23 septembre 2019

Le C à lire : MES EMOTIONS persos

là nous sommes le 3 octobre 2019

je reviens à la date des "faits"

j'aime la chronologie  puisque ce blog est un peu comme un journal

Il m'était impossible de m'asseoir plus de 2 minutes devant un écran et je n'en avais pas la force du tout   et le harnachement imposé me coupe de partout et m'empeche de faire quoique ce soit 

Mon accident s'est passé lundi 23 septembre  il était 13h /13h15

Je me suis écrasée de toute ma hauteur   :  pieds nus mouillés par la pelouse artificielle  et là  j'ai eu la frousse de ma vie car j'ai entendu un CRAC  . . .  ET ce qui m'a paru  3 secondes plus tard   , une douleur atroce  s'est déclenchée quand j'ai voulu bouger . . . Oui j'avoue que j'ai fait pipi (pour celles à qui ça pourrait arriver elles le sauront)  alors je me suis traînée de l'entrée de la terrasse jusqu'aux toilettes . . .   je hurlais de douleur    c'était un calvaire je n'exagère rien il fallait me changer et me laver  impossible de me lever alors j'ai pris le nécessaire sur l'évier des toilettes et j'ai su retirer tout ce que je portais en hurlant de plus belle

Je vous passe tous les détails  inutiles   . . .Sur le ventre je me suis re - traînée juqu'au salon pour essayer de trouver mon GSM  pour enfin appeler la voisine . . .   je passe tous les moments de solitude ,  les moments de souffrance intense  à en mourir  à vomir - non je n'exagère pas j'avais peur de l'épine dorsale je ne parvenais plus à bouger mes jambes   : je savais que ça ne pouvait être que  grave

Oui on le sait on le sent dans tout son corps

La voisine a fini par trouver ma  "valise spéciale clinique "  tjrs dans le coffre de ma voiture  depuis Pâques 2014 : elle a mes clés depuis 12 ans , elle s'occupe de ma maison  , de mes signatures, . . . . mais elle ignorait où se trouvait le garage et  m'a demandé ou je garais ma voiture d'habitude ?????

je n'ai rien compris . . .combien j'ai été énervée vous n'imaginez pas 1 seconde

D'autant qu'elle m'a dit je ne peux pas rester longtemps il y a du désordre dans la véranda I. (sa fille)  ne va pas être contente ??????

Dans ma souffrance je suis  encore plus choquée 

j'ai ouvert ma valise par terre pour y trouver slip et caleçon long . . .  j'ai pu  ,en hurlant toujours,   les enfiler presque  ,   car  ce sont les hommes du samu qui ont achevé le  "travail "

- -----------------------------

Moi  ?

je suis  terriblement froide - je parle de ma tête -  j'ignorais que je pouvais être d'un sang froid pareil  quand il se passe quelque chose comme ça  . . . 

je sais aider dans la seconde  (ça m'est arrivée 4 x et 2 x sur 2 accidents ) 

je sais où trouver tel ou tel no de telephone

je sais rassurer

je sais aider 

je sais consoler mais pas betement

bref 

JE SAIS FAIRE CE QU' IL FAUT parce que je sais que ce moment -là est  "TERRIFIANT "  POUR TOUS  et SANS EXCEPTION   (hommes ou femmes ) 

le même genre d'accident m'est arrivé  le 16  JUILLET en 1992  . . .  j'ai été sous morphine jusqu'au 3 septembre suivant et c'est en octobre que j'ai pu remarcher normalement alors que je n'avais pas de fracture mais que des fêlures dont le PUBIS et là il a fallu PLUS DE 3 ANS POUR NE PLUS RIEN RESSENTIR  je sais de quoi je parle je sais dans quel état on est alors je sais comment il faut aider

---------------------------------

Et je sais tout ce que je n'ai pas eu    :   ni aide ni soutien ni empathie

i n s u p p o r t a b le 

ça ajoute encore à votre douleur et à votre solitude  . . .

C'est  vers 14h 30 que  l'ambulance est arrivée  . . . Mais Oui ils ont été adorables les 2 jeunes hommes  . . . une "plaie"  pour eux mais  pour moi  SURTOUT  pour me soulever et remonter mon caleçon et me porter sur une chaise . .  . impossible d'entrer la civière dans le hall

j'ai par pudeur  retenu mes cris (je vous le jure)   j'avais envie de vomir  . .  . ils m'ont posée et ligotée sur une chaise en fer  terriblement inconfortable  pour ensuite m'allonger sur la civière restée dehors sur le trottoir ou plutot non sur la route alors que passaient des dizaines de voitures  qui s'arretaient pour voir si j'étais morte ou pas et quand on n'est pas morte on trouve ça dégueulasse . . . Les gens sont abjectes  que des voyeuristes  . . . mais quelle impudeur  et je suis convaincue que  s'il n'y avait pas "répréhension"  ils auraient sans doute déclenché leur portable   . . .comment peut- on aimer à ce point voir les gens souffrir  et se poser la question  : " elle est morte ?"  "qu'est ce ce qui se passe " ?

je suis arrivée 40 minutes plus tard (une ambulance  ? moins confort je ne connais pas ) aux urgences de la clinique d'Arlon  . . . ils sont passés par Etalle  la route, selon eux ,était plus lisse  . . . moins cahoteuse   . .  .  les 29 km  m'ont paru une éternité 

Aux urgences : Nous n'étions que 3  . . .  3 femmes

Et pourtant ? Je n'ai été prise en charge que 3 h plus  tard  ou 4h  : si si . . . on m'avait  glissée sur un lit (je suppose car là j'ai tout oublié)  vers 18h on ma re-glissée sur la table de la radio  : horrible    . . .   et là je me suis vidée les yeux j'ia pleuré comme jamais  :  il n'y avait plus rien à faire

j'ai attendu 1h  ,tracassée ,  angoissée à l'idée d'une opération des hanches des genoux (J'IGNORE CE QUI EST TOUCHÉ) je souffre de partout  et sans AUCUN médicament  pour me soulager après  5 h . . . je ne supporte plus cette douleur atroce 

Est alors arrivé un grand gars  "le style MIKA"   . . . Il s'est assis  , ça je déteste , c'est jamais bon (j'ignore si c'était un médecin il ne s'est pas présenté  ) il  m'a pris le bras ou la main de ses 2 mains et m'a dit   : " vous vous êtes FRACTURÉ une VERTÈBRE (la lombaire L A ????) je ne sais plus (savoir c'est visualiser et ça c'est juste pas possible pour moi )  tout ça sera au dossier    . . .  vous allez porter un corset durant quelques semaines  (entre 6 et 8 semaines) montrez moi comment vous bougez vos pieds vos jambes vos bras votre nuque etc . . . .

