svp j'ai rajouté des articles sur le sujet MODE Beauté Santé  parce que ce matin j'ai lu un entretien de mathilde Seinier chez CEYLAC sur fr 2  

6h30 : je me lève  . . .  .  il pleut   : rhooo c'était si chouette hier

vous devez vous en douter  : je suis allée " m'instruire " au sujet de

la barbotine impressionniste

Et vous en fais part

978836511

 Céramiques impressionnistes et Grès Art nouveau : Montigny-sur-Loing et Marlotte 1872-1958

mais évidemment  que je le sais  : pour nous , non collectionneurs,  c'est dépassé ces choses- là mais est ce pour autant qu'on ne peut les apprécier ?   quand je les ai vues j'ai su que ça valait très cher c'est comme ça !

Est -ce pour autant qu'on ne doit pas  aller voir plus loin lorsqu'un objet nous plaît particulièrement

c'est surtout  AUSSI ça pour moi les BROCANTES   

je n'ai jamais aimé d'ailleurs  ni hier ni il y a 40 ans   :  par contre je vous assure que pour peu que vous ayez l'oeil sur LA BELLE  "chose"   je vous assure que quand on voit le travail  on imagine fort bien sur un meuble chêne naturel décapé  (plus que du noyer ou du merisier qui ajouterait  à la "ringardise"   ) et  contre un mur noir 

je vous assure que ce sont des merveilles

pour ça il faut être en mesure de comprendre  et de re - connaître  un travail même si ce n'est pas forcément dans les goûts : quand je les ai vus ces vases  j'ai su qu'ils avaient une certaine valeur  (je pensais 150 e pièce)  mais surtout que ce n'était pas n'importe quoi  : j'ai compris que j'avais raison  quand on m'a dit les prix

on croirait une ancienne toile sur un objet (vase assiette pied de lampe plaques )

0aed1d8c444e1532bc875a81363d8ab1

106

je remarque que les coloris sont souvent dans les tons de 

" vert  et turquoise grisé et noir "

oui ce sont les tons aussi  qui m'ont  attirée

et puis en m'arrêtant et en posant des questions j'ai encore appris quelque chose

310px-EChaplet_pour_Haviland

1304885c76b0b3974bab1e87fdd064d4

AnticStore-Large-Ref-23401_07

s-l1600

sur e bay 140 e

s u b l i m i s s i m e

 

216258-2

690 e

il est évident que tout ceci s'adresse aux connaisseurs,  aux collectionneurs  dont je ne ferai jamais partie puisque ça ne m'intéresse pas du tout même si je trouve très très beau et comme j'aime  particulièrement et pas depuis longtemps toute la période Napoléon III  j'étais certaine que c'était cette période 

ça parait  incroyable  :  je parle des prix

Quand je  regarde l'émission " UN Trésor DANS VOTRE MAISON "   alors que nous sommes dans des humbles habitations meublées humblement et parfois pire encore  il arrive que parfois  (1 x sur 1000 )   l'expert tombe sur une ou 2 petites merveilles  (tenus des parents et grands parents mis dans des cartons à la cave et au grenier)   . . - .des  merveilles pour les collectionneurs  -  - non  pas pour moi -   l'expertise  qui peut  estimer  la chose 500 e, la même chose  en salle des vente montera à 1.200 e  

ça va au- delà de toute entente  le plus souvent

et ici la barbotine : JE PEUX COMPRENDRE prise dans mes mains j'ai pu admrer

alors que les beaux meubles comme j'aime  que dis-je  ,  que j ' a d o r e  comme à 20 ans ,   partent  à 150 e - 200 e alors que quand j'en cherchais, lorsque je faisais toutes les ventes publiques ,   rien n'était vendu sous les 150.000 FB ( 4.500 euros actuels)  en 1975 pour ce même meuble aujoud'hui   :   j'en connais qui ont investi dans les anciens meubles : et bien ça ne vaut plus un kopeck aujourd'hui 

Pour ceux qui ont la bonne idée de les conserver : ils les peignent  et ça  , ça  provoque des nausées aux antiquaires (à moi aussi même si je trouve  que peints ils sont beaux )

Je ne connais pos  quelqu'un de ma génération  - qui aimait l'ancien - (et non le vintage actuel)   qui n'avait pas son voltaire (j'en revais).  

