]

Mon image deco du jour - pfffffffff j'aimerais avoir et créer ces idées -

 

Et ça c'est mon truc

 

♥           ♥

 

   

 

 

 

 

111314657_o

EXCELLENT 

Il suffirait de trouver d'anciens papiers peints

de coller le papier  peint sur du papier  polyphane qui est un papier adhésif  

 imagesYLL81JX5  images7OBTJBKT images59MDRVMR imagesMZ7NJRMW

et voilà (???)

Posté par javi53 à 08:30 - - Permalien [#]

La decoAnglaise - DECORATEUR visites - mais en FRance

a 19 h 30 (hier soir)  il faisait toujours 24°  - malsain -  de quelque côté qu'on regarde il faisait NOIR  le noir d'orage ou de pluie

et c'est à 22h25 que nous a surpris un coup de tonnerre venu de l'enfer  wouahhhh  . . ..  puis un second  . . . puissant aussi  . ..  et  le ciel s'est tu   par contre il s'est mis à pleuvoir  avec force quelques minutes seulement

PUIS STOP

rien de pire   - je pense que d'autres endroits  pas si loin ont eu leur compte  - mais surtout pas de vent  j'étais sur la terrasse j'adore quand il n'y a pas de vent violent  ça me rappelle mon enfance : mon père voulait qu'on regarde et surtout qu'on n' ait pas peur  ! ! ! 

Et bien ça ne fait pas si longtemps que ça que j'ai peur du déchaînement de lal nature depuis que je me rends compte que m^me ici dans le NORD EST  on peut avoir des petites tornades qui vous détruisent un pâté de maisons

à 23 1h j'ai fermé tout  :  télé et fenêtres

alors là à 6h30  - 19° - j'ai comme l''impression que ça GRONDE   : ça par contre c'est une ambiance  sonore que j'aime mais si vous voyiez la tristesse  : on le sait il faut de l'eau sinon ce sera encore un prétexte aux augmentations . . . . et chez nous : l'eau  est  très cher !

il fait très lourd encore  je pense que la journée va être très moche

moi ce que je demande c'est d'avoir la paix dimanche pour mes brocantes ! 

NOUILLAUPONT (F)  je me tâte

FLASSIGNY (F.) * * * * j'aime l'ambiance

RUETTE  (B)  ???? JE NE SAIS PAS pourtant je voulais

TINTIGNY (B)  ????? là ce sont les mêmEs qu'à LES BULLES lasemaine suivante 

CHAUVENCY ST HUBERT (F) * * * *  JE NE CONNAIS PAS mais j'y vais j'ai rété chauvency le chateau  et thonne les près juste  à côté 

WILLANCOURT (B) 

BASTOGNE (B)

etc . .  . . si le  temps me le permet j'en ferai 3 voilà mon choix

allez , on parle de quoi se matin ?

BON ce sera de la déco anglaise

sir david hare EDU  desiGNer DAVID HARE

 

 

 

 

on va le voir  : c'est très très style FRENCH et c'est souvent en France qu'il sévit  . .. il me sembe avoir lu qu'il a décoré chez STEEVE WONDER  mais comme ce chanteur ne voit rien  je ne vois pas l' intérêt !

ça alors est il anglais ou américain   : chéplus mais ça va pas changer notre vie même si j'aime la précision

DESIGNER DAVIDD HARE (1)

pour moi c'est trop  "connoté ! "  j'ai ce qui est cottage  mais  trop pompeux c'est pas mon truc  je prends ici la table guéridon  (j'ai la même dans le hall et dans la petite chambre lavande ) tout de suite mais le reste je ne peux pas

DESIGNER DAVIDD HARE (2)

ici je prendrais tout mais je repeindrais aussi   le meuble en noir et le reste en vert ou bordeaux foncé  ou turquoise grisé  . . . .   peu importe mais surtout pas ce jaune abominable

DESIGNER DAVIDD HARE (3)

rhooooooooooo les 2 lampes sur la cheminée  leur abat jour  : JE VEUX  savoir faire ça  je cherche toujours sur les brocantes entre autre quelqu'un qui pourrais m'orienter vers un artisan   : RIEN

ce meuble  a gauche je déteste cette céruse ou ce shabby pas naturel du tout et ce mauve au mur avec le bleu des chaises ?????

