les quelques infos du jour

ugilgu

c'est rassurant  non ?  . . . .

parfois je n'en peux plus de lire d'entendre  . . . MAIS ON SE DOIT D ' ÊTRE AU COURANT DES Dernières informations sur le sujet

car ça permet de se protéger plus encore et d' en parler à ceux qui se fichent de ce qui se dit

c'est trop  IMBÉCILE  de dire (même DEVANT LES caméras )   : " ah bon ?  j'étais pas au courant "

guio

ygfu

gfu

gvjy

gyui

ryuèr

yuky

pardon  :   mais disait -il ça il y a 5 mois ???

mais pas du tout

moi je pense EXACTEMENT LA MÊME CHOSE 

encore une fois dans cette situation terrible et terrifiante (selon moi)   les gens continuent de vivre comme si de rien était

sur la brocante les gens (certains ne portaient pas leur masques POURQUOI??)   et je ne m'y sens pas bien du tout : vous pensez que j'exagère ? 

j'ai l'intime conviction que c'est pire qu'on ne peut l'imaginez

sincèrement je ne vois pas de différence avec 2019 sauf les masques dans les magasins  je ne vois rien de particulier  alors que ce serait un sacré miracle si la pandémie s’arrêtait comme par enchantement en novembre  . . . .

dites moi ce qui pourrait la faire arrêter  dites le moi ? 

les pays pauvres n'ont pas de dose . . .   2% sont vaccinés c'est tout 

 il fallait que ce soit tout le monde   le monde ENTIER  . .   .  MAIS  personne ne trouve ça honteux CE QU'ON FAIT Là ?  ça me donne envie de vomir

ty komh

gjgh

Un tiers des contaminations bruxelloises sont liées à un retour de voyage. La Cocom enjoint donc les vacanciers à respecter les mesures en place et à se faire tester. Le Maroc, surtout, inquiète à Bruxelles.

Les retours de voyage et les contaminations au Covid qui en découlent préoccupent toujours plus à Bruxelles. «Un tiers des infections enregistrées à Bruxelles se font via les retours de voyage. Ce n’est pas un bon signe», déplore Inge Neven, responsable du Service de l’Inspection d’Hygiène de la Cocom. La capitale en était encore à 20 % à la charnière entre juillet et août. «Notre région compte plus de voyageurs que les autres. Ces infections y ont donc un plus gros impact». Les autorités rappellent donc les mesures de précautions à prendre en traversant les frontières.

Sans équivoque, «le taux de positivité mesuré au retour des voyages est plus élevé que le taux de positivité global», note la responsable. Qui estime que les règles et dispositifs de dépistage devraient être renforcées. C’est déjà le cas à la gare du Midi où un bus supplémentaire a été affrété. Mais ça semble insuffisant. «On teste au premier jour d’un retour de zone rouge, mais on ne teste ni les rentrées de zones oranges ni les personnes vaccinées». Ce qui favorise la circulation du virus. «Des gens qui partent en voyage et se font tester en amont sont aussi déclarés positifs. C’est la preuve que le virus circule chez nous à Bruxelles», juge Neven.

Des gens qui partent en voyage et se font tester en amont sont aussi déclarés positifs. C’est la preuve que le virus circule chez nous à Bruxelles.

Les vacanciers de retour du Maroc inquiètent au premier chef, où moins d’un tiers de la population est 100% vaccinée et où les contaminations explosent. 7,5% des voyageurs belges qui en reviennent sont testés positifs, soit nettement plus que la France (0,9%) ou l’Espagne (2,2%). «On estime que quelque 40% de ces voyageurs de retour du Maroc sont à destination de Bruxelles», évalue Inge Neven, qui ne dispose pas de chiffres plus précis. Il est possible qu’ils soient sous-évalués. D’abord parce qu’ils datent d’une quinzaine. Ensuite parce que «certains voyageurs positifs se baladent» sans être testés, souvent parce qu’ils sont asymptomatiques. «Ils vont alors contaminer des contacts rapprochés qui ne seront pas comptabilisés dans les chiffres des retours de voyage».

Face à cette situation, les autorités bruxelloises prient la population «de réfléchir à la destination du voyage». Et alignent les recommandations: «soyez complètement vaccinés avant de partir, respectez les mesures sanitaires, remplissez le PLF («passenger location form» ou «formulaire de localisation des voyageurs») dans sa version électronique, respectez la quarantaine et soyez vigilants aux symptômes». Ce dernier conseil vaut aussi «quand on revient d’une fête ou d’un barbecue un peu plus intense qu’on l’imaginait», glisse Inge Neven. «Car l’incubation peut durer 10 jours».

Enfin, la spécialiste implore «de ne surtout pas aller à la maison de repose pour donner un bisou à mamy ou papy en revenant de vacances».

