13 août 2016

Le C à lire

 

 

 

57aefa5535704fe6c1d7002a

née en 1930 à ANVERS

ecrivain belge (père et mère belge)

décédée  aujourd'hui 13 aout

La romancière franco-belge Françoise Mallet-Joris, auteur du "rempart des Béguines", est morte à l'âge de 86 ans, a annoncé samedi à l'AFP le romancier et journaliste Pierre Assouline, qui lui avait succédé à l'Académie Goncourt.

La romancière, qui avait reçu le Prix Fémina pour "L'empire céleste" en 1958, était membre de l'Académie royale de langue et de littérature françaises de Belgique depuis 1993.

Admiratrice de Colette, François Mallet-Joris a notamment écrit des récits autobiographiques comme "Lettre à moi-même", "La maison de papier", un de ses grands succès, sur ses démêlés familiaux et domestiques, ou "La double confidence", autour de sa mère.

Elue en 1971 à l'Académie Goncourt, qui décerne chaque année le célèbre prix littéraire éponyme, elle en fut membre jusqu'en 2011.

Mariée trois fois, cette grande fumeuse aux yeux bleux et aux cheveux blonds a eu quatre enfants.

Elle avait bousculé le milieu littéraire en se passionnant pour la chanson de variétés et le show-business, écrivant notamment des textes comme "La Parisienne" (1976) pour la chanteuse Marie-Paule Belle, avec laquelle elle a longtemps vécu.

"Je lui dois tout... Je suis née une deuxième fois grâce à elle. Je ressens une peine immense", a confié, en sanglots, son ancienne compagne contactée par l'AFP.

j'ai entendu  l'information sur ARTE   ailleurs ils n'en n'ont pas parlé il me semble

Posté par javi53 à 21:00 - - Permalien [#]

La DecoFrançaise LES PETITS ESPACES

je me lève très tôt : il fait froid à peine 14° . . .

j'ai une brocante aujourd'hui  . . . mais je n'ai pas envie  . .  . je suis au repos depuis une semaine et c'est bien ainsi encore quelques faiblesses mais ça ira sans doute mieux . ..  un jour

si ça va demain  j'irai à 2  brocantes : SAINTE CECILE  et PIN elles ne sont pas loin l'une de l'autre 

le 15  le lendemain donc  c'est SAINT -LEGER   je n'y vais pas trop grand trop de monde et en ce moment trop chiant pour moi  . . . par contre je serai à  JUVIGNY  sur LOISON  en France où il fait bon vivre pas grand monde  calme sérénité règne sur ce tout petit village retiré  pas trop loin de MARVILLE  et de MONTMEDY

tiens tout à coup le soleil se lève IL EST 9H30  : je vais reprendre une tasse de café sur la terra se . . . Y A DU BOULOT CET Après -MIDI   l'herbe est haute  . .( non mais je n'imaginais pas que mon engrais rose universel allait faire autant d'effets  ! elle est toute verte en plus génial ! !)

Tiens au soleil il fait très chaud . . .  17° à l'ombre  :   ça c'est EXCELLENT  je ne veux pas plus  quand le soleil donne  au petit matin mais pas tout  à fait 14 à 6h30  c'était limite 

un brouillard à couper au couteau 

un calme plat 

une tristesse sans non  . . .   et tiens voilà que la lumière illumine l'espace  . . . .et je dis ouffffff   c'est vraiment  tout ou rien

quel talent !

 

Il y a des professionneS (ELLES)    qui font des miracles . . .  et je viens de tomber sur cette jeune femme  . . . En tous cas le propriétaire qui fait refaire  ceci pour louer  c'est tout à son honneur lui au moins  - je ne connais pas le prix -  respecte le locataire 

decofrance petits espaces portrait-rebacce-benichou-architecte-hmonp_5407489 (1)

il s'agit de la jeune REBBECA BENICHOU

quel talent

ok je sais je raffole de ce qui est petit

mais comment en serait il autrement quand on s'appelle Petit

decofrance petits espaces portrait-rebacce-benichou-architecte-hmonp_5407489 (2)

decofrance petits espaces portrait-rebacce-benichou-architecte-hmonp_5407489 (3)

decofrance petits espaces portrait-rebacce-benichou-architecte-hmonp_5407489 (7)

decofrance petits espaces portrait-rebacce-benichou-architecte-hmonp_5407489 (8)

decofrance petits espaces portrait-rebacce-benichou-architecte-hmonp_5407489 (9)

hop le lit va glisser

decofrance petits espaces portrait-rebacce-benichou-architecte-hmonp_5407489 (10)

deux-tabourets-en-hauteur-et-le-tour-est-joue_5575835

non mais ???????????