DESIGNER DAVIDD HARE (4)

et ici voyez vous les pieds de lampe ???????????????? ben  celui que j'ai trouvé en broc dimanche c'est à ceci que ça me faisait penser

le fauteuil et son recouvrement : j'adore !

oui je prends tout je démêle ensuite

DESIGNER DAVIDD HARE (1)

j'aime ce savant "bordel"  c'est certain  . . .  .mais ce jaune me donne des frissons  : par contre oui  tout bien réfléchi : je prends tout et je réarrange et je peins d'abord ! 

DESIGNER DAVIDD HARE (5)

oui ?  je prends tout mais là aussi je réarrange parce que ça fait un peu cellule de vieille comtesse qui ne peux plus marcher  . . . les murs me sont insupportable  même un designer  ne devrait pas faire ça   . . . c'est dépassé    et à la façon de ?????  je dis non !

on n'est plus en 1890 

peints  en peinture uniforme déjà ça donnerait  un cachet différent   je peindrais donc et l'armoir et les murs dans une bordeaux foncé

DESIGNER DAVIDD HARE (6)

je ne prends pas

DESIGNER DAVIDD HARE (8)

je ne prends que la grande armoire parce que j'adore !

j'aime depuis que j'ai 20 ans  : je pense que je la décaperais délicatement sauf si la patine du temps est magnifique

DESIGNER DAVIDD HARE (9)

DESIGNER DAVIDD HARE (10)

DESIGNER DAVIDD HARE (11)

DESIGNER DAVIDD HARE (17)

je ne prends rien du tout

DESIGNER DAVIDD HARE (12)

je ne prends rien  . . . trop dépassé pour moi trop poussiéreux trop cuculapral

DESIGNER DAVIDD HARE (13)

je ne prends rien là non plus

DESIGNER DAVIDD HARE (14)

je déteste  cette table guéridon  je prends les 2 fauteuils mais je peins la carcasse en NOIR  c'est garanti sur facture  la montée d'escaliers j'adore je réarrange tous les cadres  et les accroche parfaitement " rectilignement " 

DESIGNER DAVIDD HARE (15)

je ne prends rien du tout

DESIGNER DAVIDD HARE (18)

quand je vois des abat jour  tout de travers  savez vous que ça me rend malde ! non mais  et là on fait des photos ?

DESIGNER DAVIDD HARE (16)

je ne prends que le fauteuil et les coussins  si moi je pose ce tapis là chez moi : je sais qu'on va parler dans mon  dos  y en a qui peuvent  et d'autres pas

c'est comme ça pour tout dans la vie !

DESIGNER DAVIDD HARE (19)

c'est bien  que fait donc là la poubelle plastic et la robinetterie quelle cata

DESIGNER DAVIDD HARE (20)

je ne prends rien

DESIGNER DAVIDD HARE (21)

-----------------------

DESIGNER DAVIDD HARE (22)

je prends tout et me débarrasse de quelques bibelots  et je réarrange et je peins les murs VERT  ou TRUQUOISE  comme le tapis

DESIGNER DAVIDD HARE (23)

bof ce n'est pas du tout en harmonie  avec le reste

----------------------

DESIGNER DAVIDD HARE (31)

il fallait ôter les meubles haut et il fallait peindre  correctement pas à la façon cérusé c'est ce qui a de pire c'est d'un ringard pas possible  même ici  je jette le lustre aussi

DESIGNER DAVIDD HARE (24)

------------------------

 david hare french country

---------------------

FENCH STYL BY DAVID HARE

morte de rire je n'imagine pas un homme la dedans  ou alors l'homme est une femme

french country david hare

c'est terrifiant et qui sait si je suis pour le total look pas craaaaf j'arrive je fais poser un lambris que je peins en bordeaux très très foncé  ça fera moins souffrir le monsieur

david hare designer 2237

le lit gris

le meuble noir

la porte blanche

ben je dis non

---------------------------

HOME IN FRANCE BY DAVID HARE

ils auraient pu faire les toiles d' araignées pour la photo 

DAVID HARE 3

----------------------------

DESIGNER DAVIDD HARE (25)

je jette

DESIGNER DAVIDD HARE (26)

