16 février 2020

La DecoPeleMele - LE ROTIN -

Le ROTIN et autre  VANNERIE

des indispensables dans votre jolie décoration

ils sont partout et dans toute les pièces

en fauteuil . . .  en panier . . .  en chapeau . . . en sac  . . . dans la mode 

nous serons ici à l'intérieur  ou en dedans- dehors  :  mobilier  en mise en situation

chez casa tres chic 1280

si vous cliquez on voit  sous la photo  : " chez casa " . . .   c'est  IMPOSSIBLE  je connais tout chez eux 

et ce n'est pas le style ici c'est archi classe chic cher et ancien

j'aime aussi les paniers de rangements dans les étagères

Elegant-Patio-Sofa-fashion-Atlanta-Traditional-Patio-Innovative-Designs-with-beige-cabinets-brick-exterior

je crois qu'on connais ici

déco BELGE 

oui c'est SPLeNDiDe   . . .  classieux  et tout ça doit coûter une fortune   . . .  c'est fou tous ces rangements ? le sol ?  c'est de la pierre du JURA  on aimait ça ici  et je pense que ça revient

erik olsson 4

celui de chez nos grands- mères et nos grandes- tantes  . . .  j'adore cet espace je chamboule tout mais j'aime

et je change les fleurs (géranium)

gmg-bastide-de-marie-provence-france-03367

un truc de dingue  . .  .    dedans c'est une merveille ou alors sous auvent   . . .  ils sont hyper vieux   :     je dirais début 1900 -1920   et je pense qu'il s'agissait d'assises spéciales sur des bateaux (les transats)  

iris_upstrs_patio-018_retouched

même si l'espace et  la décoration SONT SPLENDIDES  . . .  C'EST  trop neuf pour moi

tumblr_nceunaTY571r6qtyoo1_1280

on est trop bien  dans cette pièce :    mais je peins tout

provencal-dining-room-les-baux-de-provence-lslarchitects-katrin-vierkant-733x1098

ce que j'aime ici c'est le SOL en béton ciré il me semble

tumblr_nwsry1EzgY1s2sufko1_1280

là aussi je prends l'espace  les sièges pas la table et je peins

tumblr_opdim1QoHo1r5c1dgo1_1280

une varangue de luxe le repose pieds -table d'appoint wouahhhh

j'aime le style (pattes) 

excellent (1)

excellent (1)

très 1920 très foncé on en voit rarement

excellent (2)

excellent

excellent (2)

excellent (3)

américain ça ne fait pas l'ombre d'un doute

excellent (4)

même le meuble jaune me plaît  mais c'est un chic jaune (un peu banane)

un tapis plus grand ferait mieux l'affaire

excellent (5)

wouah trop trop beau 

ce n'est pas du belge c'est certain : serait ce du français ?

tumblr_ownik6oync1rzjxvno1_1280

classe

tumblr_p3sq9gNZ361s2sufko1_1280

quel confort

tumblr_p4z0z6kbTr1t1cy7no1_1280

je prends

tumblr_pa2mwndQE31r5fwoio1_1280

j'aime moins

tumblr_pa4j88kZqr1sbqfz9o1_1280

tumblr_pfiafttRxj1r5fwoio1_1280

le fourneau est trop beau

oui le lit aussi

tumblr_pj4wnlgJnK1qkol0qo1_500

tumblr_plhrk4HJAV1tti75fo1_500

magnifiques

tumblr_pnwjpnnKUm1t1cy7no1_1280

l'ensemble n'est pas cohérent . . .   il n'y a aucune unité  . . .  aucune harmonie

j'aime le gros fauteuil club ocre foncé

Posté par javi53 à 09:15 - - Permalien [#]

La météo

 ?

  TEMPETE

Prudence tout de même, on annonce des vents de 80 à 90 km/h, voire des rafales à 100 km/h.

Quelques jours après la fin de la tempête Ciara qui a secoué tout le pays, le soleil et le calme sont revenus. Cela sera par contre de courte durée, car une nouvelle tempête a été annoncée par les météorologues.