rebecca

decofrance petits espaces portrait-rebacce-benichou-architecte-hmonp_5407489 (6)

decofrance petits espaces portrait-rebacce-benichou-architecte-hmonp_5407489 (4)

pfff il y a même un petit coin bureau . . oui c'est vrai oin se croirait un peu trop dans une chambre d'hotel mais  avec un choix différent de couleur de texture de bois  on peut arriver à un endroit bien plus personnel cela n'empêche que c'est  miraculeux !

je n'ai pas trouvé les photos d'avant . . .    zut   . . .  mais je cherche . . .    vous me connaissez je ne laisse pas tomber si facilement

RHOLALA JE N'AI RIEN TROUVER

DE BIEN MIEUX QUE CES PHOTOS -ci

chambre-bonne-transformee-studio-accueillant-L-95ZeLB

rebe

sans-titre

decofrance petits espaces portrait-rebacce-benichou-architecte-hmonp_5407489 (5)

les placards sous combles  RHOOOOOO  . . . trop trop beaux et aérés . . .   la couleur foncée qui donne l'impression de plus d'espace et de profondeur 

derriere-la-porte-a-galandage-une-petite-salle-de-bains-bien-equipee_5575841

petite-mais-fonctionnelle-cette-salle-de-bains-de-2-m2_5575843

Complètement dépassé, ce petit appartement parisien ne faisait vraiment pas rêver !

La rénovation de ce 15 m2 par l'architecte Rebecca Benichou

a tout changé.

Maintenant, on se verrait même y habiter...

15 m2, c'est sûr qu'initialement, ça ne fait pas fantasmer...

L'emplacement de ce petit appart au coeur du 9e arrondissement de Paris était pourtant attrayant.

Mais l'agencement, l'isolation et la décoration étaient à refaire !

Ce qui aurait tendance à nous faire fuir, attire au contraire l'architecte HMONP Rebecca Benichou de l'agence d'architecture Batiik Studio.

Rendre fonctionnel et attrayant des espaces réduits, elle aime ce genre de pari.

Aussi, quand le nouvel acquéreur de cet appartement sous les toits parisiens l'a contactée, elle ne pouvait qu'accepter.  

Destinés à être loués, les 15 m2 Carrez (22 m2 au sol) avaient besoin d'être entièrement repensés.

Le propriétaire a donné à l'architecte carte blanche et un budget de 33 000 euros, mobilier compris, pour y  arriver.

Le défi est entièrement réussi ! 

Un studio réagencé pour plus de confort

Libérer la vue dès l'entrée sans pour autant ouvrir directement sur l'intimité du studio, un leitmotiv mesuré qui a poussé l'architecte à tout repenser.

La cuisine qui se situait auparavant dans l'entrée a été déplacée. La salle de bains est quant à elle restée de ce côté tout en étant allongée.  

Dans les 2 m2 qui lui sont dorénavant consacrés, on y trouve tout le confort nécessaire :

les toilettes à droite . . . , une douche de 70 x 100 cm à gauche . . .  , une vasque au centre,  + des rangements en hauteur.

La cloison n'a toutefois pu être poussée jusqu'au fond de l'appartement car cela coupait la fenêtre

Un meuble modulable au coeur de cette rénovation

Chaque mètre carré est ici compté.

Difficile d'y caser un lit, un canapé et une table de repas sans avoir l'impression d'étouffer.

Ne souhaitant pas devoir faire un choix, Rebecca Benichou a eu l'idée de les combiner. Un meuble modulable sur mesure a ainsi été imaginé. 

