Il y a juste 2 semaines, après avoir rempli tous mes papiers administratifs et  pour me détendre un peu,  je suis repassée  par mes 2 trocs  habituels de Messancy (village frontalier au  Luxembourg et à la France) qui se trouvent à 500 m l' un de l'autre  au bord d'une nationale terriblement fréquentée .

Et comme si je n'en avais pas assez,  je suis tombée sur 1 pied de lampe à tirette  - j'adore ça - ce doit être une lampe de bureau . . .  et une toute petite lampe de chevet très très  ringarde  (oui je sais) mais dont l'abat jour est pile poil le vert de mon fauteuil voltaire  . . .

Une coûtait 2 euros et l'autre 2,50 euros .

Je demande si elles fonctionnent ? On me dit qu'il n'y a pas d'ampoule mais que je revienne demain ou après au plus tard pour le remboursement au cas où . Il serait quand même bien utile et judicieux  - NON?  -  d'avoir ce genre de chose dans un tiroir  - Bon bref -  vous n'avez que 2 jours !  C'est à 16 km de la maison . . .

Je rentre et je vois que rien ne va . Là je râle ! La grande lampe à la tirette  , qui me plaît à merveille,  ne fonctionne pas et elle ne s'allume pas sans ça ! Quelque chose bloque . Moi et les trucs qui touchent à l'électricité , c'est pas possible, c'est  incompatible :  ça me dépasse !

Quand à la petite lampe, elle avait encore l'abat jour sous plastique et l'ampoule hors d'usage :  j'essaie de l'ôter ? Pas moyen ! J'insiste et me rends compte  avec une loupe que l'ampoule a 2 petits tétons et qu'il suffit de les ôter de leur encoche et non des les dévisser comme une malade  (oulala ?) . Et là je dis zut   :  en Belgique on ne connaît pas ça .

j'ai donc dépensé 4,5 euros pour rien et franchement faire 32km aller retour pour les reporter  : les calculs sont vite faits. Je range tout ça dans un carton à l'entrée du grenier . 

Mais j'y pense  et puis j'oublie . N'empêche que je râle quand même . On croit faire des affaires et en fin de compte  on dépense pour rien !  C'est en essayant de récupérer le carton de Noël avec les dents du râteau et qu'en la glissant je suis gênée par la caisse des pieds de lampes que j'y repense  :  je redescends cette caisse aussi  -  je n'en démords pas  -

Je vais au BricoCenter juste à côté de chez moi , je montre l'ampoule que j'étais parvenue à ôter et on m'explique que  ce sont des ampoules françaises qu'on appelle :  " ampoules à Baïonnette " .

Ben ça alors je ne le savais pas ! Contente d'apprendre un truc ! Je peste contre moi car je repense à cette lampe au pied de cristal signé DAUM que j'ai éclaté  en essayant de forcer  en dévissant cette ampoule dite à Baïonnette !  (je l'avais fait expertiser à Luxembourg bien entendu je ne rêve pas et effectivement celle lampe , je l"avais également acheté sur une brocante en France)   . . .

j'ai donc acheté des ampoules à baïonnette que j'ai trouvé simplement au Super U   . . .  Et la petite lampe que je croyais fichue fonctionne à merveille

Bon , là sur la photo ,  elle n'est pas à sa place puisque la déco a changé :  le sapin ayant pris pas mal de place et je déteste ça !

Et le second pied que j'adore ?  Je me suis acharnée dessus , délicatement, mais acharnée quand même . . .  Et ça m'a pris 1 heure un soir de cette semaine à la télé . Je me suis servie de 2 tournevis  sans forcer pour ne pas abîmer le "soquet" (oui en bon français on appelle ça ?  j'ai oublié )  j'ai tenté d'extirper un truc rond  ne sachant pas s'il servait à faire fonctionner la tirette  ou pas

Mais tant pis, il fallait essayé . Fichue pour fichue . Plutôt que me découragée encore comme je l'ai fait le jour de la trouvaille  c'est trop bête je retente le coup  ! 

Et bien j'y suis parvenue - non sans m'énerver  et déclencher  une migraine  comme toujours quand je suis contrariée - je regarde ce truc  et je comprends que c'est le pas- de- vis d'une autre lampe . . .  Vous voyez l'anneau en fer qui permet de visser et  bloquer l'abat jour sur la lampe . Il avait,  sans aucun doute, été forcé et  était tombé plus profond, il empêchait ainsi de tirer la tirette

Rien que ça !! Et là je me giflerais !

Wouahhhh j'étais parvenue à "réparer" ce truc tout bête . je n'ai même pas la présence d'esprit de comprendre le petit truc qui cloche et j'ose le dire : " il doit y avoir  une partie de mon cerveau qui ne fonctionne pas normalement ".

Je n'ai pas cette faculté qu'aurait un homme ou une autre que moi de voir immédiatement  l'intrus de la lampe à tirette  ou les tétons de l'ampoule de l'autre lampe et qu'il suffit de 1 seconde pour savoir que tout ça c'est rien  . . .  et 10  minutes pour essayer d'ôter cet anneau de fer  . Un tout petit peu de jugeote suffit et bien moi j'ai pas ça !  Et ça me rend dingue  . . .  Quand j'y pense c'est très drôle ,  comme presque chaque objet trouvé en troc ou en broc a sa petite histoire !!

Tout ça pour ça me direz - vous ? Et je vous répondrai  : " Ben oui ! " 

Bref comme j'ai des abats jour en  "veux- tu en voilà" ,  des neufs  et des anciens j'en ai pris un au hasard pour la photo .

2011-12-175   2011-12-17   2011-12-172   2011-12-1710

trokébroc