les quelques nouvelles du jours

elles ne sont pas bonnes pour la GIRONDE  surtout

c'est angoissant : en tous cas moi je suis angoissée de voir cet apocalypse

et pour une fois c'est le JUSTE MOT  

Capture d’écran 2022-07-18 112055

Capture d’écran 2022-07-18 111418Capture d’écran 2022-07-18 111619

Capture d’écran 2022-07-18 162229

Capture d’écran 2022-07-18 115526 Capture d’écran 2022-07-18 115641

Capture d’écran 2022-07-18 115545

Capture d’écran 2022-07-18 115835

Capture d’écran 2022-07-18 162441 Capture d’écran 2022-07-18 162752

Capture d’écran 2022-07-18 110819

c'est terrible et pour la France   pour  l' Espagne et pour le Portugal 

quand cela va t il s’arrêter

par contre

Capture d’écran 2022-07-18 111445

pourquoi parler de ça pour chez nous ?  on a vécu en 1976 et 2003 DES TEMPÉRATURES TERRIBLES jamais de la vie  ON A PARLÉ DE FEU DE FORET OU DE PRAIRIE  . . on dirait qu'ils aiment attiser les  . . ."mauvais esprits "  qui lisent ça et que ça amuse

Capture d’écran 2022-07-18 162558

et bien voilà IL SUFFISAIT DE LE DIRE POUR METTRE LA PUCE A L'OREILLE DES IMBECILES diaboliques

Capture d’écran 2022-07-18 162528

oui elle a tout fait raison  moi aussi j'ai vu un type qui jetait sa cigarette par la vitre ouverte . . . ici ça ne porte pas trop à conséquence mais la- bas  . . .

--------------------------------------------------------------------

Capture d’écran 2022-07-18 161409

---------------------------------------------

Capture d’écran 2022-07-18 111303

 NON JE N'AVALERAI PAS ça

Capture d’écran 2022-07-18 110720

Capture d’écran 2022-07-18 110539 Capture d’écran 2022-07-18 110640

Capture d’écran 2022-07-18 111203 Capture d’écran 2022-07-18 111247

Capture d’écran 2022-07-18 112010

 Capture d’écran 2022-07-18 110656

Capture d’écran 2022-07-18 110555 Capture d’écran 2022-07-18 111927

-----------------------------------------------------------------

Capture d’écran 2022-07-18 111908

 ---------------------------------------------

Capture d’écran 2022-07-18 111800 Capture d’écran 2022-07-18 115743

 . . . GRAND banditisme ,  PETIT BANDITISME OU  . . .  QUOI ?

jamais jamais on ne parlait de tout a la cote  belge ça il y a encore 5 ans

Capture d’écran 2022-07-18 110801 Capture d’écran 2022-07-18 110902

Capture d’écran 2022-07-18 110950 Capture d’écran 2022-07-18 111233

Capture d’écran 2022-07-18 161446  Capture d’écran 2022-07-18 161745

--------------------------

Capture d’écran 2022-07-18 120650  Capture d’écran 2022-07-18 115852

Capture d’écran 2022-07-18 120617 Capture d’écran 2022-07-18 121042

donc 5 personnes HURLAIENT  mais ne parvenaient pas à SORTIR  ?

j'ai du mal avec cette information si un court circuit provoque un truc aussi grave en quelques minutes  et empeche 5 personnes de sortir de chez eux ?

alors il vaut mieux dormir dehors et je n'ai pas envie de sourire

 Capture d’écran 2022-07-18 112308

par contre dans l'article il ne parle pas du vaccin lui le scientifique

Capture d’écran 2022-07-18 161158

48 cas

Cette problématique a fait l’objet d’une étude internationale, pilotée par une équipe française de chercheurs, et publiée en juin dernier dans la revue Science Immunology.

Pour leurs travaux, les chercheurs se sont penchés sur 48 cas de formes graves de la maladie développées par 34 hommes et 14 femmes, âgés de 20 à 86 ans, pourtant tous vaccinés contre le virus, et infectés par le variant Delta de la Covid-19. Tous avaient été admis en soins intensifs après leur infection.

Anticorps

L’objectif premier était de s'assurer que le vaccin avait correctement fonctionné chez ces patients. Or, chez six patients, la vaccination n'avait pas permis de leur procurer d'anticorps neutralisant, soit parce qu’ils prenaient des traitements immunosuppresseurs, soit parce qu’ils étaient infectés par le VIH ou qu’ils étaient traités pour lymphome. Ceux-ci ont donc été écartés de cette étude.

Concernant les 42 patients restants, les chercheurs ont constaté la présence d'un anticorps qui attaquent certaines molécules de notre système immunitaire permettant de lutter contre le virus, appelées les "interférons de type 1" (IFN-1).

Ligne de défense

En effet, chez 10 des 42 patients, ces "auto-anticorps" - présents dans leur organisme bien avant qu'ils ne soient infectés par le virus - empêchent les IFN-1 d'agir correctement.

"À cause de ces auto-anticorps, ces patients ne peuvent opposer au SARS-CoV-2 une ligne de défense rapide via les interférons, explique Paul Bastard, l'un des signataires de l'étude, au Monde. Cette première défense faisant défaut, le virus se multiplie trop vite. Les anticorps anti-Covid-19 induits par la vaccination arrivent trop tard : ils ne parviennent pas à neutraliser le virus."

Paul Bastard estime qu'il serait utile de traquer ces "auto-anticorps" chez les personnes immunodéprimées. "Le pourcentage de personnes avec ces auto-anticorps augmente beaucoup avec l’âge : inférieur à 1 % chez les moins de 65 ans, il dépasse 4 % chez les 80-85 ans", conclut le chercheur.

---------------------------------------------------

Capture d’écran 2022-07-19 081345

Capture d’écran 2022-07-18 111952

Capture d’écran 2022-07-18 161659

Capture d’écran 2022-07-18 162706  Capture d’écran 2022-07-18 162828

si vous me relisez il y a quelques jours : ce virus n'avait guere d'importance n'est ce pas  . . .  DIXIT notre ministre de la santé alarmiste pour tout  . . . sauf pour ça

--------------------------------------------

Capture d’écran 2022-07-18 161552 Capture d’écran 2022-07-18 161520

Capture d’écran 2022-07-18 161622

---------------------------------------------

Capture d’écran 2022-07-18 162258 Capture d’écran 2022-07-18 162332

----------------------------------------------------

prévisions pour demain

Capture d’écran 2022-07-19 081648 Capture d’écran 2022-07-19 081616

Capture d’écran 2022-07-19 081533 Capture d’écran 2022-07-19 081501