20 février 2012

Les C à lire - MERCI a qui ? a quoi ?

Après toutes  ces mésaventures il me semble que j'ai un peu de répit , il est 19h . Il me semble seulement . Mais  non , je ne suis pas encore remise  alors je le dis tout bas de peur qu'on m'entende " les choses me paraissent correctes aujourd'hui" .......... Mais qui  pourrait m'entendre ?   Ben chépas ?  Le sort sans doute qui s'acharnerait encore un tout  petit peu ! 

C'est fou  ça ,  quand tout va bien , on trouve que c'est normal que tout aille bien . Non,  le soir  quand rien n'est venu entacher la journée et le porte- feuilles , quand on n'a eu mal nulle part  alors : on doit dire  MERCI   ! ON DEVRAIT EN TOUS CAS dire merci  ...  Merci à qui me direz vous ?  ? Ben,  à qui vous voulez :  Dieu,  Krishna, bouddha, les astres , votre étoile, votre ange gardien ?????? que sais- je moi......  au choix !  Mais dire merci !

j'aime bien ce mot .

Le travail d'isolation a donc commencé . Le couvreur est arrivé comme prévu à 9h30 le temps de me laisser me remettre de mes émotions , m'avait il dit la veille,  pensant que je dormirais comme une masse jusqu'à 9h et bien ..........que nenni .... rholala ...... il ne me connaît pas ce monsieur,  il ne connaît pas l'anxieuse que je suis depuis toujours .

j'ai étalé des grandes vieilles nappes partout sur le sol de peur d'abimer et salir avec les grosses godasses le jonc de mer du bureau des escaliers et du petit sas ......... le temps d'installer l'échelle contre la façade arrière le temps de décharger les plaques, pas trop lourdes mais vachement encombrantes  et  le temps de les amener sur la terrasse puis de les grimper par l'échelle puis de les poser sur le sol au bureau  ensuite fermer portes et fenêtres car on gèle  puisqu'il gèle . On grimpe maintenant tout dans le grenier par une autre échelle d'appoint celle là . Y a des courants d'air partout partout puisque la porte du dite grenier est ouverte au grand large oulalalala

Quelle histoire, mais quelle fatigue  et quel épuisement ! je n'ai pas mon âge aujourd'hui j'ai 10 ans de plus ! je ne sais plus comment je m'appelle je ne sais plus quelle heure il est ....... 

Vous ne me direz pas  : ça n'a jamais été fait  je viens d'en prendre conscience ???? Quand même ?  .... Je suis à même les ardoises seul un plastic  déchiré par endroit protège  un peu ..... de la poussière !!!!!!  Comment est - ce possible même à cette époque-là ?  Je ne sais pas......  mais c'est possible :  pour preuve . (voir photo demain ) Une porte épaisse difficile à ouvrir coupe bien le froid . Mais n'empêche,  la chaleur passe partout et surtout par le toit .

2012-02-214   2012-02-215   2012-02-2111

bon d'accord ce n'est pas un grenier mais un fourre tout mais  il devrait être rangé  et il le sera si je trouve une échelle correcte

Vous le savez, pour celles qui me lisaient avant ,  je suis une adepte des principes du feng shui que j'applique autant que faire se peut . Quand je pouvais encore grimper comme une libellule par l'échelle d'appoint  au grenier j'avais un jour décidé d'y monter mon aspirateur  aussi et d'y mettre bon ordre . Ce fut fait en une grande journée . j'ai adoré ça . ..... Puis depuis 5 ans je n'y suis plus retournée et j'ai totalement oublié ce que j'ai bien pu garder dans les caisses puisque j'avais fait un grand tri !

ATTENTION JE PARLE  DE PURIFICATION DE GRAND RANGEMENT cela n'a rien avoir avec des tocs de la maniaquerie  cela n'a rien a voir avec  le frottage comme une malade toute la journée ça  c'est du ressort du médical et c'est EXACTEMENT  tout l'inverse de ce que prône le FENG SHUI . je doute que 80 % des greniers soient archi nikel.  Sauf s'il est facile d'accès  alors dans ce cas il devrait briller aussi bien qu'au rez de chaussée......

