01 décembre 2016

L'Avant-Après : MA MAISON La RAMPE d'escaliers -

Ce n'était plus du tout possible de vivre  sans rampe d'escaliers  

voilà qui est fait en partie   JE SUIS VIDÉE PARCE   QUE J' ai beaucoup aidé  

j'ai monté descendu  , remonté et redescendu les escalier  20  fois  j'au couru  du garage  au hall et du hall au garage  

JE N 'EN PEUX PLUS   . . .   j'en peux plus   . . . .  je n' en peux plus 

Une    rampe est enfin posée dans les escaliers de la cave  bon là je n'ai pas vu l'interet de prendre des photos mais ayant manqué de les dégringoler  il n'était plus  question de rester  sans 

Et la plus grande  vers le haut   est posée  aussi    :   ce ne fut pas sans mal !

Non ce n'est pas du fer forgé  je n'ai pas les moyens pour ça et c'est bien dommage   croyez moi  :   c'est du fer de construction   . . . je viens de prendre des photos . .  .

Non je n'ai pas encore nettoyé    je vous dis que je suis épuisée  . . .

avant

P1560109

ma maison escaliers  ma maison mon hall la rampe-001  ma maison mon hall la rampe

après

aaaa suite hall  aaaa suite hall7  aaaa suite hall8

P1560841

je ne sais comment nettoyer car si je frotte trop ce sera blanchi  alors ?????  

bon on verra

maintenant  je peux enfin trébucher . . .

j'ai de quoi me rattraper 

Posté par javi53 à 16:30 - - Permalien [#]

Les AMBIANCES maison - LE SAPIN - ce matin très très tôt il faisait ( - 5° ) à 15h +3°

Savez vous que j'ai commencé le sapin !

si si

Non  . . .   il ne  perdra pas ses épines    :    j'ai fait de sorte (ou en sorte)   que ça n'arrive pas  . . .

Non je le sais  ce n'est pas aussi beau qu'un vrai    :   mais c'est classieux tout de même  et plutot contemporain 

j'ai eu des travaux à la maison l'après midi   donc  je n'ai  fait qu'un essai  :    mais voilà comment il est   je ne sais pas comment je vais  adapoter les jeux de lumières encore un truc qui va m'énerver

Par contre que je vous dise :   j'avais complétement oublié   que je l'avais acheté  l'année dernier  entre Noel et nouvel an après avoir  fait le mien    . . .  si bien qu'il y a 2 semaines   :    j'en ai acheté un      - un  POMAX    -

Et PAF LE MEME  style  !  

NON MAIS HELLO QUOI  ! 

Ok les 2 sont beaux et je ne sais pas lequel je vais garder là ! Pour le moment  c'est le simple  le meilleur marché

aaaaaaaaaaaaaa sapin      aaaaaaaaaaaaaa sapin1

j'ai déjà du ôter ce qu'il y avait sur le radiateur  je déteste  ça !

l'arbre   ?    Ce  n'est que le début  je vais sans doute mettre 3 jours pour le peaufiner !  Et tout retirer si ça ne va pas    . . . . je n'ai pas le talent pour  !  il n'y a qu'un cerceau par étage

et voici l'autre  

qui  lui a plusieurs cerceaux par étage

P1560830

les petits téons qu'on voit c'est pour accrocher les boules

 

je reviens sur le post

P1560877

P1560876

P1560878

Posté par javi53 à 15:00 - - Permalien [#]

Le C à lire - infos peaple -

Evelyne Pisier  ici avec Bernard ! .  . .qui est la  soeur de MARIE -  FRANCE   PISIER   . . .   on parle dans paris match je crois ,  de    ses amours avec . . . FIDEL CASTRO

?

113804511       marie-france-pisier-76-reporters

-------------------------------

allez !

