mon message de ce matin a  été enregistré (comme souvent) . . .  on aurait dit que je le sentais

Non pas du tout  je ne sentais strictement rien   :  j'ai de l'intuition mais pas autant

je ne voulais pas ouvrir mon ordi  ce jour de PÂQUES  . . .  j'avais  envie  de prendre un bain qui durerait 1 h  (je dis ça tout le temps mais en fin de compte je m'y ennuie et ça dure 10 minutes )  et  envie surtout de  me faire des " petits trucs " que je n'ai pas envie de faire  en confinement (épilation vernis cheveux lissés bref  plus ou moins la totale )

et bien  voilà  . . .   CE FUT LA TOTALE

je vais vous raconter  en espérant être claire  . . .et ce n 'est pas mon fort  vous le savez  . . .Puisque je considére aussi mon blog comme un journal  je vous parle un peu de moi aussi   :    on est d'accord ?

C'est drôle , depuis que j'ai reçu les photos de chez vous  , quand je réponds  à vos mails ,  j'ai l'impression de mieux vous connaitre  même si je n'ai pas de photo DE VOUS   ,  je vous réponds  avec encore plus de plaisir  . . . si si 

Celles qui me connaissent par le blog depuis quelques années : je sais qu'il leurs est arrivé de s'inquiéter  un tout petit peu pour moi  et vous m'avez bien gatée de vos supers courriers  quand j'ai  eu ma fracture du dos   : et ça c'était un beau cadeau 

MERCI

*Mon ordinateur (PC) fixe - grand écran - colonne  - se trouvent à l'étage au bureau    :  vous connaissez les photos ok ?  C'est sur celui- là que sont tous mes docs de déco avec des milliers d'imageset sur lequel je fais leplus gros du "boulot"

*J'ai un ordi portable  au salon  mais il  rame pas mal   mais si je fais des photos je peux vous les envoyer à partir de lui

* J'ai mon GSM  duquel je réponds à vos mails une fois 17h  quand tout  en haut est fermé  . . . oké ? . . . . c'est en si petit caractère que je fais encore plus de fautes : c'est inqualifiable  oui je le sais   . . . En ce moment croyez - moi tout ceci n'est pas grave et je sais  que vous m'en excuserez

j'en arrive à mon histoire  en ce jour de PÂQUES  12 /4/2020  que je ne suis pas prêt d'oublier  . . . Comme tout le monde me direz -vous  ? oui mais moi un peu plus que vous  . . . 

Je pense m'être levée  vers 6h : non je ne sais plus du tout en fait  ,  je suis passée au lavabo  avant de descendre (toujours)  . . . j'ai trouvé que j'avais passé une assez bonne nuit  pas de quoi se plaindre ce matin  . . . .  j'adore le matin  et le soleil ne va pas tarder à poindre le bout d'un rayon 

Arrivée presqu'en bas  : j'ai senti une fragilité dans mes 2 chevilles ou alors dans les 2 jambes  ça non plus je ne sais plus  : pourtant j'étais parfaitement réveillée

C'est là que les chevilles  - les 2 - se sont tordues  et je suis tombée  des 2 derniers escaliers  - pas plus -   me tordant l'épaule droite au passage  et me fracassant la tete contre la porte du grand meuble du hall de jour -  Anik m'a dit qu'on voyait une bosse  (pas grave je ne la sens pas)   -

Là dans la seconde  , j'ai su  . . . j'ai su que j'avais DES  fractures  oui "des "  mais ne sachant plus me relever et  n'osant  surtout pas ,de peur que ma colonne ne soit à nouveau atteinte  je me suis mise à pleurer toutes les larmes de mon corps car je sais que je ne le supporterais pas

et j'ai tenté de me relever  . . .   si vous m'aviez vue . . . .

un mal de tète s'est déclenché  . . . je me suis alors traînée comme je le pouvais  : mais comment j'ai fait ??? je me le demande encore comment j'ai fait pour aller aux toilettes et remonter me laver entièrement après la toilette au lavabo  + les cheveux ??

je vous le dis : un enfer une souffrance terrible  j'ai honte de dire ça  quand je sais que tant sont sous respirateur , ça me choque 

là je me suis calmée  un peu . . .  j'ai descendu les escaliers sur les fesses  JE TREMBLAIS COMME UNE FEUILLE  mon coeur battait si fort  ; j'étais effrayée

j'ai tenté de mettre la main sur mon GSM   * dans ces cas là on est étrangère dans sa maison ,  quand enfin trouvé j'ai laissé  - car il était tôt - 7h30 -  un message à ANIK