DESIGNER DAVIDD HARE (28)

mon dieu ce bleu  ! !! mais j'entends d'ici les

hoooooo  les

haaaaaaaa les

wouahhhhhhhh les

mon diiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiieu c'est di -vin

oui je les entends ces propriétaires qui petent plus haut que leur derrière

ben non c'est moche et vous le savez mais c'est DAVID HARE  pas el lefébien

c'est aussi simple que ça

DESIGNER DAVIDD HARE (29)

------------------------------------

DESIGNER DAVIDD HARE (27)

rien de spéééééccccccccccc

DESIGNER DAVIDD HARE (7)

---------------------

david hare designer 50

DESIGNER DAVIDD HARE (32)

on immédiatement que ce n'est pas anglais

----------------------------

DESIGNER DAVIDD HARE (33)

symétrie à la belge

qu'est ce que c'est que cette table de salon

je prends tous les abat jour et la table ronde qu'on voit à peine mais je l'aime

je jette le tapis

DESIGNER DAVIDD HARE (34)

je prends tout  sauf le guéridon trop connoté style french

-------------------------

DESIGNER DAVIDD HARE (36)

je dis oui pour la couleur je dis non pour toutes ces dorures

je dis oui pour le sol

DESIGNER DAVIDD HARE (37)

j'adore

 

en ce moment il pleut pleut pleut pas mal  20,2° a 7h45

 

Posté par javi53 à 07:00 - - Permalien [#]

Le c à lire

9782253162063-T

 

Paris sous le Second Empire.

Les ambitieux travaux d'Haussmann détruisent des quartiers entiers, générant des milliers d'expropriations douloureuses.

Loin du tumulte, Rose Bazelet mène une vie paisible, au rythme de sa lecture du Petit Journal et de ses promenades au Luxembourg. Jusqu'au jour où elle reçoit la fatidique lettre du préfet : sa maison, située sur le tracé du boulevard Saint-Germain, doit être démolie. Liée par une promesse faite à son mari, elle ne peut se résoudre à partir. Contre le baron,  HAUSMANN   contre l'empereur, Rose va se battre pour sauver la demeure familiale qui renferme un secret jalousement gardé…

Portrait d’une âme pure, récit documenté d’une implacable mutation, ce livre marie la sobriété de l’écriture aux élans du romantisme classique. Pierre Vavasseur, Le Parisien.

Les lettres tendres, au charme délicat que Rose adresse à son défunt mari recréent le vieux Paris et nous serrent le cœur. Marie Claire.

ce roman est une longue lettre à son mari décédé 10 ans auparavant  . .. un livre facile et rapide à lire  : je comprends  presque de suite qu'elle a caché quelque chose à son mari et qu'elle va le lui avouer  . ..  on entendra la fin qui dévoilera le secret

Je lis les critiques qui parlent d'un roman historique ????? mises  les unes à la suite des autres les phrases qui touchent à l'histoire ne font pas 2 pages  parfois je me demande si je lis le m^me roman que les autres

Je lis les critques qui parlent d'un roman sur la maison ??????? A part vouloir garder la maison de sa belle mère Odette tant adorée ce n'est pas un roman sur la maison  

c'est l'histoire d'une femme oisive mal aimée  ou pas aimée par sa fille et sa mère  triste et  qui parle a son mari décédé   . . . .

j'aime par ce que ce en sont pas des lettres d'amour  du tout mais un récit de ce qui se passe dans sa vie  parce qu'elle était dépendante de son époux et dépendante de sa belle mère

c'est le roman d'une femme perdue qui n'a plus de point de repères :  si elle quitte sa maison expropriée

maintenant c'est ce que MOI JE RESSENS

encore une fois  : chacune se fera une idée  aimera n'aimera pas  mais svp qu'on ne me dise pas que c'est un livre historique ou un livre sur la maison

j'ai quelques livres de l'auteur  : l'écriture est facile  rien d'exceptionnel  surtout après avoir lu 4 livres de DAVID LODGE  (que je vous conseille ) on fait trop d'histoire pour ces auteurs comme LEVY  Musso  et compères