Bon, je m'étais si bien sentie après ça ...... Tellement bien ! C'était en mai, il ne faisait pas trop chaud sous les combles  j'avais commencé à "purifier" (oui c'est ainsi que ça s'appelle)  la maison par le haut et j'avais procédé comme tel partout en descendant pièce par pièce . Ça m'a pris une bonne  dizaine de jour. Jusqu'à la cave . Vous ne pouvez imaginer comment on se sent quand tout ça est nickel, aseptisé, désinfecté , ranger  ,assaini . Vous allez mieux de partout ! Petit à petit  : moins de maux de tête , moins de maux d'estomac,  moins de stress et mon d'angoisse . Des choses pratiques se sont révélées bien plus simples,  il m'est arrivé de recevoir une somme d'argent que je n'aurais espérée.....  Alors vous allez me dire que cela ne tient probablement que du psychisme ? Oui peut être et alors ? Peu importe puisque j'ai été bien mieux  et dans ma tête et dans mon corps et dans mon porte feuilles . Je crois en cette philosophie  . On dit bien : "un esprit sain dans un corps sain "  ? Non ?  Et bien c'est un peu pareil .....  Moi c'est un corps sain, une tête saine  dans une maison saine ! je dis qu'aménager sa maison, l'assainir, la rendre belle,  la nettoyer , l'entretenir surtout et bien  ça vous rend plus beau et en meilleure santé et amène à vous sans doute de nouvelles connaissances ou peut être de nouveaux amis .  Ca alors : tiens , fin de journée,  je raccompagne l'entrepreneur  par le garage  et "une "  commissaire de police était en plein enquête de proximité . Non rassurons nous il n'y a pas de crime cette fois !!!! Plutôt que rester dehors par ce froid j'ai offert un café à cette fonctionnaire de police . Et ? Et bien nous avons sympathisé !!!! On va se revoir c'est certain ! Nous avons parlé de Fleurs de Bach !!! ah ah ????

SI SI SI   et je n'en démordrai pas  ASSAINIR SA MAISON ne peut que faire du bien. 

C'est pourquoi à cause du grand froid de cet hiver j'y ai pensé à cette "isolation"  et  de ce fait j'aurais  quelqu'un  là,  au cas où je ne parviendrais  plus à descendre de l'échelle plutôt qu'appeler le service de désincarsération  ...... je pourrais enfin re-re-dégager ce qui se trouve dans les boîtes  en carton rajoutées au fil du temps en dépit du bon sens  et sans étiquette . Souvenez -vous  : il m'a fallu un râteau pour attirer à moi les caisses des décorations de Noël alors que j'étais en déséquilibre sur l'échelle de bois bancale ! !!!! j'ai fait un saut au magasin de brico ,  j'ai cherché une échelle digne de ce nom . Il me faut une de 2metres ! Et bien rien ! ça n'existe pas !!!! En attendant  j'ai été incapable de remonter au grenier . Monsieur m'a passé quelques caisses afin que je trie . Franchement ? je me demande ce qui m'a pris de garder ce que j'ai gardé . J'ai , alors qu'il reste encore 6 caisses à vérifier , un coffre  et tout l'habitacle de la bagnole rempli  à ras bord pour porter au container........... M'enfin ?  conserver oui mais pas n'importe quoi !  

Alors des nouvelles des fuites ?  Les toilettes semblent s'être calmées mais il faut changer des choses demain soir.  Les portes , la fenêtre , les petites discussions sur l'échelle bancale pendant que monsieur travaille en plein  froid (7°) tout va bien mais  la température a monté ; j'ai 38,5 ......de fièvre  (j'en ai rarement eu) je suis donc  raplapla...... rholalalalala !

je vais vous poster quelques photos  qui sont très moches . Mais j'aime justifier mes dires. Quand je dis que  c'est un espace difficile à atteindre je veux que vous vous rendiez compte par vous même que je n'exagère pas et que je n'invente rien (je me passerais bien sur un blog de déco d'y mettre ce genre de photos)  je dis que c'est encore pire en réalité maintenant , car même avec un homme là , je ne parviens plus à monter  : le vertige  je pense ..... Et puis en fait d'échelle bancale ? Ne l'est elle pas ? Et c'est par là que j'ai même monté un jour mon NILFISK ???? je me demande encore comment j'ai fait mais c'était il y a 5 ans ......  avez- vous compris que même maniaque il est impossible de grimper là tous les jours ? Et que pour finir si j'ai quelque chose à y mettre k l'ouvre je descends l'échelle je grimpe 4 marches  dont les arrêtes me rentrent dans la plante des pieds et hop je largue la caisse où je peux ......

2013    2014    2015

on voit donc l'échelle (?) et la dernière photo on voit l'épaisseur de la porte qui , croyez moi est  très difficile à ouvrir car je suis dans le vide . Les murs ? Je les avais peints avec tous les restes de peintures quand ce sera propre je vous montrerai . Il y a une semaine , entre 2 couches de peinture,  j'avais vite cousu à la main une tenture  (la même que le papier peint) pour protéger les 2 étages du troisième de la froidure.......