ça commence

on commence à  critiquer Mme PENELOPE FILLON  et son look totalBARBOUR 

c'est exactement ce   que je viens d'entendre sur RTL dont l'invitée de Bern est Ines de la Fressange

ça n'a arrêtera donc jamais    . . . ???

on dit aussi qu'elle assume ses cheveux blancs

sous- entendant QUOI ?  qu'elle devrait les teindre sans doute comme on le sous -entend avec moi ?

non mais je rêve

1369256-francois-fillon-and-his-wife-penelope-950x0-1

elle n' a pas encore dit un seul mot  et pourtant   elle est déjà critiquée 

et sur son physique et sur sa façon de s'habiller

et on s'étonne  du comportement dans BIENVENUE CHEZ NOUS 

je   vois donc c'est à tous les niveaux tous les milieux cultivés ou pas

bien évidemment si elle va  CHEZ CRISTINA  CORDULA      (on le sait  on le voit tous les soirs : mme CORDUAL  a le MONOPOLE DU BON GOÛT )     . . . .   NOn évidemment : en France  elle ne sera  JAMAIS la REINE  du shopping  - et  MOI ENCORE MOINS  -  PAR CONTRE ON EN OUBLIE ses origines Anglos-Galloises  . . .    ceci explique évidemment cela  . . .

Et c'est très très loin d'être de mauvais goût quand bien même les médias s 'en  gaussent

JE NE PARLE PAS ICI DE POLITIQUE ON EST BIEN D'  ACCORD ! 

Je m'habille comme Mme Pénélope et   tout  comme elle  ,   j'assume mes cheveux blancs

MOi personnellement ,  JE LA TROUVE MAGNIFIQUE , j'aime ce style de femme classeieuse  et campagne chic (tout ce   que j'aime)   . . .     bien loin des  "couguars"  qui semblent être plus appréciées et  qui a 63 ans portent des robes à 10 cm au- dessus des genoux ! 

Très peu pour nous !  Nous le genre claissique chic

-------------------------------------

Tiens hier sur la RTBF  on a pu voir un documentaire sur les QUINCADOS  qui aiment s'habiller djeun's   danser sortir coucher   . .   .PA - THé - TI - QUE !

les vendeuses ont la  "gène"   de les voir s'habiller  on ne peut plus sauciconnées d'une  taille 46 elles en font  une de 38 pour se fringuer   :dieu que c'est laid !

émission à voir (replay)    je vous en supplie ! ! ! ! ! ! 

Cette émission  suivait   celle sur    "le nudisme"    et les gens qui veulent vivre nus le plus souvent possible par tous les temps  ou que ce soit même en ville  BRUXELLES BRUGES  (voir photos sur le net)  revoir en replay l'émission   car et je vous le dis :  rien ne nous a été épargnés

a    b    o   m    i   n   a   b   l e    

rien que des petits kikis maouskiki  de tous les âges   

chez nous voyez -  vous on ne floute rien    !    on ne floute rien  ! ! ! ! Pire on a eu droit à des GROS GROS PLAN sur des toutes petites choses 

même pas honte même pas peur du R I D I C U L E

non je vous rassure : j'ai regardé 6 minutes le temps de la pub ailleurs  parce  qu'une de mes amies m'a envoyé  1 sms   mdr   pour me dire  "  non mais  c'est quoi ce truc ? "  

------------------------------------

 

Image-141

Elle est née en 1956 ! soit 3 ans de moins que  moi    . . . .  Son mari est né en mars 1954 !    soit 3 mois de moins que moi 

6356994_000-par6170480_1000x625

je m' habille tout pareillement  MAIS TOUT PAREIL    ça me fait rire  ! ! ! !

10430206-penelope-fillon-la-femme-de-francois-fillon-un-atout-cle-dans-la-campagne

 pour moi à cet âge : c'est ça la classe  !

---------------------------

paul-guers né en 1927 et son épouse écrivain de 66 ans

seules celles de mon age se souviendront de lui  

media

Ce sont les gendarmes des Pays-de-Loire qui ont commu­niqué l'annonce du décès, mercredi. Selon les éléments de l’enquête, Paul Guers, de son vrai nom Paul Dutronc, l'ancien socié­taire de la Comé­die-Française, serait décédé entre le 16 et le 19 novembre, à l’âge de 88 ans au « Logis de la dame ». 

