06 novembre 2010

Le c à lire - La DecoAnglaise dites- vous ? -

Analysons plus en profondeur

les INTERIEURS ANGLAIS 

la

"BRITISH TOUCH"

avant de continuer plus loin ma démonstration en photo tout au long de ce blog  du style anglais

je  demande  de la

Réflexion

Que pourrait - on déjà avoir comme conclusion après ces quelques jours de balades anglaises dans ces différentes demeures, petites , moyennes et grandes toutes plus jolies les unes que les autres surtout celles de style "à la Barnaby" que je vous ferai aussi visiter !

A bien y regarder, à bien y observer d'un oeil critique , à bien avoir cliqué et recliqué plutôt deux fois qu'une sur chaque photo, à bien y être retourner encore et encore , j'affirmerais presque , que ce n'est pas de la décoration.

Tout le monde y va à l'instinct . L'anglais fait son p'tit creux, son p'tit nids le plus cosy possible et "Son" goût, "Le" goût, est inné  .  . .  il est en lui  . .  . et je crois ce que je dis  .  . .  Ce doit être dans leurs gênes  . .  .  NON? Comme les africains ont le sens du rythme et bien l'anglais a le sens de l'INTERIEUR

Chez nous en Belgique on est plus à la recherche d'un intérieur artificiel en imitant autant que possible les décorateurs de renom  . . .  et tant pis pour le naturel, tant pis pour l'instinct , tant pis pour notre personnalité. Il m'arrive parfois de voir des intérieurs identiques au décor que présente la boutique  . . .  que je trouve ça franchement triste ! Et un peu ridicule surtout quand on va se meubler chez conforama (voir l'émission de Damido) !!!

Il nous faut être et avoir comme tout le monde : du Flamant, du Pomax, du Rivierra, du Comptoir de famille, du Green gate, du Sia . . . . du ci et du ça que l'on voit dans les magasins un peu partout et un peu partout c'est du pareil au même en France comme en Belgique. 

Vous aurez remarqué qu'en Angleterre personne ne semble copier personne ! Qu'en pensez vous ?  Le mélange des genres ne plaît certainement pas à tout le monde mais je peux affirmer que quand vous vous trouvez dans une de ces maisons, vous y êtes de suite comme chez vous. Un sentiment de grande sécurité vous étreint . . .

Alors vous êtes attirée très vite par un canapé en tissu de lin, de tartan écossais ou fleuri, juste ce qu'il faut d'un peu défoncé. Ou alors vous vous lovée dans un fauteuil de cuir rapé confortable aux ressorts légèrement douteux , avec sous les pieds de vieux tapis usés jusqu'à la corde, chinés dans les salles de vente ramenés à la belle époque des colonies indiennes . . . des tapis superposés parfois.  . . .  et puis vous vous servez une tasse de thé soulevée du plateau d'argent garni de petits "fours" de pain de mie beurrés au concombre .

It's tea time  !

Vous êtes entourée de livres, de porcelaines, de faïences, d' objets hétéroclites parsemés ici et là mais dans des "poses réfléchies" , semble-t-il , comme prêts à être peints sur toile et toutes les pièces de la maison paraissent attendre le metteur en scène qui les filmera sans rien toucher , engagées qu'elle seront pour films et feuilletons . . .

Pas un mur ne vous prive de sa collection de petites huiles sur toiles entourées de cadres dorés - des scènes de chasse - des chiens en habit - des fleurs évidemment . Que seraient l'anglais et l'Angleterre sans les fleurs ?

Et puis il y a les odeurs, les odeurs de tabac de pipe ou de cigare, et les senteurs de fleurs de lavande sans oublier les arômes de Darjeeling . . . 

Pas un rebord de fenêtre n'échappe à sa petite garniture , on y voit même jusqu'au service en porcelaine fine dont les anglais sont friands ! Dans chaque demeure, de la plus luxueuse à la plus humble on reconnaît un côté  . . .  un peu aristocratique, je dirais : si si vraiment c'est surtout ce qui m'épate .

