13 décembre 2013

Le c à lire - RHOLALALA Mékeskimariv ? -

rhooooo si vous saviez comment je me "fiche"  la trouille  toute seule   . . .

Non mais je vous assure que c'est grave

 

rigolo 1

 

Ca ne peut plus continuer comme ça je vais finir par une crise cardiaque !

 

Que je vous raconte  :

Hier , tôt le matin déjà,  je me fais réveillée par  des douleurs aux 2  bras   des douleurs   et un  endormissement   identiques des 2 côtés   et je picote de partout  du bout des doigts en haut de l'épaule  !

- très désagrable -

je me vois  - JE VOUS LE JURE  -  avec les 2 bras levés et je me demande pourquoi  ; je sens que c'est du à ma chute je ne eux plus rien bouger  . plus moyen de les baisser . . .   je me dis encore une fois : CHUI FOUTUE !

Non sérieusement j'ai eu peur  sans doute encore dans un demi rêve ,  3  secondes . Je sortais , éveillé par le traffic qui passe sous ma fene^tre , d'un rêve fort agréable  . . . Quand on prend des médicaments aussi puissants  que le sont ces anti inflamatoires  faut s'attendre au pire pendant les nuits !

 je  marchais , j'allais sortir d'ailleurs  d'une grande allée en plein parc de château  des hautes herbes  tout vert (comme le tableau que j'ai posté faut pas demandé comme il m'a touché)   je suis donc sur ce sentier  et je marche sur les sillons d'un carrosse (sans doute)  en tous cas pas d'un tracteur ça ne m'a même pas effleuré l'esprit  . . .   j'étais , mon dieu  belle comme une princesse ,  jeune aussi  bien plus jeune  , en longue robe noire moulante  sexy à souhaits   élégante comme personne dans mon corps de rêve   . . . seulement je portais sur la tête un très gros abat jour style ringard qu'on jette  on ne peut rien en faire sauf les anglais  il était blanc et lumineux  sans fil électrique c'était plus pratique sans doute et puis y avait des  "floches"   tout autour  . . .  et j'avançais en chaloupant la démarche et me regardais dans les miroirs placés là de chaque côté du sentier afin que je puisse m'y mirer au passage  et  ces miroirs quand je me suis levée et ben c'était mes bras !!! 

rhooooooooo  combien de temps suis-je  restée  avec mes 2 bras tendu vers le plafond  . . .   je ne sais pas mais oufff je suis seule personne n'a rien vu non mais quelle allure je devais avoir  pour celui ou celle qui serait rentré dans ma chambre 

d'ordinaire je fais des rêves  assez conhérents  avec des personnages que je connais très bien mais toujours avec une personne inconnue  là y avait que moi    - je pense que je dois donc me préoccuper un peu plus de moi n'est ce pas ça que ça veut dire ??

--------------------------------------------

je continue

Ce matin il était un peu plus tard  qu'hier matin quand je me suis levée  . Il faisait encore noir  . . . j'allume  obligatoirement la lampe douce  - trop douce  - du palier de la montée  d'escaliers  . Je porte en cette période de l'année mon grand et long  peignoir polair   couleur taupe  (j'en ai un noir aussi)   . . . j'arrive en bas avec difficulté  - je souffre  vous devez bien vous en douter -  quand  au moment ou je tourne en bas de l'escalier pour ouvrir la porte des toilettes je m'entends hurler comme une folle  : je vois que descend très rapidement un serpent  - NON JE NE DORS PAS  - IL EST 7H50   . . .   oHALALA  j'ai encore cru m'avonouri de frousse  quand je me rends enfin compte que c'est la ceinture qui ne tient plus qu'à 1 fil du peignoir   - une grande et longue ceinture -  qui  suivait l'escalier    . . . Bon ok  ça va vraiment mal mais j'ai une petite excuse : je ne portais pas mes foutues  lunettes  ! 

 Cela dit , comme la veille , je  me suis fait encore 2.000 cheveux blancs supplémentaires

a chaque fois que je vais rendre visite à la maison de retraite ma tante me dit  : "  ben  ???? t'as encore teint tes cheveux ?  "  comment ça  mais non  je te le promets ?  ben si ils sont plus blancs  . . . 

Bon après être passée aux toilettes (oui je donne les détails c'est important )  je remonte . J éteint l"alarme et vais de suite  à la salle de bain  pour ma toilette   faire couler l'eau d'abord et ensuite me regarder dans le miroir  - pourquoi ?  chépas  . . . des fois que j'aurais rajeuni de 10 ans pendant la nuit  ?  QUI SAIT ? 