Il a  débuté sa carrière en s’orien­tant vers le théâtre. Commençant par inter­pré­ter des pièces comme La chatte sur un toit brûlant, de Peter Brook en 1956, ou encore Requiem pour une nonne d’Al­bert Camus en 1961, il s’était ensuite orienté vers les tragé­dies clas­siques puis le cinéma. Au cours de sa carrière, il avait eu l’oc­ca­sion de rencon­trer de grandes figures du cinéma, comme lino ventura et michel galabru 

La dispa­ri­tion du couple serait, selon la gendar­me­rie, liée à la longue mala­die de l'homme de scène: "Il souf­frait d’un cancer et devait souf­frir d’un trai­te­ment lourd ". Sa femme, boule­ver­sée aurait donc elle aussi mis fin à ses jours ne suppor­tant pas son absence. C’est donc un homme d’en­ver­gure et une femme de lettres très amou­reuse, qui s’éteignent aujourd’­hui mais s’étreignent dans la mort.

Son épouse, Marie-Josèphe, âgée de 66 ans, écri­vaine de renom, auteur de sept romans tous couron­nés de prix pres­ti­gieux (Acadé­mie française, prix du premier roman, Roland Dorge­lès, fonda­tion Charles Oulmont, Société des gens Lettres, prix des lectrices de Elle etc).

Comme c'est trop  triste    ! ! ! !

 

Posté par javi53 à 11:30 - - Permalien [#]

Le c à lire -histoire personnelle -

 1 décembre 2016

 

Le CoMPTe à ReBouRS a CoMMeNCé

dans 30 jours pile aujourd'hui  . . . .

Paf !

Oui le compte à rebours a commencé pour  "MOA"   SURTOUT  . . .

Ok  pour la majorité aussi , oui ,  en ce qui concerne la fin d'une année mais pour moi  c'est  la fin de 2 années . . .celle de 2016  et celle du chiffre  62

63   arrive à plus grands pas que je ne l'aurais pensé . . .      Plus on avance en âge et plus le temps passe c'est bien connu mais alors  à cette vitesse je ne l'aurais pas cru  . . .

Il est vrai que j'ai une  chance folle d'être toujours occupée - pour le moment en tous cas  -  même si parfois j'aimerais rester au lit   toute la journée  parce  que j'ai mal presque partout et que je suis découragée    :     je me force à faire - on n'a pas le choix  !

Sinon  il me semble que je vole ce temps à quelqu'un d'autre  ! 

Pour le moment en tous cas    ,  je me passionne pour ma passion !    Je pense que vous l'aurez compris vous qui me suivez depuis 2009

Permettez - moi de vous raconter  un souci qui m'arrive    et ça depuis  . . .    et bien depuis samedi  prochain ça fera exactement 4 semaines  à 18h pile  . . . 

Mais vous n'étes pas obligée de me lire après tout  . . .     A quoi bon énumérer  ici  les  douleurs  - constantes , parfois "hurlantes" que le médecin  est arrivé en urgence  à la maison  -    là j'ai cru que j'allais exploser   je n'avais plus pleurer comme ça depuis belle lurette

j'avais une LYMPHODEUMIE (artères jambes (non pas les veines)    alors que j'ai des jambes minces minces minces  les chevilles fines fines fines ) et même quand je m'autosatisfais  :    je n'ai  même pas les chevilles qui enflent

soit provoquée par    :    HORMONES - TYROIDE ou du aux FRACTURES de mes  doigts de pieds  . . .   oui je me suis cassée  d'abord 2 doigts de pieds  et   6 semaines  plus  tard  un doigt de pied du même pied  :    j'étais bleue jusqu'à la cheville    (je marche  par beau temps souvent pieds nus   je  ne le ferai plus  . . .  )  d'où analyses et consultations en tous genres !

LA " MERDE"  QUOI  (vous l'avez vu à la mer en septembre :  je n'ai pas pu bouger mais le médecin m'a dit que ça irait mieux là- bas qu'il falalit que je parte  (sous médications bien entendu)   (pression- "altitude"- eau de mer  . . .  effectivement ce fut plus supportable mais je suis restée bloquée  au studio  . .. 300 pas  pour arriver à la mer et stop là )  

donc VOUS LE VOYEZ  :   RIEN n'est facile pour personne .  .   .   même si ici  sur le blog  je n'en laisse rien paraitre :   je suis loin d'être sur une chemin tranquille . . .  croyez  -   moi  sur parole ! 