C'est vers 20h30 qu'ils m'ont dit que je ne pouvais pas rentrer chez moi  et que j'allais passer une nuit dans la  chambre des urgences  : on m'a administré de la morphine  prise en même temps que 1 gr de dafalgan . .  .et re - même prise 3 h plus tard durant la nuit pendant laquelle je ne dormais pas de toutes façons : que c'est long

20190923_181951 20190923_182004_Burst01

je vous jure que j'ignore qui a pris ces photos mon gsm était sur mon ventre

20190924_114206

ça c'est aux urgences

La nuit ? j'étais comme paralysée  mais les douleurs étaient  de plus en plus fortes  :   tout  était en train de se réveiller  . . .  j'ai entendu un "bordel "  monstre  de 1h à 6h  . . .Ils avaient laissé la porte ouverte j'ai du subir cet envahissement sonore  : heure à laquelle j'ai appelé pour m'aider à aller au sanitaire  : autre calvaire ET  je n'entre pas dans les détails

dans cet instant là j'aurais préféré ne plus exister

20190924_114210 20190924_114217_Burst01

ça par contre il me semble que c'est moi qui ai fait ces  photos -là . . . mais  je ne sais pas  : je ne m'en souviens pas  (??) parce que jamais jamais je n'ai pensé à prendre des photos avec mon gsm puisque j'ai tjrs mon APN  avec moi (pas là évidemment)  

mon lit  pas tout à fait face à la porte  de la chambre restée ouverte sur l'entrée de la salle de radiographie où s'allumait une petite lampe rouge qui clignotait à chaque passage  :  c'est pour devenir fou . . .    on le voit il y a 3 lits : je suis restée seule  (je n'avais même pas vu )

Oui les jeunes stagiaires  ont été adorables : rien à dire  . . .  mais la prise en charge ?  je ne la comprends pas surtout quand il n'y a personne  . . .  et là JE DIS VIVE LA FLANDRE ses médecins  et la CLINIQUE DE VEURNE  et je le dis sincérement 

On m'a laissé un plateau de 2 tranches de pain plastifié  presque blanc NIGE - oui elles sentaient le plastic -  une noix de beurre et un jambon aux 10 ADN  (je n'ai rien mangé ) je souffrais trop pour penser à ça  . . j'ai demandé de l'eau j'ai eu immédiatement  une bouteille de 1,5 l impossible a attraper sur la table de nuit  posée très en arrière de ma tete   . . . et sans gobelet ???

On est venu me dire le matin 7h en apportant ce fameux petit déjeuner ("aussi pire"  que le soir . . .  mon dieu ???)  -  je n'ai rien avalé pendant 3 jours  - qu'une bandagiste allait m'apporter et me poser un corset adapté à mon corps   :  elle sera là vers 8h30

elle est arrivée vers 12h  : i n s u p p o r t a b l e    cette attente dans une douleur juste pas possible à supporter

un harnachement de torture  parfait pour le dos  oui  ok et  ça me soutiendrait parfaitement si  :

il ne me coupait les 2 aines du bras

il ne me compressait la cage thoracique et les seins

il ne m'abime les clavicules

et ses ferrailles  ne me blessaient les seins

je ne supporte pas  : c'est impossible à supporter . . .  et encore je ne fais pas partie des plus grosses  . . . .

Et la bandagiste me dit : " . . .  vous savez les gens ne veulent pas le porter mais c'est indispensable pour guérir sinon ????"

petite imbécile elle m'avait tirer de 4/5 cm  de plus qu'il ne l'est là aujourd'hui je l'ai fait mettre à ma cousine qui n'a mal nulle part : elle n'y est pas arrivée : je ne comprends pas

Qui a crée ça ?  DES INGÉNIEURS ? ET JE VOUS L'DEMANDE   je leurs souhaite - en toute sincérité -  tout le mal possible  d'avoir créer un truc de torture aussi importable  . . .

vous connaissez le prix ????? . . .   et bien je vais vous le dire . . . .   600 e

BREF  je n'ai pas vu un médecin  . . .  un taxi est venu me chercher  . . . et  j'ai quitté l'hopital à 12h40

le pire était à venir  . . .  mais ça je le savais au moment même ou je suis tombée je vous donne ma parole  ! Puisque je n'ai personne et pas de chambre ni le ùmoyen de poser un lit d'hopital au rez de chaussée 

je me suis occupée de ma mère durant des jours  : la veille l'avant veille  j'ai fait plus de 210 km pour la conduire dans différentes cliniques  ,   chez différents spécialistes . . .  à courir ici et là dans 3 hopitaux   "éparpillés"   dans la région   j'ai fait ses courses  et je lui ai dit que je n'en pouvais plus que mon dos me faisait souffrir  - elle a tiré la tete comme d'habitude - 

Et voilà  que le lendemain  :  PAF  ! ! !  

Ils m'ont dit que j'avais fragilisé mon dos  et que la chute l'a achevé  . . . quelqsues feuilles de bambous sous mon pied a suffit pour me briser

A partir de maintenant j'ai bien l'intention de ne plus aider qui que ce soit  et de dire surtout NON quand je sens que mon ossature ne supporte plus  peu importe qu'on me tire la tete ou pas

je ne parle pas de celles qui m'ont aidée  par la suite  mais  3 jours après mon accident  . . .