C'est elle qui est le plus près de chez moi - 600 m-    .   Mauricette en FRance ne peut pas se déplacer comme elle veut . . . j'ai appelé les urgences j'ai expliqué  ils m'ont demandé si vraiment je pensais que j'étais fracturée  ?? Déranger un dimanche de PAQUES ça ne le fait pas

SvP monsieur pensez -vous une seconde que je vais vous déranger pour un petit bobo en ces temps catastrophiques qui en plus me terrorisent    ; je suis confiné  je sors à peine

Venez alors au plus vite aux urgences . . . OUi mais le COVID  j'ai peur    . . .   tant pis équipez -vous toutes  les 2   . . .  votre copine peut vous amener

j'ai hésité et j'ai dit à ANICK  "si toi tu me le demandais moi je te dirais non "   si si si  je veux te conduire  

il devait être 9h30   quand nous sommes arrivées dans un grand silence et un vide absolu aux urgences  - à ARLON -   comment je suis rentrée dans la voiture  je n'en sais rien je vous le promets  . . .   je n'en sais strictement rien

Anik m'a emmenée en chaise roulante  . . . . je crevais de douleur  on m'a placée dans la salle d'attente  et Anik a du sortir  et rejoindre sa voiture

j'ai attendu attendu  . . . silence total  toutes les pièces VIDES  . ..  APRÈS 15/20 MINUTES . . .  enfin on est venu me chercher pour les radios   - celle qui a pris les radios etait d' une humeur massacrante  ; je ne l'applaudis pas 

j'ai pensé prendre quelques photos

20200412_102717

20200412_102728

il n'y a pas UN CHAT POURTANT J'ATTENDS J'ATTENDS J'ATTENDS

LES COUSINES HANDICAPEES

ça va seulement commencer à gonfler après le plâtre

ensuite  . . . 15 minutes plus tard le Dr Farres (un gamin)  est arrivé  ;   on s'est reconnu par notre regard  (masque oblige)  il s'est assis  et m'a dit "on" a plusieurs fractures  dans les 2 pieds : il m'énumére

stop  ; j'ai tout oublié de toute façon j'ail failli tourner de l'oeil  . ..   :  là là et puis là et peut *être ici on doit revérifier - 15 minutes d'attente   . . . .

il  a cru bon me mettre  à l'aise en me disant qu'"on allait me plâtrer  jusqu'à l'aine des 2 jambes  j'ai pleuré et j'ai failli m'évanouir  encore une fois   . . . mais non ce sera jusqu'aux genoux je  reconnais que ma blague était de mauvais goût me dit -il en guise de plates excuses

2 infirmiers jeunes et très sympas ceux- là  m'ont chacun plâtré une jambe ; regardez moi l'allure une jambe parfaite - la droite -  l'autre on se demande si c'est pas un devoir de maternelle pour la fête des mères  il a mis 6 minutes de plus  et je lui ai demandé d'en laissé pour les autres    ; je parle du plâtre

Donc j'ai une jambe bien plus lourde que l'autre et c'est mauvais pour ma hanche  : mais pensent ils à tout ça??? si vous dites quoique ce soit on va vous remettre à votre place : "c'est notre boulot "  . . .  ben non  ok muis vous ????  vous ne savez pas puisque vous ne le faites pas

  fractures 3 aux 2 pieds

comme disait l'autre : JE SENS QUE JE VAIS DORMIR COMME UNE MASSE

croyez vous que j'ai revu le spécialiste Dr Fares ?  Pas du tout . . comme pour mon dos je n'ai revu personne

Croyez vous qu'il se soit préoccupé de ce qui allait m'arriver ?  ben non

Croyez vous q'uil ait fait 4 prescriptions de cette fameuse piqure  qu'on doit me faire tous les jours durant 1 miois  ?

 non une seule ordonnance . . . POURQUOI ???

JE N'AI AUCUNE CONFIANCE AU CORPS MÉDICAL SPÉCIALISTE OU PAS  ;vous lui dites je n'ai pas d'aide je vit seule mettez moi en maison de revalidation : BEN NON  ce n'est pas leur problème du tout démerdez vous  . ..  j'ai besoin d'aller aux toilettes la nuit vas -y en rampant ma vieille  :  je ne peux rien pour toi 

JE SUIS TERRORISÉE PAR CETTE SITUATION Là

ou sont nos médecins traitants D'antan ??  ils en savaient bien plus il y a 40 ans  parcequ'ils voyaient tous les cas possibles et imaginables    . . . qu'aujiourd'hui   ils sont spécialisés  ah ça oui  . . . oui mais dans la L1  ou la L5  ou le scaphoïde . . .   le reste ?? ben ils savent même pas soigner  une bronchite , un furoncle berk quelle horreur

Et là on va aller aux soins intensifs  sous respirateur soignés par des  "gens" qui apprennent sur le terrain ??