On n'est PAS Là  , ici , pour ça,  étaler tous ces maux   c'est surtout  impudique je trouve !  Et puis qui ne souffre pas de ci ou de là ?  je le sais beaucoup souffre le martyr  - tiens là tout de suite : je pense à ADRIEN  . . .  et puis à Anik opérée du coeur  à 50 ans il y a 18 mois    - pfff  maisqui va très bien 

En parler ? 

je déteste  ! 

Mois non je n'ai rien à cacher du tout  je n veux rien cacher :   mais je n'aime pas  . . . Parce que ça me donne l'impression d'ajouter enocre plus d'angoisse ,de sérieux   et de gravité au problème voilà pourquoi  donc je garde ça pour moi la plupart du temps

vous avez lu hier  - si tant est que vous lisiez ce que je raconte  . . .  car j'en raconte des choses    je suis usante peut être   !  - je me suis levée à 4h10  . . . je n'ai pas dit que c'était en sueur ni pourquoi   . . . 

mais voilà :

il m' est arrivé un truc que  ,  dans mon sommeil,    je   n'ai pas trop compris  . . . il se passait quelque chose oui mais  quoi  . . .  

Voilà donc ce qui m'arrive depuis quelques semaines  - évidemment j'ai consulté  -

La toute première  apparition du "mal  "   fut TERRIBLE  saisissant   : oui  je dis TERRIBLE

j'avale ,  je ne sais quoi , je pense que c'était du jus de tomate (c'est mon apéritif)   . . .  quand tout à coup m'arrive une glande dans la gorge comme si il y avait une boule  de ping pong (c'était pire en regardant au miroir) je pense ,je suis même certaine  même ,  que c'est encore une sacrée  réaction allergique     :    puisque ça fait quelques mois que je ne bois plus de jus de tomate c'est donc fort possible !

j'ai à peine osé regarder dans le miroir mais ça se voyait à l'oeil nu pas vbesoin de  tâter

j'ai mal  mais  pas plus   . . .   les  douleurs fortes   et sourdes  c'est le cas de le dire :  viennent de l'oreille   . . . . oulalalala mais le pire c'est ce qui se passe sous la langue  je sens comme une   "grosseur"   !  TERRIBLEMENT GÊNANTE   et  j'ai un mal fou  à avaler  et là je me dis qu'il va falloir appeler le médecin de garde (qui n'est pas le mien ce samedi) 

c'est vrai que je panique   : sachez que je mesure MES PROPOS  et mes SENSATIONS   :  JE VOUS EN DONNE MA PAROLE

j'appelle le médecin de garde ou pas  ? 

D'abord   je   décide de prendre un bain plus tôt  que prévu  . .  .  

Oui : ma  valise est toujours dans la voiture  , oui car évidemment je ne vais pas tout vous raconter  ici ,  mais en   2 ans je me suis retrouvée  aux urgences  en  grande urgence . . .  BAXTERS   ,médicaments en tous genre   + perfusion d' adrénaline et de cortisone    (140 mg)  et je suis restée  quelques  5 à 6 h  heures A CHAQUE FOIS   . . . ça s'est passé  3 fois à la mer  et 1 x ici à Arlon . La dernière fois fut en novembre dernier   et je ne vous raconte pas combien de fois j'ai du aller en clinique pour des analyse en tous genres   . . .  ben NON MA VIE N EST PAS DU TOUT UN LONG FLEUVE TRANQUILLE comme le pensent certaines ou certains    :    mais ce ne l'est pour personne  . . .

je me dis  : "  . .. ça recommence   mais allez courage , je suis chez moi dans mon environnement et puis maintenant , je peux  me débrouiller toute seule  ,  je   sens  malgré tout  mes genoux qui  s'entre choquent  parce   que je tremble comme une malade    j'ai une peur bleue, une peur panique et je pleure pârceque je me sens si seule ! . .  ." 

