Il fait magnifique . Ciel bleu éclatant de lumière  . . .   soleil bas et puissant . 

Il est 9h40 .

Je vais  à ma  dernière brocante. Je passe la  "frontière"  je pars sur SPINCOURT un village au bord de la nationale  qui relie Longuyon à Verdun .

Une très grande brocante  mais qui baisse en qualité d'année en année .

Le vent est costaud et bouscule tout .

Des cadres se cassent. Des vases tombent.  Les petits meubles basculent.  Les poupées barbies s'écrasent sur l'asphalte - bien fait  - j"aime pas les barbies !

Dès l'entrée , qu'on paye 2 euros  - du jamais vu en Belgique  - ,  je suis attirée,  comme ça , mais de loin , par une petite lampe dont le pied jette des couleurs sous les rayons du soleil comme un caléidoscope .

C'est surtout  pourquoi mon regard se pose dessus .

Elle paraît de loin tout à fait  INSIGNIFIANTE  .

D'aucune qui me connaît sait à quel point j'aime les lampes. Je ne sais plus ou les mettre  et  . . .  je ne vous parle pas des abat jour. 

Celle- ci est toute petite et fera l'affaire d'un petit coin resté sans lumière . . .

Elle a son tout petit pied en cristal , de ça je ne doute pas . L'abat jour kitch est authentique  : c'est certain aussi .

Ne me demandez pas comment je le sais : je le sais c'est tout . .  .

Je demande le prix  et  tends à Monsieur le brocanteur assez sympa  un petit billet. En attendant qu'il cherche la monnaie , mon doigt passe  avec insistance sur le cristal cherchant l'ébrèchure éventuelle .

Quelque- chose me dit que c'est cassé quelque part  - Vous le savez je fais l'indifférente sur mes brocs imperturbable je suis  . . .   toujours !

-  Mais non c'est autre chose -  Il me rends ce qu'il me doit et je pars . Je remets droit mes lunettes et je vois une signature : DAUM  . Évidemment je suis  sur- sur- sur- excitée  . . . toujours de l'intérieur

Ce type n'a pas pu laisser passer ça puiqu'il est brocanteur 

Mais bon autant je connais la "facture"  autant j'ai complètement oublié comment est la signature  .

Elle est moins reconnaissable que celle de Galé par exemple.

Enfin voilà  !!! je suis encore sous le choc ou le charme  et du coup elle prend immédiatement plus de valeur à mes yeux  .

Et pour tout vous dire  :  je l'ai payé 2 euros  - INFO INTOX -    J'irai  sans doute à Luxembourg  à la galerie .

A la toute fin de la brocante je tombe sur un tableau  45/60 cm mais  pas une huile  - dommage - qui me ravit de par la représentation . Impossible de savoir si c'est un pastel une aquarelle  ou une simple feuille de papier marouflée  .

J'ai vraiment un gros doute, encore maintenant  .  On a  du regarder à plusieurs. En vain ! Tant pis - je l'ai prise  et l'ai payée 4 euros .

Le cadre ne m'intéresse pas,   je vais de ce pas tenter, sans rien abîmer,  d'ôter tous les petits clous qui retiennent le verre sous lequel elle est enfermée . J'ai hâte ! J'aime les tons . Je serai très déçue si ce n'est qu'une représentation

 

 

Et oui je suis TRÈS  déçue  !

On ne peut pas gagner à tous les coups!

Ah oui j'ai trouvé également cette cruche en métal argenté également 2 euros  avec poinçons. Vous la voyez avant et après   un décrassage désinfectage  superficiel .   La petite console  - 1940/50  - en chêne  à mettre n'importe où je l'ai trouvé  dans la semaine en troc  en France 14 euros et la lampe de bureau en cuir  bordeau que j'adooooooore  trouvée aussi  en troc, mais  à Luxembourg à 35 euros dans un état plus que parfait.

Allons- y

vérifions tout ça

dites- moi ce que vous en pensez . . . 

   mes_photos1   mes_photos_030

   mes_photos2   mes_photos