Ma_maison_divers_098

 

Un an plus tard, je relis  les deux premiers tomes de cette trilogie  puisque je viens d'acheter le dernier. Le nombre de personnages y étant important j'aurais eu des difficultés à retrouver le caractère et la mentalité de chacun. J'entame seulement les écureuils .... Et je n'entre pas aussi "chouettement" que pour les deux premiers mais patience ça peut venir ................ Si vous ne connaissez pas  je vous raconte  succinctement  le début de l'histoire.

Mais il n'est pas si facile de faire le pitch de cette histoire sans dévoiler quoique ce soit  . Ces livres quoiqu'épais  se lisent aisément et rapidement :  on entre directement dans la vie de Joséphine , une femme ,

...... la  quarantaine et de ses deux filles, Zoé , 10 ans et de Hortense  15 . Joséphine est une  femme intelligente, douce, sensible, gentille, serviable ,soumise, naïve, adorable généreuse au possible . C'est une  historienne de métier et de passion qui rêve d'un autre monde . Elle parle aux étoiles  sur le  balcon de son immeuble dans une cité de Courbevoie . Tous les soirs  elle s'adressent à elles et à son père  mort depuis longtemps . Elle l'aimait plus que tout  !

Elle n'est pas si seule . elle a la chance d'avoir une amie : la meilleure  ! A laquelle elle peut se confier mais cette amie est très spéciale. Shirley est anglaise , venue  se réfugier en France , dont le fils Gary va devenir le meilleur ami de Hortense ......Shirley va compter énormément dans la vie de notre héroïne .......   

Physiquement , Joséphine se trouve  banale et  sans importance. On lui a  bien fait comprendre  depuis toute petite , du moins sa mère, Henriette  , une mégère , une femme coinçée, dur , arriviste ,opportuniste !  Elle a une soeur , Iris magnifiquement belle . Une femme qui fait rêver  et fantasmer les hommes. Mais Joséphine n'en est pas jalouse,  au contraire c'est son Dieu...........   elle lui est soumise . Elle se  laisse menée par le bout du nez par cette femme superficielle  adulée par leur mère. 

Elle est mariée Joséphine,   avec un type qui voudrait tout,  mais sans faire d'effort. C'est un rêveur qui ne rêve qu'à l'argent . Il n'en peut plus de cette  vie , de cette femme  rêveuse qui ne le fait pas rêver ........... Un beau jour il la trompe  pourtant avec une femme qui ne ressemble en rien à ses attentes . C'est un  élégant , c'est un très bel homme ,  un homme soigné . Il adore sa fille Hortense  . Il lui apprend le monde. Un monde sans émotion sans coeur . Il lui dicte sa conduite il l'apprend  à s'habiller,  à se comporter ...... Cette gamine, dure avec un caractère trop bien trempaé  est  fascinée par ce type.

Puis un jour il  les quitte et part pour l' Afrique avec sa maîtresse , une petite délurée bas de gamme, pour élever des crocodiles et où il croit faire fortune. On verra plus tard ....................

Joséphine est sous le choc ! Elle a un mal fou à remonter la pente .......... Zoé est malheureuse et Hortense s'en fou . Elle trouve que son père a eu bien raison de quitter une femme fadasse telle que sa mère !

Iris est mariée à un grand avocat de renom , riche  à millions . Elle mène une vie morne, triste, fade . Elle n'est jamais satisfaite . Magré  ses allers retours dans leur superbe villa de Deauville où elle peut s'évader  quand elle le veut  ; elle ne s'intéresse à rien ...... Non  puisque rien ne lui plaît plus que le regard des autres . Il est nécessaire à son existence .   Elle n'aime pas Philippe ,  elle aime son argent . Philippe l'adore pourtant ........ Son esprit est resté  au USA elle fantasmait sur un acteur rencontré à NY lors de ses études  et  qui continuera à la hanter jusqu'à ce qu'elle le retrouve  un jour ...... et que Philippe comprenne enfin qui est la femme qui l'a épousée ..........Le couple a pourtant un fils Alexandre de l'âge de Zoé  qui  reste étranger à sa mère. Heureusement Alexandre n'est pas que le cousin de Zoé , cousine et cousin sont aussi les meilleurs amis du monde . Iris n'est pas une mère . Ne l'a jamais été . Depuis toute petite, Iris a vécu au travers du regard de sa mère qui était folle d'elle et de sa soeur qui ne jurait que par elle , toutes deux à son service .