Toutes les matières posées sur une table ou un canapé ou un lit , les matières accrochées au mur ou jetées sur le sol sont des textures nobles pour un confort  . . .  cosy . L'anglais est si conservateur que chaque pièce renferme des trésors. Chaque petit espace est "comblé" judicieusement et de la cave au grenier rien n'est laissé sans soin, sans touche raffinée.

On mixte papier peint et peinture , là où on s'y attend le moins. Je ne dirais pas que c'est un art de vivre (on a coutume de dire : l'art de vivre à la française) mais un art d'exister puisqu'il est dans le monde entier . . . copié

Voilà ! C'est ça que j'aime . . .  la déco qui n'en est pas !

Et puis tenez, si on reparlait du mot

COSY  . . .   si usité

Nous sommes en plein voyage décoratif britanique depuis quelques jours déjà, je viens de vous le dire . Le mot COSY , m'a t-on dit  chez  les anglais  ;  ne se traduit pas . Il n'y a d'ailleurs pas d'équivalent en français (?) . Cela ressemble plus à une ou à des sensations et des émotions que le qualificatif d'un style . C'est comme ça que je le prends c'est comme ça , en tous cas , que des anglais ont tenté de me l'expliquer ! Si si  . . .  je crois les avoir bien saisis  . .  ..

C'est un très joli mot. Mais il est galvaudé . On le met à toutes les sauces . . .  Pour moi , cette émotion ne se traduit qu'en entrant dans un "décor" anglais évidemment -

Vous savez ? Le style Barnaby ou le style Miss Marple !!! - oui c'est moi qui aie inventé les mots -

Ces intérieurs , je les qualifierais :d' INTEMPORELS par excellence . Ces "choses" intemporelles ont une grande qualité c'est qu'elles permettent de DIGÉRER plus longtemps, dans le temps, l'ensemble "décoratif" que je nomme kitch/chic/british .

Pourquoi dit-on d'une maison qu'elle est COSY ?

Quand soudainement on est interpelé en passant le pas de Sa porte .

Oui, le hall doit donner le ton !

Alors prenez bien soin de son "décor" de son "look" .

Il accueillera comme il se doit ses hôtes . Il faut qu'il soit le fil conducteur . Ne pas déroger à sa loi.....Et puis même , si une personne entre dans votre hall celle-ci ne pénètrera pas forcément et peut être jamais dans les autres pièces donc il est à soigner particulièrement - tout comme les toilettes - qui lui sont souvent attenantes.

Et là en entrant plus avant , il vous vient une sensation , un sentiment de bien être , de déjà senti et ressenti , une réminiscence de l'enfance : c'est ça le cosy. Son décor n'est pas forcément celui que vous auriez choisi pour vous mais il vous plaît  : vous ne comprenez pas toujours pourquoi. Pas une seconde il ne vous serait venu à l'esprit d'acheter cette bonbonnière, ce petit service en porcelaine anglaise, cette verroterie travaillée , ce tableau de roses rouges peintes à l'huile par un artiste du dimanche et pourtant . . .  vous aimez !

Tout ça fait, quand on maitrise et qu'on aime terriblement ce style ,   UN TOUT   . .. Un tout COHéRENT et HARMONIEUX

Sur une brocante j'expliquais à une de mes copines qu'un objet seul n'apparaissait probablement pas au premier coup d'oeil comme un objet joli , un objet d'exception . . .  c'est vrai ! Il est comme une couleur qui ne prendra sa véritable intensité qu'à côté d'une autre couleur - ça c' est le plus grand travail de la coloriste . . . Donc cet objet  que je vais choisir va devenir  beau ou classe qu' à côté d'un autre objet qui va lui offrir sa vraie valeur

L'objet placé ici ou là plus particulièrement , ce cadre suspendu à côté de ce guéridon à hauteur des yeux, un bougeoir posé juste sur la large tablette de la fenêtre à côté de son jumeaux qu'on cherchait depuis perpette ! Tout cela nous fait partir dans des sensations reposantes et protectrices (?). Ce sont celles que je ressens en tous cas de ce "milieu"

C'est un TOUT le cosy : du ringard et du kitch aussi,. avec, je dirais . . . l'intelligence instinctive des choses bien placées qui leurs donne une dimension toute différente. Ou alors ce n'est qu'à mes yeux  . . . et alors je dis tant pis si on n'a pas compris !