Isabelle devait descendre à  Luxembourg le jeudi  : elle est donc  passée me faire 3 courses  . . . merci

Mauricette était à la mer (elle qui ne part jamais )  , elle  , elle vient tous les 2 jours  :  me masser, faire mes courses ,  faire mon lit , me sortir   comme ce matin premier jour 3 octobre  à 11h  

Anik qui était dans le sud de la France qui est arrivée  hier 2 octobre  avec des cadeaux (comme d'hab)   pour faire mes courses  et plus tard me conduire à la clinique qui revient demain

Le pire  c'est  -  et là impossible de retenir mes sanglots  :   -  

ME LEVER

ME COUCHER

ME LAVER  : un calvaire  . . .

MONTER les escaliers  (j'ai une canne que je me suis fabriquée avec le montant de parasol  et un anti derapant  :  10 MINUTES

ALLER AUX  TOILETTES  

M'ASSEOIR

jusqu'à  ce matin je ne pouvais pas rester sur une chaise plus de 10 minutes

Je dois passer des radios   :   le 10  . . .    puis une visite chez le spécialiste  le 16 . . .   je ne vous cache pas que j'ai peur de ce que les radios vont dévoiler encore  ma hanche droite me lance à tout instant 

voilà pour la "petite "   histoire  . . .

c'est pourquoi  je ne tire jamais de plan sur la comète

c'est pourquoi je sais profiter du moment présent  ,de mes moments sur les brocantes ou avec les copine/cousine  : TOUJOURS 

on ne sait de quoi demain sera fait  . . . A 40 ans c'est déjà terrible  d'être accidenté de la sorte je ne vous raconte pas à 65,5ans  et je sais qu il me restera des séquelles ça c'est ce qui m'inquiéte le plus 

on est le 3 j'ai si mal que je me demande si ça va s'arreter un jour . . .  ça fait 11 jours 

 cfhgtsdj P1480777

P1480785 P1480787

vioviane corset4  vioviane corset2

ça c'est le dernier clip  essayez donc : refermez donc avec une fracture et dites moi ce que ça vous fait ??

P1480789 P1480790

vioviane corset vioviane corset1

vioviane corset3

ici c'est juste impossible d'entrer la vice sans hurler . . . . tant ça fait mal 

 

Posté par javi53 à 13:00 - - Permalien [#]

11 septembre 2019

Le C à lire : EMOTION

11 septembre  ! ! !

Qui ne se souvient pas de ce jour horrible et de ce qu'il faisait à ce moment- là ?

Pour moi c'est comme si ça c'était passé il y a quelques  3 / 4 années  . . . 

 Il-y-a-10-ans-les-attentats-du-11-Septembre

Posté par javi53 à 06:00 - - Permalien [#]
05 août 2019

Le C à lire mes emotions

j'apprends avec stupeur vraiment que notre presbytère à flambé cette nuit  : oui je le connais bien . . . Ma mère  tenait la maison du curé pendant quelques années et nous étions proches de la maman de Mr le Doyen

article de plusieurs journaux

mais je n'ai pas voulu voir tout de suite  les dégâts  

 c'est trop triste c'est surtout aussi une des seules maisons d'époque qu'il reste dans la petite ville

si c'est criminel c'est pire encore

B9720478940Z

la maison est là sur la gauche photo du journal " vers l'avenir " ou de " TVLUX"

tryj

tryherhtyhj

tjtj

 

c'est exactement ce que je pense  . . .Virton non seulement est devenue sale mais impossible a vivre et  à s'y balader le soir depuis quelques années déjà

comment en arrive t -on là

rryjytj

on m'a dit QUE C'ÉTAIT L'ARRIèRE DU RESTAURANT   ET L'ANNEXE DU PREBYTèRE ET NON TOUT LE CORPS DU LOGIS

OUFFFFFFFFF

mes photos

P1440318

P1440319

P1440320

P1440321

P1440323

P1440322

mais l'eau et la fumée ont détruit et abimé beaucoup

la ville est vide il fait chaud et parfois très triste blanchatre grisatre  puis soudain le soleil quelques mionutes et rebelote

16h : 28,2°

Posté par javi53 à 15:15 - - Permalien [#]
01 août 2019

Le c à lire le temps qui passe

 

tumblr_mfxku5H9Sq1rs8wuko1_500

x-ratedluxury

 

Là il est 6h30 il fait 16,4°  triste et moche  je suis levée depuis4h30 très mauvaise nuit  : pourquoi ?  ben ça je n'en sais strictement rien   . . . le subconscient on le sait est plus fort que le conscient  donc on n'y peut rien changer 

allez je ne suis pas là pour me plaindre  . . . . quoique :

non mais ? 

HeLLo Quoi . . .

Le MoiS D'AoûT eST Là

 

Qu'y faire ? Là encore : RIEN  ! On est impuissant

Les heures tournent ,les jours se suivent  ils ne se ressemblent pas forcément  . . . C'est un truc de fou quand on veut bien s'y attarder un peu pour y réfléchir  . . .

Pourtant on devrait être contents  :  les seules choses dans la vie sur lesquelles on peut toujours compter : c'est l'heure et le jour

On a 65 ans  ?

On se dit les chiffres entre cousines  - hier - et on se regarde en pensant mais c'est tout juste pas possible  . . . Par quelle magie c'est arrivé . On se retourne et paf on est toute vieille ridée courbée   . . .  répandue comme un yaourt renversé sur son canapé après avoir  scié 3 morceaux de bois  et  tondu 10 m carrés 

Mais où est donc passé l' âge ou tout ce qui ce qu'il faut retombe là ou il faut ??  C'est LE GRAND MÉCHANT LOOK   . . .

On a  des douleurs et pourtant  le pire c'est qu'  on doit sortir avec  . . .

On se ride de l'extérieur   , soit ,   c'est abjecte   . . .    mais c'est qu'on se ratatine aussi de l'intérieur   . . .

Quand je les  entends dire  : " oui mais j'ai 20 ans  là dedans . . "   Ben dis donc vaut mieux être presbyte qu'entendre ça  . . .

Vive donc les innocentes aux mains pleines  ou les imbéciles heureuses  (pire sont les hommes : tous des " julio "   ze n'ai pas sanzé " )   qui sont sûres d'avoir des physiques qui n'ont pas "sanzé"   non plus 

Une de mes connaissances qui a eu un âge  . . . certain  . . . .  me disait  "  . . . chui contente je n'ai pas encore de cheveux gris  ni trop de rides  - . .  ."   