Il n'y a rien de touchant rien de prenant rien de rigolo  (avec david lodge  j'ai ri aux éclats mais  non pas plus de 2 ou 3 fois par livre mais j'ai vécu  mes romans et j'avais hâte d'aller au lit pour poursuivre ma lecture ) 

ici c'est une histoire d'une femme  . . . Rose  qui mène une existence des plus aisée  DES PLUS OISIVES avec ses gens de maison  son ou ses amies de la haute adulée par un mari et une belle mère , aimée par sa fleuriste Alexandrine   . . .. pour le reste vous lirez si vous en avez envie  . . . .

évidemment je suis contente d'avoir lu surtout quand c'est un livre qu'on m'a offert trop gentiment 

Et là  nous allons en parler on échangera et le pourquoi du comment de nos différences de point de vue

Posté par javi53 à 05:30 - - Permalien [#]
27 juin 2017

Les ambiances estivales

 

aaa temp

 

Orages cette semaine: attention aux inondations

La pluie devrait enfin faire sa réapparition en Belgique donnant une semaine riche en précipitations et orages

BBDkgAC

photo pixabay

Aujourd'hui, une zone de précipitations venue de France traversera nos frontières. Ces averses seront localisées mais, mercredi soir, des orages sont attendus dans plusieurs endroits du pays. Dans la journée de jeudi, la zone de pluie touchera toutes les régions mais les températures resteront dans les normales de saison atteignant 20°.

Après la longue période de sécheresse que nous avons connue, on est en droit de se demander si ces pluies pourraient provoquer des inondations.

D'après un météorologue de Météo Groupe, "le risque est difficile à prévoir". "Le sol est encore très sec donc il y a un risque de ruissellement mais les quantités de précipitations ne seront pas forcement énormes. Et là où il y aura des orages, c'est difficile de prévoir la quantité d'eau qui tombera".

Il est probable que cette semaine de pluie ne suffise pas à combler la sécheresse qui sévit chez nous depuis le mois de décembre. Les sols très durs favorisent le ruissellement ce qui ne permet pas de remplir les nappes phréatiques.

Posté par javi53 à 15:00 - - Permalien [#]

Les ambiances maison

Ce matin   - au petit matin  - j'ai allumé mes lampes  j'adore ça

L'ambiance a  pas mal changé par rapport à la semaine dernière : on le sait je n'aime pas trop ma maison l'été  : je la kif craafff l'hiver  et l'automne

Les lampes des 2 appuis de fenetre de l'étage qui donnet sur l'avant aussi  puis celle de la cuisine et de la salle à manger

+ de la musique  . . .

j'ai ouvert au grand large toutes les fenêtres afin que ça fasse courants d'air  : ça fait du bien  . ..

mais je ne vous raconte pas les allergies  !

Les roses de la voisine étant ce qu'elles sont : MOCHES  je suis allée chercher  un bouquet que je voulais dans les tons qui iraient parfaitement avec la bonbonnière ambrée trouvée en brocante

OUi je la trouve magnifique parce qu'elle donne de la chaleur à l'espace . . .   si si rien que ça  : ça donne  une certaine chaleur  -  je parle de l'ambiance  qui est accueillante , délicate ambrée aussi comme la bonbonnière

Sur les brocantes j'ai regardé  justement des verroteries   . . . une obsession en ce moment  . mais  oula  : c'est cher  tout entre 8 et 35 e  . .. ON ATTENDRA  . . .

je cherchais des laines  vertes (j'ai souvent trouvé du gris beige brun  bleu  mais pas de vert )  voilà qui est fait  :  j'ai mis le temps j'ai fini par trouver : c'est pareil pour tout : P A T I  E N C E 

je viens de descendre fermer les lampes  : et  j'ai pris le bouquet en photo pour vous

Quand je suis remontée  . . . tiens j'ai pris ma chambre en photo mais du bas des escaliers sur le palier  avec le zoom JE PRÉFÈRE   je réussis pas mal les zoomages (je trouve)

AAAA FLEURS DU JOUR

trooooooooooooop  beeeeeeeeeeeeeeeeeeeellle

P1690145

P1690146

P1690147

P1690149

P1690150

P1690151

trop belles 

ALDI  2,90 e

il ne restait plus que ce bouquet  !