Je le sais je ne suis pas encore au point. J'ai encore du mal à agencer  . . .  à peaufiner une mise en situation . . . une mise en scène parce que justement j'y réfléchis trop ! Et zut c'est trop bête pourtant je ressens si bien les choses parfois . . .

Il y a quelques temps , j'ai hésité : je vois un pied de lampe de 60 cm en bois foncé torsadé assez large avec , par dessus , un abat jour en soie transparente , velourée, plissée vaporeusement, le kitch du kitch , mais j' imaginais déjà le pied poncé et l'abat jour lavé et repassé dans sa forme primaire . . .  Oh et puis non . Où mettre ce truc encore ?

Sur le retour en faisant l'autre côté de la rue , tiens . . .  je vais quand même le prendre ! Eh bien non ! Une chineuse venait de l'acheter, elle se trouvait encore devant l'échoppe et déjà, rien que dans ses mains  . . .  il paraissait tout autre , il avait changé d'aspect. mais oui je suis convaincue que ce soit  la personne elle même qui donne une plus value à quelque chose croyez moi ! Sinon elle , sa maison

Tout cela pour 2 euros ? Franchement , et moi qui vous dis quand vous avez un coup de coeur ; bon sang  . . .  foncez  . . .   n'hésitez pas !!!

M'enfin  :  2 euros ! ??

Le "COSY" n'a rien à voir avec la beauté de l'espace et des objets et des meubles  :  rien du tout ! C'est l'équivalent d'une personne charismatique dont on dit qu'elle possède une certaine AURA (pour les plus mystiques) et qui n'a pas forcément les critères de beauté .

Quels sont -ils d'ailleurs ces critères ? C'est si subjectif tout ça. . . .

Pour ma part il vaut mieux être une personne dite charismatique que dite belle (?) car sur le long terme  . . .  Le CHARISMATIQUE garde son charisme  ; tout le monde est d'accord !!!! La beauté ? ça passe et très vite . . .  Le charisme : et bien je le crois éternel ! Hier une lectrice me disait trouver son père encore très beau à 92 ans : des yeux d'enfer ! Je la crois mais je croirais plus au Charisme qu'il a pu afficher toute sa vie et qui lui a collé à la peau

Une maison ce doit être la même chose. Quel est le plus beau compliment qu'on puisse me faire ? Quand on me dit : "ohlalala chui pas étonnée , ta maison c'est tout à fait toi"

Croyez que je l'ai toujours pris comme un beau compliment et je ne me pose pas de question de savoir si on se moque , si on exagère ou si c'est faut  . . .  NON parce que je suis convaincue du sentiment que l'autre a ressenti ; alors qu'il est capable de me dire aussitôt : " c'est pas DU TOUT mon style " . . .   mais j'adore  . . .   mais  ça  par contre :  Oulala j'aime pas,  mais pas du tout ! 

Voilà :  le cosy c'est bien particulier

Allez ,  . . .  C'est une "émotion" décorative rien de plus mais moi ça m' botte !! ça me colle à la peau  !

Posté par javi53 à 12:00 - - Permalien [#]

31 octobre 2010

La DécoAnglaise - BRITISH STYLE -

Nous sommes dans des maisons en Belgique mais chez des gens qui ne jurent que par

Le "British style"

 

style_anglais

Si on n'a pas au moins 2 de ces accessoires à 50 ans ? 

on a raté sa vie !

Oh ça va

 je plaisaaaaante !

style_belge_b__12_

 

Trouvez moi un truc hors prix sur cette photo  dont vous ne puissiez vous servir pour vous inspirer ? 

observez  :

On a envie de se cloîtrer dans cette pièce

Cette immense chambre  où  L'ocre domine.

