23 juillet 2020

Le c à lire LA CRISE SANITAIRE

quelques nauvaises nouvelles

sachez que nos infos de 13h se sont terminées à 14h45

 POURQUOI N' AVOIR PAS FAIT TOUT ça  AU SORTIR DU CONFINEMENT

on n'en serait pas là  . . .

mais le spécialiste  dit que la tranche d'âge 20/30 ans ne fait  pas attention

se rassemble sort par milliers s'embrasse se touche

donc il est presqu'impossible que tout ça s'arrête

alors ???

ben alors on dépend de ces jeunes qui n'ont aucune idée de ce que leur vie va être si on ne sort pas de là

et comme il y a plus de racaille que de gens biens (oui puisque quand on ne suit ni règle ni loi on est une racaille )

nous on sera morts et eux n'auront plus un cent  . . .   parce qu'il y a des faillites multiples  PARTOUT 

bonjour aussi la délinquance

puisqu' ils ne peuvent travailler  . . .  (je parle des non diplômés surtout  et des jobs d'étudiants une grosse tranche d'âge de la population

et sur les bords des mers  ils travaillent par dizaines de milliers  (et se font de beaux salire pour leur année de cours ) 

et bien  ils ne gagneront plus un cent  : moi je m'en fiche  puisqu'ils s'en fichent

j'en ai mare de ce 'peu' de considération pour son prochain

un prochain qui a 65 ou 85 ans 

oui j'ai de plus en plus peur  . . .  peur des autres  et je souhaite que les flics verbalisent  au plus fort tous ces gens qui s'en fichent  et qui les maltraitent aussi

 

j'ai vu des reportages à la télé

des flics sur les routes de France  : c'est un sacerdoce

maltraitance impolitesse haine violence je n'ai jamais vu ça;

de mon temps on aurait été enfermés pour moins que ça

fgtyjytj

Erika Vlieghe: “La situation est très grave, il faut avoir le moins de contacts possible”

La professeure Erika Vlieghe, qui siège au Conseil national de sécurité (CNS) au nom de la Celeval, la cellule d'évaluation qui conseille les autorités sur la pandémie de coronavirus, regrette, en tant que scientifique, qu'il n'ait pas été décidé de limiter les bulles sociales à dix personnes au lieu de quinze. "Néanmoins, le plus important n'est pas de se focaliser sur ce chiffre, mais d'avoir le moins de contacts possible. Parce que c'est ça le problème", a-t-elle déclaré jeudi dans l'émission "De wereld vandaag" sur Radio 1.7

Erika Vlieghe a déclaré lors de l'interview que les mesures qui ont été prises étaient les "bienvenues". Elle a souligné que la Celeval a conseillé l'élargissement de l'obligation du masque, ainsi que l'amélioration de l'enregistrement des voyageurs.
Mais à son sens, il est maintenant nécessaire de communiquer sur le fait que les contacts que nous avons "font tourner le moteur" de la pandémie de coronavirus. "Nous devons tous nous assurer que nous avons moins de contacts, moins de contacts rapprochés", a-t-elle déclaré

il était question que le Conseil national de sécurité revoie la bulle de quinze à dix personnes, mais cela ne s'est pas produit. "Le plus important est que nous ne nous fixions pas sur ce chiffre, mais que nous ayons le moins de contacts possible, car c'est là le problème", a déclaré la virologue.

“Même dix contacts, c’est beaucoup”

Lorsqu'il lui a été demandé si elle regrettait que le CNS n'ait pas pu parvenir à un consensus au sujet du rétrécissement de la bulle, Erika Vlieghe a répondu oui, en tant que scientifique, mais elle a répété qu'elle ne voulait pas se focaliser sur ce point. "Pour moi, le message doit être clair et nous devons le transmettre: moins il y a de contacts, mieux c'est. En réalité, même dix, c'est beaucoup. Ne commençons pas à compter. Les bouleversements actuels concernent les fêtes, les fêtes de famille, les mariages, les soirées dansantes, les gens qui se rencontrent dans les bars, dans les restaurants, mais aussi dans de nombreux clubs sportifs.”

“Le but est de voir moins de gens”

"Nous devons prendre douloureusement conscience du nombre de contacts que nous avons tous, non seulement au travail mais aussi pendant notre temps libre. Nous devons les réduire. Voir moins d'amis et faire moins de fêtes. Et si vous voyez des gens, voyez-les de loin. C'est le message principal. Si nous nous disputons à ce sujet, nous n'allons pas droit au but. Le but est de voir moins de gens".

"Le message doit être clair: peu importe comment vous l'appelez, la situation est très grave", a également déclaré Erika Vlieghe. 

 

info du jour (3)

 

utihuthjut

ytjyrj§r

yèuièi

 LES INFOS DE 13 H  viennent de se terminer à

14h50 

et c'est pire encore qu'anvant le confinement puisque  la 5 ieme phase ne pourra pas être levée 

pourtant on parle de brocante  qui ne seraient pas supprimées

mais qui doivent etre IMPÉRATIVEMENT MASQUÉES  et suivies sinon verbalisées

à STENAY  j'étais masquée et  je pense avoir été presque la seule 

je me demande dès lors pourquoi les brocantes sont annulées puisque le gouvernement accepte ????

ca va mal dans le monde de la nuit et de l'horeca è§tiu

et§ue( etrrtrt

etyh  gygygytg

jnbgjnbjgnb

il a diné avec sa compagne et la fille de celle -ci et la fille a été DIAGNOSTIQUÉE  POSITIVE 

c'est toujours les cordonniers plus mal chaussés MORT DE RIRE  ET LE PIRE IL N42TAIT PAS DANS UNE BULLE DE 15 OU DE 10 MAIS DE 3

alorsd foutaise le nombre 10/12 ou 20 

pouir moi c'est du pareil au même

tyikyèr rtyuet

yuktk   yèuièi

gygytgytg

mais allez voir mon post sur NIEUPORT il y a 4 semaines ou je suis la seule à porter un masque je ne suis pas resgtée 10 minutes et là on se réveille ???????????

les bistrots les restos ne respectent pas LES RESTRICTIONS qui sont un règlement pour tout le monde :   clorent définitivement c'est tout

autre

la police est impuissante ?????  ou va t on ????

alors vous pensez bien que pour les masques ????

teyey

127297227_o

Posté par javi53 à 15:30 - - Permalien [#]