Certains voyageurs positifs se baladent sans être testés. Ils contaminent des proches qui ne seront pas comptabilisés dans les chiffres des retours de voyage.

iiuà hufy

nkom

ah non ? Mais  c'est qui alors  :   ton père meurt ta mère meurt  tu es infirmière  tu n'est pas vaccinée mais tu n'y est pour rien

mais tu es qui pour affirmer une chose pareille

mais oui c'est ta faute : je le vois tous les jours  TOUS LES JOURS  certains ne portent pas le masque et j'aimerais savoir :" sont ils ou elles vaccinés ? "

-------------------------------------------------

infos d'hier

joàû

hiçàp

joà^j

joà)j

guio

jop jkoàp

ghuio

hjkk

tout et son contraire

yi

fyu

c'est le troisième jour je crois qu'ils le disent . . .  certains n'écouteront rien et se feront rapatriés par tous les moyens en pleurant qu'on les laisse mijoter dans leur bain d'eau chaude  . . .  quand ils ne se sentiront plus du tout en sécurité  . . .

ghg yudt

+météo

rt

guiry

MON DIEU C'EST PAS VRAI  ça N’ARRÊTE PAS  et devant ça  là vraiment ON NE PEUT RIEN

ftyuè

bon il est vrai que nous ne sommes que MARDI

mais hier  encore :  il faisait chaud  . . .  (22 oké ) et oui  terriblement couvert mais quand le soleil donnait c'était juste intenable avec un pull normal

je balade ma mère chaque jour 1h elle même le disait  : " on sent quand le soleil revient qu'il est de juillet "

ce que j'apprécie tous ces moments ci c'est un petit vent  parfois un peu fort mais pas dangereux : pour moi c'est un vrai été quand le soleil est là

mais je ne veux pas de grosse chaleur

drgtsr

pourtant zut on va arriver au 30 ??

hui ghui

fyuèi

huifryyfuyuyu

 vhju hufh

j!ot  tyd

fyue èyue§

l'impression que j'ai c'est que tout le monde s'en fout  . . .  par exemple est- ce que les gens ont été choqués par les incendies en Australie  en 2019   . . . s'en souviennent ils seulement ?  Les millions d'animaux  une  flore exceptionnelle  des millions d'ha en fumée . .  .

gfjyui

Les feux de brousse de l'été  :  34 personnes ont perdu la vie et un peu plus de 3000 maisons ont été détruites par les flammes. Aujourd'hui, l'Australie continue de panser ses plaies un an après le "Black summer" la terrible saison des feux de 2019-2020. "

Environ un an après les feux de brousse, nous avons maintenant une meilleure idée des pertes que ça a causé à notre environnement : environ 3 milliards d'animaux ont été tués ou déplacés et près de 7 milliards d'arbres ont été détruits ou endommagés", explique Kita Ashman, écologie au WWF Australie.

Le koala, particulièrement touché

Parmi les espèces les plus touchées, on retrouve un animal emblématique : le koala. Certains ont pu être sauvés par des volontaires, parfois aidés par des chiens. De nombreux koalas sont morts, d'autres ont été déplacés dans des forêts épargnés par les flammes ou dans des centres vétérinaires. En tout, sur une population totale de 80 000 à 329 000 koalas selon différentes estimations, 61 000 d'entre eux ont été impactés par les feux de brousse.

En novembre 2020, le gouvernement a promis 18 millions de dollars australiens, soit 11,5 millions d'euros pour financer notamment la restauration de leur habitat et un grand inventaire pour évaluer le nombre d'individus restants. De leur côté, les ONG WWF et IFAW prévoient de replanter des dizaines de milliers d'eucalyptus afin de former des corridors écologiques. 

À l'avenir, les saisons des incendies devraient être plus longues et les conditions favorables à des feux plus fréquents, en raison du réchauffement climatique.

c'était en 2019 . . .    qu'est ce qui a changé avec LEUR  G7  . . . LEUR G 20 . . .  LEUR G12  . .  . PLUS ON AVANCE ET PLUS LES GENS SE FICHENT DE TOUT ça  . . .

moi j'ai peur vous allez dire que je suis une froussarde : OUI JE LE SUIS ET JE PENSE VRAIMENT QU'ON EN A PLUS POUR LONGTEMPS A VIVRE

----------------------------------------------

!çt§!

ce serait moins couteux de verbaliser les gens  à 500 euros pour un mégot jeté dans le sable

je trouve cette invention RIDICULE 

  ↓

fais divers (?)

fyu ,lp

kol

non mais c'est terrible se faire tuer chez soi dans son sommeil  -  PAR UNE VOITURE -

mais qui sont ces malades mentaux a qui on laisse une voiture entre les mains

gjy

suite des inondations c'est l'enfer  partout

et

quelle pollution dans la nappe phréatique et pour tout le monde hiçpho

mais aussi

tous les jours ceci  et c'est  partout pas seulement du aux inondations

uio

 

----------------------------------------------

^nkmop,p  

et puis moi j'aime ce gamin et elle est en train  de le détruire c'est un faible  . . . et je pense que le frère a raison

je ne devrais jamais dire un truc pareil quand on ne connait pas les gens on se tait

mais là  elle a détruit l'amitié et l'amour entre 2 frères pour moi c'est horrible

lpùjpùopû

à part ça le monde va bien  . . . .

hu