Ciara va laisser la place à Dennis, une tempête qui s’annonce moins puissante, mais dont il convient tout de même de se méfier. “Il est encore trop tôt pour annoncer un schéma avec certitude, mais cela va souffler dimanche et lundi, assure Pascal Mormal de l’IRM. Selon les données actuelles, on annonce une tempête moins forte que le week-end dernier, mais quand même un vent entre 80 et 90 km/h. Des rafales à environ 100 km/h ne sont pas à exclure non plus.

Contrairement à Ciara, Dennis ne devrait pas toucher la Belgique de plein fouet, mais plutôt la contourner légèrement. “La situation sera critique sur les îles britanniques, l’Islande ou encore la Norvège, indique-t-il. Nous serons un peu en marge de cette tempête, mais elle semble assez active et peut changer assez vite de trajectoire.

Il y a donc de quoi espérer moins de dégâts, d’autant plus que l’épisode Dennis s’annonce moins long que Ciara. On parle plutôt de dimanche soir et de lundi. Je dirais qu’à quatre jours de la tempête, la situation est moins préoccupante que la semaine dernière. Mais on ne peut pas dire qu’il ne va rien se passer pour autant !

Encore une fois, la douceur va favoriser le phénomène, avec près de 14 degrés annoncés ce week-end.

On est largement au-dessus des normales de saison, évidemment. Nous sommes actuellement dans un schéma venteux dont on a du mal à sortir. La séquence n’est pas encore finie, même si on annonce le retour de températures plus fraîches et du soleil pour la semaine prochaine.

IL EST 9H

NOUS AVONS +12°1

 

RTL INFOS Alerte jaune sur tout le pays

L'IRM a émis un avertissement jaune sur tout le pays pour ce dimanche de 2h du matin à 23h le soir.

"La Belgique se situera le long du flanc sud-est d'une vaste dépression de tempête baptisée Dennis. Un profond noyau dépressionnaire voyagera du sud de l'Islande au nord de l'Ecosse dimanche. Des rafales de vent de 70 à 90 km/h sont prévues dès la seconde partie de nuit de samedi à dimanche sur la Belgique, et ce jusqu'à dimanche soir compris. Localement, des pointes proches de 100 km/h ne sont pas exclues", a prévenu l'IRM.

Par précaution, les bois et forêts seront fermés. A l'heure actuelle, Brussels Airport n'envisage pas d'annuler des vols.

Posté par javi53 à 09:00 - - Permalien [#]
15 février 2020

Les ciels de Gaume

17H15

P1510038

P1510039

P1510040

P1510041

P1510043

Posté par javi53 à 17:15 - - Permalien [#]

LE C à LIRE . . . ça ne peut interesser QUE MOI je ne vois qui d'autre

On me dit ce matin - dans les bureaux administratifs  -  samedi 15 février 2020  très ensoleillé  avec  + 12,1° à 13h45 : "  . . . aH mais oui c'est vrai ,   c'est la famille qui "avait "  l'hôtel de ROUVROY  . . ." 

Non Il n'était pas à la famille  . . .   par contre c'est  UNIQUEMENT  la famille qui le faisait tourner  . . .    - ET AVEC  un SUCCES  fou -  

C'est exactement tout ce que je détestais mais je n'avais rien à dire . . .   qu'à suivre les ordres

Ce monsieur  me dit    : " vous avez vu ? et bien  mercredi ils cont commencé à l'abattre  . . .  allez y vite faire des photos car je pense qu'il ne doit plus rien rester  . . .

Et bien  , je suis contente  : il devait partir  . . .  

Il  était abandonné par les propriétaires pendant 42 ans  au moins  (mon oncle  ayant été gravement malade il n'était plus possible de continuer)   mais il avait été repris repris par 2 des enfants  des propriétaires  - Michel et François  - décédés  - mon dieu -  l'un à la suite de l'autre (même pas 6 mois)   l'année derniere ) mais ça n'a pas duré  1an . . . .