Elle qui a oublié qu'elle se teint depuis qu'elle a  25 ans , laquelle je soupçonne d'avoir fait un demi lifting ou des injections de botox  -  qui ne porte pas de lunettes parcequ'il ne lui en faut pas  faut  l' dire    et elle le dit   . . .  alors que pour  lire un article de journal elle a besoin d'extenseurs au bout des mains  

M'enfin c'est l'hopital qui se fout de la "charentaise"  non ? C'est dit d'un air  de dire  " . . . chui pas comme toi moi plus j'avance plus  je rajeunis"     . . . moi même pas peur même pas mal non plus -  jamais  j'ai mal nulle part  . . . . Cela dit elle n'a pas le temps de passer me dire bonjour : trop de rdv  . . . .

le lundi son médecin traitant ,

le mardi son cardiologue ,

le mercredi repos , 

le jeudi chez son urologue 

le vendredi chez son neurologue  . . .

la semaine suivante c'est son coiffeur , son pédicure , son esthéticienne  sa manucure  . . . il faut bien l'dire honnêtement elle a des ongles d'enfer  . . . quand au trouducure je ne sais  plus quel jour du mois elle le voit

je l'appelle  " . . . p'tit corps maladif . . .  "

Et je vous le promets comme dirait l'autre (je ne sais plus qui)  : elle continue à arracher sa petite culotte quand elle voit  IGLESIAS  . . . non pas le père , le fils  . . .  là non plus faut pas pousser bobonne et je vous donne ma parole qu'elle est toujours prête - prête -   à dépoussiérer le kamasutra . . . 

Pourtant elle a des très grands miroirs  : sans doute que ce ne sont pas les mêmes que chez moi  , des qui ne réfléchissent pas  une seconde avant de renvoyer mon image

Un grand philosophe l'a dit :  ce n'est pas la destination qui compte c'est le voyage :  ben c'est  une vérité de LA PALICE  . . . on la connaît la destination  la GROSSE GROSSE majorité n'est pas trop pressée d'y arriver si ? 

Je me gausse je me gausse quand les femmes et les hommes de plus de 45 ans se disent : "  hohohoh stop j'ai l'temps d'y penser   faut pas pousser bobonne "

ben si  faut la pousser  . . .  le temps de se retourner  ils auront 60/65 ans  : ouffffffffffffff   je ne serai plus là pour rigoler   je me dis TANT MIEUX dans l'fond

ô l'âge

ô rage

ô quel  naufrage

 

 

vivez le temps , les heures les minutes présentes  . . . savourez  . . . ne pensez pas à ce que vous allez faire en  septembre ,  pour Noel  en mars 2020   je ne comprendrai jamais cette façon de vivre  . . .   C'est bien  la preuve que vous n'etes bien nulle part ni avec  lui  , ni dans votre maison  ni avec vous même  . . . 

ça il faut du temps pour le comprendre  . . .et pire  là je vise quelqu'un  n'avoir le temps de rien  : 

de lire un bon livre

de prendre du temps pour parler à table le dimanche au déj. ou petit déjeuner prolongé

de regarder quelques belles émissions télé  oui il y en a qui nous apprennent plein de choses

de voir un très bon film qui passe sur la rtbf  sur arte  pas besoin d'aller au cinéma  car si c'est trop loin pas craaaaafffff

de profiter d'une copine , d'une cousine  quand vous la recevez chez vous plutôt que déplacer  du  "vent "   de discuter tout en pensant  à ce qu'on va faire le lendemain  . . .  cet état d'esprit  promet de mauvais jours  je vous l'dis  

SAVOUREZ LES MOMENTS PRESENTS   s  a  v  o  u  r  e  z 

de déambuler sur les brocantes avec bonheur et délectation   - COMME MOI DIMANCHE -  sans recevoir  dans les premières minutes ,  des appels intempestifs de "gens"  qui ne vous supportent  bien ,  là où ils ne sont pas  EUX et qui ne supportent  pas que vous ayez des loisirs passions  : des pervers narcissiques 

la vie est si courte  je vois sur le journal la nécrologie j'en suis toutes retournée : 58 ans , 27 , 35 , 45 , 48 ,67 ,70   c'est donc ça VIVRE PLUS VIEUX EN 2020 ?????  là je ne vous palre pas de gens accidenté  non  . . .

Un exemple : le père de ma marraine était jumeau (vrai) il est mort à 94 ans  ,  son frère bien plus tard  au moins 2 ans  et bien elle  , elle avait 74 ans  c'était en février dernier)   la longévité n'a rien d'héréditaire   alors ???? c'est ça vivre plus vieux qu'avant . . .combien de personnes dans les homes ont perdu leurs enfants et certains de leurs petits enfants  . . . si si  intéressez vous un peu  parlez  voyez la souffrance 

brûler la chandelle par les 2 bouts ???? quelle connerie  (comme CARLOS johnny ET TOUS LES AUTRES )  et on les plaint   - PAS MOI - 

faites attention ET FAIRE ATTENTION NE DOIT PAS ÊTRE UNE FRUSTRATION  jamais (expliquez- moi la frustration entre l'interdiction de rouler au dessus de 80 plutot que de 90 ???? qu'on m'explique )  

ne fumez pas ne buvez pas  (pas trop  1 verre c'est parfait) 

riez riez au moins 15 minutes par jour de bon coeur

nourrissez -vous bien  ATTENTION AU SUCRE AU SEL AU GRAS  sans vous en privez

marchez  baladez -vous respirez

soyez gentils

soyez reconnaissants  . . . sachez dire MERCI

aider les gens s'ils ont besoin  de vous  (une bonne action par jour comme disait SOEUR  EMMANUELLE   :"  qu'as tu fait de bien toi aujourd'hui ? " 

dire bonjour  un petit mot gentil  : votre journée n'en sera que plus belle

ne jalousez pas les gens ne les enviez pas essayez de refouler DE REJETER  la haine que vous éprouvez envers les autres  COMME çA POUR RIEN   car  vous ignorez pourquoi vous détestez vous haissez vous vomissez  tel ou tel

et si malgré tout ça vous tombez malades (CAR OUI NOUS TOMBERONS MALADES TÔT OU TARD car pourquoi les autres et pas MOI  ?  )    et bien VOUS NE REGRETTEREZ RIEN  parce que vous aurez fait  LE MAXIMUM  