Une estrade de faible épaisseur (la hauteur sous plafond n'étant pas importante) a ainsi été construite sous les modules de la cuisine afin que l'on puisse y glisser un tiroir faisant office de lit et de canapé selon ses besoins et ses envies.

Quand il est entièrement rentré, l'espace est libéré et l'appartement dispose d'une véritable salle à manger !  

Le comptoir de la cuisine entre alors en jeu :  Déplié, il se transforme en une grande table pour recevoir plusieurs convives. Le support de la portion mobile du plateau repose sur les parties pleines du comptoir qui vont alors s'ouvrir pour servir de pied.

Ne reste alors plus qu'à disposer des hauts tabourets côté pièce à vivre et à passer une bonne soirée. 

Une vraie cuisine moderne dans ce studio

Dans un si petit espace, on s'attend bien souvent à trouver une kitchenette.

Ici, c'est une véritable cuisine qui nous accueille.

Tout y est caché et extrêmement bien pensé.

Plaque avec deux feux au centre, rangement à gauche, au centre et en hauteur...

Le modèle Ikea Voxtorp renforce la discrétion et le raffinement grâce à l'encastrement

fonctionnalité

Dans un espace où les mètres carrés sont comptés, il est vivement recommandé d'oublier de multiplier le mobilier. Afin de ne pas étouffer à la vue d'affaires non rangées, il est donc primordial de bien anticiper...

Toute la longueur de l'appartement a ici été utilisée pour créer des rangements assez profonds.

Des armoires encastrées en médium peint se déploient ainsi en partie basse de la sous-pente.

Pour éviter l'effet masse et rappeler l'esprit du bar, le médium a été découpé.

S'enchaînent ainsi les portes pleines et celles coupées dans un sens puis dans l'autre. Cela casse le rythme, apporte de l'originalité et permet de créer une véritable table de nuit intégrée.  

Une trappe sous l'estrade permet de cacher les tabourets hauts lorsqu'ils ne sont pas utilisés. L'autre côté de l'estrade est quant à lui réservé au lit.  

Autre élément de rangement : la table sur roulette.  . . .  Elle se déplace selon les besoins et les envies. Table basse lorsqu'on reçoit, on peut également y glisser la couette et les oreillers.

Pour un effet plus esthétique et graphique, l'architecte a repris le bois et la peinture déjà utilisés. 

Le creux dans le mur à l'entrée a été utilisé pour créer une véritable boîte en bois sur toute la hauteur.

Le tableau électrique et un espace de rangement pour les chaussures sont ainsi accessibles d'un côté tandis qu'une grande penderie avec des rangements au-dessus est disponible de l'autre.

Conserver la luminosité dans cet appartement sous les toits

Les trois fenêtres de toit ont été conservées lors de la rénovation. Si elles ont du être légèrement réduites pour des questions techniques, elles continuent d'éclairer parfaitement la globalité des 15 m2. La surface du comptoir en bois, séparant la cuisine de l'espace multifonction, a été ajourée pour laisser passer le plus de lumière possible et aider à percevoir la profondeur de l'habitation.  

Une suspension en béton Leroy Merlin ainsi que des petites ampoules Zangra (une dans l'entrée, une au niveau du bar et deux dans la salle de bains) viennent en renfort pour apporter toute la luminosité dont un petit espace a besoin. 

Côté déco, une sobriété maîtrisée dans ce petit appart

Destiné à la location, cet appartement se devait de rester assez neutre.

À la fois foncé et lumineux, le bleu Hague Blue de Farrow & Ball apporte l'unique touche de couleur dans cet appartement blanc et bois clair. Il recouvre le bloc de la salle de bains afin de souligner le volume du seul espace clos du studio tout en offrant un véritable contraste à ce qui lui fait face.  

Le même carrelage a été utilisé dans la salle de bains et la cuisine : des carreaux de 10 x 10 cm mat gris blanc de chez Marazzi. Le sol qui était auparavant en tomettes et parquet a été remplacé par du béton ciré plus moderne mais aussi peu épais ce qui permet de gagner de l'espace. 

Rebecca Benichou, architecte HMONP de l'agence d'architecture Batiik Studio : batiik.fr.