Voilà    :   mes années 1969 . . . 1975-76    . . .  c'est enfin  T E R M I N É . . .    les pires années de ma vie  . . . . .  TER MI NÉ 

En Bref

c'est d'  abord mon cousin JeanLou qui est parti trop tôt  - 52 ans  -

puis son père a suivi de 10 ans mais à un age dit  "normal" 

puis ce fut leur belle- fille Nicole  66 ans en  2015 peu après mon père

ensuite Loulou  (LOUise)   , ma tante ,   ( elle est en photo sur le blog)  en 2016

Et puis  là  . . . maintenant  . . . enfin non    " hier "   . . .  ce fut  le tour de mon cousin  époux de Nicole  :   le dernier de la famille  ,  décédé le 20 décembre dernier,  enterré le soir du réveillon de Noel 2019

et voilà  que là  C' est au tour de l'HôTEL

Oui je reconnais que ça fait très  "drole "  ça oui  . . .    je ne pense qu'à ceux qui sont partis   JUSTEMENT ENTERRES face à cet hôtel  puisque le cimetière se situe juste face à lui   . . .   je suis contente qu'ils n'aient rien vu , rien su 

mais je n'ai resenti aucun pincement au coeur  AUCUN  puisque sans cet hotel ma vie n'aurait pas été du tout la même

P1510017

P1510018

P1510019 P1510020

P1510021 P1510022

P1510023

 P1510024

P1510025

P1510026

de là où  je prends la photo c'est l'entrée  du cimetière pile en face

ce qu'on voit c'est la maison de retraite que j'aime beaucoup  :   belle maison

je suppose qu'ils vont  construire,    soit une très grande annexe   . . . ,   soit un bloc appartement 

mais jamais de la vie un hotel   , les conditions  . . .  les infrastructures , l'espace, l'endroit n'ont plus rien avair avec 1960  . . .

a 1 km c'est la France

P1510027

P1510028

P1510028

P1510029

P1510030

P1510032

P1510033

P1510034

on voit  sur la droite ou se situe le cimetière  où reposent Loulou et Roger

qui doivent surveiller calmement les travaux . . .   mais eux   certainement ,  d'en haut ,   doivent verser leur larmichette

P1510035

P1510037

P1510036

là les deux fenêtre  du rez de chaussée  :  une pièce , un p'tit privé où s'isolait mon père pour regarder ses informations 

lui non plus n'aimait pas ces ambiances    de restaurant -   et d'hotellerie

je vois qu'ils ont conservé cette partie là ????  serait ce une future conciergerie

je pense ne pas tarder à le savoir

Posté par javi53 à 13:30 - - Permalien [#]

La decoHollandaise et ses VISITES

visteS  HOLLANDAISEs

dgg

ne connaissons - nous pas cet intérieur ????  je reconnais le lustre et les baies vitrées immenses

wouahhh plus de 3.000.000 d'euros

vous allez cliquer j'espère : merci

626_1440

705_1440

wouahhh quel plaisir de passer des soirées ici et quand il neige et quand on garnit pour Noel

ça j'aime

627_1440

j'aime ces longues pièces

j'aime la cheminée m^me si à mon âge je préfère les petits fourneaux sur 4 pattes 

629_1440

parfait l'espace étagères béton

mais dans un espace aussi long c'est compliqué d'agencer quoique ce soit  : ce n'est pas mon truc

631_1440

632_1440

634_1440

oui pour le sol

moi qui suis habituée à un sol blanc je me demande ce que je ferais : ici c'est splendide mais le supporter est autre chose 

640_1440

le hall vitré avec la place pour les vélos : super et obligatoire  aux PAYS- BAS

644_1440

645_1440

wouahhhh  Ouiiiiii effectivement  on la connaît cette maison comment se fait il qu'elle soit à vendre ?????

elle passe dans tous les magazines

regardez le lustre en perle de bois  repérez vous sur cette catégorie " decohollandaise '

il semblerait qu'ils aient un peu changé la décoration ???? je ne sais plus 

678_1440

tous ces petits cadres sous l'escaliers dans un si grand espace c'est vraiment moche et très mal placés 