Difficile de se raisonner

Mais vais -je  pouvoir conduire jusqu'à ARLON  (26 km)   . . . . Je pense au pire   . . .Cette sensation là je ne l'ai jamais ressentie  car rien ne me gratte  et ne me brûle et pas de cloque sur tout le corps  non plus  comme les autres fois . . . je n'ai pas donc de choc ANAPHYLACTIQUE GRAVE  . . . Comme les 4 précédentes fois 

Tout à coup en prenant mon bain : je sens que quelque chose éclate sous la langue  (non je n'ai pas mal du tout )  et c'est comme si  quelques 10  larmes me coulent dans la bouche : c'est vrai je n'ai pas mal du tout mais je ne vous raconte  même pas la sensation que ça fait :  je ne saurais vous décrire

Et  en  moins de 30 minutes :   la boule  qui est dans ma gorge et qui m'empêche sérieusement d'avaler disparaît  . . . 

Le  temps  de m'habiller  -   ce  très très grand moment de panique   se calme ,     mon angoisse persiste  mais les sensations bizarres sont moins puissantes ! 

Et vous pensez bien que je n'ose plus rien avaler  : il est 19 h  et je reste sans manger  ni boire  (je ne prends même pas mes médicaments)   juqu'au lendemain matin  et après une nuit d'angoisses en tous genres  :     nous sommes le dimanche matin n'y tenant plus :    je prends mon café en étant persuadée au plus profond de moi que ce cauchemar est terminé même si ma gorge est encore gonflée

Et pafffffffffff ça recommence   :    boule dans la gorge qui gonfle gonfle gonfle  . . . difficultés d'avaler . . .   boule ou (s)   sous la langue terriblement incommodante et qui gonfle toute la cavité bucale

mais enfin  . . . mais    qu'est ce que c'est que ça ? 

Dans mon oreille c'est comme si j'avais cette balle de ping pong prête à sortir ! je perds légèrement l'équilibre

Paffffffffffff    sous la langue une boule   et puis 30 minutes plus tard

Paffffffffffff  ça   éclate   . . .  

Et re- belotte chaque fois que j'ouvre la bouche pour prendre un café , de l'eau même ça recommence   . . . et là je me dis que non ce n'est pas allergique 

Allergique à l'eau ?     Il ne manquerait plus que ça    :    j'en bois  des litres en été  

je ne peux pas vous décrire les sensations perpétuelles de désagrément et   " d'incommodement "   depuis le soir où tout a commencé

je consulte donc  quelques 3 ou 4 jours  plus tard parce   que  depuis le lundi matin suivant ce week end merdique , je téléphone partout  pour un rendez vous chez un ORL  avant tout  c'est là que ça se passe   :   j'en suis certaine  (j'ai de l'arthrose faciale - douloureux  -   qui fait bouger les os de l'oreille interne  et qui abîme mon tympan  et ça c'est douloureux à  en  pleurer) 

tenez- vous bien  : rien dans aucune  clinique  chez aucun privé (cliniques d'ARLON LIBRAMONT BASTOGNE et  VIRTON ) rien avant   .  . .   pour le plus proche    :   17 février 2017     !   Sinon à Arlon  pas avant  juin 2017

je crois rêver là

Par contre : ils sont furieux  (alors que c'est tout de même leur boulot)   quand les gens  viennent directement aux urgences  ben oui   BIEN ENTENDU :   

sur 6 urgences ,  3  sont des gens drogués ou alcoolisés  et souvent même  les 2 à la fois  - JE LE JURE -  je m'y suis retrouvée 4 fois ! J'entendais  tout  . . .  oui   on entend  tout aux urgences  puisqu'on se  trouve dans la même grande pièce et que  les lits  ne sont séparés que par des   rideaux ! C'est l'horreur

Allez j'ai fini par trouver à Arlon  entre 2 patients (je pleurais à l'appareil désemparée c'était il y a plus de 3 semaines  )    :  1 rdv pour  le  2 décembre   - a la   SAINTE VIVIANE chez un  ou une ORL dont je ne connais rien . . .    MOn Dr. LIban  étant parti à la retraite depuis 2 ans

je tremble comme une  "malade"  dans la salle   d'attente de mon médecin traitant :  je prends un petit   bonbon menthe pour lui montrer comme ça va arriver et de fait    !

