Ma mère vient d'appeler .

J'en suis encore toute "retournée" 

Une de ses connaissances, à l'avenue Bouvier , 50 m à vol d'oiseau de chez moi  a été "visitée"  le soir du vendredi 23 .

Le parc de la clinique sépare nos 2 jardins

Ces gens là, que je connais de vue , ont l'une des plus belles maisons de la ville . Le  jardin d'agrément  donne sur le côté de la bâtisse et  tout le monde peut voir  : c'est une merveille .  

Ils se sont donc fait cambrioler sans doute avant  moi ou peut être après , qui peut le dire ?

Mais au moins je sais quand ils sont passés chez moi . On sait aussi qu'ils sont passés par le parc privé, l'avenue étant trop fréquentée encore à cette heure-là 

Seulement imaginez la frayeur . Ils regardaient  (madame , la septantaine et son mari très malade) la télé dans leur pièce à vivre qui donne sur l'avenue et pendant ce temps les voleurs étaient dans la chambre qui donne sur l'arrière de la maison  avec une échelle trouvée dans une des maison plus bas !

Ils était donc chez eux ils n'ont entendu qu'un vase qu'on cassait sur le sol ! Ils ont vu les dégâts quasi au même moment , se relevant de fauteuil pour aller voir ce qui se passait

TOUS ses  BIJOUX ENVOLES !

La catastrophe  !

Ce n'est donc pas comme le prétendaient fortement les flics  : " une mauvaise blague de quelqu'un qui m'en veut "  . JE LE SAVAIS QUE CE N' ETAIT PAS CA ! JE LE SAVAIS  !   .

Sans doute qu'il m'a  ou qu'ils m'ont surveillée le soir , les lampes  d'appoint allumées et  la télé qui fonctionne

bref j'ai encore eu une chance folle  :  pouvu que ça dure  mais franchement   ça terrorise tout ça . . .

QUE DIT LE PENDULE ? 

Ce n'est pas la même personne  . . . mais c'est la même bande  :  c'est certain !