Aujourd'hui sur TV5 les maisons d'ailleurs  c'est toujours en France mais ce sont des châteaux . ..  celui de JACQUES GARCIA  et un autre  et ses cabanes dans les bois  . . . ce n'est pas mon truc donc on n'en parlera pas

reparlons de

DECO - VERTe

Décidément oui  c'est tout ce que j'aime   ce soir  dans le MODERNE le CONTEMPORAIN  le CLASSIQUE INTEMPOREL . .  . y a que ça de vrai 

vous pouvez dans des halls de nuit  PAR EXEMPLE   plutot que du noir peindre vos plinthes en marine foncé  + un meuble + tenture dans les tons  de BARBOUR par exemple    . .  .   je vous assure que sur un mur vert ça fonctionnera à merveille 

4470_2

mais . . .tiens  :   je me demandais ? ? ? ?   POURQUOI FAIRE SIMPLE QUAND ON PEUT FAIRE COMPLIQUé

4470_15

4470_3

j'aime ces fourneaux  

comme quand j'étais petite 

Chez ma grand -mère paternelle  non ce n'était pas ça  :  un petit fourneau de faïence brune dont la petite et courte buse sortait de la jolie cheminée   :  ça suffisait pour chauffer le PELLE  (voir mes histoires  perso dans le c à lire)  

sans-titre

 

Par contre chez la grand -mère maternelle  :  le grand fourneau en fonte noire rond   appelé   "CHATILLON"   était placé  dans la grande salle du bistrot  où l'on  dansait 3 fois l'an  . . .

0_0_21_0_02_0_25_250_605_csupload_44511154

ce n'était pas celui là il était tout lisse  et plat sur le dessus de quoi faire chauffer de l'eau toute la journée dans un gros COQUEMAR ou faire chauffer la potée DANS UNE GROSSE CASSEROLE  car nous "étions toujours au moins 15 à table  (je détestais ça )  

L'hiver , les femmes ,soeurs et cousines  tricotaient crochetaient et ravaudaient  en papotant  autour du fourneau  j'y étais aussi  . . . On avait toutes les  joues les oreilles les jambes  rouges écarlate  on pétait de chaud  . . . . on sr'léoignait de 5 m pour aller chercher un verre  : on caillait 

Les hommes étaient là oui évidemment   . . .  Attablés ailleurs  à 4 / 6  et jouaient au WHIST  ( l'ancetre du BRIGDE)    . . . j'ai un excellent souvenir de ces moments là : Je vois encore  MON PÈRE qui lui ne semblait n'entendre  ni voir personne . C'était un bon joueur  (ils n'ont jamais joué d'argent mais des allumettes )  et il était bon joueur d'échecs aussi  . . .  On n'entendait que des sons lourds et durs  . . . pas de parlotte . . .mais je le  sais  je les observais : ils avaient toujours  un oeil et une oreille tendue vers la conversation des femmes

C'était les samedis soirs  lorsqu'on revenait pour les week end à la campagne  !

Trop drôle . .  .

Mon oncle Roger retirait  dès le printemps  tous les conduits  la haute  " buse " presque comme celle- ci   et il  remettait juste après le bal de LA GRAND FÊTE  qui avait lieu en octobre   . . .  On remettait ainsi les conduits et le grand fourneau de fonte  pour passer l'hiver

je vous parle d'un temps que les moins de 60 ans  ne peuvent pas connaître 

on a pratiqué comme ça jusqu'en 1970

4470_4

rholala  les couleurs sont splendides . . . tout est assez grossier à la AXEL VERVOORDT   . . .  nous sommes aux PAYS -BAS il semblerait que tout soit peint dans un vert  olive pâle

4470_9

le velours vert du divan  pffffff   j'aime trop  les tons des coussins  ! je veux !

4470_22

je déteste le jaune mais ce citron devant ce mur vert tendre  ?  ! !

4470_6

j'aime tout  !

4470_29

4470_5

oui effectivement c'est un vert au mur

 4470_17

pfffffffff rien à dire le vert celadon des chaises re waouhhhhhhh 

4470_11

sobriété minimalisme  . . . .SIMPLICITé

4470_14

e x c e l l e n t

4470_10

4470_13

photo trop belle

4470_21

la photo est trop trop belle

4470_19

la salle de bain  . .  .  évier  sur un établi . .  . (bon ok mais ce n'est pas pour moi pas de meuble à métier  dans une déco ) 

4470_20

4470_18

j'aurais peint les trépieds décidément  on aime dépareiller  . .  je parle des bahuts  . .  .

4470_7

ce qu'il me plairait d'avoir c'est ce grand couvre lit ou cette couverture  . . . . 

4470_26

4470_23