Le spécialiste du Dos Dr Bechet qui m'a vue  -  pas soignée  - 3 fois . . . il  s'est placé à plus de 3 m de moi  les bras croisé en réfléchissant comme si il était question de vie ou de mort ????,  il ne m'a jamais touchée  il s'est focalisé sur les radios  sur son écran de PC   . . .zUT   y a pas que ça ?? si ???

Pour moi ce  sont des " jeunes galopins "  qui ont un fameux diplôme  qui se sont orientés  vers une spécialisation archi spéciale  et parfois dont on ne connait m^me pas le nom  eux oui mais  ne connaisent rien d'autre  . . . 

Ils sont tous a vous dire qu'ils n'ont plus personne en consultation  ? QUE CA VA ETRE GRAVE   QU'IL VA Y AVOIR DE GRAVEs PATHOLOGIES   . . .m'enfin merde repondez au moins au telephone svp   ; on peut crever 

je cherche depuis 18 mois un nouveau médecin traitant   le miens que j'adorais aurait quand m^me pu m'orienter non ??? C'est ça la conscience professionnelle DU CORPS MEDICAL  :   3 m'ont refusée  . . .  leur patientele étant complète 

ben ça alors on doit les plaindre  aujourd'hui : voilà 18 mois que je n'ai pas vu de médecin  18 mois

MARDI je dois appeler et la clinique pour des rdv RADIO ET UN SPÉCIALISTE  JE N'AURAI PAS LE CHOIX

je dois appeler une infirmiere pour la piqure 

je dois appeler plusieurs médecins que je nconnais pas pour en faire mon médecin traitant  je suis dejà stressée

LE MEILLEUR  : c'est MON PHARMACIEN MR MAXIM VILAIN  . . . . un pharmacien de quartier qui se déplace pour vous apporter votre médicament   il n'y a que ma pharmacie que j'applaudis  . . . d'ailleurs j'ai fait plus que ça  . . . et j'ai une sacrée chance de les avoir

non je ne les applaudis pas du tout   . . .  .    Boris Johnson qui a défié tout  tout le monde  et coronavirus compris  n'a de cesse de les encenser  de les montrer en photos dans tous les médias  : ben oui mais on n'est pas tous des politiques des artistes des gens connus

le chanteur Christophe  ,   c'est garanti ,   est mieux soigné qu'un homme du même âge ouvrier  ou au chômage . . . . 

j'aimerais que vous ayez besoin aujourd'hui de l'un d'entre eux pas pour un rhume pour un truc un peu grave  vous verrez si vous les applaudirez le lendemain  à 20 h . . . 

on nous reproche notre automédication mais  en même temps ils vous auscultent  par internet  ou par téléphone   : on va droit dans le mur

Il n'est donc pas  étonnant qu'un virus  soit venus tous nous contaminer

--------------------------------------------------------

nous sommes rentrées vers 13h30    un fauteuil roulant ne passant dans aucune de mes ouvertures  (ben oui  je le sais depuis mon accident)  nous avons trouvé un fauteuil bureau sur roulettes c'est déjà ça  . . .  

Vous en conviendrez avec moi  : ma journée a été horrible 

Je suis  épuisée .

On a du chambouler  mon séjour et ma cuisine  . . ..  Anik m'a descendu un lit une personne  ,matelas medical, et tout et tout   . . . ma maison est méconnaissable

mais bon même si ça va être compliqué pour moi et mes jambes de dormir dans 90 cm  : je suis heureuse qu'on ait pu caser ce lit   :  le fait est que j'ai interdiction de marcher  au moins durant 4 semaines

personne ne me veut en revalidation ????? JE NE COMPRENDS PAS  

question  INFIRMIERE pour la piqure journalière durant 1 mois  c'est fait j'ai appelé la croix jaune et blanche

une aide familiale ???? elle doit s'asseoir et attendre je doive aller aux toilettes (un calvaire si vous saviez) me mettre au lit  me servir  ???

en revalidation il y a un service de nuit qui  vous aide si besoin est  mais non . . .    66 ans seule . . .   je peux crever  :  c'est comme ça

Voilà   mon histoire du jour  :  je voulais vous le dire  . . .   et pour moi que le confinement ne gène absolument pas je ne peux pas dire que  " CA"   ça ne me déprime pas 

Et il y a aussi un autre souci : impossible de sortir sur ma terrasse puisqu'il  y a une petite marche de 6 cm   .

là je suis fatiguée  . . .  .   je n'ai pas mangé depuis hier soir  je vais tenter de rouler jusqu'à la cuisine . . . mais l'apétit n'y est pas