What do you want to do ?
New mail

Posté par javi53 à 09:15 - - Permalien [#]

Le C à lire MES COUPS DE GUEULE pas tout à fait 14° dehors à 6h 15 il fait froid gris triste moche

je suis furax d'entendre de voir

et de lire tout ça

 

Le petit chien jeté par la portière  de la voiture  . . . .à Marseille  ?    Ok on le sait  . . .  c'est d'une abomination dingue  :  on le conçoit  on en a des frissons partout  on se pose des questions quand  aux  niveaux de ce genre de personnes et aux  biens fondés  de leur santé mentale . . .  A partir de là JE SUIS CERTAINE QU' ON EST CAPABLE DE TOUT

MAIS   il y a tout aussi . . .  PIRE   . . .  EXPLIQUEZ- MOI  donc  CET ENGOUMENT   pour cette vidéo passée sur tous  les réseaux sociaux et que plus de 3.500.000 personnes ont déjà vu cette vidéo . . . je trouve ça terrifiant   ! Je pense qu'ils sont exactement pareils 

L'info ne suffit- elle pas   au paroxisme de la cruauté  animale ?  A nous mettre en colère et  à être écoeurés ?  Alors  pourquoi cet engoument autour de cette vidéo  ? 

C'est comme quand il y a un accident  sur l'autoroute   : les bouchons se forment simplment parceque les gens aiment regarder  . . . et certains, j'ai vu ,s'arrêtent  pour faire des  photos  

il y a plus de grands malades sadiques qu'on ne le pense  . . . méfiez -vous de vos voisins  . . .   Tous ces gens vont vous dire que c'est  l'horreur   . . .  moi je  me demande vraiment  si ils ne sont pas à égalité  dans l'horreur avec ceux qui ont fait ça  . . .

Sinon donnez moi la raison de l'interet  porté à cette vidéo   . . . Le savoir n'est il pas  largement mais largement suffisant ?

je suis  consternée écoeurée  par le genre humain

xcff

------------------------------------

j'ai regardé secret d'histoire  . . . 3 fois  et encore j'ai arrêté  après 44 minutes  . . . durant ce mois de juillet  . . . Et bien   je comprends maintenant l'angoument pour cette émission  sur l'histoire   : sexe sexe   sexe  mensonges  . . .  mais sans vidéo . . .

c'est tout juste si les historiens qui relatent n'ont pas assisté à tous ces ébats amoureux . . .   se basant je suppose  sur les écrits  ou évidemment et  alors ?  TOUT CE QUI EST ÉCRIT EST- IL LA VÉRITÉ . .  ?

il y en a un - un historien du sexe -  qui raconte en salivant  tel un vieux vicieux  lubrique : rholalala  ça m' écoeurt

------------------------------------

pareil pour M.CIMES  le présentateur préféré des français ?????

je rêve  : à part parler de sexe  je ne vois pas

Nous avions une émission  sur  la RTBF 1  eprésentée plutot par  PAUL DAMBLON  (je ne regardais jamais bien trop sophistiquée pour moi)  (depuis sa mort on n'a plus jamais eu ce genre là ) je n'ose imaginer 3 secondes qu'on  ai pu  être grivois à ce point

non je ne suis pas coincée . . .  je déteste  ça !

il y a un temps pour tout  mettre le sexe à toutes les " sauces  " :  jenpeuplus 

cela dit : je suis presque convaincue  bien que vous ne faites même plus attention  . . .

------------------------------------

hier j'ai regardé la fin de semaine de   "chasseur d'appart"    . . . ce sera donc la 4 iéme semaine  que je regarde  et je pense avoir compris pourquoi tout ça fonctionne  . . .

hier c'était une très jeune fille  (27 ans je crois célibataire) qui avait 700.000 e d'apport  :  encore une fois où ces jeunes vont- ils chercher tout cet argent  ?

Quand je vois   :  Paris . . .  dernier étage  . . . bâtiment Hausmanien  . . .   chambres de bonnes transformées en un appartement sans balcon . . . tout  biscornu  . . .  2 chambres d'à peine 11 m carrés  . . . des  wc qui donnent sur une cuisine terrifiante  de par ses mesures . . je ne vous parle pas de la salle d'eau  . . .  plus ou moins 55 m carrés  selon la loi CARREZ  . .  ?

