On me dit ce matin - dans les bureaux administratifs  -  samedi 15 février 2020  très ensoleillé  avec  + 12,1° à 13h45 : "  . . . aH mais oui c'est vrai ,   c'est la famille qui "avait "  l'hôtel de ROUVROY  . . ." 

Non Il n'était pas à la famille  . . .   par contre c'est  UNIQUEMENT  la famille qui le faisait tourner  . . .    - ET AVEC  un SUCCES  fou -  

C'est exactement tout ce que je détestais mais je n'avais rien à dire . . .   qu'à suivre les ordres

Ce monsieur  me dit    : " vous avez vu ? et bien  mercredi ils cont commencé à l'abattre  . . .  allez y vite faire des photos car je pense qu'il ne doit plus rien rester  . . .

Et bien  , je suis contente  : il devait partir  . . .  

Il  était abandonné par les propriétaires pendant 42 ans  au moins  (mon oncle  ayant été gravement malade il n'était plus possible de continuer)   mais il avait été repris repris par 2 des enfants  des propriétaires  - Michel et François  - décédés  - mon dieu -  l'un à la suite de l'autre (même pas 6 mois)   l'année derniere ) mais ça n'a pas duré  1an . . . .

Voilà    :   mes années 1969 . . . 1975-76    . . .  c'est enfin  T E R M I N É . . .    les pires années de ma vie  . . . . .  TER MI NÉ 

En Bref

c'est d'  abord mon cousin JeanLou qui est parti trop tôt  - 52 ans  -

puis son père a suivi de 10 ans mais à un age dit  "normal" 

puis ce fut leur belle- fille Nicole  66 ans en  2015 peu après mon père

ensuite Loulou  (LOUise)   , ma tante ,   ( elle est en photo sur le blog)  en 2016

Et puis  là  . . . maintenant  . . . enfin non    " hier "   . . .  ce fut  le tour de mon cousin  époux de Nicole  :   le dernier de la famille  ,  décédé le 20 décembre dernier,  enterré le soir du réveillon de Noel 2019

et voilà  que là  C' est au tour de l'HôTEL

Oui je reconnais que ça fait très  "drole "  ça oui  . . .    je ne pense qu'à ceux qui sont partis   JUSTEMENT ENTERRES face à cet hôtel  puisque le cimetière se situe juste face à lui   . . .   je suis contente qu'ils n'aient rien vu , rien su 

mais je n'ai resenti aucun pincement au coeur  AUCUN  puisque sans cet hotel ma vie n'aurait pas été du tout la même

P1510017

P1510018

P1510019 P1510020

P1510021 P1510022

P1510023

 P1510024

P1510025

P1510026

de là où  je prends la photo c'est l'entrée  du cimetière pile en face

ce qu'on voit c'est la maison de retraite que j'aime beaucoup  :   belle maison

je suppose qu'ils vont  construire,    soit une très grande annexe   . . . ,   soit un bloc appartement 

mais jamais de la vie un hotel   , les conditions  . . .  les infrastructures , l'espace, l'endroit n'ont plus rien avair avec 1960  . . .

a 1 km c'est la France

P1510027

P1510028

P1510028

P1510029

P1510030

P1510032

P1510033

P1510034

on voit  sur la droite ou se situe le cimetière  où reposent Loulou et Roger

qui doivent surveiller calmement les travaux . . .   mais eux   certainement ,  d'en haut ,   doivent verser leur larmichette

P1510035

P1510037

P1510036

là les deux fenêtre  du rez de chaussée  :  une pièce , un p'tit privé où s'isolait mon père pour regarder ses informations 

lui non plus n'aimait pas ces ambiances    de restaurant -   et d'hotellerie

je vois qu'ils ont conservé cette partie là ????  serait ce une future conciergerie

je pense ne pas tarder à le savoir