(mdr)  on peut faire très beau pour pas cher c'est ma devise 

aaa maison-002

 

2 e ce livre neuf sur la brocante de vigneulx/s/Montmédy

c'est parce qu'il était beau 

c'est parce que c'était CHAPSAL 

c'est parce qu'il était pour rien que je l'ai acheté 

Parce que  je ne suis ni romanesque ni romantique ni sentimentale  - je suis tout le contraire - mais ça n'a pas toujours été comme ça  . . . maintenant que je sais  que je connais la vie  , ne croyant plus en rien  ces lettres me feraient plutôt sourire  : je n'en crois pas un traître  mot Quand on "entend" ou qu'on "lit " des lettres d'amour de F.Mitt.  à Ping.   alors que ce ne l'empechait pas d'aller  "voir"  ailleurs et encore  . . ." ailleurs"   pffffffffffffff  comment peut on croire à ces mots

"Ça" a été écrit parce que les auteurs savaient que ce serait publié  :  ce n'était qu'un "travail"  d'écriture  rien a voir avec les vrais sentiments  C'est le livre en tant qu'objet qui m'a plu  mais ça doit plaire à qui aime  " tout ça  "

P1690182  P1690183

P1690184  P1690181

aaa maison-001  aaa maison1-001

aaa maison2-001  aaa maison3-001

aaa maison4-001  aaa maison5-001

aaa maison6-001  aaa maison7-001

c'est un vase trouvé en broc il y a quelques années : un vase " de mon âge "    . . . .  je veux dire  qu'il y a 10 ans jamais je n'aurais regardé ça et acheté même bon marché encore moins

P1690152

P1690153

je le sais : je n'ai pas encore rangé ma chaise ailleurs  (je parle de celle trouvée à WISSANT) 

et puis cette étagère trop moche sur laquelle j'ai envie de poser plein de choses  : je dois modérer mes élans je change tout le temps

je pense qu'elle serait en " chêne ancien "  très étroite  usée par le temps  et laissée naturelle : ce serait plus joli 

je ne m'y fais pas du tout (voir sur les posts précédents du même endroit)

 

P1690154

 

P1690158

P1690160

ce vase noir : non mais hello quoi   ! ! !  les livres aussi  j'aime trop

aaa maison aaa maison1

aaa maison2 aaa maison3

aaa maison5 aaa maison6

P1690169

aaa maison7 aaa maison4

ce petit ensemble en céramique de provence  est vraiment  trop trop beau quelle finesse

et pire ??????????????

c'est jaune !

P1690166

P1690164

P1690163

la bouteille est une lampe

P1690173 P1690172

P1690161 P1690162

la toile posée sur l'étagère : non mais ????? je l'adore

aaa plante

P1680699

P1680700

P1680701

P1680685

P1680686

P1680699

 

Posté par javi53 à 12:00 - - Permalien [#]

La question couleur : JAUNE

Et si on parlait du

jaune

mais là c'est vraiment du beau jaune

non pas chez moi ce serait tout juste insupportable mais ce que je vois ici est merveilleux pour qui ne peut s'en passer

 

British-Standard-North London-Kitchen-vd mag16 (1)

British-Standard-North London-Kitchen-vd mag16 (2)

alors ici c'est MERVEILLEUX  je parle de la cuisine et de cette couleur jaune

MAIS

Oiui  : il l y a du MAIS

LE MOBILIER  (MDF)  plaques défonées  à la défonceuse  (les lignes)   c'est cool

+ le lambrissage au mur

+ la baie vitrée  à multiple carreaux  - JE DÉTESTE  -

+ Toutes les suspensions ??? 