Elles ouvrent la grande porte  , selon moi c'est une porte cochère  ce n'est pas un hall   et dès l'entrée  une d'elles s'extasie  et  dit : "wouahh y a même le chauffage"   (un grand radiateur) . .  .  

Là je suis pliée en 2  . . . 

Quand elle recevra le montant de la note  à payer pour les parties communes   l'écervelée  va  se retrouver les pieds sur terre  aussi sec ! un radiateur à  cet endroit là  ? Allez voir ça vaut la peine

je continue  : ascenseur d'abord  jusqu'au 5 iéme  . . . puis  escaliers  archi  étroits mais beaux comme j'aime  pour accéder au 6 ieme  . . .  puis un labyrinthe   sur 10/15 m  une personne forte doit marcher de biais  . . .  puis  à nouveau   une autre volée d'escaliers  toujours aussi étroite pour enfin tomber sur une porte toute étroite qui entre dans l'apartement

je suis de plus en plus pliée  . . . une étroitesse des couloirs  à ne jamais savoir faire passer un meuble ou un lave linges  lorsqu'il tombe en panne  . . .  donc il faut le double  voire le triple du prix du lave linges pour payer un élévateur   : tout ça pour la modique somme de 749.000 euros   soit 49.000 euros de plus  que le montant à ne pas dépasser

c'est à dire 2..000.000 de fr belge  c'est à dire que dans les années 85/86 pour cette somme on avait une très très jolie maison à VIRTON   avec un grand terrain dans la rue de la victoire  (très jolie rue ) et Virton est loin d'être un TROU !

je pense qu'on se fiche de nous . . . Comment font les gens à  PARIS  pour se loger ?  Parce que les locations sont  en rapport non ?  Mais ce sont EUX QUI FONT QUE LES PRIX  au mètre carré  :   ils SONT FOUS puisqu'ils achètent  

Personne n'a donc jamais de Lazer pour les mesures ?  ils n'ont pas leur petit carnet avec toutes les réponses aux principales questions telles  : orientation  - mesures exactes des pièces -  montant des charges  -  montant du syndic  - montant du  FONCIER   . . .  

MOI  ?  et bien c'est aussi ça qui m'intéresse même si c'est Paris

------------------------

POUR RAPPEL

La loi CARREZ   :  - tous les biens en copropriété doivent être mesurés par un expert avant d’être vendus est très précise. -  donc l'agent doit  se doit de connaître  le nombre de m carrés au mm près . . .PAS UNE SEULE FOIS  JE N'AI ENTENDU UN AGENT DIRE EXACTEMENT LE NOMBRE DE M  est -ce donc si compliqué de dire :  cette pièce fait 4,02 m sur 3,25 ?    

Les m² situés sous les toits en pente, où la hauteur de plafond est inférieure à1m80 ne sont pas pris en compte, tout comme les loggias ou les embrasures des portes, par exemple. 

------------------------

ici nous devons payer une taxe incroyable  DE NON RÉSIDENT  pour celui qui achète un bien à la mer par exemple  où en Flandre en général  : vous payez une somme  selon le  NOMBRE DE M CARRÉS  . . et ça coûte la peau des fesses  :  alors oui le nombre EXACT  . . .  je dis bien EXACT  est absolument nécessaire à connaître en tout premier lieu avant même de s'intéresser  au lieu 

cette émission ? 

ce n'est que rigolade foutage de gueule et  il ne se passe pas 30 secondes sans une phrase à  connotation sexuelle  : j'en ai marre ! C'est d'une bêtise  à faire peur  . . .    Et vous adorez  ce Stepéhane Plaza ? 

JE COMPRENDS

ça ne m'intérresSe plus DU TOUT     : ce n'est qu'un jeu tout ça  . . .  j'espérais encore  . . .  je croyais apprendre  sur un sujet qui m'intéresse au plus haut point  . . . je n'apprends  plus rien  . . .  il faut vraiment voir  4/5 semaines  pour s'en rendre compte  D É F I N I T I V E M E N T  . . .

