04 juillet 2016

Mes ambiances maison . . . plutot le jardin

 

les seules fleurs

du jardin

4 juillet 2016  4 juillet

wouahhh  des fleurs il y en a   . . . sur cet hortensia

l'hydrangéa est magnifique mais là  . . .   je n'ai que 4 fleurs

Posté par javi53 à 17:00 - - Permalien [#]

Le c à lire - mon coup de gueule -

c'était  du tout cuit

les rats quittent le navire (il est le deuxième à démitionner ) 

c'est à désespérer  . . . de ce monde là !

  

c'est pas vrai !

C'EST LAMENTABLE 

comment  se peut- il qu'il y ait des hommes sans  une once de conscience au pouvoir

Posté par javi53 à 11:45 - - Permalien [#]

Le c à lire - mon coup de gueule - IMMOBILIER - qui n' intéresse que peu de personne sauf ici chez nous

vous connaissez  le petiT village frontalier  où je vais souvent prendre des photos

et bien voici une dernière drôle de  nouvelle  : personne ne m'en a pârlé et je n'ai rien entendu ni lu

 c'était le 3 mai 2016

 Vente surprenante

Williers, un village à vendre près de Florenville

1122073399_B978553951Z_1_20160503084212_000_G0H6N7F9F_2-0

Guillaume Lévy

dans la  " MEUSE "  QUOTIDIEN BELGE

sdgfqd

Une demi-douzaine de maisons d’un tout petit village situé tout près de FLorenville seront mises aux enchères le 20 mai. Conséquence d’une incroyable histoire frappant un "magnat de l’immobilier" .

Maire depuis quarante-trois ans, Michel Jamart n’en revient toujours pas.

Il le reconnaît volontiers : le sujet « fait jaser » dans les jolies ruelles de Williers (F).

Ce village d’à peine cinquante âmes, isolé dans le pays d’Yvois, bâti sur un éperon rocheux à un jet de pierre de Florenville et de l’abbaye d’Orval, est en partie à vendre.

Une audience spéciale de vente aux enchères lui sera consacrée, le vendredi 20 mai à 9 heures, au tribunal de grande instance de Charleville-Mézières (F).

Ce jour-là, dix lots seront proposés à des prix ridiculement bas (8.000 euros pour une maison, 40.000 pour un hôtel, par exemple), pour «  appâter le client  », reconnaît-on dans le milieu judiciaire.

Outre quelques biens immobiliers toujours dans le secteur de Carignan, 8 lots sont situés à Williers, dont un étang et un bois.

Tous les autres sont des maisons d’habitations, souvent superbement rénovées, et même un hôtel-restaurant (Chez Odette), à cheval sur deux sites, avec salle de séminaire. Mis bout à bout, dans ce minuscule village peuplé aux 3/4 quarts de Belges, le patrimoine bradé représente une part non négligeable de la commune.

Si cette vente est surprenante, les raisons qui y ont conduit le sont tout autant.

L’histoire est impossible à comprendre sans dresser le portrait d’un magnat de l’immobilier, Didier Thiry, natif du secteur, qui a toujours considéré Williers comme son « fief familial ».

Ce fringant quinquagénaire a fait fortune dans le monde de la nuit, puis de l’immobilier, à Bruxelles en particulier.

Mais il a toujours gardé une tendresse pour le Williers de son enfance, où vivent encore certains de ses enfants . . .

je n'en sais pas plus ! ! ! !

suite en date du 18 mai 

Williers: une partie du village tout de même à vendre?

Guillaume Lévy et N.LD

Une partie du petit village proche de Florenville sera l’objet d’une vente judiciaire vendredi à Charleville. Didier Thiry, propriétaire des biens, nous a répété une nouvelle fois qu’il n’en sera rien et que l’argent sera bel et bien versé ce jeudi

ghjhk

 «  Il claironne partout que la vente est annulée, qu’il va payer sa dette, mais c’est faux. Il s’agit peut-être de décourager d’éventuels acheteurs. » Pour M e  Arnaud Jouanjan, avocat à Annecy, la vente de huit biens situés dans le village de Williers, entre Carignan et la frontière belge, près de Florenville, est donc bien maintenue. «  Le débiteur n’a rien réglé, la vente aura donc bien lieu  ». Celle-ci est prévue ce vendredi, à partir de 9 heures, au tribunal de grande instance de Charleville-Mézières.

