Tiens aujourd'hui, j'avais envie de vous faire connaître les

" SGRAFFITES " 

Sans doute que quelques- unes d'entre vous connaissez déjà cet ART.

C'était un des sujets de l'émission UNE BRIQUE DANS LE VENTRE  sur la RTBF1 à 20h15  samedi dernier .

Voilà, je vous le disais  dernièrement, il me faut un déclic - un mot une phrase un tableau un objet  . .  .  -   pour trouver un sujet pour mon blog et  c'en fut un ! 

Cela m'a rappelé d'excellents souvenirs :  une de mes cousines, Martine habitant la capitale, ,  m'avait emmenée, c'était  en 2003,  visiter la maison PAUL CAUCHIE (Architecte , bâtisse de 1905) où on avait  eu un fou rire mémorable

d'ailleurs j'en ris encore en écrivant ce texte ! 

Nous étions en train de visiter la maison CAUCHIE , lorsque nous nous sommes aventurées un peu trop loin dans l'habitation , nous enfonçant dans un long couloir très très étroit en nous retrouvant comme par magie dans la salle de bains qui sentait bon le savon douche et puis la cuisine où trônait une coupe de fruits frais sur l'appui de fenêtre  et je lui dis : " et bien dis donc ils poussent loin ,  mettre des fruits frais comme ça tous les jours pour faire chaleureux  -   super  -    chui sûre qu'il y a des gens qui se servent ! "    On ne s'était pas rendu compte qu'on était montées dans la partie privative , persuadées d'avoir le droit de tout visiter !

et bien , puisque nous sortions de la  maison HORTA  où c'est le cas justement .  Puis nous voilà revenues dans le séjour après que le propriétaire nous eût appelées et où il nous attendait avec 3 autres visiteurs dans le séjour  pour nous raconter toute l'histoire de cette maison. . .

Je ne me souviens de rien.

j'étais pliée en deux  en réalisant ce qui venait de nous arriver . Je dis tout bas à ma cousine : "oufff on a évité la chambre  tout en lui montrant la tête du proprio qui était aussi notre guide " J'ai bien cru qu'on allait mourir .... Le moindre regard entre nous provoquait des secousses incontrôlables . on voyait nos quatre épaules se dandiner de concert . Rholalalala , j'étais  devenue écarlate,   elle aussi . On a du sortir  tant ce type nous  "gonflait " de son discours   :  plus il racontait, plus il décrivait plus on riait..... Tous ont du entendre nos éclats de rires quand on a passé le pas de la porte

Quel bonheur !

j'adore ça et en plus ce qui est très drôle c'est que c'est épuisant ces fous rires- là  ! On est allées immédiatement s'installer à la terrasse d'un bistrot là,  juste en face  . . . 

Rhoooo quelle belle journée  : mêler l'art à la rigolade

Même si c'est la partie de rigolade qui a primé lors de cette balade "artistique" 

(oui oui vous les futurs touristes il y a des balades spéciales circuit Sgraffites  ou visites spéciales Art déco Art nouveau  etc . .  . ).

Ça vaut la peine ! Il y a l'été,  les balades touristiques en vélo , dans la ville : ça s'appelle LE BEAU VELO DE RAVEL  . On est en groupe . C'est trop génial quand il fait beau surtout !

Sous la pluie c'est un peu plus mouillé .

Le "beau vélo de Ravel " existe partout en Belgique pour des randonnées fort intéressantes   ! 

Ce jour là donc , nous avions fait un grand tour en voiture et à pieds dans Bruxelles à la recherche des maisons décorées de sgraffites . 

