28 juin 2016

Le c à voir

j'ai aimé mais j'ai aussi apprécié le livre

 

Thérèse-Desqueyroux-poster

Thérèse Desqueyroux

c'est un film français de 2012

réalisé par CLAUDE MILLER

avec AUDREY TAUTOU  et GILLES LELOUCHE

Adaptation de  roman de FRANçOIS MAURIAC paru en  1927

Cette ultime réalisation de Claude Miller, mort en avril 2012, a fait la clôture du FESTIVAL DE CANNES 2012

Dans le sud-ouest de la France, à la fin des années 1920.

Thérèse Laroque a fait un mariage de convenance entre familles aisées, et a épousé Bernard Desqueyroux, bourgeois propriétaire terrien.

Ils s'installent alors dans la propriété familiale située dans un vaste domaine s'étendant sur des hectares de pinèdes.

Bernard est un homme du terroir, passionné par la chasse, et qui défend avec conviction les traditions familiales. Cependant, Thérèse se trouve rapidement étouffée par la monotonie de sa vie maritale.

Le désintérêt qu'elle affiche pour son mari et son ennui au quotidien semblent la pousser à rechercher un ailleurs, qu'elle ne parvient pourtant pas à définir elle-même, mais qui l'arracherait à sa vie terne.

Son ressentiment augmentera encore lorsqu'Anne, son amie d'enfance, sa confidente, qui est aussi la sœur de son mari, découvre l'amour passionnel auprès de Jean Azevedo ; la famille d'Anne désapprouve cet amour naissant et lui interdit de le revoir, car elle veut la destiner à un autre homme, qui est un meilleur parti pour la famille.

Cet amour simple, que vit son amie et qu'elle-même n'a jamais vécu auprès de son mari, suscite en elle un sentiment de jalousie au point d'inciter Jean Azevedo, avant qu'il ne parte pour Paris pour suivre des études, à écrire à Anne, pour lui annoncer la rupture et pour clarifier la situation, car lui-même n'éprouve pas d'amour pour Anne, mais veut vivre sa vie en y prenant du plaisir, en s'inspirant du livre Les Nourritures terrestres, dont il cite un passage à Thérèse, alors qu'elle-même se sent déjà enfermée dans une vie privée de toutes perspectives et aggravée par le fait qu'elle est enceinte, ce qui l'enferme un peu plus dans une vie toute tracée.

La naissance de sa fille ne vient pas dissiper ce désarroi ; elle laisse sans remords Anne s'occuper de sa fille, lors de ses visites, car elle sent que sa propre fille se trouve mieux dans les bras de son amie  et belle soeur que dans les siens

Lorsque Bernard, qui a fait plusieurs malaises et à qui on a prescrit de l'arsenic, va physiquement de plus en plus mal, Thérèse saisit l'occasion qui s'offre à elle d'empoisonner son mari, mais commet une maladresse à la pharmacie en présentant des ordonnances falsifiées.

Elle est découverte et, en plus d'être déshonorée par sa propre famille, elle l'est aussi par celle de son mari.

Elle devra faire face à la justice pour ce supposé assassinat, puis à son mari et à sa belle-famille qui entendent sauvegarder les apparences auprès de la société provinciale.

Ils vivront sous le même toit, mais Bernard se montrera froid envers elle, exigera le vouvoiement, lui interdira d'accéder à toutes les pièces de la maison, d'être libre d'aller où elle souhaite à l'extérieur, mais surtout, de voir sa fille, sous peine de la dénoncer à la justice pour tentative d'empoisonnement.

Les seuls moments où ils seront vus ensemble, pour faire bonne figure, sont leur sortie à la messe et au marché.

Ce traitement, en plus du décès de sa tante qui prenait soin d'elle, la fera petit à petit dépérir, jusqu'à ce que Bernard, pris de pitié, lui rende sa liberté ; elle la reçoit comme une délivrance et Bernard l'autorise à partir à Paris, où elle fuit cette vie bourgeoise et provinciale, qu'elle exécrait tant, et dont elle ne pouvait s'accommoder, tant son besoin de liberté était grand.

