j'avais envie, vraiment  très envie d'aller voir le film AMOUR  au festival européen de Virton qui commence demain je crois . En tous cas il est à l'affiche  . . . 

j'en parle avant hier  à mon cousin  . Il est médecin  - c'est important de le savoir -  il me dit STOP NON  ! Oulalala non  ne fais pas ça

On y est allé  M.  et moi   :  et ce fut terrible !

Lui qui a tout vu  , qui a du supporter tant de choses en tant que médecin sans frontière pendant quelques mois ne s'attendait pas du tout à vivre ce qu'ils ont vécu en regardant le film .

Ils sont rentrés chez eux  , se sont dits quelques petits mots gentils  avant de se coucher sans même évoquer une seule fois le film  :  ma cousine  étant la même que moi  :  c'est à dire très très bavarde  et pourtant  !

Chacun dans son coin   espérant  . . . que dis- je   . . .   chacun  a du prier pour ne jamais finir ainsi  . . .

Je me doutais  d'après ce que j'ai pu en voir  que ce ne serait pas une sinécure mais à ce point -   aussi lourd  -  là ??

Il  y a un âge où savoir et vivre sur écran  tout ça  ne peut que nous abimer encore plus

et pour celui ou celle qui serait un peu dépressive ou très  mélancolique (comme moi)   il le déconseille tout à fait !

20121556_jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-20120528_085831

 

Synopsis et détails

Georges et Anne sont octogénaires, ce sont des gens cultivés, professeurs de musique à la retraite. Leur fille, également musicienne, vit à l’étranger avec sa famille. Un jour, Anne est victime d’une petite attaque cérébrale. Lorsqu’elle sort de l’hôpital et revient chez elle, elle est paralysée d’un côté. L’amour qui unit ce vieux couple va être mis à rude épreuve

Certains parlent  du film comme d'un vide sidéral

d'autres ont la rage  qu'on donne la palme à n'importe qui  

d'autres encore parlent  de claque , de chef d'oeuvre , une ode funèbre , un voyeurisme indécent , trop clinique

personne n'est d'accord  . . .

Comment voulez- vous être en accord avec les sentiments , les émotions que ressent l'autre ?

C'est impossible surtout dans ce genre de film

En tous cas je fais confiance à mon cousin,  je le connais  :  s' il me dit que c'est trop lourd c'est que c'est trop lourd donc je n'irai pas le voir   . . .

A vous de voir . . .