Rholalalal  c'est pas possible mais qu'est ce que j'ai  ! ! Me voilà à nouveau prise de panique  du coup j'ai encore plus mal partout des douleurs dans l'autre genou que je n'avais ni hier ni avant hier   !   Oh non Mon Dieu ça suffit j'ai souffert assez  faites passer  - non  là je vous assure que je suis je suis sérieuse -

Je vois , dans le miroir,   une grosse tache rouge bizarre  sous la lèvre inférieur  de 15 mm sur 10 mm  comme si  j'avais bavé toute la nuit un colorant rouge foncé  la couleur du bifsetak qui commence à cuire  . . .

ohhhhh chuimal  . . .

de nouvelles sueurs froides  me reprennent  ! ! des cheveux tombent dans l'évier . . . d'autres , le peu qui reste,  blanchissent de plus belle  .  . .  M'enfin quand  est -ce que tout ça va s'arréter ?  Je prends le gant de toilette et me frotte comme un malade  . . .  la tache  . . .   .ce qui me fait mal et me fait saigner !!! Ok pas comme un boeuf   à l'abattoir . . . mais assez pour m'apeurer plus encore !

La je ne comprends rien je vois mes 2 yeux comme 2 grosses billes s'interroger ??

Quand  tout à coup un flash  :  la veille je me suis fait un ponçage un grattage un nettoyage du visage  . je suis  tombée par hasard sur des échantillons en cherchant une brosse à ongle !  Oui je l'avoue je nettoie ma figure comme je ponce les escaliers : tout  pareil  et  avec une force 7  . . .Seulement ça laisse des traces  (sur la  peau fragile de mon âge)  et comme le soir  avant de dormir je me brosse les dents dans la pénombre je n'ai rien vu  . . . DU TOUT  !

j'ai cru  à une   nouvelle maladie  

------------------------------------

je viens d'ôter la lampe sur pied du hall  dont on voyait une partie du pied et l'abat jour de la porte vitrée  de la cuisine . Éteinte elle me fichait une trouille bleue à chaque fois que j'allais me chercher un truc  dans le frigo  en soirée toute lampe fermée  !  Toujours l'abat jour à hauteur d'homme  comme si on me regardait . . . voilà  qu'elle est maintenant  au bureau et je n'ai plus peur . . .  (c'est depuis que j'ai vu le voleur par la fenêtre en 2005 je ne m'en suis jamais remise tout à fait )  

____________________________

j'ai tant de soucis, de tracas, d'angoisses   en ce moment , que  LES IMPRESSIONS , LES SENSATIONS,  La RÉALITÉ  tout ça fait un mélange assez détonnant  et me fiche DES FROUSSES pas possible 

M'enfin c'est mauvais pour le coeur tout ça et  je ne vous raconte pas ce que ça vous fait au cerveau    . . .   je pense qu'on m'enfermera plus tôt que prévu car franchement avoir peur de la ceinture de son peignoir  ? Faut en avoir une couche : cela dit je me rends bien compte de la situation  et là je dis OUFFFFFFF . . .

Ce n'est pas encore comme ma tante qui me demandait hier de transporter le cabinet  de toilette du bas (de la salle d'accueil visiteurs)   dans sa salle de bain parce qu'elle y avait fait des "bêtises" dessus  . . . et quand je lui dis au revoir  ne fais pas de folie de ton corps elle me répond : "   oh non pas dans l'état ou chui aujourd'hui  . . . "  (incommodée  par  2 verres de  mousseux  : moi aussi le mousseux que je hais peut me faire cet effet désastreux ) 

Ou bien quand elles nous  engueule le lendemain  de notre visite  :  ma mère , sa cousine et moi  qui sommes reparties le soir en même temps toujours pliées en 2   : "  vous êtes vraiment des garces toutes les trois,  vous  êtes parties  hier et vous m'avez laissée tout seule passer le réveillon de Noël .  . .  Ben non   ,  ce n'est pas Noël c'est dans 15 jours   . . .

Elle vous regarde avec interrogation  . . .   " ben ça alors  ils ont  encore changé le calendrier  ?

Ou quand elle nous demande  : rhoooo  c'est pas vrai que la maman est morte quand même ?  Mais oui tu le sais  ça fait 35 ans  lui dit ma mère  . .  .  "  rhooo ne dis pas de bêtises   avec toi tout le mo,nde est mort  il ne doit plus rester grand monde dehors ! ! ! Et   en se tournant vers moi , me demande   : " c'est vrai ?? 

Mais oui c'est la vérité  elle aurait 135 ans  elle serait  plus vieille que Jeanne Calmant .  . .

Rhoooo , arrête de déraisonner lui dit ma mère énervée  et avec le tact que tout le monde lui connaît : "  elle est même morte chez toi "  

et elle de lui répondre avec un regard haineux :  " mais c'est terrible de me dire une chose pareille :  menteuse va " ! 

je crois que je comprends maintenant ce qui m'arrive . . .  je vais devoir espacer mes visites  même  si on est mort de rire  comme hier  quand elle voulait que je monte le cabinet . . .

On rit mais on est épuisée moralement  même si on s'esclaffe    de voir    . . . cette déchéance

Sans compter mon père qui me rajoute un couche  en me ressassant pour la 4 ième fois que Nelson Mandella  couchait avec sa Winnie  . . . .même quand il était dans sa prison dorée . .  . et ben  ça il ne l'avale pas !

rhoooooolalala 

mais où va t on   . . .

Mais Où suis je  ,

où vais -je ,

et surtout dans quelle étagère ??

je vous l'demande je vous l'demande je vous l'demande

Posté par javi53 à 14:00 - - Permalien [#]