697_1440

699_1440

non ce n'est décidément pas pour moi : oui c'est beau mais c'est tout

700_1440

660_1440

702_1440

703_1440

le lustre il était chez COULEUR LOCALE  à KNOKKE  en bois naturel   (voir decobelge BOUTIQUES)

-----------------------------------------

1.095.000 e

1095000 E BELLE MAISON BLING DECORATEUR (1)

c'est un sacré boulot les extérieurs

1095000 E BELLE MAISON BLING DECORATEUR (2)

1095000 E BELLE MAISON BLING DECORATEUR (3)

c'est d'une classe dingue

1095000 E BELLE MAISON BLING DECORATEUR (4)

1095000 E BELLE MAISON BLING DECORATEUR (5)

que demande le peuple

1095000 E BELLE MAISON BLING DECORATEUR (6)

magnifique jardin aménagé à l'ancienne

1095000 E BELLE MAISON BLING DECORATEUR (10)

effectivement ils aiment la couleur mais tout est en  une parfaite UNITÉ

très belle cuisine tout en longueur :   je prends

non pour la tenture

1095000 E BELLE MAISON BLING DECORATEUR (11)

le damier au sol ??? 

a part queand il est authentique (donc un peu vieilli et usé )  je n'aime pas  c'est trop bling attendez de voir la différence avec celui du dehors 

il prend trop de place dans la décoration  . . .   les lignes les couleurs ne sont pas mises en valeur du tout

ici la table ???  impossible

la couleur LIME  des tentures encore moins

1095000 E BELLE MAISON BLING DECORATEUR (7)

ici l'  UNITÉ EST ROMPUE   . . . les couleurs sont des années 70  couleur peche abominable

1095000 E BELLE MAISON BLING DECORATEUR (8)

espace splendide  mobilier ??? bof

1095000 E BELLE MAISON BLING DECORATEUR (9)

là je ne comprends pas par rapport au modernisme des lignes et des tons

ici on est dans un espace ancien  et je n'aime rien

1095000 E BELLE MAISON BLING DECORATEUR (12)

ils aiment les lignes dans cette maison oui le tapis des escaliers est super joli

1095000 E BELLE MAISON BLING DECORATEUR (13)

je n'ai pas d'avis il n'y a rien de naturel de cosy  ou de familiale

1095000 E BELLE MAISON BLING DECORATEUR (15)

je prends le meuble sur la droite

1095000 E BELLE MAISON DECORATEUR 16

C'EST MAGNIFIQUE CE VIEUX PAVÉ  . . .

1095000 E BELLE MAISON BLING DECORATEUR (23)

1095000 E BELLE MAISON BLING DECORATEUR (22)

1095000 E BELLE MAISON BLING DECORATEUR (21)

1095000 E BELLE MAISON BLING DECORATEUR (20)

1095000 E BELLE MAISON BLING DECORATEUR (19)

1095000 E BELLE MAISON BLING DECORATEUR (18)

allées pavées d'une BRIQUE SUR TRANCHE

1095000 E BELLE MAISON BLING DECORATEUR (21)

c'est magnifique

c'est ce  carrelage damier- là que j'aime   dehors c'est super mais par gel que se passe t- il ????

Posté par javi53 à 07:30 - - Permalien [#]

LE C à VOIR . . . DOCUMENTAIRE : MA MODE

JE PENSE QUE LE DOC VA PASSER DANS LA SEMAINE

documentaire ARTE SUPER SOUVENIRS SOUVENIRS

DOCUMENTAIRE ARTE

Posté par javi53 à 07:15 - - Permalien [#]
14 février 2020

LE C à LIRE . . . MONSTRUEUX COUP DE GUEULE

 AVANT HIER J 'ai lu ceci 

et je le savais    : mon père qui lisait  tout et  tout le temps m'en avait parlé

 j'avais du mal à croire cette horreur même si je croyais tout tout ce qu'il me disait

 

Un charnier au cœur de l'université Paris-Descartes fait scandale

Selon « L'Express », le Centre du don des corps de l'université Paris-Descartes aurait accueilli un grand nombre de dépouilles dans de mauvaises conditions.