Une demi-douzaine de maisons et d’hôtels, parfois en ruines, parfois magnifiquement rénovés, sont mis en vente à des prix dérisoires.

Pour rappel, cette vente judiciaire est liée à un impayé de Didier Thiry, enfant du pays ayant fait ensuite fortune en Belgique, dans le monde de la nuit, puis du textile, enfin de l’immobilier.

Or le promoteur a, depuis douze ans, une créance envers l’entreprise Cortefiel France, à qui il avait racheté la société Old River.

L’impayé de l’époque (232.000 euros) a gonflé au fil des ans, pour atteindre, en mai 2016, 558.000 euros.

Ces derniers jours, il a annoncé que la vente était annulée. «  C’est annulé. J’ai tout réglé et cantonné la somme de 558.000 euros chez mon avocat  », nous a assuré l’homme d’affaires.

Or, selon M e  Jouanjan, conseil de Cortefiel, «  à l’heure qu’il est, nos avocats (M e  Beaujard à Paris et M e  Riou à Charleville) n’ont pas reçu paiement des sommes susceptibles d’éviter la vente aux enchères de vendredi. M. Thiry avait déjà annoncé avoir payé ce qu’il fallait, et c’était faux. Il l’annonce à nouveau, et c’est toujours faux. Faute de règlement intégral entre les mains de nos avocats, la procédure suit son cours et la vente est maintenue.  »

Une version confirmée par le cabinet de Charleville, situé cours Briand. «  Nous nous tenons prêts pour la vente de vendredi, où il y aura sans doute beaucoup de monde, car on reçoit énormément de coups de téléphone de personnes intéressées. » Dans un premier temps, c’étaient surtout des Français qui appelaient après les articles de l’Union-l’Ardennais. Mais depuis que la RTBF et Sudpresse ont parlé de Williers, ce sont surtout des Belges.  »

Le fin mot de l’histoire sera connu vendredi matin. Contacté, Didier Thiry nous a répété avoir cantonné l’argent nécessaire. Et que le compte des avocats serait crédité dès ce jeudi, entre midi et 13h. Sans cela, une partie de son village sera mise en vente

 le 20 mai 2016

Williers

l’homme d’affaires Didier Thiry rachète ses biens pour

2 150 000 euros

Une vente originale avait lieu ce vendredi matin au tribunal de Charleville-Mézières. Près d’une demi-douzaine de maisons étaient vendues aux enchères. Elles ont été rachetées par leur propriétaire, un homme d’affaire franco-belge qui fait face à des déboires judiciaires

2 150 000 euros. C’est le montant hors frais dépensé par Didier Thiry pour racheter le patrimoine appartenant à sa famille dans le petit village de Williers dans les Ardennes. Tous les lots lui appartiennent à nouveau.

Pourquoi ces enchères?

Cette vente aux enchères a beaucoup fait parler dans ce petit village d'une cinquantaine d'habitants. Une partie du village (sept maisons) a été présentée aux enchères. Cette partie du village appartient à Didier Thiry, un homme d'affaires franco-belge qui a fait fortune dans l'immobilier. Ces dernières années, il a eu quelques soucis, tout d'abord personnels à cause de son troisième divorce, mais aussi judiciaire. Suite à une dénonciation anonyme en mars 2012, il fait l'objet d'une enquête notamment pour fraude fiscale internationale, ou encore blanchiment d'argent. Depuis trois ans et demi, il  fait tout ce qu'il peut pour prouver son innocence.