Le SGRAFFITE est une technique  de décors de façades utilisée déjà à l'époque de la renaissance en Italie . Le SGRAFITE a été remis à la mode vers  1900 a BRUXELLES

(Bruxelles qui a reçu 3.550.000 visiteurs en 2011 - je me demande bien comment on recense tout ça ?)  Les bourgmestres des communes, à l'époque,  avaient instauré un concours : celle de la plus belle façade en instaurant cette technique  qui est faut bien le dire plus intéressant que les fleurs en façade (MDR!!!) - pour vous à Paris, les communes sont les arrondissements , à Bruxelles il y a  20 communes , je ne vous citerai que  Uccle, Ixelles, Auderghem, Skarbeek, Berchem Saint Agathe etc  -  Il y a de quoi visiter : ma capitale est exceptionnelle  . . .  je n'y suis plus retournée depuis 3,5 ans mais mon endroit préféré reste  une des terrasses d'un des bistrots de la grand place  :  UNE MERVEILLE -

Il me semble  avoir vu aussi  des façades avec sgraffites à Ostende et à Blankenberg (une station balnéaire populaire de la mer du Nord)  et dans quelques autres villes wallonnes comme Liège, Tournai mais aussi en Italie , à  à Pise et  en Espagne , à Barcelone évidemment !

Je n'ai aucune documentation à ce sujet juste quelques feuillets   . .  .

Alors en quoi consiste cette technique ?  Il faut appliquer une couche d'enduit  - de couleur clair en général - sur une couche de mortier - de couleur foncé en principe -.  Ensuite on incise les  contours des motifs choisis , des motifs ornementaux  - surtout basé sur la féminité et les fleurs  mais il y a aussi des portraits d'hommes - dans la couche supérieur de manière à faire ré apparaître le ton foncé du fond ..... Rholalala trop bon  : j'ai vu faire  ! C'est m'a t-on dit une technique qui se rapproche du Camée (??) 

L'artiste , il en reste très peu, a recours à un dessin fait sur papier,  il en reporte donc les contours à l'aide d'un outils  spécial ou une roulette dentelée . Les couleurs ne sont appliquées que par la suite bien après séchage du béton. . .

En ce moment la restauratrice ELVIRA LOZZI  est en pleine restauration c'est magnifique à voir  . .  .  Il est évident que les chanceux propriétaires de ces maisons SPLENDIDES ART NOUVEAU qui possèdent des sgraffites sur leurs façades ont droit à une prime "spéciale restauration"

Et c'est très bien ainsi !

Quelques exemples de motifs originaux ?

   022_eisenhower_fs   024_eisenhower_fs   031_reforme_fs   032_reforme_fs

061_dartois_fs   064_dartois_fs   071_neybergh_fs   072_neybergh_fs

042_veterinaires_fs

en cours de restauration

104_vanvolxem_fs   103_vanvolxem_fs

112_parme_fs

113_parme_fs   114_parme_fs

avant et après

dyn001_original_653_490_pjpeg_2636908_b49076e5b951b51db8b014dec7914535   dyn005_original_490_653_pjpeg_2636908_32f6e52c73fe4f3a2f861bd32aeddd25

dyn005_original_653_490_pjpeg_2636908_b5ff813573d73f2420c083c0a8c1eb89   dyn005_original_653_490_pjpeg_2636908_f576d257dcd7be3532ad2446c58b8dd9   yyy   ttt

les sgraffites a bruxelles (1)   les sgraffites a bruxelles (2)   IMG_3545   elvia iozzi restauratrice 

Elvia Iozzi restauratrice

sgrafites

ici ce sont les sgraffites de la maison PAUL CAUCHIE

bruxelles_ixelles_hotel-ciamberlani_paul-hankar_defacqz_48_00  bruxelles_ixelles_hotel-ciamberlani_paul-hankar_defacqz_48_01   bruxelles_ixelles_hotel-ciamberlani_paul-hankar_defacqz_48_02

bruxelles_ixelles_hotel-ciamberlani_paul-hankar_defacqz_48_03

 

 

-------------------

Allez maintenant, veuillez m'excuser , mais je dois me remettre au travail dans mon kotch

Rholalalala ,  j'en ai  marre , je viens de voir ce matin :  le liège boursoufle toujours et moi  :    ça me gonfle ! je vous l'disais c'est l'enfer !

Vous savez quoi ? 

C'était bien plus beau

quand c'était moche !