+ les pattes des tabourets que je déteste aussi

mais si il y a un truc qui cloche et moi je dis que c'est la baie vitrée elle devait n'etre que d'un seul tenant   une immense vitre point

ici ça brouille le regard alors qu'on a une cuisine simple mais splendide  et élégante

British-Standard-North London-Kitchen-vd mag16 (3)

ah non là je n'aime pas du tout le mur de briques  il fallait le lambris ou le mur  en  béton ciré

comme le sol

British-Standard-North London-Kitchen-vd mag16 (4)

British-Standard-North London-Kitchen-vd mag16 (5)

wouahhhh mais que c'est beau

je pense  - mais je ne suis pas sure à 100%  - que je pourrais supporter parcequ'elle est belle

mais c'est quoi ce plan de travail ???? un bois rougeatre ???? j'aurais aussi fait poser un béton ciré

British-Standard-North London-Kitchen-vd mag16 (6)

British-Standard-North London-Kitchen-vd mag16 (7)

British-Standard-North London-Kitchen-vd mag16 (8)

British-Standard-North London-Kitchen-vd mag16 (9)

British-Standard-North London-Kitchen-vd mag16 (10)

-----------------------------

Ishka-Designs-Paris-pied-a-terre-Remodelista-1

Ishka-Designs-Paris-pied-a-terre-Remodelista-2

dès qu'on marie avec du noir c'est parfait dommage pour le reste

-----------------------------------------

1494203921687

ici voyez vous pour moi c'est le pire des jaunes qui soit

1494204414705

1494525959880

------------------------------

5a0bfe87a6fb4636f5a71b64c0e68742  c774742235d2f588bd8a7a2af0c28455

suspension-LOFTJ-0408  kann-design-fauteuil-kora-jaune

--------------------------

Locre-doré-©-Dulux-Valentine-1024x576

on connaît ici  sur le blog  c'est du graphisme et du colorisme mais c'est de la pub pour une marque de peinture  c'est sublime mais on se fatigue

regardez moi la bouteille  DAME JEANNE  turquoise ??  elles sont rares

ocre-gold-couleur-2016

les tons se marient à merveille

------------------------------

tumblr_okv6niVLRA1rl727go1_1280

ça par con,tre un papier peint avec du jaune  j'aime assez 

Posté par javi53 à 11:00 - - Permalien [#]

Les ambiances estivales

Pour quelqu'un , qui comme moi,  se lève à 5h30 comme ce matin   . . .. attendre que canalblog reprenne vie : c'est long   . . .  alors je nettoie la  maison

il fait très gris maussade très  moche

il pleut  mais finement par contre dehors il fait une lourdeur dingue et pourtant seulement 20° pourvu que nous passions à côté des orages très importants et des vents violents prédits hier pour l'après midi ici en gaume

rholalalala  je crois les doigts  mais c'est certain il y aura de l'orage

P1690143

 

Posté par javi53 à 10:30 - - Permalien [#]
26 juin 2017

Les ciels de Gaume

oufffff

voilà je l'ai échevelé

115763648

finb avril il a complétement gelé et la je ne l'ai jamais connu dans cet état

P1690128

juste 2 mois plus tard

P1690139

après le coiffeur

et je vois 3 h plus tard  que le ciel est orangé sur l'arrière

alors je cours voir sur l'avant  . . .