Si j'avais à faire  (affaire) à des agents immobiliers aussi peu proS  :  je sors de l'appartement aussi sec . Les participants parce que ce n'est que ça  . . .  sont donc briffés avant   , puisque tous acceptent de jouer le jeu    et tous répètent les mêmes phrases qui se veulent humoristiques -  ON LE VOIT  on l'entend  - donc en fin de compte  9/10 sont là pour se pavaner devant les caméras  : POINT

Et pour moi l'achat d'un bien mobilier :   ce n'est pas de l'humour ou du sexe !

j'oubliais  :

quand je les vois se vautrer sur les lits ??????????????

quand je les vois ouvrir les armoires ???????????????

quand je les vois ouvrir les frigos ??????????????

c'est honteux !

-------------------------

ON NE PARLE QUE DE CA  ! Et moi ça m'agresse ! non je ne suis pas bégueule  . . .mais je ne suis  pas une obsédée  . . . maintenant si vous aimez et bien tant mieux . . . je m'incline

------------------------- 

95

95.000 e

145

145.000 avec des grands terrains tout autour

je connais la France je n'y ai pris que des maisons tout près des grandes villes  là où vous allez en vacances ou les anglais  et les belges  viennent aussi   investir  . . .

regardez -moi cette bâtisse : et bien ça me fait plus rêver qu'un appartement biscornu à Paris avec le métro les bus les autos  LES SYNDICS  ET LES CHARGES COMMUNES  . . .

car à 65 ans  . . .on est bien content de venir prendre sa retraite dans sa trop belle maison de campagne qu'on aura aménagée au fil des années durant ses vacances   ! Moi  c'est ce que je ferais  : un studio loué  à Paris et une maison achetée dans ma région d'origine

sarlat perigord noir 181    sarlat perigord noir 181

puis à SARLAT  dans le PERIGORD NOIR  . . . .  181.000 euros et encore à discuter

QUI NE CONNAÎT PAS ?

même moi je connais

 je me demandais  ?  que savez -vous du marcher immobilier dans 15 ans ? 

combien sera revendu un truc de 750.000  ou de 1.500.000 euros comme on voit dans l'émission?

Ne me dites pas  avec une plus value  . . .  parce que  là . . . .  il y a de quoi se pendre . . .

sarlat perigord noir 181     sarlat perigord noir 181

sarlat perigord noir 181     sarlat perigord noir 181

sarlat perigord noir 181     sarlat perigord noir 181

-------------------------------

2124a-9456 JUMILHAC LE GRAND DODOGNE 29

29.000 euros en DORDOGNE

ON N' PAS çA ICI Même DANS LE VILLAGE LE PLUS PERDU DE BELGIQUE  çA N'EXISTE PAS

je veux je veux je veux  . . . . . .

je suis éclatée par terre  de voir le prix et je parie qu'on peut encore  discuter

et si on entrait hein ?

JUMILHAC LE GRAND DODOGNE 29

JUMILHAC LE GRAND DODOGNE 29

JUMILHAC LE GRAND DODOGNE 29

JUMILHAC LE GRAND DODOGNE 29

JUMILHAC LE GRAND DODOGNE 29

 allez vous voulez encore quelques infos sur le sujet de l'immobilier ?

hein

non ?

ben si moi  . . . je veux

8-400-euros-au-metre-carre-pour-ce-charmant-lieu-capture-d-ecran-1460042199

appartement-Paris-20000-euros-metre-carre

ob_063e53_paris3

Un-Parisien-a-vecu-dans-un-logement-de-1-56-m2-durant-quinze-ans_reference

vbgjg

495 euros  et vous pensez que ce que je viens de dire  sur l'immobilier à PARIS c'est  violent  . . . pffffffffffffffffffff

--------------------

je complète mes investigatioins

je suis ici sur des journaux

FINANCIERS

ET NON SUR LE BLOG DE morandini

 

 

2010_3

en 2010

391260_1322753462_p28-paris

en 2011

1097023_immobilier-la-baisse-des-prix-saccentue-a-paris-web-tete-0204187487108

en 2014

septembre 2014 996447_1409735400_banlieue

et la banlieue 2014

----------------

 

MAI 2016arrondissements-paris-t12016

en mai 2016

 

Posté par javi53 à 08:29 - - Permalien [#]