Mais à cause d'une dette non réglée, une partie de ses biens ont été saisie. Il avait choisi de garder le silence jusqu'à maintenant, mais étant donné les proportions affectives que prenne cette affaire, il a décidé d'agir

j'arrête là mes recherches : pleins  d'articles dans tous les journaux belges et du  nord de la france  . . . incroyable histoire

 

Posté par javi53 à 11:30 - - Permalien [#]

Le c à lire : enfin je pense

 Je sens que ça l'vaut bien

 

Le-createur-de-Downton-Abbey-veut-revolutionner-la-lecture

si si  vous connaissez

En tous cas toutes celles qui ont vu DOWTON ABBEY  . . . 

Julian Fellowes EST SON CRÉATEUR  . . .  il veut révolutionner la lecture

Voici son dernier titre il vient de  dévoilé  - le 14 avril dernier -  et je n'en ai rien su  . . .  son nouveau roman. Baptisé «Belgravia» (Ed.JC Lattès),  

j'ai hâte ! Mais peut on faire 2 chef d'oeuvre de suite  . . .

Julian Fellowes surfe sur les séries.

Le créateur de  DAWTON  est également  acteur, producteur et romancier,  il dévoile aujourd’hui  ce 14 avril son nouveau roman baptisé «Belgravia»,

CgAdEnKWwAAVw85

C'est un drame historique se déroulant dans les années 1840 à Londres dans l'un des quartiers les plus beaux de la capitale britannique.

Le britannique de 66 ans propose au public une web série littéraire uniquement lisible sur une application mobile dédiée.

A l’instar des séries télé modernes, un nouveau chapitre paraît chaque semaine.

Tous les jeudis  et  ce fut jusqu’au 11 juin dernier

 je me demande :  va -t-il quand même nous le sortir en LIVRE  ? 

oufffff je viens de chercher  et oui

Le roman complet  est sorti  en France le 30 juin  dernier en version papier et en version numérique simultanée.

orhgreyhetr

 voici une couverture qu'on va voir de loin !

je vois qu'il y aussi  ces titres

tous auréolés de  5 étoiles

cela dit je me méfie toujours des critiques

51oQR3X3uKL__SX325_BO1,204,203,200_ 516WUIean9L__SX324_BO1,204,203,200_ rtht sans-titre

Posté par javi53 à 09:30 - - Permalien [#]

La question COULEUR - BLEU -

le bleu Lanvin

La veille  nous étions dans l'appartement parisien , présenté  par son épouse,   de  CLAUDE NOUGARO  :  wouahhh  quelle classe !  

IMG_5533-1

---------------------------

Hier pour la seconde ou troisième fois  j'ai regardé   l'émission  "MAISON D 'ARTISTE"  (une redif  mais que j'avais ratée )  sur fr5  : l'appartement de MADAME LANVIN  

Jeanne-Marie Lanvin,  est née le 1 janvier  1867  àParis et morte le 6 juillet 1946 à Paris  . . . 

Elle a 79 ans

800px-Dufau_portrait_de_Jeanne_Lanvin      Jeanne%20Lanvin%20par%20Harcourt%20©%20Patrimoine%20Lanvin%20(72)

cliquez svp

Elle fonde la maison de haute couture  qui porte son nom, la  MAISON LANVIN , à la fin du XIXe siècle.

De nos jours, bien que ne pratiquant plus la haute couture, cette maison se trouve être la plus ancienne maison de couture toujours en activité

 

j'ignorais  - la honte  -  qu'il y avait un bleu nommé LE BLEU LANVIN  quoiqu'elle utilisait bon nombre de  camaieux de bleu  . . . Il me semble que dans DOWTON ABBEY  on parle d'Elle  puisque  dans la série  on  met aussi l'accent sur   l' évolution  des tenues des dames : on ôte le corset  . . .

on n'a pas vu  beaucoup de pièces  puisque  il a fallu reconstitué une ou 2 pièces  en Musée  :  le bâtiment ayant  été détruit

Les années 1920 voient un développement considérable de la maison Lanvin, ouvrant notamment le département Lanvin Décoration.

j'ignorais ça aussi

En 1924, elle élargit son domaine d'activité aux parfums afin de financer la haute couture dispendieuse.

