04 août 2014

La DecoPeleMele - DANS LE DETAIL -

 + météo pas de grosse chaleur mais très lourd et TRISTE

Oualala l'orage arrive

13h  . . . 25,2°

2014-08-042 2014-08-043 2014-08-044 2014-08-045

010

2014-08-046  2014-08-04  2014-08-041

013

 et là j'ai 21,9  il fait encore lourd

--------------------------------------

 j'aime

 LE DÉTAIL

 

Puis qu'on le dit : C' EST LE DÉTAIL QUI TUE    . . . il tue dans les 2 sens il tue tellement c'est laid mais aussi tellement c'est beau . . .alors   ne prenons que le beau

Ce sont des photos splendides  . . .  que je vais vous montrer  NON CE NE SONT PAS LES MIENNES  ça se saurait si j'avais ce talent je ne serais pas là sur mon blog   je serais en train de préparer des EXPOS  . . . je vous l'assure

C'est tout ce qui me  plaît en photographie  mettre le point là où ça touche : parfois  ce n'est qu'une poignée de porte , un bout de paillasson  et alors ?

Vous savez  IL FALLAIT  Y PENSER   . . .   tout parait toujours si simple quand ce sont les autres qui  le font 

Souvent je m'extasie devant  un truc qui vous semble banal  . . . j'en suis convaincue  . . .  jamais pour moi rien n'est banal   surtout quand la personne qui a fait ça l'a fait avec passion et tout son coeur   vous ne pouvez qu'être  interrogative sur les choses 

je ne suis pas quelqu'un de blasé oulalala    bien au contraire . . .   plus je vieillis plus les détails  ME TOUCHENT  plus les petites choses, pour certains, insignifiantes  m'émotionnent    (un regard un sourire un merci  sincère une lain sur le bras ou l'épaule  même ça oui  un rien me touche alors je ne vous raconte pas quand il s'agit d'art  )  . . .  ce  que les gens fabriquent  parviennent à faire de leurs mains  m'interpellent  . . . parfois , même  si ce n'est pas  très beau . . .

Et puis ce qui m'entoure : la couleur d'une fleur  . . . la couleur des champs  . .  . les rivières et leurs méandres  . . . rester  là pendant 15 minutes à essayer de prendre le meilleur cliché  ( et encore le rater )   et bien je vous assure  que durant ces 15 minutes JE NE PENSE A RIEN D' AUTRE   . . . à  rien du tout 

Lidée  d'abord   . . . Avoir l'idée   . . .   c'est une première chose  . . .

Puis ressentir une émotion   . . . Oui  SURTOUT ça  :  RESSENTIR UNE ÉMOTION 

Alors ?  est -ce à la portée de tout le monde ?  je pense que OUI    . . .  oui MAIS   . . .  si on n'en a pas l'instinct depuis toujours  et bien je pense que ça s'apprend tout petit   . . . L'instit devrait apprendre à ses PETITS BOUTS  àOBSERVER  et ça se  développera   au fur et à mesure de la maturité  . . .  ou alors c'est à désespérer . . .  l

Leurs prouver que l' OBSERVATION  c'est important  ne fut -ce que pour celle ou celui qui n'a pas de mémoire  .  . . il peut l'avoir VISUELLE   . . .  c'est si IMPORTANT 

Puis il faut .savoir focaliser nettement les choses pour  qu'elles soient nettes  . . c'est d'un compliqué parfois  . . . là je parle photographie  . .  .

C'est toujours,  TOUJOURS ,   ce qui semble , ce qui parait SIMPLE  . . . qui est TOUJOURS TOUJOURS  LE PLUS COMPLIQUE  . . .  le plus intéressant  aussi

Car qui ne sait pas faire une photo de paysage ? M'enfion tout le monde peut faire une photo , tout le monde sait centrer  ,  tout le monde  - ou presque  -  sait VISER DROIT  . . .   enfin j'espère  . . .

Ce n'est pas ça qui m'intéresse  : pour moi c'est l'équivalent de  ces cartes postales vendues par milliers durant les vacances  . . .   c'est ce que je vous montre  tous les jours avec mes photos   des   "balades autour de chez moi " 

C'est l'insolite   que je cherche  . . .  on le sait  . . . par contre ce sont  surtout LES DÉTAILS  que j'aimerais CAPTER   . . . Et ce truc-là et bien je ne l'ai pas  !