Avant de partir, elle confiera à Bernard, à demi-mot, les raisons qui l'ont poussée à vouloir l'empoisonner, à savoir, ce sentiment de malaise qu'elle ressentait depuis toujours, dans cette société, trop étroite pour elle.

 j'ai passé une excellent soirée  . . .  J'aime  la douceur la lenteur  l'ambiance de ce genre de film  . . . mais c'était un peu  mollasson monotone un peu plat . . .  

j'aime AUDREZ TAUTOU  je trouve que ce genre de film lui va comme un gant son physique aussi correspond aux films d'époque  quand à GILLES LELOUCHE  que j'aime beaucoup  IL n'y a pas sa place  . . . Maintenant  ce n'est que  mon humble avis . . .  Seulement je n'y ai pas compris grand chose ni le pourquoi ni le comment  . . .  on peut quand on se sent  aussi mal , comme elle , partir sans pour autant vouloir assassiner quelqu'un qui ne lui a rien fait  ! ! ! elle renie son enfant   La raison est  plus profonde   : unecertaine folie  mais  ce serait aussi une raison plus matérielle  et calculée que sentimentale ou haineuse ou mal être


La Question COULEUR - VERT -

IL EST 14H30 IL FAIT  parfois GRAND SOLEIL  ciel très couvert et  toujours menaçant  - 21,4° - ça change   . . . .

on le sait c'est une de mes catégories préféres : la question couleur  et

Le VeRT 

on a du vert dans l'intérieur . . .  les objets . . .  la peinture  . . . la mode  . . . le maquillage 

101417400_o

magnifique ! ! !

Adrian%20Briscoe_3_theredlist

dans la verdure comme ici je n'aime pas . . . .  trop peur des bestioles  . . .  grenouilles serpents et autres horreurs

anges emery

rholalala que c'est joli !

annabelkassarvilla-gemmayzebed-room

alors là m^me si c'est un peu froid : JE PRENDS

annabelkassarvilla-gemmayzebed-room-green

 baischeenrefaillachambredacote-ch3-53c38fa00e760

beautiful-dining-room-decoration-eclectic-apartment-with-magnetic-appeal

Oublions les chaises  . .  . . d'accord ? 

Oublions surtout leur MAUVE d'accord ?

Oublions le bouquet qu'on déposera devant la porte du voisin d'accord ?

c7f645bad372f08cc0d9b5fc45ffe24d

j'adore ! ! ! !

Cathleen Rehfeld - greenbowl_onered_1300 - 6x6 inc

j'aime

DECOpELEmELE agence brauwer artistes (1)

les verts sont beaux  avec le rouge oui  . . .  mais ce style  un peu bon marché  : non

dulux-paint-room-ideas--

oulalal la couleur paille  pas question !  si on aime le jaune ok  :  mais alors un très soutenu un peu  grisé

english-interiors-traditional-to-modern-grey-chic_-www_greychic_com-peter-hinwoods-london-bedroom

j'aime cette chambre ! ! !

D'ailleurs j'ai passé du temps dans ma chambre aujourd'hui  à nettoyer  . . . à changer mon lit  . . . à réorganiser  . . . puis en fin de compte  à remettre tout comme avant : je n'aime pas le changement 

Oui 

quelques garnitures 

tableaux 

coussins  

plaids

lampes et abat jour   :    ça je fais sans cesse mais bouger le mobilier  non !

Green-Living-room-modern-Ideal-Home

aie !

living-room-french-chateau-jan16-20160112170814~q75,dx1920y-u1r1g0,c--

aie  ! ! !

magical home inspiration

oulalala non

rh-green-living-room

oui mais je retire le divan de gauche  la table et les garnitures le reste je garde !  par contre je change toutes les pattes je  choisis des rondes (des arrondies style boule)

salon-french-chateau-jan16-20160112170559~q75,dx1920y-u1r1g0,c--

ce vert est trop dur mais bon

staircase-french-chateau-jan16-20160112170502~q75,dx1920y-u1r1g0,c--

j'aime trop ce hall

striking-living-room

oui c'est beau mais attention avec les lignes ?? 

le tapis vache ne convient pas  le papier peint  est trop chic non je n'aurais pas choisi du vert mais un bordeaux foncé pour un beau divan en velours lisse

le divan quand on a la place  ok c'est vachement confort mais ce ne sera pas pour chez moi

tumblr_nivfc3kTqK1qah1feo1_1280

ouiiiiiiiiiiiiiiiiiii

je bazarde les 2 siéges

tumblr_o15gq2GXuz1szeomko1_540

oui oui ce vert vif olive jaunatre avec un BLEU PAON FONCÉ   : c'est excellent

c'est classieux c'est original  aussi

VISITES (2)

