j'ai rencontré une jeune dame  hier au super marché  .      Elle me dit  : " tu sais mon compagnon et moi avons regardé ces jours- ci une émission sur le cancer"

Aie aie aie  : c'était pas mon jour !!!      Elle a retenu  un conseil qui l'a étonnée et qui ne coûte pas grand- chose 

PRENDRE CHAQUE JOUR DU 

KURKUMA

Une DEMI CUILLÈRE A CAFÉ  par jour  de cette épice  aurait des effets positifs contre certains cancers   . . .    Bon  lesquels ? . . .    Chépas . . .  Après tout on s'en fou

Depuis hier et bien je prends ma demi -cuillère de kurkuma  . . .   Alors après avoir demandé à votre herboriste préféré et bien faites comme moi  : kurkumanisez-vous

si ça ne fait pas de bien ça ne peut pas faire de tort    . . .    si ?  . . .   Non !     Et comme je suis assez adepte de ce genre d'information  JE PRENDS

A PAM DU 30 JUILLET 11H50 AU 6 AOUT 9H30 2013

alors bien évidemment je suis allée sur le net m'informer plus en profondeur et de fait  c'est un bon truc  - MERCI VALÉRIE -     Le curcuma est reconnu dans les médecines traditionnelles et en Occident pour ses propriétés antioxydantes. Il aide l’organisme à lutter contre le stress et à maintenir l’efficacité des défenses naturelles. Il est également utilisé depuis très longtemps comme anti-inflammatoire par la médecine ayurvédique indienne.

Il est probablement l'anti-inflammatoire naturel le plus puissant identifié à ce jour.

Mais il peut jouer aussi un rôle dans la prévention du cancer : à âge égal, les Indiens ont 8 fois moins de cancers du poumon que les Occidentaux, 9 fois moins de cancers du côlon, 5 fois moins de cancers du sein et jusqu'à 10 fois moins de cancers du rein. La différence pourrait être attribuable à leur consommation élevée de curcuma, laquelle est en moyenne de 1,5 à 2 g de curcuma par jour (l'équivalent d'un quart à une demi-cuillère à café).

Le principe actif du curcuma, la curcumine, est l'objet de recherches actives. C'est un agent de chimio-prévention efficace. En laboratoire, cette molécule inhibe la croissance d'un très grand nombre de cancers : côlon, foie, estomac, ovaires, sein, leucémie entre autres.

L'activité thérapeutique du curcuma est décuplée en présence de poivre (pipérine). La biodisponibilité du curcuma est ainsi augmentée

NON MAIS ALLO QUOI !

A QUOI ÇA Sert QUE DUCROS  i SE DÉCARCASSE

HEIN ?

JE VOUS CONSEILLE  TOUT DE MÊME DE PRENDRE LE MEILLEUR ET  si c'est en vente en pharmacie ou herboristerie c'est encore mieux moi je ne me suis pas décarcassée j'ai pris DUCROS en attendant de voir mieux

un seul souhait ne pas devenir toute jaune à la longue oulalala  j'ai un peu  peur  :je vais  demander à ma pharmacien  . .  . et je vous le dis c'est dégueu berk ! 

ATTENTION

j'ai été chercher plus loin  . . .  il ne sera salutaire et ça on ne vous le dit pas  : si vous y ajoutez  une goutte d'huile et un peu de poivre

pourquoi ?    ben ça chépas  . . .  pffffffffffff   chui pas chercheuse   moi je suis plutôt du genre "TROUVEUSE" 

What do you want to do ?
New mail