Par

L'université René-Descartes traverse une sombre période. Des photos sordides datant de la fin 2016 montrent l'état catastrophique de dizaines de cadavres, pourrissant au Centre du don des corps (CDC) de l'université, rue des Saints-Pères, révèle L'Express. Ce charnier se trouve au cinquième étage de la faculté, réputée pour être l'un des meilleurs établissements de médecine en France.

L'hebdomadaire décrit des corps d'hommes et femmes abîmés, démembrés et décomposés, qui s'amoncellent à cet étage dont l'une des trois portes d'une chambre froide est si rouillée qu'elle ne ferme plus. Créé en 1953 par le professeur André Delmas, le Centre de don des corps de l'université Paris-Descartes a la particularité de proposer des « corps frais », qui n'ont jamais été congelés ou conservés dans du formol. L'argent récolté au travers des dons est utilisé pour prendre en charge le corps dans de bonnes conditions jusqu'à son utilisation.

allez lire

https://www.lepoint.fr/societe/un-charnier-au-coeur-de-l-universite-paris-descartes-fait-scandale-27-11-2019-2349814_23.php

 

Affaire du charnier à l'Université Descartes à Paris : La colère des familles de José Artur et de l'actrice Micheline Dax, 2 personnalités qui avaient donné leurs corps à la science

Vingt-quatre familles ont porté plainte dans l’enquête ouverte par le parquet de Paris pour «atteinte à l’intégrité d’un cadavre» visant les conditions de conservation de corps dans un centre spécialisé de l’Université Paris-Descartes. Un article de L’Express paru fin novembre dénonçait les «conditions indécentes» de conservation de dépouilles de «milliers de personnes ayant fait don de leur corps à la science». «Dans des locaux vétustes, les dysfonctionnements du centre et les problèmes de gestion ont eu une conséquence terrible: des dépouilles putréfiées, rongées par les souris, à tel point que certaines ont dû être incinérées sans avoir pu être disséquées», relatait l’hebdomadaire, décrivant des corps empilés.

Mais nos confrères de Paris Match révèlent que parmi les personnes qui ont donné leur corps il y avait des personnalités comme l'homme de radio José Artur ou l'actrice Micheline Dax. Des familles qui sont effondrées.

Pour celles qui n'ont pas connu

ou

qui ont oublié qui ILS  étaient

photo TELERAMA

josé ARTHUR

charnier-paris-descartes-pourquoi-corps-comedienne-micheline-dax-reste-introuvable

Mariée dans les années 1960 au comédien Jacques Bodoin, elle est la mère de la comédienne et animatrice de télévision Véronique Bodoin. Son frère, Michel Etevenon, a créé la Route du Rhum.

MICHELINE DAX

 

TYHE3T

ET vous connaissez parfaitement je pense

SOPHIE ARTHUR

SOPHIE ARTHUR PHOTO unifrance

CETTE FEMME  et les autres enfants doivent être SACCAGÉS  . . .

David Artur, fils de José Artur,  raconte: "quatre mois plus tard, en mai, je reçois un coup de fil de Paris Descartes : le corps est prêt pour la restitution. On m’explique que la dernière compagne de mon père avec laquelle il était pacsé a demandé à le récupérer. Je n’étais pas au courant. Sidéré, je demande dans quel état il est, s’il est « complet » et s’il a servi. On me rétorque que l’on n’a pas à me dire ce genre de choses.

Pour Véronique Lafond, fille de la comédienne Micheline Dax, ne pas savoir ce qu'est devenu le corps de sa mère est terrible: "Elle pensait être disséquée pour les progrès de la science mais, disait-elle, à l’âge que j’ai, que vont-ils pouvoir faire de moi ?

Après le départ de son corps, je n’ai pas eu de nouvelles de Paris Descartes. J’ai su qu’elle avait été incinérée en août après avoir dû beaucoup insisté. « On vous appellera si on a le temps », m’avait-on dit. Je ne sais pas quand elle a été incinérée"

 imaginez sune seule fraction de seconde que ce soit un de vos parents    . . . . est- ce supportable ?  