Posté par javi53 à 05:00 - - Permalien [#]
25 mai 2019

Le C à lire émotion perso

il était 11h20

il y a juste 5 ans

j'ai l'impression que c'était il y a 1 an:

de toutes façons il est toujours là

aaa mon coeur aaa mon coeur3

aaa mon coeur1 aaa mon coeur2

 

Posté par javi53 à 11:20 - - Permalien [#]

15 avril 2019

C' est trop terrible

 

G_pim_93_1390494120

 

il est  EXACTEMENT 19h30

Quand la RTBF 1 ouvre son journal avec l'information suivante  :

Notre Dame de PARIS  brûle

je pensais à un titre de livre ou de film je ne comprenais pas bien ce qu'il se disait puisque j'étais sur C A VOUS  et  on ne parlait pas de ça du tout 

et là  je pense à passer sur  LCI

et je vois


quelle désolation quelletristesse pour tous 

pour PARIS  pour la FRANCE pour Nous aussi ,

pour l'EUROPE et le monde entier

 kit-drapeaux-de-l-europe-modele-pavillon

fjhtd

Capture

 --------------------------------------

ensuite je regarde TF1 

et quand la fleche s'écroule

c'est d'une tristesse sans nom

direct-incendie-la-cathedrale-notre-dame-de-paris-la-toiture-s-est-totalement-effondree-macron-se IMAGE OUEST FRANCE

incendie-notre-dame-fleche-m france 24

C'EST UNE HORREUR

c'est ce qui m'a le plus choquée

LA VOIX DU NORD 0

TUT

Voilà  . . .  a v a n t

LA LFECHE DE NOTREDAME

-------------------------------------------------------------------

il est 22h

le feu ne cesse de s'étendre

les gens prient  nous sommes à la veille de PÂQUES

Notre Dame est le magnifique Nez sur le sublime Visage qu'est la ville de PARIS

j'ai peur de voir PARIS demain au petit matin : quelle va être la réaction des parisiens ?

c'est un choc épouvantable

et je pense aux grandes orgues aux oeuvres d'art et au mobilier de bois sculpté  : un patrimoine unique

des chefs d'oeuvre

7797435900_la-cathedrale-notre-dame-de-paris-a-pris-feu-ce-lundi-15-avril BY rtl

en-images-la-cathedrale-notre-dame-de-paris-ravagee-par-un-incendiehjkhj

image de LA DERNIERE HEURE c

BY VERS L4AVENIR IMAGE pg

incendie-cathedrale-notre-dame-de-paris RADIO CANADA

7797435900_la-cathedrale-notre-dame-de-paris-a-pris-feu-ce-lundi-15-avril BY rtl

à 22h30 

on voit des images de NOTRE DAME vue de drones

D4OFOKMWkAEEHsz

c'est dra - ma - ti  - que

tout est en feu  et CE FEU continue de plus belle  EN SE PROPAGEANT partout 

 -------------------------------------------------

 

PHOTOs DE wikipedia

856 ans d'existence

800px-Base_de_la_flèche_Notre-Dame_de_Paris_170208

800px-Notre_Dame_de_Paris_east_side

1024px-Cathedrale_Notre-Dame_de_Paris_maitre-autel

1280px-FACADE_NORD_DE_NOTRE_DAME_2006_PARIS

1280px-Notre_Dame_de_Paris_(back_side)

 

1280px-Notre-Dame_Cathedral_(28198464088)

1280px-Notre-Dame_de_Paris_arcs-boutants

1280px-Notre-Dame_depuis_le_quai_Saint-Michel

1280px-Vierge_à_l'Enfant,_rosace_ouest

Carnavalet Harrouart quai Montebello et ND detail

cliquez pour le nom du peintre

Cathédrale_Notre-Dame_de_Paris_-_01

Cathedrale_Notre-Dame_de_Paris_chevet

Cathedrale_Notre-Dame_de_Paris_stalles_orgue_choeur

Cathédrale_Notre-Dame_de_Paris-1

Temptation_Adam_Eva

Paris_Notre_Dame18042017

Notre-Dame_tsj

Notre-Dame_-_Eglise_Cathédrale_de_Paris_2

Notre_Dame_de_Paris_Est_side

Notre_Dame_de_Paris_DSC_0846w

Notre-Dame_-_Eglise_Cathédrale_de_Paris_2

Notre-Dame_tsj

Notre_Dame_dalla_Senna_crop

Notre_Dame_buttress

Jacques-Louis_David,_The_Coronation_of_Napoleon

des oeuvres d'art auraient été sauvées ??????????

Grandes-Orgues,_Notre-Dame_de_Paris

---------------------------------------------

sincérement  , j'ai peur de voir des images demain

je reviens  sur ce post ce 17 avril  à 7H30 

les promesses de DONS ATTEIGNENT presque

1 MILLIARD D 'euros

Posté par javi53 à 19:30 - - Permalien [#]
16 mars 2019

Le C à lire EMOTIONS PERSO

Je le disais avant hier  - je crois - ce n'est pas parce que j'ai terriblement mal au dos   (combien sont comme moi) ça ne m'empeche pas de faire quoique ce soit : je ne ferais plus rien sinon et c'est pas mon genre 

ça durera combien de temps ça je ne le sais pas   :  cela dit ça ne peut pas non plus durer comme ça longtemps  !

