j'ai fait l'aller retour à la " brocante " de MEIX LE TIGE , village juste après St Léger sur la route d'Arlon  .......

Il est 8h30

Les gens ne parlent que de la soirée d'hier  . .  . Il n'y a que ceux de mon côté et ceux qui habitent l'entrée du village d'Ethe . . .  ceux qui habitent à la sortie (le village est tout en longueur sur 2,500km) eux  , n'ont rien entendu .  Pourtant au passage j'ai vu beaucoup de branches arrachées sur la route (?)

Le couple chez qui j'ai acheté l'étagère  est épuisé ,tout comme moi. Mais  eux ils ont beaucoup soufferts de dégâts  . . .  ils ont travaillé  toute la nuit à remettre  tout en place  et "garer"  tout  . . .   en attendant  de faire refaire : ils partent à la mer ce soir . .  .  Ils ont eu peur tous les 2  , vraiment ,  mais eux malgré l'heure tardive ont vu  le ciel  (moi non j'étais à la télé les tenture fermées) sur la France ,  le ciel d'un noir si noir qu'ils se sont dit  " . . . mais ça va être terrible"  ! Le mari et l' épouse , croyez- moi ou pas , m'ont dit  que  leurs  2 rotweillers étaient  assis contre eux  tremblants de trouille de tout leur corps

ben comme moi !

Cette saloperie de vent a tout fracassé sur son passage  chez eux  ; et  leur serre  et les appentis  attenants. La dame me dit ne plus dormir depuis des nuits tant elle a une peur viscérale de  ces vents annoncés et qu'à l'intérieur ils ont  30° . . .  monsieur dort dehors  il n'en peut plus . . .

j'aimerais mais j'ose pas !

Et bien voilà qui est fait pour me rassurer :  je pensais qu'il n'y avait que chez moi qu'il faisait cette température là , toutes fenêtres  et portes ouvertes . Ça soulage aussi  de savoir  qu'on n'est pas la seule et à paniquer et  à ne pas dormir  depuis des jours et d'être hyper énervée et de  très très mauvaise humeur

je suis heureuse de savoir que moi et les rotweillers avions  la même peur  : une peur bleue durant ces 5 minutes de petite  "tornade "

Le  maître mot  , sur cette brocante ,  jeunes comme moins jeunes était   la météo  , ses vents ses grêlons et ses orages  . . .  et de ce climat ils en ont tous marre 

Moi en tous cas,  s'il ne s'agissait pas de l'angoisse  que ma maison ne subisse des dégâts : croyez-moi je n'aurais pas peur du tout  . J'ai toujours aimé ça . Les éléments naturels qui se déchaînent  me subjuguent . . . je suis allée par grande tempête à la cote sauvage en Bretagne , impressionnant !!!! (mais oui là  j'ai eu un peu peur)  . . .  j'ai fait du camping petite fille et jeune fille  avec mes parents  et on subissait des orages tournants en montagne  ;  j'adorais ça . . .  je n'ai jamais été traumatisée par quoi que ce soit même quand c'était violent 

Maintenant comment je vois que ça peut faire des morts  . . .  comment ça  peut détruire en  moins de temps qu'il ne faut pour le dire   des maisons et toutes des vies de labeur . . .  je vous assure que je n'en bats pas large  et les caprices de la nature ne m'exitent plus jamais  mais me terrorisent au contraire

ce sont des pluies incessantes depuis ce matin ,  pas fortes . . .  "enquiquinantes"  ça oui pour un dimanche de brocante . . . pas un brin de vent  - avec la force dont il a soufflé hier soir  " ;  pas étonnant -  il n'y a que  du gris du noir de la désolation

2013-07-029  2013-07-285

dans ma chambre et dans le bureau  fenetre ouverte  et dehors

2013-07-286  2013-07-287  2 (1)  2 (2)

2 (3)  2 (4)  2 (5)  2 (6)

2 (8)  2 (9)  2 (10)  2 (11)

ce sont les fermes typoqie d'ici restaurées au gout du jour (??) c'est aussi un village dortoir  pas très loin de l'autoroute  de Luxembourg

2 (12)  2 (13)  2 (14)  2 (15)

2 (16)  2 (17)

3 (1)  3 (2)  3 (3)  3 (4)

bien minable brocante pluvieuse

1 (2)  2013-07-288

un petit panier petit déjeuner  2 e

1 (4)  1 (6)  1 (3)

l'étagère en coin  "torsadé" que je ne cherchais  lais vraiment pas du tout j'en avais m^me  mis l'idée de côté mais que j'ai trouvé à 5euros  . . . je l'ai posée  dans l'espace  palier  grenier pour voir ce que ça donne  : on verra  elle doit être nettoyée poncée et peinte