Posté par javi53 à 08:00 - - Permalien [#]
13 février 2020

LE C'EST à VOIR . . . mini série HISTOIRE VRAIE

hier soir  vers minuit  :   pas un bruit pas un son  . . . enfin   PLUS DE VENT  . . .ce matin ?  5,4° à 6h30

hier j'ai regardé sur  LA RTBF 3 

cette mini série de 3 épisodes l'un à la suite de l'autre

je suppose qu'elle va passer chez vous d'ici peu  : ne la ratez pas 

gstatic

MAGNIFIQUE PHOTO  magnifique affiche

Tirée de faits réels, une histoire familiale controversée, placée dans l’ombre des services secrets britanniques.

A voir dès ce mercredi à 21h05 sur La Trois et sur Auvio

yuiy

Malgré son métier et celui de son époux au sein des services secrets, Alison Wilson pensait vivre une vie heureuse et relativement ordinaire, entourée de son mari et de ses deux garçons.

Lorsque son époux décède de façon inopinée, Alison découvre tout un pan de sa vie soigneusement caché.

De quoi remettre en cause tout ce qu’elle avait toujours pensé de sa « tendre moitié », à la fois écrivain et aventurier. Peu à peu le miroir aux alouettes se brise.

A commencer par les souvenirs de sa vie sentimentale passée et de sa première femme, Gladys, dont Alec jurait, pourtant, avoir divorcé… Amateur de romans policiers et d’intrigues compliquées, l’homme aurait-il cédé à la tentation de romancer sa propre réalité ?

L’intrigue de Mrs Wilson** est celle d’une histoire d’amour peu banale. De celles qui marquent les annales d’une vie familiale.

La partie concernant le rôle d’Alec Wilson au sein du MI6 n’est d’ailleurs pas la plus compliquée à démêler. Cette histoire de double vie et de secrets enfouis est d’autant plus emblématique qu’elle est tirée de faits réels et concerne le passé de la comédienne qui a tenu à lui redonner vie : Ruth Wilson épousant le destin de sa propre grand-mère pour mener son projet à bien.

Soldat traumatisé, patriote invétéré mais aussi joli coeur plus ou moins assumé : qui était vraiment son grand-père, Alexander Wilson ?

Guidée par le journal laissé par son aïeule, l’actrice offre une lecture la plus juste et la plus posée possible de l’existence de cette jeune femme, profondément ébranlée, cherchant à tout prix à ménager ses enfants, la mémoire de son mari et sa dignité.

A l’image, cette vie commune mouvementée est traitée avec beaucoup de soin dans la reconstitution, le choix des costumes et des décors.  (j'adore )  Faisant de cette histoire faussement banale une fresque chatoyante et haute en couleur dans laquelle brille Ruth Wilson, comédienne pleine de retenue et de pudeur (The Affair).

L’actrice, également coproductrice de cette mini-série britannique en trois épisodes, diffusée sur BBC One en décembre 2018, a reconnu que la tâche avait été bien plus ardue qu’elle ne l’imaginait au départ.

L’implication émotionnelle était en effet importante face à la vie de son grand-père emplie d’ombres et de mystères.

Le résultat est à la hauteur de son investissement, Ruth Wilson portant admirablement ce destin de femme fragilisée découvrant l’ampleur des secrets et des non-dits dont sa grand-mère eut à souffrir tout au long de sa vie, dans le sillage de son mari

Ce faisant, l’actrice trace un parallèle touchant et intéressant entre la foi en Dieu (son grand-père était catholique, sa grand-mère protestante) et la confiance que l’on peut placer en son conjoint. on n'imagine pas la naiveté de certaines femmes qui préfère se mettre des oeillères pour sans doute paraitre  . . .aujourdh'ui ce n'est pas par amour mais par besoin surtout pour l'argent et la vie facile 

Karin Tshidimba

quelques images

image AMAZON

mpt-podcast-mrswilson-anna-3200x1800-1920x1080

les   " flash back " 