Alors  , hier matin vendredi 15 mars,  m'étant levée encore très tot j'ai eu envie  après avoir pris un anti-inflammatoire  et attendu 1h qu'il fasse effet de javelliser la terrasse  car le temps s'y prêtait fort bien  : il bruinait et c'est  idéal pour se faire  . . . en tous cas la première partie - et il y en a 3 -

Non rien jusque maintenant ne m'a jamais empêchée de faire le blog  : ça me défoule ça me change les idées  surtout  . .  . Il faudrait pour ça avoir les 2 mains cassées  ou coupées ou une grave maladie mortelle - non je n'ai pas envie de rire on ne rit pas de ça  - 
 
si je n'ai pas posté : c'est qu'il y a eu pire  . . . pas que d'avoir les 2 mains coupées mais tout juste
Je vous raconte donc ce vendredi 15 mars
je n'avais pas du tout envie de m'habiller de me maquiller mais de nettoyer un peu   ; de ne  pas sortir de la maison en tous cas
Il est 8 h quand je chausse mes bottes en caoutchouc et en bleu de travail  , echevelée  et pas lavée  je me suis mise à genoux avec un jogging évidemment pour frotter à la brosse de rue : mais qui donc a eu  l'idée de choisir ce matériaux là ??????
Une pierree qu'on appelle BLANC DE BIERGE une horrible chose à NETTOYER 
oserais- je vous le dire : j'avais fait un jeu de tarot il y a 4 ou 5 jours au sujet de paperasse dont je ne vois pas la fin et je voulais savoir si je pouvais envoyer une lettre pas piquée des vers
mais voilà que les cartes tirées ne sont pas fort belles : je tombe sur 
CHUTE GRAVE
HOPITAL POUR UNE FEMME D'UN CERTAIN AGE DE MON ENTOURAGE
OU
POUR MOI puisque je SUIS aussi QUELQU'UN DE MON ENTOURAGE et  pire je suis une  femme d'un certain âge 
comment vous dire : la réaction du jeu se fait sentir endéans les 10 jours et depuis  dois je vous filmer la façon dont je descends les escaliers ??
C'est ma grande trouille ;  tomber et me casser  
Étant seule  je ne vois pas comment je pourrai m'en sortir si ou quand ça va arriver  : je le sais ça m'arrivera
Cela prévisionné ; j'appelle ma mère et je lui dit : " . . . . tu m'écoutes stp je vois une chute dans les escaliers et hopital  . . . .fais gaffe stp moi je suis certaine qu'il s'agit de toi ou de moi 
oulala me dit - elle si tu voyais je fais attention je n' peux mal  je suis bien trop prudente  . . . "
m'enfin ,  tu n'écoutes jamais ce qu'on  te dit c'est juste pas possible
bref je raccroche ,  encore énervée
On a beau faire attention quand je vois PROCES CHuTE HOPITAL  ,  MORT DANS LA FAMILLE   ,  achat de maison   :  JE N'y pourrai rien Y CHANGER  ; oui qu'on le croit ou non ça se passera 
Ma terrasse terminée : je ne mes sens pas trop mal et malgre la bruine j'ai envie de rafraichir les fenetres de l'arriere seulement  mais grossierement car je suis déjà trempée : mes cheveux en tous cas
j 'étais sur le point d'achever   quand à  11h 08   (depuis 8 h ,  là je suis éreintée  )  : j' étais dans l' eau dehors  avec bottes en caoutchouc , le téléphone sonne et je ne prends pas le temps d'oter les bottes donc je saloppe le carrelage blanc ! 
Et là j'ai vu un no connu : mon frere 
Et là  , je sais que c'est grave  , je sais qu' il y a une catastrophe

C'est moi : dis,  maman est tombée  . . . c'est grave je n'ai pas le temps de parler je travaille   j'attends l'ambulance  (qui dit ambulance avec ma mère dit : gravissime ) alors ne vient pas chez elle , vas directement aux urgences à Arlon  (26km) 

imaginez

je ne suis pas lavée pas habillé pas maquillée je monte je prends ma douche en même temps que je m'habille encore mouillée je me maquille vite fait  et  merde  il me revient en tete que je n'ai plus une goutte d'essence  : c'est pas possible

je m'énerve bien entendu  et je tremble bien entendu aussi

je pousse sur le bouton de la porte électrique et là que fais- je donc intelligemment ?

je n'attends pas que la porte soit completement montée . . . je sors quand même et me retrouve bloquée sous la porte le moteur vrombit pas celui de la polo celui de la  porte

m'enfin c'est pas Dieu possible

calmons nouscalmons nous me dis je  !!!!!    FAUX BIEN SURE / JE ME HURLE DESSUS

je ne parviens plus a faire fonctionner le bouton : j'ai l'idée de tirer sur le fil et de forcer   et là je passe enfin ; j'ai poerdu 10 minutres  car j'attends qu'elle redescende  ben non : elle ne veut pas

mais ça veut dire quoi ce truc ?????????????????

Elle y va de son humeur (la pile doit etre morte)  je pars enfin chercher de l'essence  je mle dirige dans le sens inverse de la route d'Arlon

Ca alors arrivée 7 km plus loin au carrefour de la rue de la maison de mes parents  :  les ambulances (2)  sortent  et prennet la greand route

je l'imagine la dedans  :  il est 12h 10 il me semble  je trouve ça bizarre  ?????

 

PLUS TARD   : 

j'apprends qu'elle est tombée à 8h mais elle a crié elle a fait fonctionner une alarme de poche elle a taper avec une cruche sur le mur mitoyen au cas ou les voisins comprendraient qu'il se passe un truc grave ; que nenni  elle avait beau hurler ôôôôô  secours

personne

C'est chouette les voisins

Elle est restée de 8h à 11h08 au moment ou mon frère  a eu la bonne idée avant de partir au boulot  :   là il a compris  et là elle lui a dit : "appelle une ambulance je ne sais plus bouger en suffocant de douleurs  . .  ." . . . j'ai si froid "  Mais oui :  plus de 3h  les fesses le dos et la tete par terre et vêtue d'une simple fine robe de nuit : elle était frigorifiée

Et bien les ambulanciers auraient mis pres de 1 h pour savoir enfin la bouger  , la placer et la  transporter sur la civière  :  un cauchemar m'a t -elle dit  je mle crois bien et encore c'st une dure !

vous savez qu'ils n'ont m^me pas pris de pantoufle ni de couverture ni de veste à lui poser sur le corps ????

85 ans ???

