Je vous le dis et vous le répète : ces photos datent d'il y a quelques années déjà  :  10 ans ? 

Il suffisait pour enjoliver les pièces de faire quelques brocantes

Ce que nous avons fait pendant 2 mois .

On a acheté tout et n'importe quoi mais je savais que le n'importe quoi , je parviendrais à l'accrocher , le poser  ou le suspendre  puisqu'il n'y avait pas grand chose et la pièce était très très grande  . . .

Quand les gens se séparent il faut bien partager .

C'est dur pour tout le monde .

Un des 2 déménage parfois les 2

On n'a plus d'entrain on pose ça là et ceci ici mais sans plus d'attention  . . .  On n'a plus envie de rien c'est trop dur ! Disent- elles . Et elles laissent tout aller .  Pour moi ce fut  tout à fait l'inverse

Le laisser- aller porte à conséquence  ça je vous le promets ! On se sent de moins en moins  bien on n'a pas envie de rentrer chez soi , on déprime. 

Bref il suffit qu'une tornade blanche (moi  puisque c'est comme ça qu'on m'appelle en famille)    arrive et hop  !

C'est comme si on était ailleurs sans dépenser un cent ! (voir dans mes catégories L'avant après  - une chambre - c'est la même maison - ) 

Il suffit , bien avant de choisir de la peinture , parfois de ranger les choses correctement pour donner une impression de changement radical  . . .  alors que pas du tout

Il faut un marteau et des clous

Bon ok un chiffon  et un peu d'idées aussi

tel que ceci

(cliquez)

42194630   42195176

avant  .  . . un peu beaucoup bordélique . . . et après  : il   faut 30 minutes et déjà on sent un mieux être  . . .   NON ?  Et bien moi je vous jure que si

42194880    42195388

on avait dévalisé le troc  . . .   d'ailleurs on passait nos heures de liberté dedans

la lampe à 11 euros  . . .  je m'en souviendrai toujours (il faudrait un plus grand abat jour mais en attendant cela faisait l'affaire)   et le fauteuil qu'on n'avait appelé le BARNABY on l'avait eu pour 50 euros

Par la suite évidemment on a peint les murs mais elle aimait le bleu il me fallait trouver un bleu qui irait avec un Dune (couleur sable)

42198373   42195942

Avant : il y avait un gros divan informe énorme  un peu de tout et surtout du n'importe quoi  . . . 

après une razzia au troc et dans les brocs à des prix démentiels puis un aller retour chez ikéa pour les 2 étagères  : je les ai posées  moi ,  il suffit d'un niveau et d'une foreuse 

Ces planches de bois ne sont pas cher et la télé  on l'a posée sur une ancienne table ronde dont on a scié les pattes  ainsi qu'une table de salle à manger comme table de salon

42196888

trouver un beau tapis pur laine  neuf celui là . . .

elle voulait des bibelots bleus puisque c'est sa couleur préférée

Et des bibelots bleus  sur les brocs on  en trouvait par centaine .

Chaque dimanche on revenait avec au moins 10 bibelots de cette couleur pour 3 francs six sous  et  étions chargées comme des baudets  : c'était ahurissant . .  je parle du chargement et des prix de cette époque

En un rien de temps tout a augmenté terriblement.  Par exemple  : le plateau  bleu style pétale de fleurs sur la table du salon  je me souviens  on l'avait eu pour 2 euros  . . .

Pour la couleur des murs  - j'avais proposé le bleu " île de Ré "

42195089    42196207

avant et après

Évidemment pour 7 euros on avait trouvé un lustre super à plusieurs branches peint dans le ton du mur (Dune)

42196639   42196683

avant  j'avais déjà arrangé mais oublié de prendre des photos  avant    ZUT ALORS   . .  . et  puis   après

Le lustre de troc,  les petits cadres, de broc

Oui je sais on sent ma psychorigidité  mais au moins on se sent bien

Entre-temps les meubles ont été décapés

il y a un immense tapis pure laine dans les tons de bleu marine  et j'espère que les tentures ont changé aussi

Parlons du choix du bleu

j'ai accepté immédiatement ce choix  - vous savez que la couleur de certain sol  m'oblige à restreindre le choix des couleurs des murs . C'est une pierre du Jura c'est dans les tons de sable/ jaune/ beige   mais la dominante est " sable mouillé "

Le bleu : elle adore  ! Et comme ça ne jurait pas avec le sol j'ai pris un bleu couleur du ciel un peu comme à les couleurs de la Mer du Nord

Le bleu des chaises aurait été bien trop violent dans une telle grande pièce tout en longueur (10m) en tous cas je n'aurais jamais osé proposer plus foncé ou  plus vif . Je suis partie du tableau et de la lampe  . . .  que j'ai mis par terre pour voir ce que cela donnait avec le sol c'est aussi simple que ça .

Faites pareil