MrsWilsonfuneral-136431073089702601

Mrs-Wilson-duo

DISTRIBUTION

fhuj

528324_v9_bc IAIN GLEN

mrs-wilson-must-knows-icon-1920x1080

OUI ÉVIDEMMENT JE VOUS LE CONSEILLE

--------------------------

ensuite hier soir aussi  et j'ai enregistré la fin

SUR LA rtbf 1

suite et fin d'une mini série  . . .   histoire vraie

Depuis 2019 / 42min / Drame, Biopic, Judiciaire
Nationalités française, belge
Adaptation du roman d’Ivan Jablonka : Laëtitia ou la fin des hommes (prix Médicis 2016).


Cette mini-série revient sur l’affaire Laëtitia Perrais, loin d’être un simple fait divers, qui a ému le pays et mis en lumière une France silencieuse, encline à une violence ordinaire.

Inspirée du fait divers de Laetitia Perrais tuée en 2011 par Tony Meilhon. Avec Alix Poisson tellement meilleure que dans la série quotidienne .

Laetitia la série

L’affaire du meurtre de Laetitia Perrais a secoué la France en 2011, elle a été agressée et tuée par Tony Meilhon qui a été condamné à perpétuité en 2013.  Désormais c’est le réalisateur Jean Xavier de Lestrade qui a décidé de s’inspirer de ce fait divers pour créer la série Laetitia (4 épisodes de 52 minutes).

Pour éviter la polémique, le tournage ne se déroule pas à Pornic (comme envisagé au départ) mais dans la Baie de Somme (Dunkerque ou encore Le Crotoy) au printemps 2019. Au casting de la série Laetitia de France 3 inspirée de l’affaire Laetitia Perrais. On retrouve Alix Poisson, Sam Karmann, Kevin Azaïs et Yannick Choirat notamment.

a voir  mais c'est dur  . . .  et je n'aime pas voir SAM KARMANN (excellent acteur)  dans un tel rôle

11 février 2020

Les ciels de Gaume

17h15

15 minutes plus tôt tout était laiteux et gris

P1500990

P1500991

P1500992

P1500993

P1500996

P1500997

cliquez c'est trop beau

P1500998

cliquez c'est aussi trop beau

Posté par javi53 à 17:15 - - Permalien [#]

La météo

eh bien LA TEMPÊTE continue de STRESSER   . . .  A  7h30 il faiSAIT  + 6,4°

 

INFOS DE 13H

LA NUIT DE DIMANCHE à LUNDI    :  on a relevé plus de 128 km/h  (en pleine terre du coté de LIEGE   . . . . Sur l'ensemble du territoire, il a été question de rafales équivalentes ou dépassant les 100 km/h. (LA LIBRE b.)

par contre là à l'instant aux infos de 13h belges   mais on nous dit qu'il n'y avait que  120 km/h à Blankenberge.  (????)    c'est une station de la mer du nord    -  NORD bien au  NORD -NORD  - . . .   Selon la météo DE  tf1 c'est au nord de la france  (DUNKERQUE calais que les LES VENTS étaient les plus violents  SACHANT QUE  Blankenberg (ou kokside )  est juste à coté  ???

comment se fait - il  que jamais  on ne peut avoir de chiffres correctes  ? Ici ce n'est pas grave  mais c'est sur tous les sujets comme   ça  :    vous lisez 4 quotidiens  il y aura 4 chiffres différents  et lorsqsu'il s'agit des chiffres du chomage par exemple   c'est tout de suite  plus grave NON?

A 13 h ils parlent de 240 k /h en CORSE ??? je n'ose imaginer la force et mon etat d'esprit  si j'étais là -bas ...

La tempête Ciara était encore bien présente sur notre pays la nuit dernière. La plus forte rafale a atteint 120 km/h (33,4m/sec). Elle a été enregistrée dimanche vers 21h20 à Blankenberge. Il ne s'agit néanmoins pas d'un record, lequel reste inscrit à la date du 25 janvier 1990 avec une rafale de 168 km/h enregistrée à Beauvechain

Posté par javi53 à 13:30 - - Permalien [#]