Bon j'ai retrouvé des trucs à jeter d'abord ..... j'a retrouvé une grosse caisse de pelote de laine (chouette)  . J'ai retrouvé des tableaux, 3 boites de cintres remplies ras bord , 5 grandes boîtes en plastique de "garnitures" sans importance bonnes pour les vides greniers c'est le cas de le dire , des lustres , rholalala  encore des sacs en cuir  6 ou 7 je n'ai pas encore fait de tri . je verrai ce que ça donne en photo au fil des jours 

Posté par javi53 à 19:30 - - Permalien [#]

Les C à lire - LES EGOUTS que je tente de déboucher - j'en ai mare !

le 20 février

cliquez

Nous avons eu froid hier dimanche.  Il a neigé aussi dans l'après midi , de gros flocons,  qui , une fois au sol fondaient aussi vite. 3 / 4 jours  au -dessus de zero et vous vous habituez très vite  . . . Le ciel était encore fort beau ce soir  mais vraiment je n'étais pas d'humeur à penser photos !!!!

je vous raconte :

Je prends mon bain le matin plutôt que le soir,  même si on est dimanche  - le soir c'est toujours un bain parce que je prends mon temps - et j'avais envie de prendre mon temps ! Ensuite  je lance une machine,  puis 2 . Je pends le linge . Je mets en route mon  lave- vaisselle. Je remonte m'habiller .  Je vois que l'eau du bain ne se vide pas . ça fait un drôle de glouglou dans les conduites ...  oulalalala vite je descends voir ce qui se passe aux toilettes ... Mon Dieu !! Catastrophe tout tout tout est bouché  y compris l'évier de la cuisine ...

Rholalalalala c'est pas vrai !

Les égouts sont bouchés . J'en ai marre..... Trop c'est trop .

je prépare tous les outils et commence à "tenter" de déboucher les conduits ,  de dehors .  j'ouvre  une des chambres de visite  d'où sortent 3 conduits . Je  suis frigorifiée. Il est 11h du matin  . Je suis désemparée .  Pas moyen d'en venir à bout .

J'arrête , je suis en larmes ,  il est 14h . J'ai mal partout; l'épaule, le coude, le poignet et le dos . Je suis  inconfortablement allongée à plat ventre sur le sol humide uniquement protégée d'un vieux linge ... J'ai deux tiges différentes  une longue et une plus courte pour tenter d'arracher la boule de papier qui bloque tout .  Oui j'ai l'habitude.... Depuis 5 ans  c'est tous les ans pareil ! (?)  Je n'ai guère de place pour agir c'est un passage étroit. Non il n'y a que de là que je puisse agir , mais également  de l'intérieur  - dans le kotch où il y a la chambre de visite la plus importante qui reçoit toutes eaux de la maison . C'est physiquement  impossible pour moi de passer par là  : c'est une dalle de 70/70cm en béton qu'il faut soulever ....

Appeler une agence spécialisée ? Non jamais . Vous connaissez les prix ?  500 euros  avant même de commencer .... facile ou pas facile d'accès c'est du pareil au même : c'est ce qu'on vous demande ... j'avais appelé l'an dernier pour être au courant au cas où ... J'étais parvenue à tout régler seule  non sans difficulté ça je vous l'dis !  Mais hier c'était  impossible  I M P O S S I B L E  ! j'arrête je tente de me calmer , je monte me laver, me désinfecter et  me changer pour la seconde fois de la journée. Ca pue et cette odeur est persistante  et tenace ...

Ma mère arrive comme chaque dimanche vers 14h30 . Elle est furieuse  de me voir de si mauvaise humeur et les yeux gonflés par les pleurs . Non je n'ai pas le droit d'avoir des humeurs et encore moins avoir des problèmes  !!!!!   Bref !!!! Taisons- nous ça vaut mieux ! Mais je reste  énervée  , là assise à discuter sur mon divan alors que tout est en l'état ... je suis démangée par l'envie de retourner dehors réessayer ... Je lui dis que je ne peux résister  , il faut que je recommence . Elle tente donc de m'aider en actionnant la ventouse dans l'évier  de la cuisine qui est le plus proche de la chambre de visite .  En même temps c'est trop dur pour elle et ça ne sert strictement à rien . Je lui demande de ne plus se fatiguer inutilement . Je continue dehors à me démonter  , à me démenée comme une malade, comme un diable  .  Elle m'observe par la vitre de la porte du jardin .  Je fais tomber mon écharpe dans les égouts d'abord  - heureusement elle n'est pas de marque - !

Je me démène pendant près d' une heure quand tout à coup ,  des quantités d'eau, uniquement d'eau,  parviennent à être dégagées et passent dans le conduit avec pression .... mais toujours pas la "boule"  : n'empêche je hurle ma joie ou plutôt mon soulagement  - je vous le promets que c'est vrai , j'ai hurlé sans doute  pour décompresser -  j'ai froid en même temps que je suis en sueur ...

