le temps est magnifique

la porte est terminée depuis 9h30 tout va bien chui trop contente  j'ai fait quelques taches au sol (pffff) 

EN CHERCHANT à  PEINE  je trouve des trucs DINGUES  ! ! ! ! !  alors je reviens cet après midi sur une jolie VISITE ANGLAISE  . .. JE n'ai pas trouvé les photos de la totalité de la maison 

QUEL DOMMAGE 

mais j'ai la cuisine et ça : j'achete !

Fashion designer Gavin Waddell's Regency townhouse in Cheltenham

photos by  JAN BALDWIN

édité par RYLAND PETERS & SMALL

Gavin Waddell a acheté cette spacieuse maison de ville de régence à Cheltenham il y a plus de 30 ans.

À l'époque, il était chef de la mode au Collège d'art et de design du Gloucestershire et travaillait depuis une maison de campagne à Ross-on-Wye.

Un jour, en passant devant la maison, il a repéré une pancarte «À vendre» et a réservé une visite, pensant que cela ressemblait à «un joli petit endroit».

 

Il y a deux grandes chambres à l'avant de la maison, au-dessus de la double salle de réception, dont l'une a été transformée par Gavin en un élégant salon et bureau à l'étage.

Les murs sont un magnifique bleu-vert - «Je ne voulais pas d'un turquoise vif ou terne», dit Gavin.

"Il a fallu beaucoup d'essais et d'erreurs pour trouver la bonne couleur - dynamique mais en retrait."

Ici, comme en bas, il y a un mélange confiant de styles et de périodes - néoclassique et baroque, oriental et occidental, ancien

Peu de gens sont capable d'allier de marier tous ces styles : moi la première mais il faut avouer que c'est une réussite

perfect-english-townhouse-p66-waddell_sittingrmdps_010

le séjour brille en jaune 

non conventionnelles sont ces pièces  par quelqu'un qui connait la couleur et qui sait l'utiliser

gavin-sonia-robin-anne-large

perfect-english-townhouse-9781849759243_in03

seating-1002x657

gh

d'accord ce n'est pas mon jaune préféré mais  comme je ne  suis personne  et surtout  comme je comprends parfaitement toute sa démarche :

je prends aussi 

mantlepiece-1002x668

perfect-english-townhouse-p69-waddell_greensittrm_007

le canapé  tapissé de rayures

period-living-p47-large

ok la photo est loin d'être parfaite

c'est ci dessous que je prends un plaisir fou

kitchen-1002x657

il n'y a pas plus simple que cette cuisine 

ces carreaux de ciment NOIR 

on en trouve partout et à bon marché

ils ont fait de cette cuisine une pièce d'enfer : JE PRENDS TOUT  TOUT TOUT TOUT

period-living-p44-large

PFFFFFFFFFFF  LE PAPIER PEINT

85c912a1886650219d0c7308eb5da95e

rps1952_waddell_kitchen_004

je veux tenter de faire moi même ce vert

il y a 10 ans encore je créais mes propres couleurs aujourd'hui  / je ne prends plus de risque parce que c'est bien trop cher

regardez bien ou commence le papierr peint par rapport au plafond : nous avons une hauteur sous plafond importante ? 

qu'importe !

91q5h1r9hOL

c'est EXACTEMENT CE QUE J 'AIME 

ce vert est tip top 

(c'est vrai que le sol ma gene mais ici c'est  super )

le papier peint est exceptionnel  : ce sont des choses qui ne se change pas qu'on tente de garder  25/ 30 ans car après on ne sait plus que poser (peinture ou re papier????) moi je trouve quand m^me que lorsqu'il est bien choisi le papier c'est plus chic

texte  

La cuisine est particulièrement surprenante.

C'était autrefois une salle du matin et elle a conservé son manteau de cheminée et une corniche / moulure couronnée de têtes de fleurs sculptées.

Gavin a acheté le papier peint à fleurs lors d'une vente chez Cole & Son. Nous connaissons ici 

Quelqu'un de moins aventureux l'aurait peut-être utilisée dans une chambre à coucher,

mais ici, il est assorti

à un linoléum en damier noir et blanc,

à une crédence en carrelage noir et

à des armoires encastrées peintes en vert intense, pour un effet global à la fois joli et professionnel.

Des étagères en bambou présentent des assiettes Spode bleues et blanches

Des chaises en bois avec coussins vichy nichés sous la table rouge.

Vous pouvez appeler cela un «poteau chaud»,  (je ne connais pas cette expression traduite de l'anglais évidemment  je fais un travail considérable pour être le plus exacte possible par rapport au livre de décoration

mais regardez de plus près et commencez à comprendre comment les coussins résonnent sur la grille du sol et comment les rouges, les verts et les bleus du papier peint sont repris et amplifiés par la Chine et le blocs de couleur des armoires et de la table.

L'impact visuel est audacieux

voilà aussi ce qui se dit  comme moi je vous le serine constamment   L' A U D A C E  c'est vraiment le maitre mot dans un intérieur que l'on veut à son image très personnel difféerent de tout ce qu'on voit pour moi c'est un nec plus ultra 

91q5h1r9hOL-001

f8a25a6b3ef32842a42fccaea2991b78--rustic-mosaic-tile-mosaic-tiles

il y avait 2 cuisines dans cette  maison

elle est sur le blog

maintenant on sait à qui elle appartient

je n'ai pas compulsé mon blog mais j'ai retrouvé la pièce

vgfg

elle doit être dans LA QUESTION COULEUR -  VERT  -

91q5h1r9hOL-002

papier peint  vu à la "loupe "

certains aspects de la décoration ont été inspirés  par le goût de la Régence, tels que le jaune chinois du salon, mais les dates et les styles de mobilier varient largement, du XVIIe au XXIe siècle, du gothique au classique, du baroque au Biedermeier.

Gavin appelle "un pot-pourri".

C'est un flair inhabituel, que Gavin décrit comme "une forme de peinture abstraite en trois dimensions".

Ce n’est pas tout le monde qui voudrait accrocher des portraits de famille des XVIIIe et XIXe siècles de part et d’autre d’un tableau de rouleau chinois, ou placer des vases de fleurs artificielles d’oiseaux de paradis devant un miroir vénitien du XVIIIe siècle, des serviettes roses éclatantes et un chaise jaune dans une salle de bain tapissée d'un dessin de lilas en fleurs sur fond noir. DIT- IL

 A SAVOIR

Sa soeur est la décoratrice Sasha Waddell

Sasha Waddell, est bien connue dans le monde de la décoration d'intérieur.

Sa fille, Atlanta Bartlett, est styliste et auteur de plusieurs livres sur les intérieurs.

Gavin aurait pu être encore plus connu s'il avait choisi de poursuivre sa carrière de créateur de mode.

Dans la vingtaine, il est salué comme le prochain Yves St Laurent et dirige sa propre entreprise de couture.

Il a conçu pour Bellville Sassoon et son travail est apparu dans tous les magazines de mode. Tout en continuant à concevoir, Gavin a commencé à enseigner, ce qui est devenu sa vocation, d'abord comme chef de la mode au Luton College, puis au North East London Polytechnic et enfin au Gloucestershire College. Après sa retraite, Gavin a écrit et illustré le livre How Fashion Works, une lecture essentielle pour tous les étudiants en mode.