Quoique . . .   je ne vois pas ce que les autres voient et inversement   . .  .   Les petites villes et villages devraient organiser des concours   de photographie  COMMENT VOYEZ VOUS VOTRE VILLAGE  et faire des expos  . .  .  ce serait génial   !

Figurez -  vous que j'étais à la maison de retraite  dans le bureau des kinés  ils  étaient sur le net . . .  je leurs propose d'aller voir un truc sur mon blog  . . .  : Ils  tombent sur les photos de  VIRTON  d'un de mes posts de la semaine dernière

Chacun a dit  : " mais c'est où ça  ? je ne reconnais pas DU TOUT

Et bien Virton  pourquoi ?

Mais  je ne comprends pas  je ne reconnais RIEN   ! 

Et bien ça prouve qu'on ne voit pas  une même chose, un même endroit  de la même façon . . .  

Sincèrement  ça me trouble car le plus souvent,  en discutant avec les gens quand ils me suivent  que je prends des photos  et qu'ils regardent ce que je prends : eux ne  voient qu 'un TOUT   et le plus souvent  un tout banal ou moche  des endroits ,des choses  comme des gens . . .

Les  belles choses qui nous entourent ?  Et bien   :  elles nous entourent -  POINT -  90% des   gens s'en fichent  !  

Cela va vous sembler bébète  : pas un seul jour depuis 28 ans où en entrant le matin dans le salon et en voyant mon jardinet  je ne me suis pas  dit   "RHOOO COMME TU ES BEAU TOI"   qu'est ce que tu me plais  . . .    PAS UN MATIN  sauf l'hiver quand je partais au boulot a 6h 30 le matin   je ne suis pas blasée  . . .  de rien   . . . de rien de ce que j'ai aimé au moment ou je l'ai eu  . .  .

Ces photos sont des mises en scène pour la plupart  . .  .  mais aussi des photos pleine d'émotion  . . .  des morceaux de déco qu'on trouve trop joli  des petits coins de pièce qu'on apprécie particulièrement   . . . 

1f6d690f9e2dc20fe50dcdab862b205b

 allez savoir pourquoi j'aime trop cette photo ?  je ne le sais pas moi-même

2a62dd6c0518b73a0ba248b4890a83b2

 excellente mise en scène toute simple

9

 j'aime trop  . . . 

ces huiles sur toiles désuètes  ont le m^me sujet

c'est ça qui est INTERESSANT  dans la décoration dans les intérieurs : JE SUIS "OCCUPÉE" de chercher 

pour

COMMENCER UNE COLLECTION 

9e706de5621f088d861807e25a48e22b

c'est ce qui s'appelle LE DÉTAIL 

19 IEME

79ideas_blue_textile

 j'aime cette simple et facile mise en scène . . . le plaid ? wouahh

79ideas_ceramics photo _french_connection

 e x c e l l e n t

Akin-&-Siri-textiles-Remodelista

c'est un papier peint TYPIQUEMENT NORDIQUE 

apier-peint-kelly-hoppen

 ballyvolane house 2

 pffff les rampes d'escaliers MON TRUC OBSESSIONNEL

bf59c487426096c4d5b055378b161ea0

 DOC VI (66)

 trop shabby pour moi

doc vi (86) AERCHIVE AND BUGALOW

 déco très anglaise  :  je titrerais la photo  :    INACHEVée 

DOC VI (88)

je me demande si ce n'est pas une toile

DOC VI (90)

cette photo est splendide c'est comme ceci que devrait être nos chambres  j'aime ce lit

DOC VI (91)

croyez- le ou pas cette photo m'a donné envie de m'acheter des roses blanches ok ce sont des tuilipes ici  . . . rhooooo quand j'avais 10/12/14 ans si si 14 ans  . .  .  je hurlais à tue tête la chanson   LES ROSES BLANCHES   chantée par BERTHE SYLVA  (c'est là que je sais que je suis VIEILLE)     . . .

je ne chantais que des trucs tris-tes tris-tes  . .  .