L'ocre est chaleureux même si je hais le jaune (pâle, fluo, paille et jaune pétant)   . .  .    les dégradés d''ocre moutarde me conviennent fort bien et accentuent plus encore la chaleur (forcément)  .  . .  adaptez- le avec un noir vous serez subjuguées  . . . (meubles, portes, étagères bibliothèques)

ici c'est une chambre parfaite et parfaitement anglaise.

Je ne peux pas commenter tout ce qu'il y a dans cette pièce puisque tout tout tout me plaît . inspirez- vous si vous aimez ce style c'est tout et surtout osez bon sang le FONCé !!!

Oui je l'aime cette déco là :

sans doute que c'est celle qui me correspond le mieux .

Elle est sans dictât , sans règles spécifiques: jamais dans la mouvance.  De goût du jour , elle s'en fou. Elle accepte toutes les vieilleries du grenier, elle prend le kitch . . .  mais ATTENTION  :  le kitchechic .

Les carreaux et les fleurs se mélangent sans se bousculer . Ce style est drôlement bien accommodant et pourtant ?

Alors que j'y ajoute " my TOUCH" et hop . .  . . .. l'affaire est dans le sac .

Comment y arriver ?

Je ne sais pas  bien vous l'exprimer .

C'est de l'instinct . Mon seul problème est de trop calculer dans ma façon de décorer. . .  parfois au cm près . Je sais , c'est ridicule, mais déposer les objets comme ça au pif et que ce soit génial  je n'y arrive pas  .  . .

j'en connais qu'ils le font sans même se rendre compte que c'est trop bon ! ça , ça m'énerve !

Fin des années 70, je me suis balader à Londres curieuse des espaces : qu'ils se nichent derrière des fenêtres , dans les pubs ou les hôtels de charme situés tout au bout de venelles étroites  je n'ai rien vu de laid j'avais à m'inspirer d'où que je regarde ! ! !

Se balader à PORTOBELLO Road d'abord et impérativement !

Se plonger.

Se plonger vraiment dans une atmosphère hors du temps croisant des gens de toutes sortes , Des qui sont beaux , Des qui font peur , mais Des qui ne laissent jamais indifférents. .  . . Puis s'infiltrer jusqu'au fin fond des boutiques d'antiquités surchargées du sol au plafond et poussiéreuses avec l'envie de tout posséder et de faire plus tard un tri mais en toute tranquillité .

Et puis Toucher les tissus des vieilles fripes. Voir la tête de ce que les gens achètent . Bien les observer .

Tiens celui là  ?  est- il un grand artiste en devenir ?   il a une crête sur la tête  . . .

Celui -ci un décorateur de renom il porte un noeud pap et un grand chapeau  . . .

Et celle -ci ne serait ce pas une styliste réputée , un kilt sur 3 caleçons de toutes les couleurs avec des "combats shoes" ?

Merde alors, une française, elle sait ce qu'elle veut , je l'écoute se raconter . Elle restaure une maison art déco et ce qu'elle tient dans ses mains le prouve .

Oui à PORTOBELLO. . .

on trouve  . . .

on trouve tout ! 

C'est le pied ce quartier . C'est le pied .Traverser la manche que pour ce quartier suffit à vous satisfaire et à vous dépayser -faites moi confiance - ! A vous épuiser aussi et  à vous ruiner  cela ne fait pas de doute !

Puis 25 ans plus tard , retourner en Angleterre .

Mais pas dans les mêmes endroits ni les mêmes conditions  : avec un anglais et en voiture . je vais plus loin  . .  . , plus profond  vers le Pays de Galles . De l'autre côté du pays à Llandudno en mer d'Irlande . Vous observez à nouveau mais plus justement , la maturité aidant , avec un sens du beau plus aigu plus affirmé , vos goûts plus confirmés aussi et peut être définitifs !  . . . Vous observer que rien n'a changé si ce n'est la densité de la circulation des autoroutes.

