hier soir j'ai regardé ce documentaire

La Revanche de VERMEER

Durée : 1h36

réalisateur : Jean-Pierre Cottet, Guillaume Cottet

Auteur : Jean-Pierre Cottet

ezt

Écoutez  : j'ai adoré ce documentaire a d o r É . . .   et pour peu que vous aimiez l'art . . . ensuite ,   particulièrement l'histoire de l'art sur les peintres hollandais   vous DEVEZ REGARDER  et vous serez surpris vraiment

c'est comme une pelote de laine qu'on rebobine et qui nous fait comprendre comment VERMEER  en est arrivé là et surtout ce que sont les peintures de maîtres  HOLLANDAIS  ce qu'ils peingnanient et pourquoi ils peignaient par centaines par milliers ce style de toiles  tout l'inverse de VERMEER  qui mettait des années pour une seule toile ET POUR 2 OU 3 CLIENTS 

La peinture était un MÉTIER  il fallait 6 ans pour être reconnu comme tel et avoir pris des cours avec les plus grands du moment

la plupart des toiles hollandaises sont des scènes de vie  QUE LES ÉLITES AIMAIENT à REGARDER  - des scènes de débauche -  des scènes d' intérieurs qu'on nettoie sans cesse - des femmes un balai en main   ( d'où une propreté extrême  m^me chez les plus pauvre comme dans la ville de DELF  par exemple  dans les maisons aussi° 

j'espère pour vous que vous pouvez le voir en replay ou sur pluzz ou sur youtube je ne connais guère tout ça  mais faites le SVP

allez dans LE C A LIRE MES LIVRES   :   LA JEUNE FILLE A LA PERLE   . .. achetez le film  (même titre)  mais le livre est mieux

------------------------

TOUS connaissons ces  2 toiles

6402438_1-0-853018349_1000x625

711x400_meisje_met_de_parel

Johannes_Vermeer_1632-1675_-_The_Girl_With_The_Pearl_Earring_1665-1200x1717

Laitiere-1658-1659_0_730_812

Le génie du peintre est le produit d'une époque, d'une sensibilité, d'une culture et d'un lieu. Johannes Vermeer est plus qu'un peintre célèbre, l'artiste hollandais est un mythe et tous les éléments biographiques sont réunis pour nourrir une légende.

Son histoire se raconte comme un drame en 3 actes.

Il voit le jour   le  31 ocotbre 1632 à DELF  dans les Provinces-Unies, un pays qui, ces années-là, invente le capitalisme et dont le modèle économique repose sur la liberté de chacun. Il naît à Delft dans une famille calviniste.

Son père tient la taverne la mieux fréquentée de la ville, les peintres notamment viennent y accrocher leurs tableaux sur les murs car le cabaretier fait aussi commerce d'art. C'est là que Vermeer va grandir et apprendre à peindre.

Le deuxième acte commence, alors que VERMEER a 20 ans, avec la mort de son père et son étrange mariage avec une femme un peu plus âgée, beaucoup plus riche que lui.

Elle est catholique, il est protestant. Sa future belle-mère exige qu'il se convertisse pour pouvoir épouser sa fille.

Il change d'univers, quitte les ambiances viriles de la taverne pour rejoindre le monde des femmes, celui de sa femme, de sa belle-mère, de la servante, de sa mère, de sa soeur et de ses 8 filles !

Pendant ces 20 années, Vermeer va peintre ses chefs-d'oeuvre qui deviendront des icônes mondiales : La Laitière,

La Jeune Fille à la Perle,

La Vue de Delft, l'Atelier du Peintre...

En 1672, VERMEER a 40 ans, les Provinces-Unies  (9) sont attaquées par l'armée française et la marine anglaise, deux nations irritées par la liberté de parole et laprospérité de la jeune république.

Le troisième acte raconte la descente aux enfers, la misère, la folie et la mort. Vermeer disparaît le 15 décembre 1675, il a 43 ans.

Il meurt et disparaît socialement. La plupart de ses toiles sont attribuées à des concurrents. Au milieu du XIXe, un critique d'art français découvre "La Vue de Delft" et se lance à la recherche des oeuvres de celui qu'il appelle le " Sphinx " de Delft. Après une longue traversée de la nuit, Vermeer réapparaît en pleine lumière. Une véritable "Vermeer Mania" va succéder à l'oubli. Les expositions qui lui sont consacrées réunissent des millions de visiteurs à travers la planète. Les écrivains, les philosophes, les peintres, les cinéastes, les hommes politiques et même les publicitaires s'emparent de son oeuvre. La Jeune Fille à la Perle devient la Joconde du nord. Seulement 37 toiles nous sont parvenues. Les experts estiment qu'il n'en aurait peint qu'une cinquantaine.
Production : Martange Production

ilm ontre une toute autre image de la société : la médecine , l'instruction , la patience , l'art

 

dfttee

dtuute

fstyryr