Arlon est à 25 km
 
j'ai pensé qu'elle avait peut etre fait un AVC quand à mon frère il la voyait déjà dans uine coquille 
je n'ai eu qu'à suivre les ambiances : tremblante  stressée . . . . en priant pour que ce ne soit pas une attaque : là elle est perdue c'est certain
 
aux urgences on l'a prise en main  -  moi pas   -
j'arrive  à la clinique c'est toujours un supplice pour trouver les chemins des urgences en arrivant par l'entrée principale  un accueil non mais vous n'imaginez pas une seconde heureusement je n'étais pas la seule à le dire dans la salle d'attente 
je cours je cours
j'arrive à l'accueil des urgences ou on doit prendre un ticket comme à la boucherie  :  "  . . .vous étés la fille de mme PETIT  . . . ? Ne vous tracassez pas trop on a commencé quelques examens et  à priori il n'y aurait pas de " casse "  mais des contusions et des hématomes sur tout le thorax
 
j'ai attendu seule  jusqu'à 14h20  : j'ai su qu'ils lui avait dit que sa fille ainée était là que j'étais arrivée en même temps qu'elle : évidemment contente et soulagée aussi de n'etre pas seule dans ces espaces fort peu accueillants     . .. quand enfin un de mes neveux est arrivé puis quand elle m'a vue entrée dans son box  :  elle était en joie
oui elle était blafarde mais en lui posant plein de questions :   j'ai compris qu'elle avait toute sa tete : ouffffffffff
elle restait  toujours aussi frigrifiée
on a encore fait des examens  (scaner et autres  machines assez traumatisantes pour la plupart  d'entre nous )
Enfin c'est à 17h20 que nous sommes rentrées à la maison  : chez moi
que faire : on ne voulait pas la garder en gériatreie parce que  trop de monde plus de lit et pas non plus de revalisation car pas de fractures
la laisser seule chez elle ? evidemment que non ???
Avec l'aide de mon neveu on a eu un mal fou à la mettre dans la voiture   : pfff elle souffrait le martyr
 
je suis  restée debout tout ce temps  . . .  EPUISEE . . .endolorie et le dos en compote aussi
mais non  attendez  non ce n'était pas terminé
on a de nouveau eu du mal à la sortir cette fois  de la voiture et de lui faire monter 2 escaliers de l'entrée  : mon dieu ça promet
elle me dit qu'elle essayera de dormir sur mon divan (un 2 places)  je l'installe pour voir ??
Non mais tu plaisantes tu es pliée en 2  ????????? oh c'est rien je ne bouge plus 
Elle  parvient toujours à rire parce  que à un moment donné elle se retrouve dans des positions dignes d'un contortionniste  . . . mais du même âge
j"ai mal partout tellement je ris  ; un rire nerveux   , vous imaginez bien  ,  mais elle rit aussi en pleurant de douleur  et en criant même
 
je lui dis  : "  et si j'allais chercher un matelas au grenier (au second) " 
ben oui  non va tu vas te faire du mal
je comprends qu'elle a envie de dormir sur un matelas normal
ça me prend un temps fou et moi aussi je me contortionne dans les escaliers et leurs angles : au passage j'arrache le drap avec un clou qui dépasse et je fait tomber 2 cadres
jenpeuplus
 
je bouge tout ce qu'il y a au salon : je pose le matelas  ,  j'arrange bien tout   . . . .  être à même le sol c'est encore plus compliqué pour elle 
non mais ????? suis je bete  , suis je bete 
quand enfin on se dit bonsoir
je monte me coucher  je la laisse non avoir pensé  à passer par les toilettes IMPERATIVEMENT
il est minuit  30 je me relève je ne sais pas dormir elle non plus   ; elle hurle de peur quand elle voit la porte s'ouvrir en silence mais en quinant un peu tout de même
j'ai envie d'une tartine de camenbert : elle pas
elle est bien  sur le matelas ouffffffffffff mais s'inquiete pour demain
je remonte
3h30 j'entends des gémissements  : je me leve comme un ressort je descends elle souffre le martyr  elle essaye de se lever elle doit aller aux toilettes
 oui mais voilà ; pas moyen de la relever du matelas impossible  mes douleurs dorsales me bousillent définitivement 
je suis entrain de rire comme une malade en repensant aux diverses positions qu'elles prenaient pour y arriver  cela dit elle pleurait
elle me dit : " : il va falloir rappeler une ambulance  . . . "
je ris encore plus à ce moment là mais de trouille :  pourvu qu'elle ne fasse pas pipi partout
je lui dis tant pis j'appelle mon frère  évidemment  on ne peut faire autrement et y elle  y consent immédiatement  . . .n'y tenant plus 
on a essayé 4 fois toutes les 10 minutes on a bien cru crever là toutes les deux   elle était au bout de sa vie mais de la mienne aussi
QUAND ENFIN on a répondu avec une voix ensommeillée  . . . .dans les 6 minutes il était là ça nous a paru une éternité 
Ce ne fut pas si facile pour autant
pffffffffffffffffffffffffffffffffffff  on se sent si impuissant quand l'autre  quel qu'il soit souffre  on a envie  en tous cas moi d'en prendre un peu  
vous pensez bien que je n'ai pas dormi du tout
faire de la gymnastique aussi brutale ne m'a pas permise d'aller me recoucher
nous avons relevé le matelas et on l'a réétendue  en 2 parties (mdr) et avec grosses douleurs insupportables   sur le divan 2 places et là madame s'est mise à ronfler
a 4h30 on a fait appel au médecin de garde qui est arrivé à 8h
je n'ai donc pas dormi 3h
on a petit déjeuner mais elle ne mange plus grand chose  . . . puis on a déjeuner léger  et elle m'a dit si j'allais aux toilettes avant de me rasseoir ?????????????? 
ok

et je lui ai demandé de mettre ses 2 mains ou ce qu'il en  reste sur mes épaules : on a encore ri (elle fait de la polyarthrite imaginez la tète des mains  ????

et là on a chanter du salon aux toilette en se dandinant   . ..  un peu  . . . ." mets  tes 2 pieds en canard c'est la chenille qui redémarre  le pire c'est qu'elle l'a fait et en nuisette  en grimaçant de douleur et en boitant avec une de ses fausses hanches  :   c'était à se tordre

ce fut encore un de ces chocs émotionnels qui vous bousille la santé et vous reblanchit les cheveux  plus blanc que blanc  alors vous comprendrez que je suis SUR LES rOTULES  - c'st encore les miennes pour le moment -  et là ça va pas être gai il va falloir parler  . . . de l'avenir   très trèsd proche 

et là c'est une autre histoire  . . .  

pardon d'avance je me corrigerez plus tard je tenais a ce que ce soit tout frais

Posté par javi53 à 19:00 - - Permalien [#]
08 janvier 2019

le c à lire

non mais hello QuOi  ! ! ! !

grand merci

Melissa HOGAN de PORLAND

en OREGON

Merci pour tout c'est absolument un splendide cadeau   : je connais vous n'auriez pas du même si ça me rend vraiment heureuse  

merci pour les 2 cartes pour ma fete du 2 décembre et pour l'année nouvelle  :   vous voyez le courrier a mis le temps  - un temps fou -   et il est là en parfait état  ah oui  : wouahhh  les timbres  ! ! !