C´était un gamin, un gosse de Paris,
Pour famille il n´avait qu´ sa mère
Une pauvre fille aux grands yeux rougis,
Par les chagrins et la misère
Elle aimait les fleurs, les roses surtout,
Et le cher bambin tous les dimanche
Lui apportait de belles roses blanches,
Au lieu d´acheter des joujoux
La câlinant bien tendrement,
Il disait en les lui donnant :

"C´est aujourd´hui dimanche, tiens ma jolie maman
Voici des roses blanches, toi qui les aime tant
Va quand je serai grand, j´achèterai au marchand
Toutes ses roses blanches, pour toi jolie maman"

Au printemps dernier, le destin brutal,
Vint frapper la blonde ouvrière
Elle tomba malade et pour l´hôpital,
Le gamin vit partir sa mère
Un matin d´avril parmi les promeneurs
N´ayant plus un sous dans sa poche
Sur un marché tout tremblant le pauvre mioche,
Furtivement vola des fleurs
La marchande l´ayant surpris,
En baissant la tête, il lui dit :

"C´est aujourd´hui dimanche et j´allais voir maman
J´ai pris ces roses blanches elle les aime tant
Sur son petit lit blanc, là-bas elle m´attend
J´ai pris ces roses blanches, pour ma jolie maman"

La marchande émue, doucement lui dit,
"Emporte-les je te les donne"
Elle l´embrassa et l´enfant partit,
Tout rayonnant qu´on le pardonne
Puis à l´hôpital il vint en courant,
Pour offrir les fleurs à sa mère
Mais en le voyant, une infirmière,
Tout bas lui dit "Tu n´as plus de maman"
Et le gamin s´agenouillant dit,
Devant le petit lit blanc :

"C´est aujourd´hui dimanche, tiens ma jolie maman
Voici des roses blanches, toi qui les aimais tant
Et quand tu t´en iras, au grand jardin là-bas
Toutes ces roses blanches, tu les emporteras"

 

mais je terminais TOUJOURS PAR :

"  TOI MA JÖÖÖÖLIE    MAMA A A A A N HAN  . ."

Non mais ça ne s'invente pas des trucs pareils  . . .  je devrais m'être pendue depuis longtemps   . . . rhoooo CHUITROPLIéE 

MDR   je hurlais donc , mais dans le ton ,  toutes  portes et fenêtres  ouvertes sur le jardin quand mes parents étaient partis et que  je nettoyais à fond la cuisine  - tout ça en même temps -    . . . quand la chanson se terminait  y compris la dernière phrase que je rajoutais  :  un jour  d'été ,  je me suis vue et entendue applaudir par les voisins des 4 maisons d'à coté alors qu'ils  faisaient leur jardin 

NON MAIS HELLO QUOI  :  "   GRAND MOMENT DE SOLITUDE "       . . .   je ne savais plus ni où ni comment me mettre ou quoi dire

allez voilà

je suis encore passée du coq à l' âne  tout ça à cause d'une image qui m'a plu   : vous voyez qu'un seul détail peut nous emmener très loin

n'empêche j'ai le fou rire  . . .  et ça fait du bien

doc vi (92) AERCHIVE AND BUGALOW

DOC VI (94)

 qu'est ce que j'aime ces lambris ou l'on peut poser des choses  même fragiles

DOC VI (97)

 wouahhhh les chaises  "bistrot confort " trop belles parce que ce sont des THONET avec accoudoir les autres on en voit trop et partout 

DOC VI (105)

DOC VI (115)

 ça c'est de la pierre

doc vi pinterest pin it (13)

je me souviens très bien de ces rideaux il y en avait partout  : partout où on avait les moyens d'ajouter une belle dentelle  - oui  c'est terriblement RINGARD  -

Posté par javi53 à 15:00 - - Permalien [#]

Les ambiances estivales

Et bien  ça devait arriver  . C'était trop 

Trop lourd et surtout trop fatiguant

Subitement à 19h04 . .  . wouahhhhhhh le ciel devient noir de tous côtés  . . .   le vent se lève . . . c'est là que j'ai toujours peur  . . .  des pluies  mais pas aussi puissantes que prévues tombent  . . . 

Il fait sombre très sombre  comme si un truc allait nous tomber dessus :   style mini tornade

Et puis ouffffffffffff un gros orage  vif rapide   - sans violmence -    ni en eau ni en vent     . . .  .

005

2014-08-04  2014-08-005  2014-08-041  2014-08-042

2014-08-044

2014-08-043

ce qui est le plus flippant c'est passé d'un bleu vif  et gros nuages blancs  moutonneux 

jusqu'à 18h30 puis presque soudainement 

ça !

et pourtant ce mati,n  il fait catastrophiquement  lugubre . . .

parfois une ambiance légérement teintée d' ocre et d'orange  qui vient d'on ne sait où   . . . et figurez-vous  qu'  a cette heure :

j'ai 19,9 °

le 4

Posté par javi53 à 06:38 - - Permalien [#]