pfffffffff

 

Il était 6h30 quand je me suis levée ce matin   je croyais qu'il faisait nuit

Ah mais non  les tentures étaient tirées  . .  . j'ouvre    c'était pire que noir  ! ! !   c'était NOIR NOIR   ! ! On était bien  dans le néant , mieux   . . .  dans un trou noir  ! ! !

je vais encore me plaindre du temps pourri !

hier  dès le matin très tôt   . . . .   on revient en canicule  et le soleil tape  tape tape

ce matin  l'ambiance n'a plus rien à voir  pire . . .    elle est  catastrophique

 

P1300123     P1300174

hier 7h00   ce matin 7h15

il vente

il pleut des cordes

 

non  ce n'était pas un bel été 

non il n'est pas non plus   terminé   ,   je le sais,     nous en avons encore pour 1 mois . . .

non je n'espère plus rien  :   pluie vent chaleur étouffante ?

Les pelouses sont laides  . . .

Les fleurs sont moches  sauf si on arrose 2 fois par jour  : moi je ne peux pas  . Porter des sceaux ou des arrosoirs pleins  c'est impossible sinon je me casse le dos  ! ! !

On le sait  on le voit  :    il y a un manque d'eau alors pourquoi gaspiller 

je n'ai pas mis le nez dehors   :  impossible de me mettre au  soleil  .

A  48° je ne vois pas qui peut résister sans se faire griller   ! ! !

Donc pas de vitamines D  archi nécessaire pour les os (moi j'en manque)   et

Donc pas de lumière emmagasinée pour l'hiver  (puisqu'on se cache ) ! ! ! 

Alors oui pour moi c'est un été pourri 

où je me suis traînée . . . 

où j'ai eu bien du mal de respirer par moment   . . .

Où  je n'ai pas pu me balader (sauf par obligation )  . . . les brocantes ?  Je suis partie tôt et suis rentrée tôt  les dimanches les plus chauds . . .

Oui je sais je râle mais  c'est comme ça  . . .  on se disait hier qu'il fallait  être   " des durs à cuir "  ,    c'est l'cas de l'dire  pour supporter toutes

* ces différences d'atmosphère ,

* ces ambiances qui passent de l'éclat aux ténèbres ,

* ces températures    en dent de scie . . .

mardi matin j'étais frigorifiée à 9h du matin chez le garagiste  à ARLON :   14°

mercredi  (hier)  exactement à la même heure  j'aurais pu prendre une seconde douche    : 20,1°

jeudi matin  (là maintenant)  c'est encore différent on est à   18° et dans un trou noir noyés par des averses rageuses et parfois des bourrasques de vent 

et on pense que je ne suis jamais contente :       

NON JE NE SUIS PAS CONTENTE  ! ! ! !

je l'ai toujours dit ici 

JE N 'AIME PAS L' ÉTÉ