Par  contre vous n'aviez pas dit qu'il y avait aussi un très beau cadeau  qui accompagnait le courrier :  et  il a été déposé chez ma voisine alors que je ne me suis absentée que 10 minutes

on dirait qu'il vient de la porte à coté : parfait état lui aussi

et que vois - je

un carnet de voyage pour peintre (le papier d'une grande qualité évidemment vous êtes artiste)  JE CONNAIS parfaitement je trouve incroyable les peintres qui savent coucher sur le papier  les paysages dans lesquels ils se baladent

et puis un pinceau et puis une série de tubes de couleurs

non mais je rêve   ! ! ! ! ! LE PIED

et ça c'est parce que vous voulez que je  me remette à peindre  : c'est très classe VRAIMENT  oui j'ai ça en tète  je vous le promets mais comme je le disais sur un mail  à une lectrice belge Marylene ,  il n'y a pas 1h  ce n'est pas exclu mais alors je dois abandonner le blog

on ne peut faire très bien les choses que si on s'y adonne et abandonne  de tout son "saoul"

quand on se diversifie trop - je l'ai fait - on n'est pas dans l'aboutissement

par contre je prends mienne la phrase de Marylene  : LA CRÉATION NOUS LIBÈRE DES TENSIONS   et que c'est donc vrai

 teuii§èterèi§èi1

 P1340245

P1340246

P1340250

P1340251

teuii§èterèi§èi2 teuii§èterèi§èi3

teuii§èterèi§èi

 

vraiment mille merci MELISSA  mille merci

il ne me manque que votre  " dédicasse " sur la première feuille de dessin du carnet  : jamais contente celle là  !

j'ai acheté  CES  petits sacs TISSU TROP TROP JOLIS  pour y mettre le livre du jour 

quand je pars marcher LA C 'EST POUR LE CARNET DE PEINTURE

  ghjyt1

ghjyt2 ghjyt3

P1340260

Posté par javi53 à 13:00 - - Permalien [#]
23 décembre 2018

Emotions personnelles

il est 9h25   il fait mauvais dehors  et il fait  bien triste  (+10,3°)

en ces jours de fetes

et  puis  tout à coup  zut c'est Celine Dion qui me fait pleurer

avec La sublime chanson de JJ GOLDMAN pour son mari mais  pour son père aussi 

https://www.youtube.com/watch?v=9bLD0tVep9M

 

Une photo, une date
C'est à n'y pas croire
C'était pourtant hier
Mentirait ma mémoire
Et ces visages d'enfants
Et le mien dans ce miroir

Oh, c'est pas pour me plaindre
Ça, vous n'avez rien à craindre
La vie m'a tellement gâtée
J'ai plutôt du mal à l'éteindre
Oh mon Dieu j'ai eu ma part
Et bien plus à tant d'égards

Mais quand on vit trop beau trop fort
On en oublie le temps qui passe

Comme on perd un peu le Nord
Au milieu de trop vastes espaces
À peine le temps de s'y faire
À peine on doit laisser la place

Oh si je pouvais

Encore un soir
Encore une heure
Encore une larme de bonheur
Une faveur, comme une fleur
Un souffle, une erreur
Un peu de nous, un rien de tout
Pour tout se dire encore ou bien se taire
En regards, juste un report
À peine encore, même s'il est tard

J'ai jamais rien demandé
Ça, c'est pas la mer à boire

Allez, face à l'éternité
Ça va même pas se voir
Ça restera entre nous

Oh, juste un léger retard

Y'en a tant qui tuent le temps
Tant et tant qui le perdent ou le passent
Tant qu'ils se mentent, inventent
Les rêves en des instants de grâce
Oh je donne ma place au paradis
Si l'on m'oublie sur Terre
Encore hier

Encore un soir
Encore une heure
Encore une larme de bonheur
Une faveur, comme une fleur
Un souffle, une erreur

Un peu de nous, un rien de tout
Pour tout se dire encore ou bien se taire
Un regard, juste un report
À peine encore, je sais il est tard

C'est pas grand chose
Rien qu'une pause
Que le temps, les horloges se reposent
Et caresser
Juste un baiser, un baiser

Encore un soir
Encore une heure
Un peu de nous, un rien de tout
Ouuuuh
Ouuhaaahaaa
Un soir

 

Posté par javi53 à 09:15 - - Permalien [#]
22 décembre 2018

Le c à lire

m a g i q u e  . . .  c'est Noël

 kjuihuh

ytjuyr

 

SANS PARTITION

http://www.letribunaldunet.fr/actualites/jeune-marseillais-15-ans-chopin-piano-vedette-reseaux-sociaux.html

 

comment peut -on passer à coté de  "ÇA"  ?????????????

il a fallu attendre qu'un jeune homme aie l'idée de filmer parce qu' ébahi d'entendre un tel "concert"

et  ensuite lancer cette video sur le net  ! ! !  !

c'est là qu'internet prend toute sa bonne  dimension . . .

Capture

ghnd

ce jeune garçon vient là parce qu'il  y a un piano à disposition qu'il ne possède pas chez lui 

là on ne parle plus de don   :    ça tient du surréalisme  tout est à l'oreille ??????

j'espère qu'on va s'occuper de ce gamin ce n'est pas le tout de lui offrir un piano

svp allez l'écouter

Posté par javi53 à 20:00 - - Permalien [#]