j'ai tricoté tricoté tricoté  que j'en ai mal et le dos et les coudes si si les coudes aussi (? )

j'ai trouvé de la belle laine très bon marché  et je me suis dit  : " vas y   - fais comme  dans le temps  -  tricote- toi des pulls pour l'hiver au bord de mer  " 

Ben oui après un tel été FOooooR- MI- DABLE   on ne peut avoir qu'un hiver FOooorT - MINABLE  ?

NON ? 

Pas moyen, mais ce qui s'appelle pas moyen  de trouver un seul livre ou magasine sur des modéles de tricots  digne de ce nom  et en français

 RIEN  de RIEN . En flandre on ne tricote pas  . . .

je prends alors  de mon propre gré  des aiguilles no 7 et vas- y que je tricote  . . .comme si on m'avait mis des piles varta  : une vraie machine :    on n'entend que les bouts de fer  qui se touchent  -   je dois monter le son de la télé  - .

C'est pas possible :  une fois fini  wouahhhh y en a qui disent pas de bras pas de chocolat moi  ?

Pas de modèle  -  pas de mesure ! 

ZUT  de chez ZUT  : je pouvais l'enfiler avec trop d'aisance ,  je pouvais aussi y accueillir le Marcel   aussi   - souvenez- vous c'est mon voisin -  il est  musclé comme un cure -dent    :   à deux  là - dedans  : ça fera l'affaire  !

Mais je n'aime pas mon voisin !

Qu'est ce que je fais  ?

je garde ?

Pas le voisin le pull ?  Pfff . .  . non , franchement on croirait une serpillière ,  ok  une belle serpillière . . ou tiens :  une robe de nuit  !

Décidément tout ça pour ça ?  Tant de boulot pour rien . -   ça c'est bien moi  :  ça me qualifie parfaitement  je vous assure FAIRE ET DEFAIRE C'EST TOUJOURS TRAVAILLER DISAIT L'AUTRE .

je suis  alors plus que découragée car je pense détricoter tout  . . .  en attendant je prends le fil blanc cassé - une autre laine de la même qualité  - oui quand c'est pas cher j'achete :  car on ne sait jamais -  et j'en recommence un autre , cette fois  au point de riz ce sera plus régulier plus flatteur avec les tresses  et j'ajouterai plus de mailles parce que le point et les tresses c'est pas pareil que tout à l'endroit  . . . et puis je prendrai des aiguilles no 5

C'est pas vrai.

là encore erreur : trop étroit !

Ohlala vraiment j'ai la larme à l'oeil. -  vraiment   -   je trouve le travail bien fait  pourtant

bon je laisse en suspens .

je décide alors de détricoter le premier ,  le bleu ,  tant pis : faire et défaire  ,comme dit ma mère , c'est  toujours travailler  -je me répète-)  . . .   me voilà avec  une page blanche et  je fais des calculs

En vain  :  je tape  a uhasard pour le nombre  de mailles on verra bien

allez tant pis je suis dedans restons y

je dois avouer en avoir un peu marre du crochet et des carrés de plaid .

j'ai recommencé tout

je n'ai pas fini mais presque  cela me parait bon mais  c'est à voir ?

C'est aussi sans modèle donc sans mesure mais il me semble plus correctement ajuster à mon corps -  mon corps de rêve et pas à celui de moi et du voisin réunis-   rhooo je plaisaaaante  -

A C'est moi qui l'ai fait2  A C'est moi qui l'ai fait3

le premier travail

2013-09-073  a c'est les moi qui l'ai fait  A C'est moi qui l'ai fait-001  A C'est moi qui l'ai fait4

puis après dé-tricotage ah  mais oui  j'oubliais : j'ai aussi fait un échantillon  pour essayer un modèle de points  . .   encore des travaux inutiles