PAF ! les  boules que moi je considère comme étant de la grosseur d' une perle de jeu   et paf la boule dans la gorge  qui vient de l'oreille que je vois comme une balle de ping pong !

il me tâte fort . . .

il trifouille dans la bouche  et me dit : tu as des pierres - ou des cailloux  -  dans les glandes salivaires   oui   comme on a des pierres aux reins   (je connais  j'ai eu  en 1986)   ça peut venir de l'oreille ,   vois  au plus vite  un ORL  ! 

ben oui  Benoit mais  je ne parviens pas à avoir de rdv !  

insiste me dit- il    : facile Cécile !

Oui c'est terriblement désagréable et incommodant au quotidien  mais sois rassurée . . . C'est comme si tu  avais quelques larme qui coulent dans la bouche sous la langue   (moi qui croyait que c'était de l'infection quelle trouille j'ai eu)  mais  il faudrait que la pierre passe  elle ne peut être que dans le  "conduit "   (nez gorge oreille)   puis comme à son habitude  il me fait des dessins pour m'expliquer et moi ça me fait tourner de l'oeil comme d'habitude aussi   . . . .

je lui demande si c'est gros  : il me répond ça peut l' être  car  un de ses patients  les lui   a gardées  pour  le lui ontrer   ! 

AH BON !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! je suis sous le choc de ce qu'il me montre !

Et voilà que je me tape cette sensation désagréable oh combien  . . .   depuis presque 4 semaines   je vous assure que c'est à désespérer

Quand hier matin à 4h10  j'ai senti  un drôle de truc j'ignorais d'où cette sensation désagréable venait

j'allume :  je regarde  wouahhhhhhhhhhh    , voilà ti pas bien que je ressors de ma bouche  2 toutes petites "pépites "     - qui m'ont tout de même bien réveillée  -      2 petites   "billes"    de  ,    -  tenez -vous bien  - ,       une tête d'épingle    exactement    . . .   d'un blanc pur comme du sel  (je comprends alors ce gout salé perpétuel dans la bouche )   

je me lève en tentant de les conserver pour les mettre dans une toute petite boite 

paf par terre !   Impossible de retrouver   sur le jonc de mer  vous pensez bien  :  c'est comme d' essayer de retrouver une  clochette  de muguet dans une meule de foin !

j'avais la sensation que c'était 2 perles de jeu  . . . et non c'était tout petit  mais alors la sensation est  terrible ! 

voilà pour la description d'un truc fou 

je ne vous raconte pas  la suite :   bon   allez   si que je vous raconte !   on peut revisionner l'épisode donc c'est facile de voir  la véracité de mes propos   . . .  je regarde donc  pour la seconde fois , fin d'après midi    les épisodes  sur la rtbf  du DR .HOuse  et hier   -     JE VOUS  l'donne en mil Émile   -    ( c'était un cas chez un  soldat revenu d'irak )    -  je l'entends dire   "   NON Ce n' EST PAS UN CANCER DES GLANDES SALIVAIRES 

j'ai bien  cru m'évanouir  . . . on a vraiment le cancer de tout  même du petit doigt !

Alors me croirez-vous si je vous dis que de  PRESQUE totalement BLANCHE DE CHEVEUX  . . . JE SUIS DEVENUE carrément BLANCHE pur sel de guérande  mais pire je pense en avoir perdu le 1/4  au passage !  (ok  . . . non  là j'exagère . . . un peu )

Ce matin ?  Toutes ces larmes salées dans la bouche  un peu moins gonflée à la gorge je n'ai encore rien avalé  . . . (c'est un vrai "supplice" de manger ou de boire ) 

Vous allez me dire TOUT ÇA POUR ÇA ?   . . .    Et bien écoutez   :    je ne vous le souhaite pas  . . .  !

 

 

bon à toutes celles qui ont mal ou qui soufrent

je leur apporte ce bouquet

dessin-coeur-19

29018

Posté par javi53 à 09:25 - - Permalien [#]