4e2f5c0f4ce17d6bf046bb9aef0f744a

m a g n i  f i q u e

6f8f8d6eef955f12e438ea5b826a3c8c

rhoooooooooooooooooo je veux et on dit que c'est ikea stokholm  mais ça je prends d'où qu'il vienne

image16532

728dfa6fbf3de185f3dd5e164faeb3ae

image14713image16532

360ce92e9b1faf21c18f5a5a24c1a61e

IKEA-stockholm-2013-canape-velours-retro-vert

ccefc013846d8b408b0146051ac8e062

Posté par javi53 à 14:30 - - Permalien [#]

Les Avant - Après - ÉTAGERE -

Il fait aussi mauvais qu'hier au levé

D'ailleurs hier il a plu mais  il a plu   . . . fin de journée ce fut  constant ! ! ! ! je n'ai jamais vu autant de pluie de ma vie

Bon sang ! ! ! Quelle horreur  cette ambiance  . . . il est 7h15 et nous avons  15,6°

a a a lampe   a a a lampe1   a a a lampe2   a a a lampe3

P1460726

oui je vais redescendre le tableau du dessous ou celui du dessus chépas !

 j'avais une planche de sapin  dans le garage  . . . j'ai tenté de scier  aux mesures (à la largeur)  de cet espace !  . . . j'ai scié   en me démembrant  les bras  j'avais déjà scié l'arbuste  . . . . il fallait laisser  plus ou moins 4 mm  . . .puis j'ai essayé  . . . trop large  . . .  alors :

 j'ai limé . . . .

puis j'ai réessayé  . . .

puis j'ai relimé  . . .

et re et re et re

ça a duré  2 h   . . .   je n'y arrivait pas j'allais aller trop loin pendant  ce temps je réfléchissais à comment je pourrais   " fixer"  cette planche si je trouvais que ça donnait bien  . . .

après un tout dernier limage j'ai compris que ça allait entrer dans la largeur mais je n'ai pas insisté trop de peur d'arracher le papier peint  texture DAIM vert foncé  . .  . posé depuis bientôt 30 ans !!! 

je décide donc de peindre  la planche  . . . 3 couches puisque le sapin brut s'imbibe  très fort ! !

Oui mais c'était sans compter que mouillée par ces couches de peintures :  la planche avait pris de l'apaisseur  !

Rhoooooooooooooo

rebelote

relimage

j 'éponge donc je suis

encore  20 minutes de LIMAGE car point trop n'en fallait . . .  sans doute allait - elle se rétracter encore  et une fois bien séchée   . . .  paf par terre ! 

Car oui oui :  j'avais trouvé entre temps comment accrocher cette étagère ! 

SANS ACCROCHAGE ! dans le vide  mdr ! ! ! ! c'est tout moi ça   j'ai fait pareil au toilettes et ça résiste  depuis oulalala   . . . 3 ans ?

alors avec mon marteau j'ai taper très faiblement  et délicatement de façon à la faire rentrer  dans cette largeur entre le mur de l'arcade et le mur du  miroir

et voilà ça tient ! C'est ce qui s'appelle le bricolage maison  . . .  et voilà que j'essaie la lampe non seulement le pied est juste  à la mesure quand à l'abat jour  j'vous raconte pas ! ! ! !

chui contente et vous voyez pour 2  / 3 euros  :  on passe son temps  et on se retrouve avec un joli coin original  . . .

c'est ce que je vous disais hier au sujet des étagères dans la cuisine  . . .

regardez  chez vous , cherchez  les petits espaces qui pourraient accueillir quelques planches   . . .  non seulement ça fera :

* un rangement  pour vos livres de poches 

* un présentoir de cadres de familles

* un présentoir d'objets que vous aimeriez mettre en valeur 

Mais surtout , surtout : ce sera aussi un espace qui pourra  rendre très cosy  :

* une entrée ,

* un hall de nuit ,

* votre cuisine

* votre séjour

* même la salle à manger

je ne vous parle pas de  * vos chambres  . . . .

P1460727

a a a lampe4

Posté par javi53 à 07:15 - - Permalien [#]