Entre Henriette et Joséphine rien ne va . La jeune femme sait que sa mère la déteste et elle en a eu la preuve elle le racontera plus tard ..........Dur dur ......

Mais  Iris s'ennuie et de plus en plus . Malgré les rendez vous avec ses "amies"  de haute bourgeoissie pour les déjeuners dans les plus grands hôtels de la capitale , sa vie ne lui convient pas elle veut plus et plus encore ..... Mais quoi?   .  Un jour lui vient une idée . Elle a envie de crever les écrans , d'entrer dans la notoriété et la starisation . Il faut que sa beauté serve à quelque chose ......... et  il est grand temps ......... elle n'en a plus guère du temps  .  Elle est sûre et certaine que ça va lui arriver et comme elle a une confiance aveugle en sa soeur Joséphine , elle lui propose , enfin elle lui impose , d'écrire un roman historique  à condition de le signer de son nom .......... Après réflexion et à coup de harcélements ,  Jospéhine s'exécute !

Avec le temps  notre adorable Joséphine  se "délure" un tout, tout tout  p'tit peu et durant ses recherches à la bibliothèque  pour l'élaboration de ses textes , elle tombe sur un homme si beau qu'elle n'en croit ni ses yeux ni  ses oreilles quand il  s'intéresse à elle et  l'invite à prendre un verre  ............Mais l'histoire est troublante .......

Elle manque d'argent .... Antoine son ex mari a fait des crédits qu'elle se doit de rembourser . Elle est au bord du gouffre . Elle ne parvient plus à joindre les deux bouts . Hortense lui fait comprendre avec toute la méchanceté qui la caractérise qu'elle ne vaut pas grand chose . Hortense  m'a l'air bien partie sur les traces de sa tante. Cette adolescente est dénué de toutes émotions , c'est une égocentrique , une fille méchante vraiment .......  Elle a hérité de la beauté d'Iris  .......... Et leur beauté fascine tout le monde  et particulièrement Joséphine qui s'est toujours trouvée ingrate ! Cette maman va se laisser mener par le bout du nez par ces deux "TEIGNES" et pourtant les aimer  jusqu'à plus soif ! Elle reste fascinée par  ces deux femmes  !

Antoine lui offre un travail de traduction  qui lui rapporte beaucoup d'argent mais tient à ce que tout cela reste entre eux. Petit à petit le regard de Joséphine pour Philippe , qu'elle n'appréciait guère,  devient  différent ............. mais Joséphine s'oblige à ne pas y penser ......... c'est le mari de sa soeur tout de même ......

Henriette leur mère  ,veuve ,  cherchait à se remarier mais  si possible avec un homme très riche quel qu'il soit ! Ce qu'elle a fait. Les filles étaient encore bien jeunes . Elle détestait ce type jusqu'à l'écoeurement mais pourtant ses 2 filles l'aimaient et le respectaient ...... Le temps passe Henriette se refuse à Marcel  : son mari qui la dégoûte . Il le sait , il n'est pas con le Marcel et petit à petit , il tombe amoureux d'une de ses secrétaires : la Josiane , une  femme entre deux âges   voluptueuse , gouailleuse mais qui semble l'adorer et ..............de fait .........................  ces deux là  rafolent  l'un de l'autre et finissent par avoir un petit garçon Marcel junior et quel enfant ?????? ............ ils sont aussi des éléments importants dans notre  histoire ...........

Ceci n'est qu'un tout tout petit résumé du premier quart du premier tome ............. je ne vais pas vous réécrire  l'histoire qui comporte tout de même plus de 1800 pages ............ mais vous suggére, si vous avez envie de vous délasser sans prise de tête,  de lire ces trois romans mais l'un à la suite de l'autre c'est mieux .....

Bonne lecture