P1690135

P1690134

P1690133

 

Posté par javi53 à 21:00 - - Permalien [#]

Le C à voir - SERIE ANGLAISE -

17h08 il fait 28°

avez -vous regardé SUR FR3

AGaTHa RAiSiN

A la première image j'ai cru m'évanouir . . . de plaisir     : le village  l'histoire annoncée  j'étais certaine que nous allions être en débit de siècle dernier

pfff que nenni

dommage mais bon ça se laisse regarder

petite histoire policière moins bonne que miss marple   pour moi c'est une jessica fletcher  moderne

une série  sans prétention  bon enfant  . .. mais  les images m'ont plu ! 

agatha-raisin-la-nouvelle-heroine-british-de-france-3-vaut-elle-le-detour-292b01f0094c212e01-612x340

 

Blonde quinquagénaire un rien délurée,  UN PEU LA SOEUR ainée de CANDICE RENOIR , Agatha Raisin évolue dans une Angleterre rurale, tirée à quatre épingles,  MISS MARPLE BARNABY ET AUTRE

L’adaptation pour la télé de la collection de romans agatha raisin saupoudrées d’humour, pas encore traduits en français, a commencé sous forme d’un unitaire.

Le pilote, diffusé ce 25 juin, est le plus séduisant de la fournée. On y découvre comment Agatha Raisin, incarnée par ASHLEY JENSEN ,  citadine invétérée et patronne d’une agence de relations publiques, choisit de quitter Londres pour s’installer à Carsley. 

Dans ce village de carte postale, on fait vite la connaissance de personnages récurrents – les deux policiers aux compétences très limitées, la femme de ménage et confidente d’Agatha Raisin, ou son ami gay.

Pour la touche d’originalité du scénario, c’est l’héroïne elle-même qui est soupçonnée de meurtre lors d’un concours de quiches (on parle ici de pâtisseries, bien sûr). Cette mésaventure va décider de sa vocation d’enquêtrice. 

Ça tombe bien : randonneurs en bisbille avec le châtelain local, pasteur anglican louche… on meurt beaucoup à Carsley. Et toujours avec une discrétion de bon ton. Aucun indice n’échappe toutefois à la sagace Agatha Raisin, émule moderne de miss marple mais je dirais plutôt de madame FLETCHER dont elle se distingue toutefois en assumant sa soif de passions amoureuses.

 

CARSLEY  LE VILLAGE SUBLISSIME EXISTE T IL? sans doute un village fictif mais cela se passe dans les

Cotswolds

Cotswolds_AONB_locator_map_svg

c'est une chaîne de collines du sud-ouest de l'angleterre 

La région est désignée comme une campagne de standing d'une beauté naturelle exceptionnelle  -  je suis passée là ou pas loin

Le point culminant en est CLEEVE HILL   à une altitude de 330 m.

on est dans le village de BIBURY et   CASTLE COMBE  (BIBURY un des plus beaux d'angleterre ) tourné aussi dans d'autre lieux les uns à coté des autres 

_MG_2429

_MG_2449

_MG_2454

134_PAGE-D

1200px-Castle_combe_cotswolds

1280px-Bibury_Cottages_in_the_Cotswolds_-_June_2007

non mais une brocante classieuse ici et je vis là

2016-08-26-agatha-raisin03

1100458

12107120-Rue-pittoresque-dans-le-village-de-Cotswold-Castle-Combe-Angleterre-Banque-d'images

agatha_raisin_0107

agatha-raisin-110~1920x1080

castle combe

castle_inn_landscape

castle-combe

Castle-Combe-1

CastleCombe-110606-001815

castle-combe-village-1mb

cotswolds

imageresizer

imageresizer

imageresizer

imgID32802125

the-old-pack-bridge-castle-combe

turkdean

xve13177_warborough_jpg_pagespeed_ic_97ZCP3DRww

 

 

moi je suis allée ici

là ou je suis allée merveilleux

la mer d' iRLANDE  wouahhhhh  à pleurer  TELLEMENT C'EST BEAU

dans la station de LLANDUDNO 

ET NON çA NE SE PRONONCE PAS COMME çA S'écrit 

LE GALLOIS EST UNE LANGUE IMpOSSIBLE ETà PRONONCER ET à COMPRENDRE 

3087685393_1_13_nBlrTmxT

ak%20(5)

imagemerge

llandudno

llandudno_station_balneaire__victorienne_cote_nord_pays_de_galles_2_

P1190604

P1190569

NorthOfWales

location-1

LLandudno-from-Orme

voir mon post   a la date du 4 mars 2012

Posté par javi53 à 16:45 - - Permalien [#]