Décidément il me semble que je parle beaucoup de cinéma ?????    hier soir  j'avais pointer le film sur la RTBF 1 

PENSION COMPLÈTE

date de sortie décembre 2015

  MOI J'AURAIS Laissé LE FILM DANS SA BOIT

réalisateur  : FLORENT EMILIO SIRI  JE M'EN SOUVIENDRAI  : JE saurai que je ne dois pas cocher

avec

COMMENT UNE TELLE daube PEUT RAPPORTER de l'argent  . . . c'est ça qu'accepte de jouer GERARD LANVIN ? Quoi que tout bien réfléchi : on ne peut pas dire qu'il ait fait des chefs d'oeuvre non plus 

j'ai tenu 20 minutes  pas plus  :  sidérant de conneries de A  à   . .  . ..  Z   je suppose

alors j'ai zappé et me suis retrouvée en début de film noir et blanc sur TV5 

et dès la troisième image j'ai su de quel film il s'agissait

MON PRÉFÉRÉ de  l'époque

je  ne regarde  quasiment jamais ce qui se passe le soir sur TV5 MONDE  : je devrais  parfois  . . . . oui  ce film a été pour moi un des mes films préférés   : je devais avoir 12 ans - 14 ans quand je l'ai vu la première fois sans doute une trentaine d'années la seconde fois et  hier pour la troisième fois : il m'a plu tout autant

 

JEAN GABIN . . . .  NICOLE COURCEL SUBLIMISSIME  de la même fraîcheur que l'eau de roche qui cascade de la montagne   : personnellement , je trouve qu'on a vite oublié de la classer comme une des actrices les plus belles de sa génération

Dates de sortie : Drapeau : France 3 avril 1957,

d007d5c90bca5615755860739c85d389

1280px-Saint-Martin-Vésubie

saint martin vesubie  : lieu de tournage du film

rholala comme c'est beau m^me en noir et blanc

je pensais au son  et à l'image quand ils zoom sur la montagne et qu'on voit le bus descendre les lacets et qui se confond avec la pierre sèche dus versant    : trop drôle 

je comprends maintenant  les catégories diverses et variées les césar (s)  attribués pour tous ces gens qui font qu'un film est achevé   parce que là le son c'était  l'horreur  l'image ?????? les prises de vues dans le village ??????   mais  bon  : tant pis    ! (rire)

j'ai revu l'atrice SYLVIA MONTFORT totalement oubliée  aujourd'hui  wouahhhh  c'est là que je me suis rendu compte que j'étais vraiment devenue VIEILLE   PLUS ENCORE QUE JE NE PENSAIS 

editionsdidiercarpentier_0 silvia-monfort-wallpaper_2710_20170

obtient son BAC  a 14,5 ans et reçoit la légion d'honneur 

je ne sais pourquoi elle m'impressionnait je la trouvais si différente des autres actrices

j'ai eu plaisir à voir le  "cadre" du village   (les devantures boutiques   qui, là , étaient les authentiques ,  la porte qui agite la sonnette  du magasin ,  l'eau qui coule dans la rigole  . . . . pfff qu'est ce que la couleur m'a manqué )

l'horreur : j'ai connu tout ça  TOUT TOUT TOUT  FORCéMENT LE FILM DATE DE 1958 J'AVAIS 4 ANS

résumé

« Ce film est dédié respectueusement aux pionniers de la méthode psychoprophylactique d’accouchement sans douleur. Il a été réalisé avec l’aide de la maternité des métallurgistes à Paris où cette méthode a été pratiquée la première fois en France en 1952. »

Le docteur Laurent est contraint, pour des raisons de santé, de quitter Paris. Il arrive dans un petit bourg de l’arrière-pays des Alpes-Maritimes, à Saint-Martin-Vésubie, où il doit remplacer le docteur Bastide devenu trop âgé pour continuer à exercer.

Après avoir fait le tour du village sous la conduite du docteur Bastide, le docteur Laurent commence ses consultations. Très vite, il est sollicité par de nombreux villageois, notamment par Francine, une jeune paysanne célibataire qui lui révèle qu'elle est enceinte.

Catherine Loubet, qui a beaucoup souffert durant sa grossesse et lors de son accouchement, le reçoit chez elle, mais en désaccord avec ses conseils, abrège leur entretien.

Le docteur Laurent souhaite donner des cours sur l'accouchement sans douleur. Immanquablement, sa décision fait jaser le village sur son compte. Homme de bien, méthodique, le médecin est-il obligé de se rendre chez ses patientes pour leur enseigner les nouvelles pratiques. Bientôt, des habitants des alentours viennent le consulter.

Les médecins de la région redoutent sa concurrence et, avec l'aide de la municipalité, adressent une pétition au conseil de l'ordre. Convoqué, le docteur Laurent réussira l'accouchement de Francine suivant les nouvelles méthodes

11  le_cas_du_docteur_laurent_1956

aec63e6b63b6e61f8a43244668744996  rueducine_com-nicole-courcel-27

3179183057_1_12_THGkG3v0  2432914-nicole-courcel-et-sa-fille-julie-andrieu-637x0-3

déces le 25 juin 2016 de Nicole Courcel née le 21 octobre 1931

déces le 15 novembre 1976 de jean Gabin   né le 17 mai 1904