En vente publique  ils partaient à 24.000 fb  - 600 e -   si vous achetiez la carcasse elle était à 1000 . 200 fb  (50 e)   mais il fallait trouver un restaurateur qui vous demandait plus de 28.000 fb (soit 700 e) pour  recouvrir  et encore selon le choix du tissu  mais c'était le plus souvent du velours vert brun  bordeaux ocre et bleuturquoise  vous pensez bien que quand j'ai trouvé il y a quelques années l'un à la suite de l'autre  2 Voltaire (s)  à 49 e j'ai sauté dessus et me suis dit : ben tiens tu l'as ton voltaire  : faut jamais désespérer

quoique je cherche toujours des bibus mais je ne trouve rien  

je pense qu'on est passé à autre chose je ne pense pas que ça reviendra jamais

pourquoi ,

J'ai discuté AVEC 2 BROCANTEURS cette année  : d'abord les gens jettent  ou en font du feu mais eux- mêmes  brûlent  toutes leurs  garde robes d'époque et ne gardent plus que les portes  :

c'est  de la folie pour moi à part ça ils ralent quand ils voient qu'on peint  les anciens meubles ?????????????? ben c'est pas mieux c'est pire !

m'enfin ?

216258-3

encore une fois ce n'est pas parce qu'on trouve ça tès beau qu'on a des gouts de vieux

premièrement  : ben oui je suis vieille

secondement :   le vrai beau ça ne se discute pas  ça s'apprécie sinon  c'est qu'on ne connait rien à rien qu'on ne ressent rien devant un PATRIMOINE c'est qu'on n'a aucune sensiblitié  à l'art surtout

et quand on apprécie : ce n'est pas pour autant  qu'on rêve d'en posséder chez soi

comprEnez vous donc la différence ?

entre apprécier et le vouloir posséder

JE NE CROIS PAS

LA PLUPART NE CHERCHE PAS à SAVOIR 

EXEMPLE  : j'aime le chateau de Versaille et  suis baba dans toutes ses pièces  : est -ce pour autant que j'ai fait tout ça à l'identique chez moi ?

exemple : durant les journées du patrimoine les gens sont pres à faire le pied de grue pendant 3 h avant de pouvoir entrer

POURQUOI DONC ?

A la sortie de visite  si on les interroge  : " y en a t il  un seul qui sort la connerie suivante :

" berk c'est moche j'aime pas"

Moi justement : c'est exactement l'inverse que j'aime  . . . .   le bling bling (oui toutes ces dorures c'est du bling il falalit éblouir  il fallait faire savoir qu'on avait les moyens )  c'est et ce ne sera jamais pour moi  et pourtant   !

c'est donc tout pareil pour ces vases que j'ai vus

310px-Eugène_Schopin

CHEZ proantic 690 e 1

690 e 

251726-2

 

Les poteries ou faïences décorées à la « barbotine » ou à la « demi-barbotine » ont été produites par de nombreuses manufactures et ateliers artisanaux :

l'Atelier d'Auteuil, la faience de Lunéville 

Keller & Guérin, Marlotte, Montigny-sur-Loing,

Gien, Longwy, Sarreguemines, Vallauris, etc.

De nombreux artistes de la fin du XIXe siècle et du début du XXe ont participé à cette aventure plastique : Barnoin, les peintres Eugène et Ernest Carrière, Clairin, emile gallé ? Kilbert, Kuijtenbrouwer, Landry, Léon Parvillé, ALFRED RENAUDin, Charles Rudhart, Quost, Carl Schuller, le sculpteur Paul Aubé, etc

 

pour moi la barbotine c'est la terre avec laquelle on a crée une pièce pour lisser et  "re -jointer"  les pièces entre elles on utilise la barbotine  : oui c'est  la même terre  + eau