Le premier, My Sin, est lancé en 1925.

Contrairement à Lagerfeld , yves St Laurent Chanel et d'autres :   elle ne savait pas dessiner  elle avait une collaboratrice  

exposition-musee-galliera-jeanne-lanvin-dessin-croquis

img_1436

galliera

jeanne-lanvin

lanvin-jeanne_dessin-robe-la-diva_1935_Patrimoine-Lanvin-Galliera

C'est vers cette époque qu'elle commence à collaborer avec le créateur ARMAND+ALBERT RATEAU  qui s'occupera de la décoration de son hôtel particulier au 16, rue BARBET- DE -JOUY  et de l'aspect intérieur de ses boutiques.

De cette collaboration, il en sort une ligne d'intérieur, Lanvin Décorations.

En 1926, suit aussi une collection pour hommes.

En 1927, elle crée Jeanne Lanvin S.A. et ouvre de nombreuses succursales.

La même année, son parfum Arpège est lancé 

2_7k77Y

1487

1927-boule-noire%20Arpège%20Lanvin

bandeau-lanvin

Lanvin

lavin-arpege-minaudiere

photo-1-2

foulard-chanel-bleu-soie-femme-A116944-1600_3

j'étais certaine que c'était LANVIN  mais on me dit que c'est CHANEL  ! ! ! ! ? ? ? ?  en tous cas c'est une merveille

306_1335231388_2

IMG_4395_l

très ART DECOlanvin-gold-art-deco-bangle-product-1-12752992-0-652419247-normal

Bleu_Lanvin

Armand-AlbertRateau+BedroomForJeanneLanvin+1925+MuseeDesArtsDecoratifs

jeanne-lanvin,M205201

sans-titre

elle a eu une fille pour qui elle a crée les plus belles tenues : tout le monde voulait les mêmes tenues pour leurs enfants

35845da847a5309c49c9292f7c63a8b0

Salle-de-bain-02

arton859-resp1090

arton858-resp1090

arton860-resp1090

chambre-04

df5f4307615790379403712d5decb801

5

26123-20

DES BRODERIES EXCPTIONNELLES . . .  DES PERLES DE VERRES

lanvin_galliera_6480_0    p016-6_666952_112397_large

102671882

102597974

102665599

ob_4a0f9f_p1000414

lanvin-ss08

 boutiques  . . .  VITRINES LANVIN   . . .

les  actuelles

best-window-displays_lanvin_2014_spring_anonymous_08

img_7361

lanvin-2

LANVIN-Splash-windows-Paris-10

le_livre_lanvin__i_love_you_7731_north_499x_white

P1080193

Vitrine-Lanvin

vitrine-lanvin-homme2

sans-titre

 

 il est  8h

nous avons 15°

il pleut il pleut il pleut

Posté par javi53 à 07:30 - - Permalien [#]

Les ambiances estivales

je me suis levée à 6h

Depuis 6h et sans doute toute la nuit : IL PLEUT

On a 1° de plus qu'hier

WOUHHHHHHHHHHHHHHHHHH GÉNIAL  quelle surprise : + ou  - 14°

c'est terrible de se lever de tirer les tentures . . .  d'ouvrir la fenêtre et de voir ça !

4 juillet  ?

Si on nous disait si on nous confirmait  un mois de septembre et octobre  sublumissimes : alors ok tant pis . . . j'attendrais  ! mais plus on nous dit que ça va aller pire c'est

4 juillet

qerterrty

j'ai quand même eu un peu de chance hier : je suis parvenue à faire 3 brocantes  . . .  je suis passée  outre les grosses averses  . . . il n'y a qu' à TINTIGNY Qu'il a fait le plus laid ! 

Tout le petit mobilier lavé à grande eau  et désinfecté hier  est sec  : j'avais pensé à tout rentrer dans la cuisine  : j'ai bien fait ! il me reste le plus gros travail peindre la vitrine absolument  ce sera noir car elle va dans ma chambre et j'y mets mes belles écharpes

Posté par javi53 à 06:30 - - Permalien [#]