Mais le " fond" est là . Ce que vous avez laissé "maturer" pendant plus de 25 ans vous épate plus encore  . . . Ou êtes- vous épatée par vous même , de n'avoir pas changé , d'apprécier tout tout tout ce que vous avez sous les yeux , épatée d'être encore et toujours éblouie par les mêmes choses ??? Et je remets ça .... les wouahhh et les rholalala fusent  . . .  à tout bout de rue ! dans chaque petit hameau 

Et ça recommence : hôtels de charme et leur déco à tomber par terre  . . .   puis au passage , les "pubs" à Oxford, ailleurs les maisons privées dont les fenêtres vous sont ouvertes, à portée de vue , juste assez pour jeter un oeil , non non , les deux yeux   . . .  avec plus ou moins d'insistance , et là : l'extase !

Y a toujours un truc qui vous marque : toujours ! Et vous le retenez et vous cherchez jusqu'à ce que vous le trouviez et vous le trouvez parce que  maintenant  : VOUS  êtes devenue accro à la déco.

Et puis un jour cette déco devient le must du must .. . . non plutôt VOTRE MUST ! Et vous peaufinez votre INTERIEUR  , vous vivez seule c'est plus facile. Pas de compte à rendre. Pas de comment du pourquoi. Pas de justification inutile : vous y allez . Vous osez mais toujours avec trop de modération : dommage !

Oui mais est- ce que vous êtes dans le bon ? MAIS OUI CAR  les magazines ne vous proposent pas du tout ce que vous avez vu sur place .  . . . Pas du tout ! Et pourtant vous en achetez 4 TOUS LES Mois (des anglais) mais ne retrouvez pas l'émotion ressentie au pays

Alors vous tâtonnez  ET au fil des années, vous y allez au feeling .

Par contre les petits feuilletons anglais qui arrivent sur toutes les chaînes que vous regardez uniquement pour analyser la déco vous y aident énormément . Puis d'autres émissions de décoration arrivent sur les chaînes anglaises et là vous vous mettez à étudier le sujet très très sérieusement .

Vous ôtez. Vous ajoutez. Vous allez rechercher 2 ans plus tard ce que vous avez retiré deux ans plus tôt . Car oui vous conservez ! Vous réadaptez au goût du jour afin de paraître dans la mouvance alors que pas du tout ; y a pas de mouvance dans le BRITISH STYLE . . .

Et puis un jour 2 couples d'anglais viennent vous rendre visite et vous disent qu'ils se retrouvent en Angleterre toujours en spécifiant que " dommage que mes plafonds soient si hauts" (merde alors..... ils ont remarqué eux aussi) : oH My God it's verry cosy ! Et là vous vous dites : " je crois que c'est réussi"  . . .

J'Y SUIS DONC Arrivée  :   je sais que chez moi c'est cosy

__________________________________________

44886450

voyez le store . . .  on a osé la dentelle . La dentelle est d'un ringard pas possible en 2010 . . .  Mais regardez moi ça : placée comme celle- là je veux bien chez moi .

Le granit est très apprécié là bas aussi .

La déco belge s'est fortement inspirée de la déco anglaise en la rendant plus soft, plus sobre plus rigide aussi  . . .  Il y a toujours un objet en métal argenté : j'adore !

ici lc'est une  coupe de fruits . Tiens j'ai le même genre ! Ce robinet qu'on retrouve quasiment  partout . Mais ici on se trouve dans une cuisine remise au goût du jour dans un ton de turquoise grisé fort apprécié

44921005

ici on est dans un petit hôtel de charme à Bruges je pense MAIS DE STYLE ANGLAIS

44921025

Alors là c'est pour moi le must du must  . . . que je n'aurai jamais VU  le prix au mètre de ce tartan  . . .  .Terrifiant et si vous l'avez en papier peint vous comptez 400 euros le rouleau .  eN TISSU  185 E LE M  . .(100 sur 130)  Dommage pour le secrétaire en pin je lui préfère le chêne

Posté par javi53 à 12:00 - - Permalien [#]