Je sens même comme un poids dans l'estomac . Une migraine épouvantable s'installe  -toujours quand je suis contrariée  - . La boule est toujours là , celle de l' estomac comme celle du conduit .  je réessaye et à nouveau au troisième coup  l'eau arrive  et arrive et ...   arrive . oui évidemment rien que l'eau du bain, l'eau de 2 lave linges et l'eau du lave vaisselle et des toilettes ...  Je me sens un peu plus soulagée ...

J'en marre . J'arrête . Je pourrai ,en tous cas,  prendre un bain ce soir et quelques autres nécessités . Je me relave et me redésinfecte et me rechange  pour la troisième fois  de la journée.  Ma mère part . je n'y tiens plus , il est 17h40  et je réessaye mais il fait vraiment très froid  ...  Je m'efforce d'enfoncer la tige  et de tourner tourner tourner puis je tire  mais avec bien moins de force maintenant : je suis éreintée vraiment . E p u i s é e ... Pourtant oupssssssssss ... au même moment une grande quantité d'eau arrive à nouveau . Un fort débit c'est sans fin . J'attends que ça se calme . J'y retourne de ma tige la boule est là sans doute moins grosse puisque l'eau est passée  

je mets le matériel de côté il fait noir alors j'arrête.  Je monte à l'étage , je fais couler de l'eau chaude de partout pour rincer les conduits ... ça semble aller mais je sais que le bloc de papier est toujours là ...Je réessayerai demain . Oulalala merci merci merci merci !!!!

je peux donc prendre mon bain  puisque la chambre de visite a du bien se vider . je me relave donc et me rechange pour la quatrième fois un tas de linges dans les bras ,  Je descends , calmée  un tout petit peu par le bain chaud . Je n'ai pas le temps de descendre tous les escaliers quand je vois que le coucher de soleil bas au travers de la vitre de la porte  fait briller anormalement le carrelage  blanc ! C'est quoi ça ? je ne porte pas mes lunettes je ne distingue pas .  je marche sur le tapis et je le sens  complètement détrempé sous mes pieds !!! Ça vient des toilettes  où là aussi tout est inondé !!!!

Oh Lalalalalala ... L'horreur , l'enfer (pour moi) ... Là je n'en peux plus. J'ai envie de quitter les lieux je ne sais comment m'y prendre. Je ne vois pas d'où ça sort  . D'ailleurs je ne vois rien à part de l'eau ! Je sens que je vais m'évanouir . j'entends que l'eau coule mais d'où ?   Je panique , évidemment . Je pleure,  mon coeur bat la chamade je monte vite chercher tout ce que j'ai en serviettes de bains pour tout éponger ... je perds pieds, vraiment  ! Non je ne me noie pas , je perds pieds psychologiquement et je me sens abandonnée . J'en ai assez ! A ce moment précis : je laisse la maison à qui la veut !  je vous l'assure .

L'entrepreneur vient ce lundi  matin pour les travaux d'isolation ... C'est ainsi que je pense  subitement à lui et j'appelle sur son portable . Je lance un SOS désemparée . Il est à 4 km  et il arrive aussitôt.

Vive les hommes !!!

Il patauge et va immédiatement fermer deux arrivées d'eau,  pas toutes,  j'ai le chauffage (eau des radiateurs) cela semble être la cause du " désastre " . Il monte , il descends à la cave , il va dans le kotch ouffff rien n'a cédé ailleurs !!!!! Il me demande de me calmer et de ne pas m'inquiéter ...  ça va aller.  On est dimanche alors  il a à faire .  je comprends bien entendu . Il règle donc une partie du problème .  L'eau ne coule plus ... c'est déjà ça ! 

Après les travaux  d'isolation il veut bien s'occuper de réparer tout ça .  Rolalalala MERCI MONSIEUR  !

Il est 20h45 . Je ne parviens pas à me concentrer sur rien,  ni sur un film ni sur un livre . La migraine est toujours là et la boule à l'estomac aussi  ... Vous comprendrez que même si je me suis endormie assez facilement  je me suis levée à 5h en sueur, l'angoisse de savoir qu'une conduite avait  cédé quelque part !!!!! 

NOn ça va . Mais je suis endolorie de partout ... et ce matin je vais devoir aider  l'entrepreneur à monter les plaques d'isolant  en passant tout ça par la fenêtre du bureau ....

Quelle aventure

Après ça : si vous ne voyez plus de nouveaux posts  ces jours prochains :   c'est que  d'épuisement et de découragement  je suis ........ MORTE  !

 

Posté par javi53 à 06:30 - - Permalien [#]